Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Djibrill Bassolé victime d’un malaise : Son parti exige son évacuation à l’étranger pour des soins médicaux appropriés

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • DECLARATION • lundi 27 février 2017 à 23h56min
Djibrill Bassolé victime d’un malaise :  Son parti exige son évacuation à l’étranger pour des soins médicaux appropriés

Suite aux informations persistantes sur la fragilisation progressive de l’état de santé et les manœuvres de privations de soins médicaux dont est victime, le prisonnier politique Djibrill Bassolé de la part des autorités judicaires militaires burkinabè , la Nouvelle Alliance du Faso (NAFA) exprime ses vives inquiétudes pour la vie de son candidat aux élections présidentielles de novembre 2015.

En effet, transféré de la MACA le 23 janvier 2017 à la clinique du cœur où il a fait un séjour de 24 heures, Djibrill Y Bassolé devait y retourner pour des soins et examens complémentaires le 1er février.

Allant contre les prescriptions médicales de son médecin traitant, les autorités judiciaires militaires ne lui ont pas permis d’honorer, dans des conditions adéquates, ces rendez-vous médicaux d’une importance capitale pour sa vie. Conséquence, son état de santé détérioré et c’est sans surprise que Djibrill Bassolé a été une nouvelle fois, victime d’un malaise ce samedi 25 février.

Par ce communiqué, la NAFA tient à rappeler que la privation de soins à des personnes détenues est inacceptable dans un état de droit et constitue une violation flagrante des droits de la personne humaine.

Face à cette situation de non droit où la vie de Djibrill Bassolé est en danger, le parti exige sans délais et sans condition :

• l’évacuation à l’étranger du prisonnier politique Djibrill Bassolé pour des soins médicaux appropriés ;

• la cessation immédiate de l’instrumentalisation politique du dossier Djibrill Bassolé par le pouvoir du MPP ;

• la libération immédiate de Djibrill Bassolé en attendant son procès.

La NAFA tient en outre à rappeler aux autorités judiciaires et politiques du MPP qu’elles seront tenues pour seules responsables pour tout dommage irréversible qui adviendrait sur l’état de santé de Djibrill Bassolé.

Justice- Unité- Travail
Fait à Ouagadougou, le 26 février 2017

Le Président

Rasmané OUEDRAOGO

Economiste- Planificateur

Chevalier de l’Ordre National

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Putsch de septembre 2015 : Minata Guelwaré est décédée
Coup d’Etat de septembre 2015 : Dans l’attente des indemnisations...
AN 5 du putsch de 2015 : « Nos cœurs portent encore les souvenirs douloureux et indélébiles... »
Procès du putsch : Les accusés condamnés solidairement à payer 947 279 507 F CFA à titre de dommages et intérêts aux parties civiles
Procès du putsch du CND : L’audience sur les intérêts civils à nouveau renvoyée au 19 novembre 2019
Procès du putsch : L’audience sur les intérêts civils renvoyée au mardi 29 octobre 2019
Procès du putsch manqué de 2015 : Pour le journaliste Sita Tarbagdo, « les faits sont têtus »
An IV du putsch de septembre 2015 : Déclaration du balai citoyen en cette journée d’unité d’action patriotique
An IV du putsch manqué de septembre 2015 : Des Bobolais prônent la réconciliation nationale
Putsch de septembre 2015 : Quatre ans après, syndicalistes et citoyens se souviennent de la résistance opposée par le peuple
Procès du coup d’Etat : En fuite, Fatou Diendéré et 6 autres écopent de 30 ans de prison ferme
Procès du putsch de 2015 : Fatoumata Diallo, l’épouse du Général Diendéré condamnée à 30 ans de prison fermes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés