Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Recherche scientifique : 10 000 000F annoncés pour le lauréat du prix d’excellence

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Par Haoua Touré • mardi 19 juin 2018 à 15h30min
Recherche scientifique : 10 000 000F  annoncés pour le lauréat du prix d’excellence

En vue de reconnaitre les mérites des scientifiques burkinabè, il a été institué en décembre 2017 un prix d’excellence de la recherche scientifique. C’est le ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation qui a procédé au lancement de la première édition. C’était ce mardi 19 juin 2018 à Bobo Dioulasso.

Dans le cadre de la promotion de la recherche scientifique au service de la transformation structurelle de l’économie du Burkina, le gouvernement a institué en décembre 2017 par décret n° 2017-1186/PRES/PM/MESRSI, le Prix d’Excellence de la Recherche Scientifique. Ce prix a pour objectif de récompenser les travaux de recherche scientifique d’un individu ou d’une équipe pouvant contribuer de manière significative au progrès de la science ainsi qu’au développement économique, social et culturel du Burkina Faso.

En effet, selon le ministre Alkassoum Maïga qui a donné le coup d’envoi de cette première édition du prix d’excellence, certaines branches sont de plus en plus délaissées par la jeunesse. Les résultats de recherche sont faiblement connus et valorisés et le partenariat entre l’entreprise et la recherche sont quasiment inexistant.
Cette situation préoccupante a amené le gouvernement en 2011 à doter le secteur de la recherche scientifique et de l’innovation d’un fonds compétitif, le Fonds National de la Recherche et de l’Innovation pour le Développement (FONRID) en vue d’assurer le financement durable dudit secteur pour une meilleure contribution de la recherche au développement socio-économique.

Cependant malgré cet appui, le Burkina est toujours confronté à de nombreux défis en termes de santé, de sécurité alimentaire et nutritionnelle, d’habitat… C’est pour répondre à ces préoccupations et dans la perspective de simuler une recherche scientifique de qualité que le gouvernement a également institué ce prix d’excellence qui se tiendra tous les deux ans.

Le prix d’excellence couvre 8 domaines mais concernera 4 domaines pour cette première édition 2018 qui sont : les sciences de la santé, les sciences agricoles et environnementales, les sciences de l’homme et de la société et les sciences de l’éducation et de la formation.

Le prix est ouvert à tout acteur de la communauté scientifique nationale. Les candidats seront jugés sur des critères tels que la nouveauté, l’originalité, et l’impact de l’œuvre. Les dépôts de dossiers se dérouleront du 16 juillet au 14 septembre. Le lauréat recevra entre autre, un trophée et d’une allocation financière de 10 000 000 de F CFA. Des prix spéciaux seront décernés aux jeunes de moins de 40 ans et aux femmes de la communauté scientifique.

A l’occasion du lancement du prix, le ministre Alkassoum Maïga a précisé que les découvertes doivent tenir compte des logiques sociales pour être utiles à la population. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 20 juin 2018 à 14:42, par nazi honi En réponse à : Recherche scientifique : 10 000 000F annoncés pour le lauréat du prix d’excellence

    Ce ministre a osé déclarer que les mathématiques ne sont pas une science mais un outil. Et que la sociologue était la dernière née des sciences et que c’est la plus importante. Cette déclarartion de la plus autorité du ministère en charge de l’enseignement supérieure a été faite sur le campus de bobo devant étudiants et enseignants.
    On ne doit pas mépriser les autres. Je pense que la sociologie a contribuer à fabriquer la voiture avec laquelle il est venu à bobo et fabirquer le micro dans lequel il a parlé.
    Toutes ces cérémonies c’est pour donner l’impression qu’il travaille. Mais sa lettre de mission c’est de normaliser les années universitaires. Il a lementablement échoué.Même le machin de forum qu’il organisé et qui a échoué,jusqu’à présent aucun participant ne dispose ne serait ce que le rapport provisoire.Qu’il arrête de venir se pavaner à Bobo à chaque occasion même si on sait que c’est là où il a le plus de larbins.Des années normalisée au lieu de visiter des chantiers .

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2018 à 15:06 En réponse à : Recherche scientifique : 10 000 000F annoncés pour le lauréat du prix d’excellence

    Merci au Ministère en charge de la recherche scientifique et à la DGRSI pour cette belle initiative qui vient une fois encore valoriser le travail de nos chercheurs. C’est aux chercheurs de prouver à travers une saine compétition qu’on trouve des chercheurs qui trouvent au Burkina Faso. Que le meilleur gagne !!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Thèse de doctorat : Inoussa Ky reçoit la mention "Très honorable " pour sa recette pour la production d’aliments pour volaille
Thèse de doctorat d’Inoussa Ky en Sciences biologiques appliquées, option biochimie-technologie alimentaire
Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme au Burkina : Yassiya Sawadogo expose « l’imperfection » du cadre juridique
Paludisme : Un nouveau vaccin s’avère efficace à 77%
Promotion de l’éducation inclusive : Jacqueline Yaméogo soulève la nécessité d’une communication bien ciblée
Université Joseph KI-ZERBO : Soutenance de trois thèses de doctorat unique en Biologie Moléculaire et en Génétique Moléculaire à LABIOGENE
Yssif Bara, auteur de feux tricolores solaires : « L’Etat ne m’a jamais approché pour un partenariat »
Recherche scientifique : Le ministre délégué Maminata Traoré Coulibaly encourage le Groupe de recherche et d’action en Santé (GRAS)
Soutenance de thèse de doctorat : Marcel Zerbo analyse l’influence de la gouvernance scolaire sur la qualité de l’enseignement au sein des établissements catholiques à Ouagadougou.
Éducation : Facteurs de performance des établissements d’enseignement et acquisitions scolaires
Enquête en ligne dans le cadre de la préparation d’une thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication
Soutenance de thèse de doctorat : Tahirou Sanou, secrétaire permanent de l’ARCOP, scrute les procédures de la commande publique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés