Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Lutte contre la fraude : Divers produits prohibés saisis dans la première moitié de 2018

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima et Tianhoun H. Laurence (stagiaire) • mercredi 1er août 2018 à 01h08min
Lutte contre la fraude : Divers produits prohibés saisis dans la première moitié de 2018

L’Autorité nationale de lutte contre la fraude a fait, ce mardi 31 juillet 2018, le point de ses actions de janvier à juillet 2018. Des actions de sensibilisation à l’endroit des populations et des produits prohibés ont été saisis.

Les agents de l’Autorité nationale de lutte contre la fraude (ANLF) ont fait du bon boulot au cours de la première moitié de l’année. Face à la presse, le coordonateur par intérim de l’Autorité, Issaka Tapsoba, a fait le point des actions menées de janvier à juillet 2018.

« La stratégie de l’ANLF repose sur la prévention, la recherche et la répression », a indiqué d’entrée Issaka Tapsoba. Effectivement, pour prévenir, les agents de l’ANLF ont organisé du 11 au 13 juin 2018 à Tenkodogo et Pouytenga, dans la région du Centre-Est, des journées de sensibilisation sur les hydrocarbures souvent importées frauduleusement du Ghana voisin, et les motos convoyées sur le sol burkinabè du Togo sans être dédouanées.

Des sessions de formation de la Coordination nationale de lutte contre la fraude ont aussi été organisées sur la règlementation de l’huilerie alimentaire et la problématique de la facturation au Burkina Faso. « Nous voulons éviter que ces actions se mènent toujours », a indiqué Issaka Tapsoba.

En plus de la prévention, l’ANLF sait aussi sévir. Ces actions ont permis la saisie de 1 098 kg de lait de marque « Bonnet bleu » impropre à la consommation, 2 200 kg de cyanure conditionné dans des fûts ou des sacs, dix bonbonnes de 25 litres de concentrés d’arômes servant à la fabrication des boissons frelatées (Whisky, Pastis…), 8 750 litres d’alcool éthylique, 10 408 bidons de 20 litres d’huiles alimentaires, des amphétamines, du poisson et du poulet impropres à la consommation.

Selon le conférencier, les auteurs de ces actes ont été sanctionnés conformément aux textes en vigueur. « Il y a eu des amendes mais aussi des peines privatives de liberté », a-t-il ajouté. La veille est permanente et des actions sont toujours en cours en vue de barrer la route à la fraude au Burkina Faso.

Jacques Théodore Balima et Tianhoun H. Laurence (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : « Les exécutions sommaires sont des germes d’une guerre civile », avertit le président du MBDHP, Chrysogone Zougmoré
Aicha Farida Ouédraogo, meilleure au Bac 2019 « Le secret de la réussite, c’est la rigueur et la discipline »
3e édition du FIIJA à Nanoro : Les jeunes à l’école du dialogue interreligieux et interculturel
Musique : Rama la Slameuse sort de prison
Santé : S.O.S pour le petit Abdoul Fatao qui a besoin urgemment d’une intervention chirurgicale
Coiffure : Les adeptes de la mode nappy se retrouvent
Burkina Faso : Une marche silencieuse ce samedi 17 août pour dénoncer la lenteur des procédures judiciaires
Assomption de Marie : Les fidèles catholiques font une quête pour les déplacés internes
Fête de l’assomption à Dissin : Un grand moment de communion entre fils et filles du Sud-ouest
Crise au ministère des Mines et des carrières : Le syndicat appelle « les premiers responsables à se ressaisir et à faire preuve de discernement »
Marchés de Bobo-Dioulasso : Les membres du Comité de gestion et le maire de la commune toujours à couteaux tirés
Transports routiers : Illyassa Koanda élu président provincial de l’Unatraf/Kadiogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés