Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Burkina Faso- Serbie : SEM Dieudonné Kéré présente ses Lettres de créance au Président Aleksandar Vucic

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • lundi 26 mars 2018 à 15h11min
Burkina Faso- Serbie : SEM Dieudonné Kéré présente ses Lettres de créance au Président  Aleksandar Vucic

Le Président de la République de Serbie, SEM Aleksandar Vucic, a reçu, le 26 mars 2018, au palais de Serbie à Belgrade, SEM Dieudonné Kéré, qui lui a remis ses lettres de créance en qualité d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso, avec résidence à Vienne en Autriche.

Vingt quatre heures après la remise des copies figurées de ses Lettres de créance aux autorités du ministère des Affaires étrangères de Serbie, SEM Dieudonné Kéré a présenté ses Lettres de créance, le 26 mars 2018, au Président de la République, SEM Aleksandar Vucic.

Ce sont au total neuf (9) Ambassadeurs qui ont accompli cette formalité. Il s’agit de l’Ambassadeur résidant d’Autriche et de Huit (8) autres non résidents dont trois (3) Africains, en l’occurrence du Burkina Faso, du Ghana et de l’Ethiopie. SEM Dieudonné Kéré a été la quatrième personnalité à sacrifier à ce rituel diplomatique de présentation des Lettres de créance.

La cérémonie a été suivie d’un entretien, en tête à tête, entre le chef de l’Etat serbe et le diplomate burkinabè. Ce fut l’occasion pour l’Ambassadeur Kéré de transmettre à son hôte les marques d’estime et de considération de SEM Roch Marc Christian Kaboré et de porter les espoirs que le Président du Faso fonde sur cette coopération naissante. En effet, c’est dans les années 2013 que des accords de coopération ont été établis entre le Burkina Faso et la République de Serbie. SEM Dieudonné Kéré est le premier diplomate burkinabè accrédité dans ce pays d’Europe centrale, qui constitue avec six autres Etats la Juridiction de Vienne dont il a la charge. Il n’a pas manqué de souligner toute sa disponibilité à œuvrer à ce que ces relations bilatérales entre les deux pays soient fructueuses.

Le Président Aleksandar Vucic s’est félicité de cet acte qui marque le point de départ de la concrétisation des relations bilatérales entre les deux pays. Dans ce sens, il a souhaité que dans les mois à venir des axes de coopération soient dégagés dans l’intérêt des deux peuples qui ont beaucoup à partager.

Eprouvée par les conflits des années 1990, la Serbie tente, depuis le renversement de son leader historique Slobodan Milosevic en 2000, de se construire un avenir meilleur. Le pays jouit désormais d’une stabilité, confortée, d’une part, par la domination sur l’échiquier politique de la droite conservatrice et pro-européenne, conduite par le SNS (principal parti au pouvoir), et, d’autre part, par le charisme de son leader, Aleksandar Vucic. Premier ministre de 2014 à 2017, il a été élu, dès le premier tour, Président de la République de Serbie, le 2 avril 2017, pour cinq ans.

Le Chef de l’Etat s’appuie sur une majorité absolue à l’Assemblée nationale, chambre unique du Parlement serbe, issue des dernières élections législatives anticipées d’avril 2016. Il attend beaucoup également du Premier ministre, Madame Ana Brnabic, première femme à ce poste, qu’il a nommé le 29 juin 2017.

Etat de l’Europe du Sud faisant partie des Balkans occidentaux et de l’Europe centrale, la Serbie est issue de l’éclatement de la Yougoslavie en 1991, de la séparation avec le Monténégro en 2006 et du Kosovo le 17 février 2008. La République de Serbie, qui partage ses frontières avec la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la Hongrie, le Monténégro, la République de Macédoine et la Roumanie, compte 7 057 412 habitants. Belgrade est la capitale du pays.

Simon YAMEOGO
Ambassade du Burkina Faso à Vienne

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
93e anniversaire de la naissance de Fidel Castro : « Le peuple cubain est fier de l’héritage laissé par le leader de la révolution cubaine »
Question de protocole : Pourquoi il ne faut pas appeler les députés burkinabè « Honorables » !
Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août
Traités de l’Union africaine : Un projet pour aller vite dans la ratification et la domestication
Coopération : Quels sont les intérêts pour la Chine dans le rétablissement diplomatique avec le Burkina Faso ?
VIIIème Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) : « L’exploitation clandestine » des mines préoccupe les deux pays
Traité d’amitié et de coopération (TAC) 2019 : Le président Alassane Ouattara élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre de l’Etalon
Fête du trône du Maroc : Le Burkina, grand bénéficiaire de l’offre marocaine en matière scientifique et culturelle
VIIIème Traité d’amitié et de coopération (TAC) : De plain-pied dans les travaux, en attendant la conférence au sommet des Chefs d’Etat
Burkina - France : « Pour moi, le premier intérêt français au Burkina Faso, c’est que le Burkina Faso soit stable », Xavier Lapeyre de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina
Nations-Unies : La Burkinabè Rosine Coulibaly nommée représentante spéciale pour la Guinée-Bissau
Décentralisation : Les expériences suisse et allemande inspirent les Burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés