Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Compléments de bourse des étudiants burkinabè au Maroc : Le ministre Alpha Barry veut éviter un second sit-in

Accueil > Diasporas • LEFASO.NET | Herman Frédéric BASSOLE • samedi 11 février 2017 à 07h05min
Compléments de bourse des étudiants burkinabè au Maroc : Le ministre Alpha Barry veut éviter un second sit-in

Y a-t-il du nouveau dans le paiement des compléments de bourse des étudiants burkinabè au Maroc ? Si une partie d’entre eux sont rentrés en possession de leurs bourses du dernier trimestre de l’année 2016, d’autres par contre, au nombre de 36, sont dans l’attente. Face à ce statu quo et aux retards répétitifs dans les virements, un mouvement d’humeur était prévu ce mercredi 8 février 2017 mais il a été interrompu car des négociations sont en vue pour résoudre le problème. Et selon des étudiants que nous avons contactés, le ministre des affaires étrangères et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry, a décidé d’apporter son accompagnement pour une sortie de crise. En attendant, le nouvel ambassadeur burkinabè au Maroc n’a pas encore pris fonction.

Le 13 janvier dernier, après plusieurs semaines de lutte, les étudiants recevaient leurs compléments de bourse du premier trimestre de l’année académique 2016-2017. Cependant, tous n’étaient pas concernés. Il y a eu des irrégularités dans le virement. Le collectif des étudiants affirmait avoir pris contact avec le CIOSPB via l’ambassade pour en savoir davantage. L’explication servie était que les renouvellements de bourse n’avaient pas été faits à temps vu que certains étudiants avaient changé de cycle. Il avait été alors demandé aux étudiants en question de déposer auprès du service culturel de l’ambassade une demande qui serait étudiée par le CIOSPB pour le rétablissement de leurs compléments de bourse…

Au nombre de 36, les étudiants qui ne sont pas encore rentrés en possession de leur complément sont désormais dans leur 5ème mois sans allocations et attendent une solution concrète. Sans oublier que la plupart de ceux qui ont reçu leurs fonds, les ont vite dépensé pour rembourser leurs dettes et attendent impatiemment les compléments de bourse de Janvier 2017 qu’ils recevaient habituellement en fin décembre ou début Janvier.

L’absence d’explications réelles sur les irrégularités ainsi que le manque d’information sur une date éventuelle de virement des compléments de bourse de Janvier 2017 avaient conduit les étudiants boursiers à initier une reprise de leur Sit-in des 05 et 06 Janvier dernier.

Notons que ce mouvement, précédemment prévu pour ce mercredi 08 Février a été suspendu car le ministre des affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’Extérieur a pris contact avec les responsables du collectif pour les rassurer de son implication personnelle dans le dossier afin de résoudre les problèmes de retards et d’irrégularités pour éviter un second sit-in qui pourrait altérer les relations diplomatiques entre le Maroc et le Burkina Faso.
Par ailleurs, le nouvel ambassadeur n’a pas encore pris fonction à Rabat et en l’absence d’un interlocuteur direct, les choses semblent être au point mort.

Toutefois, les étudiants affirment avoir reçu la confirmation du CIOSPB que leurs compléments de bourse d’octobre 2016 (pour les irrégularités) ainsi que ceux de Janvier 2017 seront virés et que l’ordre de virement devrait être émis cette semaine. A Ouagadougou, les informations ne filtrent pas mais selon nos sources, le CIOSPB est au four et moulin pour honorer ses engagements.

Comportement du mouton, réaction du berger. Pour les étudiants, le mot d’ordre sera fonction de l’évolution du dossier au cours de la semaine. L’hypothèse d’un autre sit-in n’est donc pas écarter.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nuit du Faso Dan Fani : La 6e édition prévue pour le 4 juin 2022 à Noisy-le-Sec
Côte d’Ivoire : Sept fillettes d’origine burkinabè meurent par noyade
World Strongest Log : Iron Bybi, nouveau recordman mondial
Coopération Burkina Faso-République Unie de Tanzanie : Madame Madina Ganou/Diaby Kassamba présente ses lettres de créance à la présidente Madame Samia Suluhu Hassan
Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) : Fin de mandat pour Nongainéba Benjamin Zoumba
Belgique : Le ministre en charge des Burkinabè de l’étranger à la rencontre de ses compatriotes
Soudan : Les Burkinabè félicitent le président du Faso pour la perspective d’ouverture d’une représentation diplomatique
Non-participation de la Première dame à Taste of Burkina 2021 : Quand le styliste Sorobis tente de se faire de l’argent sur le dos de l’Association des Burkinabé de New York
Renvoi des étudiants burkinabè des universités publiques marocaines : Le MESRSI donne des éclaircissements
Le judoka burkinabè Lucas DIALLO reçu par l’Ambassadeur Alain Francis Gustave ILBOUDO
Affaire étudiants burkinabè au Maroc : « Il faudra éviter de passer par des voies non officielles » pour s’inscrire dans les universités marocaines
Burkina-Maroc : Une cinquantaine d’étudiants burkinabè renvoyés en cours d’année des universités publiques marocaines
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés