Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Insertion professionnelle : l’institut 2iE échange avec les directeurs des ressources humaines

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • mercredi 20 juin 2018 à 17h30min
Insertion professionnelle : l’institut 2iE échange avec les directeurs des ressources humaines

C’est une tradition. Chaque année, l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) rencontre les responsables des ressources humaines des entreprises partenaires, en vue de partager les pratiques exemplaires en matière de gestion des ressources humaines. Dénommé « Cercle des DRH », la 4e édition de ce forum d’échanges entre spécialistes et Directeurs des ressources humaines (DRH) sur l’adéquation formation 2iE-emploi, s’est tenue ce mercredi 20 juin 2018.

Un faible niveau d’employabilité, une inadéquation entre l’offre et le profil des demandeurs d’emplois. En Afrique, la problématique de l’emploi se pose avec acuité. « (…) L’un des principaux défis auquel l’Afrique est confrontée, c’est de former une main-d’œuvre compétente, apte à répondre aux besoins du marché du travail pour améliorer notre productivité et assurer la compétitivité de nos entreprises », a noté le secrétaire général de 2iE, Hama Yacouba, soulignant que cet enjeu constitue le principal objectif de son institut, qui est de former des ingénieurs capables de faire face aux enjeux du développement.

Hama Yacouba SG 2iE

Dans cette dynamique, 2iE entend demeurer dans les standards internationaux, tout en satisfaisant la demande en compétences des entreprises en Afrique. D’où la présente rencontre, qui permettra d’échanger sur l’adéquation de l’offre de formation aux besoins du monde économique et d’anticiper sur les perspectives d’évolution des métiers et des compétences afin de mieux accompagner le marché du continent.

Dans la pratique, il s’agira au cours des travaux, de donner la parole aux dirigeants d’entreprises pour qu’ils puissent apprécier l’employabilité des étudiants et jeunes diplômés de 2iE, ainsi que la demande en compétences et métiers actuels du marché de l’emploi et anticiper sur l’évolution. Ce forum servira également de cadre pour se pencher sur les curricula de formation et la construction de nouvelles filières de formation au profit de l’institut.

« On ne forme pas pour former »

Djim Doumbe Damba, Directeur de l’entrepreneuriat et de la formation continue 2iE

Cette 4e édition du Cercle des DRH entre dans le cadre des activités marquant le cinquantenaire de l’institut. Et pour le secrétaire général de l’institut, elle accorde une attention particulière aussi bien aux entreprises, qu’aux diplômés et anciens étudiants.Cela, d’autant plus que l’institut, dans sa vision, a toujours accordé une priorité à l’insertion professionnelle. « On ne forme pas pour former. On forme pour assurer l’insertion de nos diplômés », a souligné le directeur de l’entreprenariat et de la formation continue de 2iE, Djim Doumbe Damba.
Cette rencontre a réuni une trentaine de participants dont des responsables des ressources humaines d’entreprises partenaires, des anciens étudiants diplômés, des étudiants en cours de formation, le personnel chargé de la mise en œuvre des formations au sein de 2iE.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Entrepreneuriat des jeunes : La Fondation Tony Elumelu et le PNUD volent au secours de 5000 porteurs de projets
Cour d’Appel de Ouagadougou : 99 dossiers de crimes seront jugés dans la période du 16 décembre 2019 au 10 janvier 2020
Règles douloureuses : « Aucune femme n’a le droit d’en souffrir en 2019 », Pr Der Adolphe Somé, gynécologue-obstétricien
Centres de formation professionnelle au Burkina : L’éducation sexuelle complète désormais inscrite au programme
Sécurité : 18 kg de drogues saisis à Bourzanga (Centre-Nord)
Gouvernance locale et cohésion sociale : Le rôle des collectivités et des organisations de la société civile examiné dans le Plateau central
Annuaire statistique : Le tout sécuritaire du Burkina dans un document
Santé : Le Club des hommes d’affaires franco-burkinabè sensible à la cause des insuffisants rénaux et du cancer infantile
Lutte contre la pratique de l’excision : Les acteurs capitalisent les meilleures approches pour l’atteinte de la tolérance zéro
Crise sécuritaire au Burkina : Plan International réitère son engagement auprès des populations vulnérables
Société civile burkinabè : L’Initiative souveraineté, dignité et paix est née
Fête nationale à Tenkodogo : Le Fonds permanent du développement des collectivités territoriales fait le point de sa participation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés