Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Donne au monde le meilleur de toi-même, et le meilleur viendra»  Madeline Bridge

Baccalauréat 2017 : Adresse du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation

Accueil > Actualités > Société • • lundi 19 juin 2017 à 11h00min
Baccalauréat 2017 : Adresse du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation

Candidates et candidats au baccalauréat de la session de 2017 !
Les épreuves écrites et orales du baccalauréat, session de 2017, se dérouleront sur l’ensemble du territoire national du 20 juin au 7 juillet 2017. A l’orée de cette session, je puis vous assurer que toutes les conditions sont réunies pour que l’examen se déroule normalement.

L’année scolaire et académique 2016-2017 a été relativement calme. Les activités pédagogiques se sont très bien déroulées dans l’ensemble, au grand bénéfice des apprenants. Cela a été possible grâce à l’engagement des élèves et étudiants, à l’accompagnement des personnels administratifs, d’enseignement et d’encadrement, mais aussi de par le soutien des partenaires sociaux et des parents d’élèves. Le dialogue social qui a prévalu tout au long de l’année a permis aux différents acteurs et partenaires du système éducatif de fédérer leurs efforts dans la recherche de solutions à leurs préoccupations.

Au total, 75 959 candidats composeront cette année pour le baccalauréat contre 71 712 en 2016. Cela représente une progression des effectifs de 5,92 %. Cette année, à l’instar des années précédentes, les préparatifs de l’examen du baccalauréat se sont bien déroulés en dépit de quelques difficultés rencontrées. La présente session va mobiliser plusieurs milliers d’acteurs au nombre desquels des chefs de centres, des présidents et secrétaires de jurys, des correcteurs, des examinateurs, des superviseurs, des financiers, des agents de sécurité, des agents de santé, etc.

Toutes les ressources humaines et matérielles ont été mobilisées. Par ailleurs, suite aux négociations avec les partenaires sociaux relatives aux indemnités et grâce à l’accompagnement du Gouvernement, le budget de l’ensemble de la session a été entièrement bouclé. C’est une enveloppe de quatre milliards vingt-six millions cinq cent quatre-vingt-seize mille sept cent cinquante (4 026 596 750) francs qui est consacrée à l’organisation du baccalauréat.

A la veille de l’examen, je demande aux élèves de travailler dans le calme et la sérénité afin d’aborder les épreuves avec le maximum de chance de réussite. Je les invite à se départir de toute attitude compromettante et de tout comportement frauduleux pouvant entraîner des conséquences fâcheuses. Je remercie tous les acteurs et partenaires sociaux de l’éducation ainsi que les forces de sécurité pour leur engagement dans l’organisation et le déroulement de l’examen. J’appelle les parents d’élèves à apporter leur soutien aux candidats dans cette période de composition.

Bonne chance et bon courage à tous et à toutes !
Pr Alkassoum MAIGA
Chevalier de l’Ordre national

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque du convoi minier de Boungou : Le PDG de SEMAFO présente ses condoléances au peuple burkinabè
Diffusion de fausses informations : Le gouvernement met en garde
La Poste Burkina : Des lettres écrites par des élèves primées
Santé oculaire de l’enfant : L’ONG Light for the world veut jeter les bases d’une planification à long terme
Planification participative pour une gestion plus inclusive et durable de l’eau en milieu rural : Un atelier pour présenter les résultats du projet
Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?
Mouloud 2019 : Les fidèles musulmans de Gaoua ont prié pour la stabilité du Burkina
Formation : L’Ecole privée de santé Sainte Julie met sur le marché de l’emploi 217 agents
Insécurité au Burkina : Maître Paceré, 76 ans, demande son incorporation dans l’armée
Crise humanitaire au Burkina : « Les Ouagalais vivent dans une insouciance totale », regrette le cardinal Philippe Ouédraogo
Lycées scientifique et professionnel du Centre-Est : Le ministre de l’Education nationale satisfait des réalisations en cours
Journée internationale de la fille : Le Burkina Faso face aux enjeux et défis des grossesses en milieu scolaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés