Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Une délégation de la CENI a rencontré l’Opposition politique

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 3 mars 2017 à 12h56min
Une délégation de la CENI a rencontré l’Opposition politique

Ceci est un communiqué du service de communication du Chef de file de l’Opposition politique.

L’Opposition politique burkinabè a reçu la visite d’une délégation de la Commission électorale nationale indépendante(CENI) ce jeudi 02 mars 2017 au siège du Chef de file de l’Opposition.

A travers cette visite, la délégation de la CENI conduite par le Président de l’institution, M. Newton Ahmed BARRY, a souhaité nouer officiellement le contact avec l’Opposition politique.

Ainsi, la CENI a fait un exposé de ses activités, des perspectives et des contraintes y afférentes. Ces contraintes sont liées à l’identification des électeurs, au vote des citoyens burkinabè, y compris ceux de la diaspora, et aux ressources budgétaires.
Les responsables des partis d’opposition et la délégation de la CENI ont également échangé sur les réformes visant à assurer un climat électoral apaisé.

A l’issue de la rencontre, le Président de la CENI s’est réjoui d’avoir trouvé une oreille attentive auprès de l’Opposition politique. Quant au Chef de file de l’Opposition politique, M. Zéphirin DIABRE, il a remercié le Président BARRY et son équipe pour la visite, et leur a renouvelé le soutien de l’Opposition à la CENI dans l’exécution de ses missions.

Ouagadougou, le 02 mars 2017
Le service de communication du Chef de file de l’Opposition politique

Vos commentaires

  • Le 4 mars 2017 à 12:23, par Mathieu COMPAORE En réponse à : Une délégation de la CENI a rencontré l’Opposition politique

    Tant que toute initiative sera une marche vers la démocratie et alternance soyons sur que l’opposition sera là pour accompagner car c’est devoir primordiale de M Zephirin DIABRE pour la nation

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2017 à 12:28, par Mathieu COMPAORE En réponse à : Une délégation de la CENI a rencontré l’Opposition politique

    Tant que toute initiative sera une marche vers la démocratie et alternance soyons sur que l’opposition sera là pour accompagner car c’est devoir primordiale de M Zephirin DIABRE pour la nation

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2017 à 16:30, par Le Sage. En réponse à : Une délégation de la CENI a rencontré l’Opposition politique

    Pour que le combat des gens comme Newton Amed BARRY ne soit pas celui du "ôtes-toi que je m’y mette", il faut effectivement ce type d’initiative afin que l’opposition, la diaspora et toutes les composantes de notre peuple ne se sentent pas marginalisées comme l’a fait par une forme de sectarisme initial du Cdp, relayé par le Mpp actuel qui a, d’ailleurs, à y regarder de près, a les mêmes méthodes, le même cynisme, la même perversité du pouvoir qui les a éblouis...
    Si les burkinabè de la diaspora ne votent pas en 2020, vous saurez vraiment qu’il y a homme et homme burkinabè et un homme prévenu en vaut deux. Nous, de la diaspora, scrutons à la loupe, avec un intérêt supérieur de notre composante du peuple, le prochain scrutin qui doit être inclusif des burkinabè de tous les 4 coins du monde.
    Soit les burkinabè de l’extérieur, qui sont de l’ordre de 16 millions dans le monde votent, soit vous (Céni et Mpp) serez taxés de discrimination honteuse en violation de la Constitution burkinabè. Et vous savez bien ce que les burkinabè font des violeurs de constitution. A bon entendeur, salut. Ce n’est pas la peine de demander pardon après, il sera trop tard.
    Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2017 à 19:17, par Traoré En réponse à : Une délégation de la CENI a rencontré l’Opposition politique

    Il faut que ce soit clair ,un engagement est un engagement nos compatriotes de l’étranger doivent voter:le référendum pour la 5ème République ,l’élection présidentielle et les élections législatives de 2020
    sinon à bon entendeur salut aucun argument contraire n’est recevable

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés