Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Université Libre du Burkina : Les meilleurs étudiants distingués, un nouveau délégué général des étudiants élu

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 13 décembre 2017 à 16h40min
Université Libre du Burkina :  Les meilleurs étudiants distingués, un nouveau délégué  général des étudiants élu

Après l’effort, c’est le réconfort. C’est dans cette optique que l’Université libre du Burkina (ULB) a tenu une cérémonie de distinction de ses meilleurs étudiants de l’année universitaire 2016-2017. C’était le 09 décembre dernier dans son enceinte, au quartier Somgandé de Ouagadougou, où il a également été procédé à l’élection du nouveau délégué général des étudiants de l’Université.

L’enceinte de l’Université libre du Burkina (ULB) a connu une ambiance particulière le 09 décembre dernier. Pour cause, l’ULB y organisait une cérémonie de distinction de ses meilleurs étudiants de l’année universitaire 2016-2017. Cérémonie suivie de l’élection du nouveau délégué général des étudiants de l’Université. Le tout, dans une des salles archi-comble de l’Université où l’ambiance était bon enfant.

Hymne national et celui de l’ULB entonné sur fond sonore de l’orchestre de l’ULB, prestations d’artistes, allocution du Directeur général de l’ULB, Docteur Ismaël Sana, remise d’attestations et de bourses aux étudiants lauréats, ont été les moments forts qui ont marqué cette cérémonie qui a enregistré la participation des parents des lauréats, du corps professoral de l’Université ainsi que les étudiants sortis massivement à l’occasion.

Au total, ce sont quinze étudiants de diverses filières qui ont été distingués au cours de la cérémonie qui, selon le Directeur général de l’ULB, est « un cadre pour célébrer l’excellence des étudiants qui ont œuvré pour être les meilleurs parmi leurs camarades et qui se sont distingués par leur conduite exemplaire, leur ardeur au travail et leur amour du travail bien fait ».

Ces lauréats ont bénéficié d’une attestation, de gadgets et de bourses de formation offertes par les structures partenaires de l’ULB qui ont joint leur image à la cérémonie pour sa réussite. D’où la gratitude exprimée par le DG de l’ULB à l’endroit desdites structures pour leur accompagnement.

Des quinze lauréats, Yvonne Kiagbé, étudiante en Master 1 Droit, est celle qui s’est adjugé la plus forte moyenne au cours de l’année universitaire écoulée en obtenant une moyenne de 16,03/20. Fruit d’une ardeur au travail « d’une étudiante très matinale au l’Université », selon les confidences d’un de ses professeurs. C’est également l’étudiante Yvonne Kiagbé qui, remplissant les critères édictés pour l’obtention du Prix spécial PEYA, a remporté ledit Prix doté d’une valeur de 500 000 F CFA.

Toutefois, le 2è Prix spécial, le Prix spécial Karim Ouédraogo, du nom de Fondateur de l’Université, doté d’une valeur de 1 000 000 de franc CFA, n’a pas trouvé de preneur eu égard au non-respect par les étudiants des conditions du Prix, notamment la moyenne de 16,50/20 requise.

Le DG de l’Université Libre du Burkina (ULB), Docteur Ismaël Sana, satisfait de la réussite de la cérémonie

A la fin de la cérémonie, c’est naturellement un sentiment de satisfecit qui animait le comité d’organisation de l’activité. Sentiment partagé par les lauréats notamment l’étudiante Yvonne Kiagbé qui a donné libre cours à sa joie en ces termes : « Je suis très heureuse d’avoir fait partie des lauréats de l’année universitaire 2016-2017. Ce n’était pas facile, mais on a pu tirer notre épingle du jeu pour faire partie des meilleurs ».

Avant de lancer cet appel à l’endroit de ses camarades étudiants : « Je les exhorte à se mettre au travail, à ne pas s’amuser avec leurs études, car il n’y a pas de l’à peu près dans ce monde, il faut être excellent pour être visible ». Même son de cloche d’enthousiasme du côté du corps professoral qui n’a pas manqué de formuler des suggestions.

En témoigne cette réaction de Monsieur … Idrissa Drabo, enseignant à l’ULB et ex-étudiant de la première promotion de l’ULB : « Il serait intéressant que lors des prochaines cérémonies de distinction des étudiants, on profite récompenser les enseignants pour les encourager dans leur travail ». Pour le DG de l’ULB, Ismaël Sana, « c’est un ouf de soulagement après les efforts consentis pour la réussite de la cérémonie d’une Université qui a réalisé cette année un taux de 100% pour ses dossiers soumis au CAMES ».

Après la cérémonie de distinction des meilleurs étudiants, place a été faite à l’élection du nouveau délégué général des étudiants de l’ULB. Et ce, dans une salle surchauffée où les supporters des candidats Carl Karanga et Billy Bourobou scandaient des slogans du genre : « Votez Billy » et « Oui pour Carl ». Les candidats n’ont manifestement pas lésiné sur les moyens pour se faire adouber. En effet, pour la circonstance, la cour de l’ULB sera l’objet d’un théâtre de parade des candidats qui, à bord d’une voiture, feront leur démonstration de force.

Sur le mur des bâtiments, étaient placardées ici et là les affiches des candidats en quête des voix de leurs camarades. Après le bilan fait de son mandat par le délégué général sortant, Rachid Saré, et la présentation des différents candidats par leur directeur de campagne, ces derniers seront invités à défendre leur programme de société élaboré pour satisfaire les intérêts matériels, moraux et culturels des étudiants.

A la suite de l’opération de vote proprement dite, c’est le candidat Carl Karanga qui sort vainqueur avec 123 voix contre 73 pour son challenger Billy qui a déploré que « certains étudiants aient mis en avant sa nationalité étrangère pour tenir des propos de nature à montrer que celle-ci constituait un handicap pour son élection ». Pour le nouveau délégué général, c’est une euphorie totale.

Cependant, en véritable rassembleur, il n’a pas manqué de remercier les étudiants pour son élection tout en leur lançant un appel au soutien afin qu’il puisse dérouler avec succès le programme pour lequel il a été élu. Car, dit-il, « Seul, on ne peut pas réaliser avec succès ce qu’on entreprend ». C’est sur cette note d’humilité qui laisse présager des lendemains enchanteurs pour l’ULB que nous avons quitté les locaux de celle-ci.

Adama KABORE dit CBS L’iconoclaste

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
S.O.S pour le petit Abdoul Fatao : L’intervention chirurgicale s’est bien passée
Fermeture des établissements non en règle : Les promoteurs demandent la clémence du ministre de l’Education nationale
ISSP : Le monde scientifique rend hommage au Pr Banza Baya
Attaque de Koutougou : L’UNAPOL appelle les FDS à une « synergie d’action »
Bobo-Dioulasso : Des OSC sensibilisées sur leur rôle en matière de promotion et de défense des droits humains
FIIJA 2019 à Nanoro : Fin en apothéose de la 3e édition
Situation nationale : Le Chef d’État-major général des Armées invite les populations à faire fi des rumeurs
Réaction de l’APP/Burkindi suite à l’ignoble attaque du détachement militaire de KOUTOUKOU
Déclaration du front des forces sociales (FFS), suite aux actes de terrorisme
Burkina : Décès du Pr Yembila Toguyeni, premier recteur de l’Université de Ouagadougou
Région du Sud-Ouest : Le FPDCT s’ouvre aux journalistes
Collectivités territoriales : Le directeur général du FPDCT chez l’Alliance des partis de la majorité présidentielle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés