Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Solenzo : « Daniel Ouezzin Coulibaly a largement dépassé les frontières du Burkina », Désiré TRAORE maire de la commune

Accueil > Régions • • vendredi 8 décembre 2017 à 00h08min
Solenzo : « Daniel Ouezzin Coulibaly a largement dépassé les frontières du Burkina », Désiré TRAORE maire de la commune

Dans cet entretien que nous avons eu avec le maire de la commune urbaine de Solenzo, Désiré TRAORE nous donne un éclaircissement sur le monument de Daniel Ouezzin COULIBALY érigé dans la Kossi plus précisément à Nouna, et bien d’autres sujets.

Lefaso.net : Un monument de Daniel Ouezzin COULIBALY a été érigé dans la commune de Nouna. Pour la population des Banwa ce monument devrait être érigé dans la commune de Solenzo, vu que Ouezzin COULIBALY vient de cette commune. Pouvez-vous nous éclaircir ?

Désiré TRAORE : Effectivement on a tous appris l’inauguration du Monument Ouezzin COULIBALY au rond-point de Nouna. On a cherché à comprendre cela parce qu’on estime que nous avons des personnalités comme les députés et une ministre. On n’était pas informé et nous avons cherché à comprendre auprès du député Maxime KONE qui nous a donné des explications. Je crois qu’il ne faut pas dramatiser la chose parce que ça ne vaut pas la peine.

Nous pensons que Ouezzin a largement dépassé les frontières du Burkina et tout le monde est en droit de lui réserver un hommage partout. Même en Côte-d’Ivoire on pense qu’il vient de Banfora. Il est tombé dans le patrimoine national mondial. Nous, nous allons tout faire pour lui dresser une statue digne de son nom. Même le monument de Thomas Sankara a été réclamé par les gens de Gaoua. Tout le monde sait que Ouezzin COULIBALY vient de Pouy dans les Banwa. Pour ce qui est de l’inauguration à Nouna, c’est une vieille décision du conseil municipal de Nouna. Le ministère de la culture les a accompagnés pour que cela voie le jour. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Propos recueillis par : David Demaison NEBIE
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bitumage de la route Kantchari-Diapaga : Les travaux quasi terminés avec un taux d’exécution de 82% !
Infrastructures routières dans la région de l’Est : Plus de 160 milliards de F CFA injectés !
11-décembre dans la région des Cascades : Les travaux de voiries urbaines inaugurés !
Région des Cascades : La campagne agricole s’installe au rythme des fluctuations climatiques
Les Cascades : Bref aperçu sur une région aux ressources naturelles exceptionnelles
Situation sécuritaire et sanitaire dans la région de la Boucle du Mouhoun : Le gouverneur dresse un bilan préoccupant
Lutte contre le COVID-19 dans le Nayala : Don de matériels au CSPS de Koin par l’Association Koinbienkö
Saïdou Maïga, maire de Falagountou : « L’insécurité doit nous amener à investir davantage »
Route Didyr-Toma : 12 mois de retard, 7 km de bitume sur 43 km
48 heures de la citoyenneté : Une série d’activités pour sensibiliser les jeunes de la région de l’Est
Boucle du Mouhoun : Un projet pour accroître l’accès à l’énergie
Paroisse de Toma : Le nouveau curé installé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés