Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Lutte contre la fraude : 11040 paquets de cigarettes importées saisis par la Police judiciaire des Hauts-Bassins

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Haoua Touré • mercredi 3 octobre 2018 à 23h25min
Lutte contre la fraude : 11040 paquets de cigarettes importées saisis par la Police judiciaire des Hauts-Bassins

La Police judiciaire des Hauts-Bassins et la Direction régionale du ministère du Commerce des Hauts- Bassins ont animé une conférence de presse le mercredi 03 Octobre 2018, à Bobo-Dioulasso. Il était question de la saisie de 11040 paquets de cigarettes émanant de la fraude.

Le Service régional de la Police judiciaire des Hauts-Bassins (SRPJ/HB) a présenté à la presse le mercredi 03 Octobre 2018, des cartons de cigarettes frauduleux qui ont été saisis. L’enquête remonte au mois d’août 2018, période à laquelle lors d’une patrouille, les éléments du SRPJ/HB ont intercepté un individu qui s’apprêtait à quitter la ville de Bobo-Dioulasso, avec un sac en jute contenant de la cigarette d’origine douteuse. Suite aux investigations, il a été découvert au domicile de ce dernier un magasin rempli de produits illicites impropres à la consommation dont de la cigarette.

La perquisition a permis de saisir 5000 paquets de cigarettes de marque GOLD SEAL, 5000 paquets de marque SIR et enfin 1040 paquets de marque YANKEE. Soit au total 11040 paquets de cigarettes frauduleusement importés de pays limitrophes au Burkina. Ce sont donc 2 208 000 bâtons de cigarettes, d’un coût estimé à 60 millions de FCFA qui ont été ainsi saisis.

Commissaire Galbané

Selon le Commissaire Galbané, l’une des missions régaliennes de la Police nationale étant la sécurité des biens et des personnes, « la saisie de ces cigarettes frauduleuses entre dans le cadre de la protection de la santé des concitoyens vu que le tabagisme gagne du terrain au Burkina Faso et affecte sérieusement la jeunesse avec des conséquences dommageables ».

Cette fraude va à l’encontre de la règlementation économique au Burkina Faso, pays dans lequel la production, l’importation et la commercialisation de la cigarette sont régies par des textes, selon des conditions bien précises. A cet effet, le Directeur régional du commerce Mahamoudou Rouamba, nous renseigne sur le quota de vente de paquets, pas du tout en deçà de 20.
Comme autre obligation, il cite aussi le marquage avec le message sanitaire ‘’Attention à votre santé ‘’, le message commercial ‘’Vente autorisée au Burkina Faso’’, l’indication du taux de goudron et de nicotine ; l’obligation de traçabilité à travers le code d’authenticité fiscale qui doit être apposée sur les paquets et cartons de cigarettes.

Mahamoudou Rouamba Directeur Régional du Ministère du commerce des Hauts Bassins

Pour l’importation de la cigarette, le commerçant doit disposer d’un agrément, d’une attestation de situation fiscale et d’une copie de la facture pro-forma du produit importé.
Les cigarettes saisies seront remises à la Direction du Commerce qui se chargera de sa destruction. Quant au fautif, en plus de la saisie de son butin, il pourrait être condamné à payer une amende de plusieurs millions de FCFA.

Pour cette prouesse de l’équipe du Commissaire Galbané, le Directeur Régional Mahamoudou Rouamba n’a pas tari de remerciements et de félicitations à son égard « pour tout le travail abattu depuis cette collaboration entre les deux services ». En rappel, il y a de cela cinq jours, le vendredi 28 septembre 2018, les deux services animaient une conférence relativement à la saisie de 50 tonnes de maïs frauduleux.

Châpeau au Commissaire Galbané qui, en moins d’une année et 2 mois, a tenu près de 14 points de presse sur plusieurs dossiers dont la lutte contre le grand banditisme, le terrorisme, la cybercriminalité...

[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Entrepreneuriat des jeunes : La Fondation Tony Elumelu et le PNUD volent au secours de 5000 porteurs de projets
Cour d’Appel de Ouagadougou : 99 dossiers de crimes seront jugés dans la période du 16 décembre 2019 au 10 janvier 2020
Règles douloureuses : « Aucune femme n’a le droit d’en souffrir en 2019 », Pr Der Adolphe Somé, gynécologue-obstétricien
Centres de formation professionnelle au Burkina : L’éducation sexuelle complète désormais inscrite au programme
Sécurité : 18 kg de drogues saisis à Bourzanga (Centre-Nord)
Gouvernance locale et cohésion sociale : Le rôle des collectivités et des organisations de la société civile examiné dans le Plateau central
Annuaire statistique : Le tout sécuritaire du Burkina dans un document
Santé : Le Club des hommes d’affaires franco-burkinabè sensible à la cause des insuffisants rénaux et du cancer infantile
Lutte contre la pratique de l’excision : Les acteurs capitalisent les meilleures approches pour l’atteinte de la tolérance zéro
Crise sécuritaire au Burkina : Plan International réitère son engagement auprès des populations vulnérables
Société civile burkinabè : L’Initiative souveraineté, dignité et paix est née
Fête nationale à Tenkodogo : Le Fonds permanent du développement des collectivités territoriales fait le point de sa participation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés