Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • vendredi 2 mars 2018 à 13h09min
Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

Une attaque armée a visé ce vendredi 02 mars 2018, l’Ambassade de France au Burkina Faso et l’Etat-major général des armées. Les unités spéciales des forces de défenses et de sécurités sont en opération.

Aucun bilan n’est disponible pour l’instant.

Quatre assaillants ont été neutralisés dans l’attaque de l’Ambassade de France.
Le gouvernement invite la population au calme et à éviter les zones de tirs.
Des informations complémentaires vous seront communiquées ultérieurement.

Le Service d’information du Gouvernement.

Vos commentaires

  • Le 2 mars 2018 à 13:24, par Nabiiga En réponse à : Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

    Voilà ! Que veut on de plus pour confirmer que Djibril et l’ensemble de CDP font affaire avec ces terroristes et que depuis longtemps, les groupes terroristes de la sous région étaient au solde de Blaise et le CDP. Aussitôt commencer à les juger, aussitôt déclencher le plan diabolique longtemps tracé par les justiciables et les terroristes pour interrompre la quiétude de la population. Ils seront jugés vaille que vaille et seront punis à la hauteur des délits dont les accuses. La France, as-tu vu vu ? l’heure a sonné pour que François soit extradé et vite. Alassan Ouatara, as-tu vu ? Es-tu convaincu que son hôte est terroriste et n’hésitera pas à déclencher la même chose chez toi si tu ne fais pas attention. Il faut nous le retourner et vite. Ngaw !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2018 à 13:52, par Jonassan En réponse à : Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

    Le djihadisme politico-religieux sera enterré à Ouagadougou. Tout cela ne peut avoir été possible que grâce à des complicités tapis dans la cité voire dans nos maisons mais leur fin est proche. Courage à ceux qui aiment leur pays et leur terroir, le Créateur est avec nous, la victoire est garantie. La fin de la malhonnêteté, du mensonge, de la haine et de la trahison a sonné : VICTOIRE AU PEUPLE !

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars 2018 à 21:41, par kidevine@gmail.com En réponse à : Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

      Je suis d’accord avec toi ; enterrer les djiadiste à ouagadougou ; combien de djiadistes déjà tués à ouagadougou et au nord du pays ? Je demande à nos forces de défense et de sécurité de trouver un lieu spécialement non loin de ouagadougou et d’en faire un cimetière des djiadites et écrire les dates de leur mort et plupart en faire un lieu touristique qui va générer des revenus pour payer à la nation, le sang de ses fils qu ils ont versé. Ce lieu touristique servira également à la sensibilisation des jeunes burkinabe qui tenteraient de s’engager sur cette voie diabolique.

      Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2018 à 14:30, par Koumaré En réponse à : Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

    Pourquoi les médias nationaux sont -ils toujours les derniers a données les informations ?
    Depuis 10 H 30 jeuneafrique ,un journal étranger,couvrait l’événement en temps réel .

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2018 à 14:36, par Diallo En réponse à : Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

    Je suis complètement navré de la situation avec cet attentat perpétré par des soi disant terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2018 à 14:56, par Nous voulons vivre En réponse à : Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

    Chers compatriotes,
    Vivement que L’Etat Major soit libéré.
    Pour ce qui concerne l’Ambassade de France, qu’elle soit libérée aussi mais qu’elle s’en aille loin. C’est mieux qu’elle soit même fermée. Si on a besoin de la France, il y a le téléphone.
    Ne croyez pas que ce soit une histoire contre les français mais c’est pour le bien de tout le monde.
    Imaginez vous que le nom France France soit partout : La mort de Thomas SANKARA, la Prise de Pouvoir par ZIDA, La prise de pouvoir par DJENDIERE, l’Extirpation de Blaise COMPAORE. Pire Les Touareg armés par les armes que la France leur a donné en tuant le GUIDE KADAFI. Les armées françaises au Mali qui protègent les zone des bandits pendant que ces derniers nous tirent dessus. Ces français entre nos pieds partout et à tout temps. Rappeler vous le rôle de la France au ZAIRE (KATANGA) où la France a laissé massacrer des français pour être (présence) légitime. Rien qu’hier soir, Planète (la chaine de télé) présentait la libération par la France de l’ambassadeur du japon à Abidjan et le même scénario se répète ici au Faso.
    On peut être cité une fois, deux fois et même trois fois ; mais quand ça devient tout le temps, il faut revoir sa position. Nos pays irons mieux si la France s’éloignait afin que vive l’amitié entre les français et nos peuples.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2018 à 22:13, par RAS ISIS Abmor En réponse à : Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

    Mes sincères salutations à toutes les familles éplorées, Paix à l’ Âme des personnes décédées.. Ces attaques ne sont le fait du hasard, elles ont bénéfices d’ une grande complicité des burkinabè lâches sans dignité, égoïstes qui n’ aiment pas notre cher Faso..Ils souhaitent que le pays soit instable afin qu’ils puissent revenir au pouvoir. Mais ils se trompent car leurs desseins macabres ne se réaliseront jamais. Nous triompherons

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars 2018 à 08:54, par Ouedraogo En réponse à : Ouagadougou : Le gouvernement confirme une attaque ; aucun bilan pour le moment

    Juste pour dire que dans ces moments douloureux nous devons rester unis et debout comme un seul homme. IN’CHALLAH nous triompherons de cette guerre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gayéri : Deux enseignants battus et dépouillés par des individus armés
Déclaration locale de l’union européenne (UE) au sujet des récentes attaques terroristes contre des civils au Burkina Faso
Attaque terroriste à Barsalogho : Le gouverneur du Centre-Nord aux côtés des familles éplorées
Attaque terroriste de Barsalogo : Le CDP exprime sa compassion aux familles des victimes
Attaque terroriste dans le Sanmatenga : Le message de Kadré Désiré Ouédraogo
Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste
Attaque terroriste dans le Sanmatenga : Un deuil national de 48 heures décrété
Attaque dans le Sanmatenga : La réaction du président Roch Kaboré
Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée
Arbinda : Un véhicule de patrouille saute sur une mine et fait cinq morts
Attentats à Ouagadougou et Grand-Bassam : Le Malien Mimi Ould Baba inculpé aux États-Unis
Burkina : La restriction de circulation de certaines mobylettes prorogée au 31 mars dans le Centre-nord
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés