Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Burkina : La réaction du gouvernement suite à la décision du groupe de travail des Nations Unies sur le cas Djibrill Bassolé

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • Service d’information du Gouvernement • samedi 8 juillet 2017 à 01h16min
Burkina : La réaction du gouvernement suite à la décision du groupe de travail des Nations Unies sur le cas Djibrill Bassolé

Suite à un avis rendu par le groupe de travail sur la détention arbitraire du Conseil des droits de l’homme des nations unies concernant l’affaire Djibril BASSOLE contre l’Etat burkinabè, le ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique a animé une conférence de presse ce vendredi 7 juillet 2017 à Ouagadougou afin d’apporter des éclaircissements sur le dossier.

Le gouvernement burkinabé, conformément à la constitution, aux engagements contractés dans le cadre du pacte national pour le renouveau de la justice et à ses engagements internationaux, ne peut et ne doit s’immiscer dans le fonctionnement de la justice.

Il a aussi ajouté que le Burkina Faso va demander le réexamen de l’affaire par la procédure de révision en vertu du paragraphe 21, alinéa c du document A / HRC / 33 / 66 du Conseil des droits de l’homme sur les méthodes de travail du groupe de travail sur la détention arbitraire du 12 juillet 2016.

Le Gouvernement rassure la population burkinabé que la procédure judiciaire engagée contre le Général Djibril BASSOLE, interpellé le 29 septembre 2015 dans le cadre de l’enquête relative au putsch du 16 septembre 2015, suit son cours de façon régulière dans le cadre d’une justice indépendante et impartiale.

Le Service d’information du Gouvernement

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Putsch de septembre 2015 : Minata Guelwaré est décédée
Coup d’Etat de septembre 2015 : Dans l’attente des indemnisations...
AN 5 du putsch de 2015 : « Nos cœurs portent encore les souvenirs douloureux et indélébiles... »
Procès du putsch : Les accusés condamnés solidairement à payer 947 279 507 F CFA à titre de dommages et intérêts aux parties civiles
Procès du putsch du CND : L’audience sur les intérêts civils à nouveau renvoyée au 19 novembre 2019
Procès du putsch : L’audience sur les intérêts civils renvoyée au mardi 29 octobre 2019
Procès du putsch manqué de 2015 : Pour le journaliste Sita Tarbagdo, « les faits sont têtus »
An IV du putsch de septembre 2015 : Déclaration du balai citoyen en cette journée d’unité d’action patriotique
An IV du putsch manqué de septembre 2015 : Des Bobolais prônent la réconciliation nationale
Putsch de septembre 2015 : Quatre ans après, syndicalistes et citoyens se souviennent de la résistance opposée par le peuple
Procès du coup d’Etat : En fuite, Fatou Diendéré et 6 autres écopent de 30 ans de prison ferme
Procès du putsch de 2015 : Fatoumata Diallo, l’épouse du Général Diendéré condamnée à 30 ans de prison fermes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés