Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

Lutte contre la fraude : 11040 paquets de cigarettes importées saisis par la Police judiciaire des Hauts-Bassins

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Haoua Touré • mercredi 3 octobre 2018 à 23h25min
Lutte contre la fraude : 11040 paquets de cigarettes importées saisis par la Police judiciaire des Hauts-Bassins

La Police judiciaire des Hauts-Bassins et la Direction régionale du ministère du Commerce des Hauts- Bassins ont animé une conférence de presse le mercredi 03 Octobre 2018, à Bobo-Dioulasso. Il était question de la saisie de 11040 paquets de cigarettes émanant de la fraude.

Le Service régional de la Police judiciaire des Hauts-Bassins (SRPJ/HB) a présenté à la presse le mercredi 03 Octobre 2018, des cartons de cigarettes frauduleux qui ont été saisis. L’enquête remonte au mois d’août 2018, période à laquelle lors d’une patrouille, les éléments du SRPJ/HB ont intercepté un individu qui s’apprêtait à quitter la ville de Bobo-Dioulasso, avec un sac en jute contenant de la cigarette d’origine douteuse. Suite aux investigations, il a été découvert au domicile de ce dernier un magasin rempli de produits illicites impropres à la consommation dont de la cigarette.

La perquisition a permis de saisir 5000 paquets de cigarettes de marque GOLD SEAL, 5000 paquets de marque SIR et enfin 1040 paquets de marque YANKEE. Soit au total 11040 paquets de cigarettes frauduleusement importés de pays limitrophes au Burkina. Ce sont donc 2 208 000 bâtons de cigarettes, d’un coût estimé à 60 millions de FCFA qui ont été ainsi saisis.

Commissaire Galbané

Selon le Commissaire Galbané, l’une des missions régaliennes de la Police nationale étant la sécurité des biens et des personnes, « la saisie de ces cigarettes frauduleuses entre dans le cadre de la protection de la santé des concitoyens vu que le tabagisme gagne du terrain au Burkina Faso et affecte sérieusement la jeunesse avec des conséquences dommageables ».

Cette fraude va à l’encontre de la règlementation économique au Burkina Faso, pays dans lequel la production, l’importation et la commercialisation de la cigarette sont régies par des textes, selon des conditions bien précises. A cet effet, le Directeur régional du commerce Mahamoudou Rouamba, nous renseigne sur le quota de vente de paquets, pas du tout en deçà de 20.
Comme autre obligation, il cite aussi le marquage avec le message sanitaire ‘’Attention à votre santé ‘’, le message commercial ‘’Vente autorisée au Burkina Faso’’, l’indication du taux de goudron et de nicotine ; l’obligation de traçabilité à travers le code d’authenticité fiscale qui doit être apposée sur les paquets et cartons de cigarettes.

Mahamoudou Rouamba Directeur Régional du Ministère du commerce des Hauts Bassins

Pour l’importation de la cigarette, le commerçant doit disposer d’un agrément, d’une attestation de situation fiscale et d’une copie de la facture pro-forma du produit importé.
Les cigarettes saisies seront remises à la Direction du Commerce qui se chargera de sa destruction. Quant au fautif, en plus de la saisie de son butin, il pourrait être condamné à payer une amende de plusieurs millions de FCFA.

Pour cette prouesse de l’équipe du Commissaire Galbané, le Directeur Régional Mahamoudou Rouamba n’a pas tari de remerciements et de félicitations à son égard « pour tout le travail abattu depuis cette collaboration entre les deux services ». En rappel, il y a de cela cinq jours, le vendredi 28 septembre 2018, les deux services animaient une conférence relativement à la saisie de 50 tonnes de maïs frauduleux.

Châpeau au Commissaire Galbané qui, en moins d’une année et 2 mois, a tenu près de 14 points de presse sur plusieurs dossiers dont la lutte contre le grand banditisme, le terrorisme, la cybercriminalité...

[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
An 2 du décès de Salif Diallo : Le MPP se souvient de son ancien président
Décès du roi du Gulmu : Des explications sur les obsèques et les règles de succession
Syndicats du Burkina : Des « actions immédiates » de lutte actées
Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) : Une marche silencieuse pour réclamer l’autopsie des militants « assassinés » dans le Yagha
FIIJA 2019 : Une conférence sur les enjeux de l’extrémisme violent au Burkina
Santé : « Tiétaa main tendue », une nouvelle association pour lutter contre le cancer
Décès de sa majesté le Kupiendieli : Les condoléances du gouvernement
Décès du Kupiendieli : Le CDP rend hommage à un un « grand homme politique »
Décès du roi du Gulmu : Le président du Faso salue la mémoire d’un « souverain écouté et respecté »
Compétition de plans d’affaires (COPA) : 98 jeunes du Centre-sud reçoivent leurs chèques
Burkina : « Les exécutions sommaires sont des germes d’une guerre civile », avertit le président du MBDHP, Chrysogone Zougmoré
Aicha Farida Ouédraogo, meilleure au Bac 2019 « Le secret de la réussite, c’est la rigueur et la discipline »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés