Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par OL • mercredi 19 septembre 2018 à 23h55min
Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir, s’est prononcé, ce mercredi 19 septembre 2018 à Ouagadougou, sur la situation nationale. C’était à travers une conférence de presse présidée par le vice-président chargé des questions politiques, Achille Marie Joseph Tapsoba.

C’est par un instant de pensée pieuse en la mémoire des victimes, militaires et civiles, tombées dans les attaques, que les conférenciers ont donné le ton de leur sortie. Une passerelle pour aborder la question sécuritaire, jugée « des plus délétères » depuis l’indépendance du pays. « Ceux qui nous gouvernent aujourd’hui ont fait la preuve de leur incapacité à diriger le pays.

Au point où ils voient du noir partout, allant jusqu’à faire courir la rumeur que notre parti et nos militants sont derrière les attaques terroristes qui ont pris une autre envergure avec les assassinats de religieux », affirme le vice-président chargé des questions politiques du CDP, Achille Marie Joseph Tapsoba, précisant que son parti n’a aucun lien avec un groupe terroriste.

Les responsables du parti estiment que toute accusation portée sur l’ancien régime engage la responsabilité de Roch Kaboré, Simon Compaoré et du défunt Salifou Diallo.

Pour les conférenciers, le MPP et ses alliés ont montré leur incapacité à gérer le Burkina. « Ils ne savent que jouer à la politique de l’autruche. (…). Leur sport favori est de vilipender les opposants qui ne font que des critiques objectives pour le bien-être des populations. Les griefs qu’ils [responsables du MPP, ndlr] ont dressés pour quitter le CDP étaient en réalité la gangrène qu’ils avaient eux-mêmes causée », soutiennent les responsables du parti.

Attaques terroristes, misère et précarité, crise du logement avec en sus la flambée des prix des parcelles, corruption et népotisme, dégradation des libertés fondamentales, politisation de l’administration, morosité de l’économie..., sont entre autres les tares soulevées à la charge du pouvoir en place.

Selon le vice-président chargé des questions politiques, plusieurs cadres du CDP ont été approchés, consultés pour des postes de responsabilité administrative, mais avec la seule et unique condition qu’ils quittent le CDP pour rejoindre le MPP. « Quand c’est une personne, on peut dire que c’est isolé.
Mais quand ça devient monnaie courante, on approche nos cadres pour leurs valeurs et leurs compétences pour leur dire : ‘on voulait vous nommer mais il y a un problème...’ », confie Achille Marie Joseph Tapsoba, pour illustrer la politisation de l’administration.

Fort de la situation sécuritaire, le CDP « appelle à l’unité nationale contre le terrorisme et à la contribution de tous les citoyens et les invite à collaborer avec les forces de défense et de sécurité en signalant tous les faits et actes suspects ».

C’est pourquoi ont-ils invité les militants et tous les Burkinabè « soucieux du bien-être » du pays, à se mobiliser le 29 septembre 2018 pour la marche-meeting de l’opposition.

« Que chacun sensibilise son voisin ou son parent pour la bonne cause de la sortie de l’opposition politique burkinabè qui veut faire un barrage aux pratiques dilatoires du MPP et de ses alliés… », exhortent les responsables du CDP.

O.L
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 19 septembre 2018 à 23:49, par LAGUI ADAMA En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Au nom de son Excellence Blaise Compaoré Qu’Alllah le bénisse et le protège nous mettrons tous les moyens pour que cet appel soit entendu et suivi par le Peuple Vive la DÉMOCRATIE Vive le PEUPLE Vive le CDP Qu’Allah le bénisse et le protège son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 00:23, par X9 En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Voyez vous, nos politiciens a la petite semaine sont de veritables comediens. Quand on dit que des cadres ont ete approches, consultes pour des postes mais leurs appartenances au CDP posent problemes, je dis soyons serieux. Nous voulons faire comme les blancs, mais
    "ce n’est pas arriver"
    Imagine un parti comme la France inssoumise de Melenchon ou Debout la France de Dupont Ayan a qui l’on tiendra un tel discours, je vous assure que la planete entiere allait les entendre. Sinon c’est facile de balancer ce type d’accusation et jouer a la victime. Un grand parti tel le CDP et adversaire No 1 du MPP autre grand parti, aurait du faire une declaration en citant les personnes incriminees. Mais de la a dire les choses en vrai mouta mouta, je n’y crois pas du tout, alors pas du tout.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 01:17, par Ma part de vérité En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Encore toi Achille, si tu pouvais te faire oublier un instant. Tu as oublié les crimes abominables (grillages de personnes humaines comme un méchoui (cas de Hamidou)) de ton blaiso et sa fratrie que tu justifiais comme étant des choses normales. Toujours la même chose, se délecter des malheurs du pays. On se rappelle que tu as manifesté ta joie de constater qu’il y avait déficit pluviométrique dans le pays l‘année dernière. Tu as peut être oublié mais c’était à votre siège CDP. C’est toujours la même posture : attaques terroristes, misère et précarité, crise du logement, toute la litanie de malheurs du pays qui t’enchantent.
    Pour ce qui concerne les attaques du pays c’est bien l’œuvre de tous les criminels chassés du pays en collaboration avec le mauritanien-là qui a ses entrées chez Lia Ag Ghali le chef terroriste. Côté Sud-ouest c’est le blaiso votre président d’honneur lui-même qui conduit les opérations par l’intermédiaire de Jacinthe Kafando. Tout se sait au Burkina Faso. Amen ! Amen ! Je vous le dis.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 03:48, par Bob En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Marchez bien, et surtout, collectez nous des milliards de CFA pour votre soutien aux FDS !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 04:39, par Yako En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Merci aux conférenciers, notre pays vit un moment très difficile il faut avoir l’humilité et le courage de tirer les leçons de nos erreurs pour faire face à la situation actuelle,l’appartenance politique n’est plus à l’ordre du jour.L’heure est grave, notre pays est entrain de perdre une partie du territoire, les populations de certaines localités sont otages entre Emirat et Ouagadougou faute de victoire décisive du 2nd sur le 1er,nos villes et campagnes vivent dans l’angoisse du terrorisme,ne parlons pas de la composante Dozo/Kolgweogo qui tire profit de l’incapacité des pouvoirs publics à restaurer l’autorité.Dans ces conditions à mon avis le gouvernement n’a rien compris ou tout au moins n’a pas compris l’ampleur du mal que vit le pays et ses conséquences pour l’avenir.C’est pourquoi la démission du gouvernement serait un signal fort à défaut de la démission du président RMCK car l’échec du gouvernement est d’abord celui du chef de l’état.Conclusion:Sortons massivement le 29 septembre pour dire l’heure est grave STOP à la petite politique faite de l’amateurisme et d’irresponsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 07:22, par le courageux En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    En tout cas l’appel est entendu je vais envoyé au moins 45 SMS à des proches et je pense que eux aussi fassent au tant ça doit attirer bon nombre. Pour nous il faut vite arrêter l’hemoragie avec ces incapables chacun a son cercueil déjà fait alors il faut arrêter l’ecatombe.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 07:23, par TRAORE En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Ce pauvre LAGUI ADAMA a tellement soif de son Blaise, tellement amoureux de lui que sa propre femme. LAGUI, tu risque de peter un jour si tu ne te fais pas soigner par un psychologue.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 08:00, par HUG En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Qu’on nous arrête ceux qui veulent déstabiliser le pays et qu’on le juge à la hauteur de leur forfait. C’est ce qui nous intéresse au lieu de passer le temps a accuser les gens sans apporter la moindre preuves.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 08:46, par Maiga En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Je veux simplement dire au philosophe que quand on meurt on est plus responsable de quoi que ce soit. La responsabilité incombe toujours aux personnes vivantes, majeures et jouissant de toutes leurs facultés mentales. Elle finie avec la mort.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 08:54, par Aaa En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Ah tonton Achille, qui a politisé l’administration plus que vous ? vous voulez qu’on vous rappelle de ce que vous avez fait pendant votre bon vieux temps ? c’est comme ça souffrez vous aussi dans votre chaire. "NAAMA NOM YA POUTOOGAN". merci

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 08:55, par KB En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    voici l’histoire des attentats : 15 jours après la prise du pouvoir à cappuccino ; la même semaine ôu le Burkina Faso a récolté DIX HUIT MILLE MILLIARD attaque entrainant la mort de 18 militaires à NASSOUMBOU.....
    De ces deux constats seulement, nous constatons que lorsque le régime KABORE obtient une valeur à quelque part,cela est suivi d’une réaction sanguinaire des forces de mal.

    Arrêter de prendre prendre tous le monde comme idiots, blaise est réputé pour sa criminalité c’est pas aujourd’hui : ôu sont passé les LINGANI, SANKARA, H.ZONGO, ses trois chers compagnons de la révolution ? DAVID Ouédraogo, NORBERT ZONGO, DABO BOUKARY sont passés ôu ? combien de personnes sont mortes de son implication au Liberia, en Sierra leonne, en Angola avec Jonas Savimbi ou même en côte d’ivoire à coté ?

    Que CDP et son bilaise continuent, voila que les mulsulmans commémorent aujourd’hui la Noyade de Pharaon au profit de Moïse. Or Pharaon était plus fort et avait lui aussi infligés aux populations de véritable criminalité. Cela devra servir de leçon à ceux qui se prennent de nos jours, maître de la mort et de la vie.
    il se peut que vous puissiez vous cacher des gens mais le seigneur de l’univers est connaisseur de toutes choses, même ce qui n’est pas d’abord réalisé.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 09:24, par SAA En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Monsieur Achille, vous ne savez rien faire d’autre dans la vie ? Regardez vous, vous faite pitié. Vous, Achille, vous pouvez dire dans ce pays que rien ne va ? Franchement pour parler comme nos voisins " Achille, c’est pas toi, c’est démocratie " Encore une fois, tu fais pitié, vas te reposer. Merci d’accepter mes conseils.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 09:36, par sidketa En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Nous sortirons marcher.
    Cela est un droit pour nous et nous l’exercerons.
    Que ceux à qui ça pose un problème se le mette dans la tête une fois pour toutes.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 09:53, par TOURE Seydou En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Que le président du CDP, son Vce_Pdt Achile et toute sa suite foute la paix au Burkinabè qui ne finissent de pleurer leur fils tombés avant que d’autre ne tombent depuis que Blaise, le pyromane, a été chassé du pouvoir. Dans l’optique de reconquérir ce pouvoir plusieurs stratégies ont été mise en place. Du coup d’État manqué jusqu’à la collaboration avec les groupes armés. Perdant de contact avec les djihadistes, qui sont de plus en plus désorganisés par nos vaillants FDS et qui voient leur premiers interlocuteurs sous le coup d’un procès qu’il n’arrive pas à empêcher, Blaise et sont CDP ont décidé de former leur propre bras armé qu’ils déploient à leur guise pour leur sale besogne. Pour faire adhérer le peuple à leur idée sournoise, passer par un soulèvement populaire pour récupérer le pouvoir, les dirigeants du CDP sont passés par des attaques ces derniers temps pour démoraliser le peuple. De surcroit, Ils utilisent l’UPC et sont président chef de file de l’opposition pour atteindre ce objectif.
    Ce que l’UPC et les autres membres de l’opposition ignorent de l’engagement de ce partie, CDP près à tirer sur les fils de pays, est qu’il existe un plan B qui consiste à infiltrer la marche et conduire la population à un acte contraire à l’objectif de la marche.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 09:58, par lavipère En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    On lit la vraie galère sur leur visage. Continuer a lutter par tous les moyens. vous ne gouvernerez plus jamain ce pays. C’est fini. bye bye

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 10:32, par dao kayan En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Monsieurs les cdpistes on vous voit venir de loin ,soyez en sure aucun burkinabe n’est dupe.quelque soit le discourt que vous tiendrez .seulement vos acolites croirons .si non meme l’analphabete au font du burkina sait et vous soupçonera d’etre responsable ou complisse des maux surtout l’insecurite de notre pays .vous avez interet a chercher le pouvoir avec honnetete au lieu de commanditer des actions ignobles pour ensuite accuser le regime d’incapable

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 10:43, par Dedegueba Sanon En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Belle " sortie politique ", du CDP. Il fallait que les " idéologues " du CDP réagissent. Mais nous sommes en politique, c’est à dire " dans la culture du mensonge", " de l’hypocrisie", ou si je suis gentil " dans la culture de ne pas dire la vérité ". Et on joue de façon " récurrente " sur l’amnésie collective du peuple ou sur son ignorance ou analphabétisme.
    Effectivement, tout ce qu’on pourrait reprocher au CDP, serait reprochable au MPP. Moi j’ai toujours dit que CDP et MPP, c’est même pipe même tabac. Et je prolonge la famille en y ajoutant UPC , NAFA , ADF/RDA et les autres partis "satellites" mouvanciers.
    J’ai dit tantôt que la vérité est comme un tabou chez les politiciens. J’ai connu sur le campus
    Achille, feu Salif, Bongnessan, et Émile. Lorsque j’analyse le parcours politique de chacun d’entre eux, je me convainc qu’il n’y a rien de vraie dans la politique. Pour illustrer mon propos,
    Feu Salif fut un farouche adversaire trois autres, Émile fut ou est un copain d’Achille, Achille et Émile avaient fait front avec Bongnessan, pour contrer Salif et ce n’était pas simple. Voir qu’à un moment donné que tout ce monde mangeait à la même table avec des " fourchettes plus ou moins longues" ? La vérité ou l’honnêteté est où ? Aujourd’hui Émile est MPP et Achille CDP, or tous deux furent copains au M21.
    Conclusion militants du CDP, vous aurez beau crier votre innocence, moi vous ne me convaincrez pas. Les pro putschistes étaient dans vos rang, votre président actuel est désigné depuis Abidjan. Et c’est votre leader qui a entretenu cette relation dangereuse avec ce que vous appelez terroristes, dans quel but ? Lui seul le sait. Et comme il considère que les animateurs du MPP sont des traîtres, normal aussi que ses amis pensent pareille. Et qu’est ce qu’on fait des traîtres ?
    Dans tout ça c’est le pays réel qui souffre. Vivement une vraie révolte pour vous chasser tous, vous nous avez assez dupé.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 10:47, par La Vérité En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Bonjour,

    Je lis les commentaires des uns et des autres et je me permet de réagir sans être d’aucun parti politique. Je pense que chacun doit jouer son rôle dans la Patrie. L’opposition doit être un contre-pouvoir et dans ce sens il est en droit de marcher pour dénoncer ce qui ne va pas et exigé du pouvoir que les mesures idoines soient prises. Par contre l’opposition devrait mettre tout en œuvre pour que cette marche soit pacifique : ils peuvent recourir à la police en l’occurrence et mettre une organisation correcte. Le gouvernement aussi peut les aider sur le volet sécurité.
    Quant au pouvoir il ne faut pas s’attendre à ce que l’opposition vienne vous applaudir mais il faut savoir agir rapidement à partir de ce qui ce passe dans l’environnement social et politique.
    Lorsqu’on est au pouvoir il faut savoir qu’on réclame plus de vous que de quiconque.
    De ma lecture de la situation des attaques, le pouvoir a mis du temps avant de prendre des mesures fortes : ce qui donne raison à certain qui pensent à tord ou à raison qu’il y a de l’incapacité dans la gestion. Gouverner c’est anticiper et prévoir et pour ce qui me concerne dès les premières attaques à l’Est, le conseil de défense devait immédiatement être convoqué pour que des mesures vigoureuses soient prises afin de contrer les voyous. Si cela avait été fait, on allait certainement sauver des vies qui ont été fauchées par ces délinquants sans foi ni loi. La situation alllait vite être maitrisée et cela permettre de ne pas donner du grain à moudre aux opposants. Je salue les mesures récemment prises par les autorités qui sont notamment le décret du gouverneneur de la région de l’Est ainsi que celle du PF consistant à tenir un conseil de défense une fois toutes les deux semaines.
    Juste un internaute de passage sans bord politique.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 12:15, par Amadou En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    C’est Dieu qui a porté Rock au pouvoir. Achille même le sait. Malgré les armes Blaise a fuit en plein midi. Qui pouvait imaginer que l’on va déterrer SANKARA. C’est pour l’enterrer en digne fils de l’Afrique. Vous verrez que être digne de Blaise va fondre. Comme le coup d’état manqué soignez sûrs que votre plan va échouer. Vous finirez par croire en Dieu. Aussi ce sera une publicité pour Rock. De la démocratie dans son pays. Les investisseurs vont venir en masse. A 15 jours après l’investiture du président les djihad ont frappé. Des marchés ont été brûlés. Des grèves intempestives. Rock ira jusqu’à 2020. Il va encore gagner. Tout ce que Dieu. C’est par une erreur qu’on tu le bandit chef.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 13:37, par chercheur de pouvoir En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Les politiciens, on n’est pas né pour marcher pour vous. Celui qui veut que moi je marche maintenant il n’a qu’à venir on va signer un contrat en bonne et due forme avec assurance.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 15:55, par WEND LA NABA En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Dans tous les cas Dieu n’est pas Satan pour soutenir ceux qui grillent les êtres humains.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 16:11, par Ka En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Quelquefois fermé sa gueule donne la sagesse. J’ai promis de participer à cette marche, car un régime sans une opposition forte en face, est un régime dictatoriale en gestation. Et quelques revendications de l’opposition mérites d’être écouté par le régime Kaboré’ car ces revendications sont légitimes pour une bonne gouvernance.

    Ce que je peux suggérer à nos opposants politiques, les vrais, avant cette marche, c’est qu’ils doivent prendre conscience de leur mission. Il ne s’agit pas de tenir un éternel et redondant discours démagogique. Il ne s’agit pas non plus d’avoir à l’esprit une éternelle critique stérile encore moins une velléité de seulement détruire sans être une force de propositions. Il s’agit de contribuer à l’évolution des idées et des pratiques politiques. Il s’agit de prendre part à un projet collectif noble et humaniste.

    Si j’avance ces suggestions c’est que malheureusement cette opposition est truffé des malsains et des revanchards qui sont farineux et veulent profiter de cette marche pour exister et prendre d’avantage comme Achille Tapsoba et consorts. Et je leur dis que ceux qui ne se rappellent pas du passé sont condamnés a le répéter. Et c’est ce qui se passe exactement avec cette sortie qui n’est pas de l’opposition. En lisant l’analyse de cette sortie, je tombe des nus : Car, remercions Dieu de nous avoir donné un régime mouta mouta pour enraciner l’alternance politique sans violences ni crimes : Cette sortie d’Achille Tapsoba et consorts, s’apparente à du bavardage où tout est mélangé. C’est de la philosophie de maquis, où visiblement la "démocratie libérale" qui nous autorise à tous après un régime sanguinaire ou on te fait sans problème.

    Ici je suis rassuré quand je lis certains commentaires, en effet la mauvaise est une des qualités, ou défauts les mieux partagés ici-bas ! Sinon, comment peut-on comparer le Burkina du régime sous Blaise Compaoré avec ses élements du RSP qui tuaient qui ils veulent, là où ils veulent, et notre Burkina actuelle où même si tout n’est pas parfait loin de là, il n’y a pas des crimes à l’exemple de Norbert Zongo, NEBIE, David Ouédraogo excet..

    Oui ! Pour quelques revendications légitimes de l’opposition pour une bonne gouvernance, cette marche est méritée. Car toute lutte de classe pour les opprimés est une lutte politique. Mais mes Sœurs et frères Burkinabé, Comme me demande mon jeune internaute ‘’’’SAA’’’’ à cause de ses revanchards égoïstes qui ne pensent qu’a la continuité de l’ancien régime et se camouflent parmi l’opposition, ouvrons les yeux, et apportons notre pierre à l’édifice pour avancer tous ensembles, afin que l’alternance politique saine voulu par le peuple et sa jeunesse, soit une réalité. Ne soyons pas dans le déni. Les Burkinabé valent mieux que ça.

    Répondre à ce message

    • Le 20 septembre 2018 à 17:54, par RAWA En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

      Mon cher, toi tu parles de gens normaux. ces gens là ne cherchent qu’à tout casser ; Ils ne cherchent pas à construire le pays. Pour eux, si ce n’est pas eux, personne d’autre. Des gens qui sont prêts à pactiser avec les forces du mal ne peuvent pas être conseillés. Il faut les laisser avancer. On finira par les prendre la main dns le sac dans leurs crimes

      Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2018 à 09:32, par SAA En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

      Mon cher Ka, merci pour votre analyse. Et comme je vous le disait, certains opposants vont abusé de votre sincérité car nombreux seront comme vous animé de bonne foi. Je ne cesserai de me répéter, l’ombre des revanchards comme les Achille et Gilbert de l’ADF ne l’atteindra pas. Mon cher Ka , je serai très malheureux que ces revanchards vous comptabilisent au soir de cette marche pour leur propagande mafieuse pour prendre à témoin l’opinion de la réussite de leur appel, qui du reste votre participation a pour but d’interpeller le gouvernement "diesel" à plus d’action pour le bien du peuple Burkinabé.

      Répondre à ce message

      • Le 21 septembre 2018 à 15:32, par Ka En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

        Mon jeune internaute SAA : Tu peux me considérer comme ton camarade si tu as la soixantaine passé, ou papa , ou même grand-père. Mais une chose est certaine, j’ai vu le noir et le blanc durant ma petite existence que le tout puissant m’a permis.

        Pour te dire que mon idéal depuis très jeune est de servir avec loyauté mon pays aux cotés des opprimés comme à vécu les miens. C’est-à-dire tout simplement, que je me suis rangé aux côtés de ceux qui luttent et non du côté de ceux qui oppriment. Et comme toutes les classes n’ont pas le même statut social, ni le même rang social, il y a des dominés et les dominants qui se livrent une ‘’bataille’’ des plus farouches qu’on appelle ‘’la lutte des classes’’’ c’est ce qu’on appelle aussi l’antagonisme de classes, et compte tenu des intérêts vitaux en jeu, ces antagonismes des classes sont avérés inconciliables, et c’est pour cela qui a nécessité de la présence d’un pouvoir fort comme celui de Roch Kaboré, et d’un pouvoir faible et opprimé comme l’opposition et les OSC qui cherchent à rectifier les imparfaits du pouvoir fort.

        Et pour moi, que cette opposition est truffé des malsains comme les Achille Tapsoba, Gilbert Ouedraogo, reste une opposition face à un pouvoir fort, une opposition qui lutte pour les intérêts des classes opprimés : Et toute lutte de classe est une lutte politique. Et ces malsains ne peuvent pas arriver a leur fin de déstabiliser un régime élu démocratiquement si le peuple soudé derrière dit non. Car, la lutte des classes constitue la force motrice de développement de la société divisée en classe antagoniste. Si le pouvoir de Roch Kaboré arrive a écouté les doléances de l’opposition malgré le danger de ces revanchards, j’en suis sûr que ce pouvoir marquera des points pour l’alternance politique voulu par le peuple et sa jeunesse : et par occasion, continuer son programme après 2020. Ce n’est que ma philosophie de voir les choses mon jeune SAA, car un régime qui refuse d’entendre les critiques, et, pire, qui les fait taire par tous les moyens possibles et imaginables, n’a aucun avenir devant son peuple, et ce n’est pas Blaise Compaoré et sa clique qui me dira le contraire.

        Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 16:33, par WEND LA NABA En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Sait on jamais peut être que lagui adama était la deuxième épouse du blaiso après chantal

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 18:56, par LE RUSSE En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    MON CHER ACHILLE QUI EST FOU , LE SEUL OBJECTIF DE CETTE MARCHE EST LA DÉSTABILISATION DU POUVOIR EN PLACE , S’EST PAS MIEUX D’ATTENDRE 2020 ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2018 à 19:38, par Bougoumbarga En réponse à : Situation nationale : Le CDP appelle à la mobilisation le 29 septembre prochain

    Venons-en aux faits. Si pour vous faire plaisir nous sommes appeler à convenir avec vous (Mr. Achille Tapsoba en l’occurrence), permettez-nous de vous rappeler que de tous les points de reproches que vous faites cas ne datent pas d’aujourd’hui, mais plutôt depuis et ce, avec votre Régime. Que vous fassiez ces déclarations assez bêtes sur les RSS qui furent des vôtres hier, serait vous foutre de l’intelligence du peuple. C’est vrai que les choses ne vont plus aux souhaits du peuple qui sait que "Au lieu de frapper là où vous êtes tombés, il faudrait plutôt vous en prendre à là où vous avez trébuché". Au titre des points de reproches : i)-Au titre du recul économique et désastreux du pays, n’est-ce pas depuis votre gouvernance que les débâcles ont commencé (avec les mêmes RSS si vous voulez) ; ii)-au titre de l’insécurité et surtout de l’avènement du terrorisme dans notre pays, n’est-ce pas votre Régime avec les mêmes que vous incriminez aujourd’hui qui avait passé et permis les accords avec ces Touaregs devenus terroristes contre notre peuple ? iii)-de l’Injustice criarde que la Nation vit aujourd’hui, n’est-ce pas avec et depuis vous que les choses se sont passées ? Oui que le Régime du moment fait tout pour ne pas toucher aux réels problèmes de détournements crapuleux, d’institution des prêtes-noms pour couvrir les biens volés au peuple. S’accommoder aux réels voleurs et complices alors que le peuple a vainement décrié les "Crimes économiques sus de tous et surtout de vous surtout" est un réel point de reproche qu’on peut faire au Régime du moment. Mais posons-nous la question de savoir si ce ne sont pas les mêmes jeux que vous faisiez jadis (avec toujours les mêmes jadis) qui se jouent actuellement ? C’est dire en clair que le peuple a enfin compris. Oui, le peuple sait qu’on se joue de lui et que du point de vue des Actions, les méthodes du MPP ne sont rien d’autres que celles du CDP d’hier. Vu cela, sachez que le peuple ne se laissera pas gruger une fois de plus. Ceci n’est qu’une guéguerre entre "Frères et Camarades". Malheureusement, l’UPC et Mr. Zeph dans cette affaire se laissent dribbler par vous CDP qui n’hésitera las à lui donner un vrai coup de pied une fois que vous atteindrez votre but. Personne de sérieux, de conséquent et de lucide ne vous suivra.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
5 août 1960-5 août 2019 : Le Burkina commémore le 59e anniversaire de son indépendance
Anniversaire du 4 août : Le président du Faso salue « l’engagement patriotique des acteurs » de la révolution
4 août 1983 : L’appel du président Thomas Sankara
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés