Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et c’est parfois dans un regard, dans un sourire Que sont cachés les mots qu’on n’a jamais su dire» Yves Duteil

Salon international du coton et du textile (SICOT) : A la découverte des produits exposés

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Tambi Serge Pacôme Zongo • vendredi 28 septembre 2018 à 22h51min
Salon international du coton et du textile (SICOT) : A la découverte des produits exposés

Le Salon international du coton et du textile (SICOT) a ouvert ses portes le jeudi 27 septembre 2018, dans la cité du Cavalier rouge, Koudougou. Trois jours durant, c’est-à-dire du 27 au 29 septembre 2018, plus d’un million de participants sont attendus. Pour le second jour de ce salon, une équipe des Editions Lefaso, présente depuis l’ouverture, est allée à la rencontre des exposants. Suivez-donc !

Après une première journée déroulée sans trop grande difficulté, le Salon international du coton et du textile (SICOT) poursuit son programme avec des panels, des rencontres B to B et B to G, de l’ambiance festive et des expositions. Nous avons décidé de faire un focus sur les sites d’exposition-vente. Ainsi, nous avons parcouru les deux sites réservés à cet effet (le lieu de l’ouverture officielle du salon et la Place de la nation). Là, nous avons rencontré des exposants qui donnent leurs appréciations.

Huilerie céleste du Burkina (HCB)

Le premier stand visité, sis au lieu de l’ouverture officielle du salon, est celui de l’Huilerie céleste du Burkina (HCB). L’industrie, située au secteur N°18 (zone industrielle) de la ville de Bobo-Dioulasso, intervient dans la production de l’huile alimentaire végétale sans cholestérol, enrichie en vitamine A et répondant aux spécifications de l’ABNORM ainsi que du Laboratoire national de santé publique. Son ambition, en venant participer à cette 1re édition du SICOT, est de nouer des relations commerciales et des partenariats durables avec les entreprises et institutions nationales et internationales.

Adelphe Sow, représentant de l’entreprise à ce salon, nous présente les produits exposés : « Nous exposons l’huile végétale de coton sous plusieurs formes. Il y a des bidons de 5 litres, de 35 cl et des bidons de 20 litres. Il y a également du tourteau, de l’aliment pour bétail ».

Filature du Sahel (FILSAH)

Stand du FILSAH

La Filature du Sahel (FILSAH) est le second stand visité. Lui aussi se situe au niveau du lieu d’ouverture du SICOT. Des dires d’Anatole Sanou du service commercial, « c’est une unité transformatrice de coton qui, à partir du coton brut obtenu auprès de la Sofitex, procède à la transformation en fil ».

En ce qui concerne les produits exposés, il nous énumère une liste suivie d’explications. « Nous avons près de 17 gammes de produits, du plus gros au plus fin, du retord au fil simple. Le retord est utilisé dans la confection du Faso Dan Fani. Le fil simple est utilisé dans le tissage industriel (jeans, basin, pagne, etc.) ».

Société coopérative à la forme simplifiée Nabonswendé des transformatrices des graines de coton de Koudougou (SCOOPS-NTGC)

Sauce faite à base des graines de coton

Notre rencontre avec les exposants s’est poursuivie au niveau de la Société coopérative à la forme simplifiée Nabonswendé des transformatrices des graines de coton de Koudougou (SCOOPS-NTGC), sur le second site du SICOT, la Place de la nation. Cette coopérative a eu l’idée de commercialiser une sauce faite à base des graines de coton passées au moulin, puis pilées.
Sur le procédé pour arriver à cette sauce qu’elle fait accompagner de tô (farine de mais préparée), la présidente de l’association, Azara Simporé, explique : « Ça, ce sont des graines de coton qu’on a envoyées au moulin. Après le moulin, il faut encore piler, tamiser pour finalement obtenir de la farine ou poudre. A la farine obtenue, on ajoute de l’eau, on fait le mélange et on reproduit des boules. A cette étape, on découpe des oignons (et autres ingrédients) qu’on associe aux boules précédemment faites, dans une marmite pour la cuisson ».

Coton Dor cosmétique du groupe Karilor

Le groupe Karilor est le dernier exposant à qui nous avons rendu visite. « Coton Dor cosmétique » est la marque des différents produits du groupe (lotion, savon et pommade) faits à partir de l’huile de coton.

[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Tambi Serge Pacôme Zongo
Lefaso.net

Portfolio

  • Une vue des graines de coton passées au moulin

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
15è édition de Ciné droit libre : « Nous travaillons avec une démocratie égarée et avariée qui nous vient directement de l’Europe », Dr Boubacar Ly
Musique : Le Juvénat garçons Saint-Camille dédicace « Je t’ai choisi 3 »
Politiques culturelles au Burkina : L’association Citoyen du renouveau fait le diagnostic
11 décembre à Tenkodogo : des artistes de la région produisent un clip
Cinéma : Rencontre avec Viviane Yanogo, Soutigui du public burkinabè, édition 2019
2e édition du Carrefour gospel : Une soirée de rencontre inter-générationnelle de la musique chrétienne
15e édition de Ciné droit libre : Questionnements autour de la démocratie
Musique burkinabè : Nathanaël Minoungou veut bâtir la "Maison du possible"
1re édition des Yilsomyan Awards : Alain Gires, sacré Yilsomyan d’or
Musique : Le chanteur Oum’c présente « Bema », son troisième album
Musique burkinabè : Rapaogwende Abel signe un nouvel opus baptisé « L’homme intègre »
Musique : A la rencontre de Nourat, l’artiste qui chante « Burkina Soldats »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés