Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Etats Unis : Donald Trump au cœur d’un scandale « sexuel »

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET | Par Aïssata Laure G. Sidibé • lundi 26 mars 2018 à 15h30min
Etats Unis : Donald Trump au cœur d’un scandale « sexuel »

Stephanie Clifford, ex. actrice porno, accuse le président américain de l’avoir menacée pour la faire taire, suite aux déclarations de l’actrice faisant état de rapport sexuel entre elle et le président américain. Sous la pression du camp Trump et voulant se libérer de ce « fardeau », elle a introduit un dossier en justice pour obtenir une annulation de l’accord signé en 2016, moyennant quelque 130 000 dollars. L’audience est fixée au 12 juillet 2018..

Le président américain Donald Trump ne cessera de faire parler de lui surtout dans les histoires de « jupons ». En effet, l’ancienne actrice de films pour adultes, "Stormy Daniels" de son vrai nom Stéphanie Clifford, accuse l’avocat de Donald Trump, Michael Cohen, de lui avoir fait signer un "accord de confidentialité" dans le but de lui faire garder le silence sur sa relation intime présumée avec Donald Trup en juillet 2006, en marge d’un tournoi de golf à Lake Tahoe.A l’époque, le président américain était déjà marié avec son épouse actuelle, Melania. Pour acheter son silence, la jeune femme aurait reçu la somme de 130.000 dollars en novembre 2016, quelques jours avant le scrutin présidentiel américain.

Lors de la diffusion d’un entretien accordé à l’émission "60 minutes", sur la chaîne CBS, dimanche, Stephanie Clifford affirme avoir été menacée à Las Vegas en présence de sa fille de quelques mois. L’incident remonterait à 2011, soit quatre ans après la fin de leurs contacts supposés. « Laissez Trump tranquille. Oubliez cette histoire", lui aurait lancé l’inconnu. "C’est une très jolie petite fille", aurait-il alors dit en regardant la fille de "Stormy Daniels". "Ce serait dommage que quelque chose arrive à sa mère", aurait-il ajouté, avant de s’en aller.L’homme faisait référence à une interview qu’elle venait de donner au magazine In Touch, moyennant 15.000 dollars, révélant l’existence d’une relation sexuelle. Finalement, l’entretien ne sera jamais publié.

Par "peur" de représailles et n’ayant pas pu identifier l’individu, l’amante du président n’a pas pipé mot à la police. « J’étais ébranlée », confie-t-elle, précisant que la relation sexuelle qu’elle a eue avec le milliardaire newyorkais n’était en aucun cas forcée. « Je n’étais pas une victime », a-t-elle souligné. De son côté Donald Trump nie en bloc avoir eu toute relation avec l’actrice et réalisatrice de 39 ans. En revanche, son avocat Michael Cohen confirme lui avoir versé 130.000 dollars. Une somme qu’elle a déjà proposé de rembourser en échange de son silence.

Aussi, a-t-elle saisi début mars la justice pour qu’elle la libère officiellement de son engagement de confidentialité. Une date d’audience est pour l’instant fixée au 12 juillet prochain pour examiner la demande d’invalidation de l’accord. L’avocat de Stormy Daniels, Michael Avenatti, a de nouveau laissé entendre qu’elle avait en sa possession des preuves de sa relation avec Donald Trump. Stormy Daniels a elle-même sous-entendu que les éléments en sa possession seraient dévoilés plus tard, sans plus de précision.

En parallèle, les avocats de Michael Cohen affirment, pour leur part,dans des documents juridiques, que cette dernière a enfreint plus de 20 fois l’accord de confidentialité et qu’ils sont en droit de lui réclamer pas moins de 20 millions de dollars de dommages et intérêts.

Affaire à suivre !

Rassemblées par Aïssata Laure G. Sidibé
Sources : ici.fr, nouvelobs.com, lejdd.fr, leparisien

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen
Le Burkina Faso participe à la 40e Session de la Conférence générale de l’UNESCO
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
Mali : La ministre française des Armées annonce la mort du numéro 2 du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans
Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) : L’Argentin Rafael Mariano Grossi, nouveau Directeur général
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés