Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Ministère de la santé : Message sur la dengue et précautions à prendre

Accueil > Actualités > Société • • samedi 22 juillet 2017 à 21h44min
Ministère de la santé : Message sur la dengue et précautions à prendre

La dengue est une maladie transmissible causée par un virus. La dengue se transmet d’une personne malade à une personne bien portante par la piqûre du moustique, Aedes aegypti. C’est un moustique noir avec des rayures blanches d’où son appellation moustique “tigre”. Une des particularités de ce moustique est de piquer pendant la journée. Il faut 4 à 7 jours après la piqûre du moustique infecté pour que les signes apparaissent chez la personne contaminée.

Il existe deux formes de la dengue :
-  la dengue simple ou non grave qui se manifeste par l’apparition brutale d’une fièvre, généralement accompagnée de maux de tête, douleurs derrière les yeux, douleurs articulaires et musculaires …
-  la forme compliquée ou grave qui, en plus de ces signes s’accompagne de saignement et peut occasionner des décès.
En 2016, des cas de dengue ont été enregistrés dans certaines formations sanitaires de notre pays.

CONSEILS PRATIQUES CONTRE LA DENGUE

1. Eliminer les endroits où l’eau peut stagner. Pour cela il faut :

-  retirer les réservoirs d’eau des pots de fleurs ;
-  mettre à l’abri tous les objets susceptibles de se remplir d’eau de pluie ou d’arrosage ;
-  nettoyer une fois par semaine, les endroits où l’eau peut rester pendant longtemps.

2. Eviter de se faire piquer par les moustiques :

-  porter des vêtements couvrant au maximum le corps ;
-  appliquer sur la peau des répulsifs (produits anti-moustiques) ;
-  utiliser des insecticides ou les serpentins ;
-  dormir tous les jours, sous moustiquaire imprégné d’insecticide (MILDA).

3. Eviter de prendre des médicaments sans les conseils d’un agent de santé.

4. Consulter rapidement dans un centre de santé en cas de fièvre brutale, de douleurs articulaires et de saignement.

Ainsi, nous participons à la lutte contre la dengue au Burkina Faso !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Dr Awalou Ouédraogo, Directeur général de l’ENAM : « Aucun énarque ne sera remis à la Fonction publique pour intégration sans avoir validé le stage militaire »
Tirs au Camp Guillaume Ouédraogo de Ouagadougou : Le Premier ministre appelle au calme et à la sérénité
Infrastructures du 11-Décembre 2017 à Gaoua : Les travaux de finition et de correction toujours attendus
Les fermetures d’écoles en Afrique de l’Ouest et centrale ont triplé depuis 2017 alors que l’éducation est prise pour cible dans toute la région
Tirs au Camp Guillaume Ouédraogo : Retour au calme et à la sérénité, selon le gouvernement
Attaques terroristes au Burkina : La coalition d’OSC CED et M21 demande le « renforcement des capacités opérationnelles de l’armée "
Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés organise un panel de Haut niveau sur les maux de la justice dans le contexte d’extrémisme violent
Protection des données à caractère personnel : La CIL demande l’accompagnement du Mogho Naba
Dori : Les syndicats préparent les manifestations à venir
Projet « Femmes-jeunes entreprenants et citoyenneté » : 50 entrepreneurs développent leur esprit d’équipe et leur leadership
Région du Nord : Le FPDCT fait le bilan de ses interventions
Commune de Guibaré : Les élèves et étudiants à l’unisson pour le développement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés