Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Donne au monde le meilleur de toi-même, et le meilleur viendra»  Madeline Bridge

Enseignement supérieur : 3 025 livres pour les universités publiques, quatre infrastructures pédagogiques pour l’université Ouaga I/ Pr Joseph Ki-Zerbo

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU (Stagiaire) • mardi 25 avril 2017 à 00h10min
Enseignement supérieur : 3 025 livres pour les universités publiques, quatre infrastructures pédagogiques pour l’université Ouaga I/ Pr Joseph Ki-Zerbo

Le Président du Faso a fait don d’ouvrages aux universités publiques du Burkina Faso. La remise officielle a eu lieu ce lundi 24 avril 2017. La cérémonie de remise de livres a été suivie par la réception et l’inauguration d’infrastructures pédagogiques au profit de l’université Ouaga I/ Pr Joseph Ki-Zerbo.

Ce sont 3 025 livres d’un coût global d’environ 56 millions de F CFA qui ont été offerts aux universités publiques du Burkina Faso. Un don du Président du Faso, représenté à la cérémonie par Seydou Zagré, son directeur de cabinet. Des livres qui englobent la quasi-totalité des matières enseignées dans les instituts et universités publiques et qui viendront « actualiser et renforcer le fond documentaire de nos bibliothèques respectives. », se réjouit Rabiou Cissé, président de l’université Ouaga I/ Pr Joseph Ki-Zerbo.

Un sentiment partagé par Alkassoum Maïga, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation qui a tenu à remercier le Président du Faso, Roch Kaboré pour son geste qui « témoigne de la volonté ferme des premières autorités du pays de trouver des solutions à toutes nos difficultés. »

Seydou Zagré a pour sa part rappelé que « le chef de l’Etat a inscrit l’enseignement supérieur comme une priorité nationale dans le cadre de son programme. Et au regard des nombreuses difficultés que rencontrent nos universités publiques pour la formation des étudiants, il lui a paru important dans l’immédiat, avant d’aller sur des réalisations plus lourdes, d’offrir des ouvrages pour que les étudiants dans les différentes bibliothèques puissent mieux préparer leurs cours, puissent mieux préparer leurs travaux dirigés, pour qu’ils prennent en main leur propre formation. »

Quatre nouveaux bâtiments

Après la remise des livres, les officiels ont visité et inaugurer des infrastructures pédagogiques au sein de l’université Ouaga I/ Pr Joseph Ki-Zerbo. Il s’agit d’une technopole qui comprend entre autres une salle des actes de 500 places, cinq salles de cours, une salle d’informatique, des bureaux ; un bâtiment R+2 avec 18 salles de cours équipées d’une capacité d’accueil de 2 136 étudiants, 23 bureaux, un hall, deux balcons et ensemble d’autres salles dont le local technique. Ils ont également visité un bâtiment R+2 de laboratoires pour les UFR-sciences de la vie et de la terre, sciences exactes et appliquées et sciences de la santé d’une capacité d’accueil de 1 172 étudiants avec 21 laboratoires, quatre(4) salles de préparation, des espaces communs, des locaux techniques et un groupe électrogène.

Le dernier bâtiment inauguré est un bâtiment pédagogique R+2 de salles doctorales et de bureaux. Il a une capacité d’accueil de près de 710 étudiants et est constitué de 46 bureaux, onze(11) salles pour les doctorants et des salles de cours, six(06) salles servant de bibliothèques et de salles de réunion, dix(10) laboratoires et un ensemble de 20 salles comprenant les magasins, les toilettes et les locaux techniques et aussi un wifi.

Selon Rabiou Cissé, ces infrastructures permettront de résorber un tant soit les retards que connaît l’université Ouaga I/ Pr JKZ. En effet souligne –t-il « Ces bâtiments vont nous permettre de faire une programmation intensive des cours, mais aussi de respecter la programmation des cours. Quelques éléments qui vont nous permettre de résorber le retard académique qui est une de nos principales préoccupations. »

Justine Bonkoungou (stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque du convoi minier de Boungou : Le PDG de SEMAFO présente ses condoléances au peuple burkinabè
Diffusion de fausses informations : Le gouvernement met en garde
La Poste Burkina : Des lettres écrites par des élèves primées
Santé oculaire de l’enfant : L’ONG Light for the world veut jeter les bases d’une planification à long terme
Planification participative pour une gestion plus inclusive et durable de l’eau en milieu rural : Un atelier pour présenter les résultats du projet
Sécurité : Que faire en cas d’attaque terroriste ?
Mouloud 2019 : Les fidèles musulmans de Gaoua ont prié pour la stabilité du Burkina
Formation : L’Ecole privée de santé Sainte Julie met sur le marché de l’emploi 217 agents
Insécurité au Burkina : Maître Paceré, 76 ans, demande son incorporation dans l’armée
Crise humanitaire au Burkina : « Les Ouagalais vivent dans une insouciance totale », regrette le cardinal Philippe Ouédraogo
Lycées scientifique et professionnel du Centre-Est : Le ministre de l’Education nationale satisfait des réalisations en cours
Journée internationale de la fille : Le Burkina Faso face aux enjeux et défis des grossesses en milieu scolaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés