Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et c’est parfois dans un regard, dans un sourire Que sont cachés les mots qu’on n’a jamais su dire» Yves Duteil

Rencontre bilan sur la gratuité des soins au Burkina : Des recommandations pour améliorer la mise en œuvre

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 28 juillet 2017 à 01h28min
Rencontre bilan sur la  gratuité des soins au Burkina : Des recommandations pour améliorer la mise en œuvre

Débutés le 25 juillet, les travaux de la troisième rencontre nationale de suivi de la mise en œuvre des mesures de gratuité des soins au profit des femmes et des enfants de moins de 5 ans, ont pris fin le mercredi 26 juillet. Cette rencontre semestrielle a permis de répertorier les bonnes pratiques et les insuffisances en matière de gratuité des soins et de formuler des recommandations.

Durant ces deux jours de réflexions, les différentes problématiques de la politique de gratuité des soins ont été parcourues. Du niveau d’effectivité de la politique de gratuité des soins, le directeur des établissements de santé, le docteur Pierre Yaméogo, a noté : « Globalement, les domaines d’effectivité sont satisfaisants, c’est seulement au niveau des médicaments qu’on est à un taux de 72% et ce défi est à relever ».

A ce sujet, Il a souligné qu’une recommandation a été faite afin que la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG), puisse renforcer son dispositif d’approvisionnement. Quant au niveau de satisfaction des ménages, le directeur des établissements de santé a indiqué qu’une enquête réalisée par les ONG (Terre des hommes, Help et Save the children), évalue le taux d’effectivité au-delà de 98%.

Au sujet de la gestion des fonds, il a été décidé de créer des comptes clients CSPS pour alléger le circuit financier. « Les fonds arrivent à temps au niveau des districts, mais entre le district et le CSPS, on peut faire en moyenne 30 jours », a confié Dr Pierre Yaméogo, précisant qu’il s’agit de créer maintenant des comptes clients CSPS pour éviter les ruptures.

La rencontre bilan sur la politique de gratuité de soins s’est également penchée sur le panier de soins. Le panier de soins de la femme enceinte a été élargi et prend désormais en compte, quatre examens biologiques systématiques. Il s’agit, selon Dr Yaméogo, des examens du groupe sanguin facteur rhésus, l’électrophorèse et l’hémoglobine, la sérologie syphilis (VDRL- TPHA), l’albumine sucre et le test de dépistage VIH.

Au titre des recommandations, figurent également : la déconcentration de l’acquisition des outils au niveau des districts sanitaires et CHR/CHU, l’inclusion de certaines structures dans la mise en œuvre des mesures de gratuité (CHU Blaise Compaoré, CMA Paul 6, Hôpital Saint Camille, SHIPHRA) et la formation des responsables sur la plateforme e-Gratuite des soins. Il faudrait également noter l’informatisation des directions des médicaments essentiels génériques (DMEG) des CMA, CHR et CHU, le reversement de 15% du montant de la tarification des actes médicaux et l’acquisition de cantines par les formations sanitaires pour l’archivage des pièces justificatives.
En attendant la prochaine rencontre semestrielle, les différents acteurs intervenant dans la mise en œuvre de la politique de la gratuité de soins, ont un délai de six mois pour la mise en œuvre des différentes recommandations.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Société civile burkinabè : L’Initiative souveraineté, dignité et paix est née
Célébration de l’indépendance à Tenkodogo : Des personnalités témoignent et font le bilan
Groupe technique consultatif pour la vaccination (GTCV) : Une requête sur un éventuel changement du schéma d’administration du vaccin PCV13 contre les maladies pulmonaires en examen
Journées d’innovations du ProCIV : Un cadre de vulgarisation des meilleures techniques de production et de transformation du riz au Burkina Faso
RECITAG 2019 : Resserrer les liens pour améliorer la cohésion sociale
Fête de l’indépendance au Nord : Une célébration sur fond de psychose et d’espérance
Lutte contre l’insécurité : Trois réseaux de présumés malfrats dans les mailles de la police
11-Décembre 2019 au Sud-Ouest : Le gouverneur appelle à la cohésion sociale
An 21 de l’assassinat de Norbert Zongo : Le programme des activités commémoratives
59è Fête de l’indépendance : Dans l’esprit de solidarité et de détermination à relever les défis de l’heure
Association des élèves et étudiants pour l’émergence du Faso (AEEEF) : Haro sur les « perturbateurs de cours » dans les Hauts-Bassins !
11-Décembre 2019 à l’Est : 80 personnes décorées à Fada N’Gourma
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés