LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

John Jerry RAWLINGS et la Loi de la Navigation, la 4ème des 21 lois irréfutables du Leadership de John Maxwell

Publié le lundi 6 novembre 2017 à 17h05min

PARTAGER :                          
John Jerry RAWLINGS et la Loi de la Navigation,  la 4ème des 21 lois irréfutables du Leadership de John Maxwell

Dans la suite de notre série sur les 21 lois irréfutables du leadership de John Maxwell, nous abordons dans la Chronique d’aujourd’hui la loi de la Navigation.
Elle stipule que : « N’importe qui peut tenir la barre du navire, mais il faut un leader pour en tracer le cap ». Il appartient donc au Leader de définir la Vision et de poser les bases pour la réalisation de la vision.

En Afrique de l’ouest, il y a un pays, souvent cité comme modèle de démocratie et d’alternance politique au sommet de l’Etat. C’est le Ghana. En effet les dernières élections présidentielles du 7 Décembre 2016 au Ghana ont vu le candidat d’un parti d’opposition gagner les élections et le président sortant s’empresser de féliciter le vainqueur. Fait assez rare en Afrique, pour être souligné.

Mais en fait, depuis 1993, début de la 4e république au Ghana, il y a une alternance démocratique après les deux mandats requis tel que prévu par la constitution ghanéenne comme le souligne l’extrait d’article de Anne-Diandra LOUARN du site France24.com

« Il est l’un des premiers pays d’Afrique à s’être libéré, en 1957, de ses colonisateurs britanniques. Depuis, le Ghana a parcouru un long chemin vers la démocratie secoué notamment par le putsch du colonel Ignatius ACHEAMPONG en 1972, puis par celui de John Jerry Rawlings en 1981. Deux étapes traumatisantes qui ont pourtant posé les bases, dans la douleur, d’un système démocratique envié et respecté à travers tout le continent africain. »

Par ailleurs, selon Giovanni C. DJOSSOU, du Think-Tank l’Afrique des idées, on a pu observer que « l’ère Rawlings » est aisément décomposable en deux périodes distinctes :
Le temps du soulèvement (1979-1992) dans lequel j’englobe la révolte et la reconstruction. Période faite de rigueur et de restriction des libertés collectives. Puis le temps de ce que l’on pourrait appeler la « mise en règle » du Ghana (1992-2001). Période où le chef d’Etat a tâché d’aligner son pays sur les normes internationales et les règles basiques de démocratie : retour du pluralisme politique, élaboration d’une nouvelle constitution donnant naissance à la IVe République ghanéenne.
Si le Ghana est cité dans le monde entier comme exemple de démocratie c’est bien grâce au cap tracé par Rawlings après 19 ans et 7 jours passés au Pouvoir.

Maintenant les autres dirigeants peuvent tenir la barre du navire et perpétuer cette tradition de leadership initiée, développée et ancrée par le Président RAWLINGS.

Le leader RAWALINGS a donc tracé le cap tout comme le stipule la loi de la navigation.

Selon cette loi qui est la quatrième des 21 lois irréfutables du leadership, un leader doit PLANIFIER le parcours en suivant un processus rigoureux,

P = Prédéterminer une ligne de conduite. Cela consiste à décider des valeurs et surtout à vivre ses valeurs en les incarnant pour être un exemple vivant.

L = Lister ses objectifs. Tellement de personnes ont leurs objectifs « dans leur tête ». Lister ses objectifs les transforme en engagements écrits.

A = Ajuster ses priorités. Dans un monde ou tout semble urgent, il est plus que indispensable de définir le véritablement important et la priorité des priorités.

N = Notifier son plan à ses collaborateurs. Le self made-man est un mythe, personne ne réussit seul. Il devient donc clair pour tout leader que prendre le temps de notifier son plan aux personnes ressources qui doivent concourir à la réalisation de nos objectifs est une véritable clé du succès.

I = prévoir du temps pour l’Incubation. Ce temps d’incubation est nécessaire. C’est un temps qui, sagement investi rapportera de grosses dividendes.

F = Foncer et entrer en action. Aucune bonne idée ne transforme le monde en restant à l’état d’idée. La satisfaction vient de l’action.

I = Insister toujours sur le succès. Le succès aussi minime soit-il inspire le succès. Ne négligez donc pas les petites victoires.

E = Envisager des obstacles. Il s’agit d’anticiper. Car le problème n’est pas d’avoir des problèmes mais de penser qu’il n’y aura pas de problème.

R = Revoir son plan chaque jour. Un plan n’a de réelle valeur que lorsqu’il sied aux réalités du moment. Il faut donc toujours réajuster son plan en vue de réaliser l’objectif fixé.

Pour vous aussi il est temps de planifier votre succès en vous inscrivant à mon Programme de Développement du leadership Personnel. Cliquez simplement ici http://oser-reussir-sa-vie.com

N.B : Merci de partager cette chronique au tour de vous car du leadership, nous en avons besoin au Burkina et en Afrique

Coach Ezéchiel OUEDRAOGO,
Le Précieux Partenaire du Succès des Managers et des Entrepreneurs
Conférencier –Formateur-Coach Certifié Membre de la John Maxwell TEAM
Directeur Général de Success Valuable Partner – SVP Sarl

PARTAGER :                              

Messages

  • Merci pour cet ecrit de bon niveau. A votre suite, je voudrais ajouter que sans "homme fort", il n’y a pas d’"institution forte", n’en deplaise à Barack Obama et gare à Blaise Compaoré. Malheureusement, ces hommes forts etant très rares, on a vite fait de conclure à l’impossibilité. Or, des hommes forts, il en existe : John J Rawlings, Julius Nyerere, Mandela etc ...Et je presume Thomas Sankara dans la liste. Je le maintiens : l’Afrique a besoin d’hommes forts d’abord.
    A bas Dieu le Salaud Cosmique et vive la securité routière  !

  • Les ghanaens ont admire et aime JJ comme ils l appellent car il est parti du pouvoir avec sa seule villa qu il possedait.Cela s est avéré quand l opposition arrivee au pouvoir a fouillé toutes les banques du monde a la recherche des fonds cachés.C est ca L INTEGRITE

  • Merci coach Ezéchiel, plus de détails sur les différentes lois avec des exemples tout à côté, me donne d’avantage une meilleure compréhension des 21 lois de J.C.M. 

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Réfléchissez et devenez Riche…Si difficile à pratiquer
La chronique du coach : L’homme qui abandonna
La chronique du coach : Des hectares de diamant
La chronique du coach : Augmentez votre Efficacité de 600%