Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Bonne gouvernance : Les nouveaux comptables des matières se sont rencontrés

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo (Stagiaire) • mercredi 21 mars 2018 à 18h36min
Bonne gouvernance : Les nouveaux comptables des matières se sont rencontrés

Les comptables des matières nouvellement nommés se sont rencontrés ce mercredi 21 mars 2018 à Ouagadougou pour une prise de contact. Les travaux se sont déroulés sous la présidence de Mme Edith Belem\Damiba, directrice générale des affaires immobilières et de l’équipement de l’Etat.

Nommés le 1er mars dernier, les comptables des matières se sont réunis ce mercredi 21 mars 2018 à Ouagadougou pour une prise de contact. Une occasion pour eux de se rencontrer. Occasion aussi de leur rappeler les trois objectifs spécifiques qu’ils devront viser. Il s’agit de présenter et d’adopter le plan de basculement, le plan de formation ainsi que le chronogramme des installations des comptables principaux des matières. La nomination des comptables des matières fait partie des exigences de l’UEMOA. C’est une des directives de l’institution sous régionale qui souhaite moderniser la gestion des finances publiques et introduire la gestion budgétaire axée sur les résultats.

Un comptable des matières est selon Toé William, directeur de la comptabilité des matières, un acteur qui est régulièrement habilité par le ministre de l’économie et des finances, installé auprès de chaque ministère et des institutions pour la gestion des biens publics.

Ces comptables sont chargés de veiller donc à la bonne gouvernance du patrimoine non financier de l’Etat. « Cela qui permettra sa sécurisation et le suivi de son utilisation pour assurer la performance des structures administratives », rappelle madame Edith Belem\Damiba. Le Burkina Faso est le premier pays dans la sous-région à rendre effective cette norme communautaire.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Exploitation minière artisanale : 600 millions de F CFA de la France pour promouvoir les bonnes pratiques
3e édition du forum national de l’économie informelle : Rendez-vous du 18 au 20 juillet à Ouagadougou
20ème conférence des agents comptables : Le nouveau code des impôts en question
« Eco » : Alassane Ouattara ne veut pas de rupture brutale avec le trésor français
Monnaie unique de la CEDEAO, zone de libre échange en Afrique : Le satisfecit de l’Alliance Arc-en- ciel de la majorité présidentielle
Commerce au Burkina : Les acteurs dénoncent une concurrence déloyale
Zone de libre échange continentale africaine : Une concrétisation d’une vision des pères fondateurs de l’UA selon le président du Faso
Caisse des dépôts et consignations : Une commission pour contrôler les opérations de l’institution
Employabilité des jeunes diplômés : La Société Générale Burkina Faso noue un partenariat avec trois écoles supérieures de formation
INFINITE : la carte hors-pair de Société Générale Burkina Faso
Civisme fiscal : Les acteurs réfléchissent à la meilleure stratégie pour collecter l’impôt
Assemblée Générale des sociétés d’Etat : Huit entreprises connaissent une baisse de leur chiffre d’affaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés