Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou (Stagiaire) • dimanche 18 décembre 2016 à 22h35min
Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

Le Président malien Ibrahim Boubacar Kéita est arrivé dans l’après-midi de ce samedi 17 décembre 2016 à Ouagadougou. Il est venu témoigner sa solidarité avec le peuple burkinabè suite à l’attaque terroriste qu’a connu le pays ce vendredi 16 décembre 2016 et qui a causé la mort de douze soldats.

C’est à 19 heures que le Président malien a foulé le sol burkinabè. Il a été accueilli à sa descente d’avion par son homologue le Président Roch Kaboré. Après une vingtaine de minutes d’échanges au salon d’honneur de l’aéroport de Ouagadougou, il a livré son message de compassion et de solidarité au peuple burkinabè, « Il était normal et indiqué que nous venons ici aujourd’hui pour témoigner au Président Roch Marc Christian Kaboré et au peuple du Burkina notre solidarité et dire que ce qui vient de frapper le Burkina nous atteint pleinement. »

Il a par ailleurs annoncé que des actions seront bientôt entreprises pour lutter contre le terrorisme dans le cadre du G5 Sahel dont le Burkina Faso et le Mali sont membres. « On sait la mobilité de ces gens d’un pays à un autre, leur nocivité et surtout leur détermination à détruire, à tuer. Cela ne peut se poursuivre indéfiniment sans que l’on ne cherche les moyens d’y mettre fin. »

Puis il renchérit « C’est ensemble coude à coude, en mutualisant nos forces que nous réussirons à les bouter hors du Sahel et de nos pays (...) Tout ce que nous pourrons faire, nous le ferons, aucun arrêté juridique ne nous arrêtera. Il ne sera pas que l’on vienne tuer impunément au Burkina et trouver refuge tranquille au Mali. »

C’est de retour de la conférence de la CEDEAO que le Président a fait escale au Burkina. Il a donc également témoigné la solidarité de la CEDEAO au peuple burkinabè. Un sommet qui a été l’occasion pour la CEDEAO de saluer l’effort entrepris par le gouvernement burkinabè pour le développement du Burkina, notamment la conférence de PARIS sur le financement du PNDES.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 18 décembre 2016 à 08:26, par Handou En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    C’est bien mais Mr IBK ce n’est pas suffisant !! Il faut agir et c’est ce que nous attendons de vous et c’est ce dont votre gouvernement et vous-même êtes incapables de faire ! Ces voyous nous attaquent ici et ils replient se cacher au Mali et au nom de la loi farfelue de l’inviolabilité des frontières, nous burkinabè ne pouvons pas les pourchasser et les tuer dans le Mali croire que les autorités maliennes protègent ces voyous ou sont complices avec eux !!

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 12:32, par cherchons des solutions à nos problèmes En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Le Mali va t-il donner son accord pour permettre de poursuivre les terroristes sur le territoire malien au niveau des frontière ?

    Ou bien pour le Mali de concentrer ses contrôles au niveau de la frontière avec le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 12:46, par ngoonga En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Merci au Président Malien pour sa solidarité ; contrairement à certains apatrides qui profitent de cette situation pour jeter l’anathème sur les dirigeants de notre pays. Quelque soit nos divergences nous devons rester unis pour la défense de la patrie face à cette nébuleuse ccrée par les ennemis (de l’ISLAM et ou de l’humanité) qui n"épargne personnes

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 13:01, par AFGANO En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Monsieur le président du FASO ,certes ,le peuple burkinabé apprécie la prompte solidarité et compassion du peuple malien à travers cette visite du président IBK . Justement attention au syndrome ATT ancien président du Mali comme le craignent beaucoup de burkinabé aujourd’hui depuis la survenue des tristes événements du 16 décembre . Ils sont nombreux ceux qui pensent ,que si jamais une telle attaque se produisait avec encore de nombreux morts parmi nos militaires sans que vous n’ayez procéder à des changements significatifs ,si ce n’est un sergent ,ce sera un jeune capitaine ,qui va sortir pour vous renverser et il pourrait recueillir le soutien populaire de l’opinion nationale .Alors monsieur le président ,trêve de complaisance ,de tergiversations ,de peur . Saisissez cette occasion pour nettoyer proprement le gouvernement en le débarrassant de tous ces ministres incompétents et décriés et la haute hiérarchie des FDS .Comme on le dit ,il y a un temps pour tout . Si agir précipitamment ou sous pression n’est pas bon ,agir également trop tard et ignorer l’état d’esprit et les craintes justifiées de ses compatriotes sont tout aussi mauvais et dangereux pour vous même et le pays .

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 13:28, par Amadoum En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Le president Keita a raison : "il ne sera pas que l’on vienne tuer impunement au Burkina et trouver refuge tranquille au Mali".
    Dans ce nouveau contexte de guerre asymmetique dont nous sommes tous victimes, je pense que les considerations juiridiques des frontieres doivent etre revues. Que les membres des G5 Sahel appliquent le " un pour tous et tous pour un". Tu attaques le Burkina au Nord-Est et te refugies au Niger, les Burkinabe, avec l’aide des forces nigereinnes, doivent avoir droit de poursuite jusqu’aux 4 coins du Niger. Un tel accord serait souhaitable entre les membres des G5 Sahel. Et pour citer le feu president Seyni Kountche, "a temps nouveaux, attitudes nouvelles".

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 13:31, par Amdy En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Au lieu de vous battre, vous laissez les terroristes faire ce qu’ils veulent et vous, vous vous baladez pour présenter vos condoléances en dépensant encore l’argent du contribuable en plus. Ils doivent être très contents ces terroristes, eux qui réussissent à bouleverser les programmes des chefs d’Etat. Soyez plus sérieux !

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 15:38, par Ka En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Merci son excellence IBK : Mais ce que vous oubliez, c’est de conseiller à votre homologue son excellence Roch Kaboré de nommer auprès de vous un ambassadeur pratiquant de la religion musulmane qui sera comme les Sanè Topan, les Boly, plus proches de ces punaises, et qui peuvent les convaincre de s’abstenir dans leurs actions ignobles. Je me rappelle qu’au temps de Blaise Compaoré, les résidences de nos diplomates au Mali, comme au Niger en passant par le Maroc, ne se désemplissaient pas de ces hommes enturbannés, et qui faisait la force du président Blaise Compaoré dans la région en tant que médiateur. Je persiste et signe : Les attaques de ces derniers temps viennent de nos propres enfants, pour une raison X ou Y. Ils sont payés pour. Les Djihadistes et les vrais terroristes ne s’intéressent pas pour l’instant à un pauvre pays comme le nôtre. Ils en ont de sérieux problèmes en Syrie, en Irak, en Algérie, et mal organisés pour des attaques de ce genre qui ne les ressembles pas. Ceux qui utilisent le mode d’emploi des terroristes et les Djihadistes pour attaquer le Burkina ressorts du contexte des alternances politiques en Côte d’Ivoire et au Burkina. Je n’en disconviens pas que le groupe Boko Yaram sévi encore au Niger et les environs, mais nos forces et ceux du Niger estiment avoir la situation en main. Réglons nos problèmes internes, et réconcilier avec les policiers radiés, les éléments du RSP en vagabondages, et vous verrez que personne, je dis personne ne pourrai plus les achetés pour des attaques gratuites. Pour l’instant ces attaques sont des diversions pour déstabiliser le pouvoir qu’on le croit ou non c’est ce que je pense.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 15:40, par Nécessité Absolue En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Internaute 3 Noonga, ce n’est pas une affaire de jeter l’anathème sur les dirigeants actuels du pays ,c’est une affaire de la vie et de l’existence de tout un pays donc de tout un peuple . Depuis le début de ces attaques terroristes et autres actes de grand banditisme qui surviennent dans notre Faso , des voix non politiciennes , mais sincères , ne cessent d’implorer le président du FASO sur le fait que les questions de défense nationale et de sécurité d’un pays sont devenus très complexes et stratégiques et ne peuvent pas être traitées de façon secondaire et accessoire tout simplement pour faire plaisir à un camarade de parti qui veut gérer un grand ministère . Non , ces questions méritent bien que des ministères pleins soient consacrés à chacun de ces volets . On ne peut pas sacrifier l’avenir d’un pays sur la folie de grandeurs de certains individus . Nous sommes 19 millions de burkinabé de toutes compétences et utilités . Chaque burkinabé jusqu’à preuve de contraire est un patriote désireux de se battre pour son pays . Qu’il soit militaire ou civil ,il faut bel et bien un ministre plein pour chacun de ces volets ,de sorte à ce que ,ce ministre se concentre totalement à sa mission et rende compte au président du FASO .On ne peut plus ne pas voir cette nécessité absolue ,sauf à être de mauvaise foi ou d’avoir un esprit constipé et ignorant les réalités de notre temps en matière de défense et de sécurité nationales .

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 16:02, par Armel En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Mr Afgano.Vous prenez vos reves pour des reallitees.si vos generaux fellons bassolet et jilbert n ont pas reussi leur coup avec tous les moyens qu ils avaient,c est pas sergent qui fera un coup d etat.Sachez que le president fera ses cinq ans sans probleme,et que le ministre simon restera a sa place jusqu a la fin.n en deplaise aux nostalgiques de l air blaise kouame.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 08:09, par F R En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Messieurs le présidents, soyons clairs ! Personne ne viendra créer un pays au milieu des notre ; même appuyé par qui que ce soit. Si on veut nous faire la force, on verra. C’est ainsi que naissent les mécontents qui se dirigent vers ceux là qui sèment la désolation en occident.
    On se rappel de ces soit disant experts qui disaient que le Mali était trop grand etc. etc. Bref.
    Vous même mes très chers, sachez que si vous ne voulez pas combattre ces bandits, c’est vous que vos peuples combattrons ensemble avec les IMPERIALISTES qui se disent démocrates prônant les divisions des pays. Sachez que si ces bandits peuvent allez et venir, d’autres aussi en seront capables ; ils pourront exterminer des villages entiers au Mali par ce que ce village aura en son sein un bandits.
    Faites vite par ce que vous parlez trop pendant que nous mourrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 08:35, par Le Sphinx de Pissy En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Bel élan de solidarité de la part du président Malien , même si lui même n’est pas à même de se rendre au Nord de son pays qui n’est visiblement pas sous le contrôle de l’armée malienne.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 11:06, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Quittons dans ça ! Avec ce président pleureur nous allons nous ridiculiser.
    Faites sonner de la trompette pour appel à des Thomas SANKARA en herbe
    et à des volontaires civils pour organiser la vraie riposte

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 12:17, par paul boulgaw En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    le premier conseiller du burkina c’est le Burkina lui meme. Le Mali et IBK est ou avec leur securite est ce il sont mieu que le Burkina ?..Vous vous depouillé au yeux du monde devant vos ennemi et vus chercher le pourquoi ont est inefficace ? Vous avew humilier le RSP invité les autre chef d’etat major de la CDEAO a venir detruire une de vos plus grande force..Vous avew des ancien colonnal qui avait une dent contre le regime de blaise qui vous ont encourager que sans le RSP L’arme peut sans sortir..C’est vous qui ete coupable .. Et le plus grand et meilleur des renseignement incontournable rechreche par Francais et USA pour les aide qui est en prison ..Jusqu’aa la personne ne reconnaitre qu’il est meilleur.Je vous assure au temps Les terroriste ne pouvais pas nous frapper plusieurs foiset revenir encors.. Vous avez votre solution entre vos mains mr ROCK il est a coté de vous ..Oublier le coup d’etat et faite sortir Djinjere .....

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 13:28, par Idris En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Nous sommes etrain de nous effondrer si les réactions prennent du temps.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 13:52, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Beau geste... Mais soyons plus concret, qu’il nous donne le droit de poursuite en cas d’attaque !
    Encore que nous n’ayons jamais même essayé de poursuivre les agresseurs et ayons été arrêtes par la frontière, mais sait-on jamais, peut être que nos "responsables" vont enfin se mettre au sérieux et arrêter d’envoyer nos frères au massacre sans réaction ...

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 14:15, par Ka En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Chers amis internautes de bonne foi, je persiste et signe. Inutile que nos chefs d’états pleurnichent comme des gamins. Ces dernières attaques viennent de nos propres enfants, fils des papa ou amis a la MACA, ou des individus qui ont pu mettre mains basses sur les armes de l’armée, ou sont payer pour foutre la merde. Avez-vous entendu une revendication venant d’un groupe de ces punaises de Djihadistes ou des terroristes du Nord ? Pour vous dire que le problème est à la MACA et à Abidjan : Des minables qui utilisent le mode d’emploi des Djihadistes et des terroristes du Nord, pour déstabiliser le régime démocratique du Burkina. Apres l’insurrection, la société Burkinabé est parchemin des parasites qui n’ont plus les moyens de corrompre ou de tuer gratuitement, que d’utiliser le mode d’emploi des vrais Djihadistes. Le Burkina est un territoire poreux ou même un simple paysan avec son carquois et ses flèches empoisonnées, peut faire pissés nos gouvernants dans leurs culottes. Il est temps que l’armée ait à sa tête une personne qui sera à sa place. Que le président ne soit plus égoïstes en gardant la défense uniquement pour faire libérer ses amis et protéger Blaise Compaoré, car le Burkina est en danger avec ces jeux enfantins connus par tous. Que la défense soit confiée à une personne du métier pour associer l’autorité et fermeté. L’heure n’est plus à laisser des petits voyous tuer gratuitement nos enfants, pourtant qui font leur mieux pour la patrie. Il est temps de ne plus s’assoir à son bureau et donner des ordres qui ne seront pas appliqués, mais de la pratique sur tout le territoire avec une vigilance sans faute.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 14:54, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Remue-Meninges :
    Est-il possible que desormais il y ait, autant que faisable, roulement dans ces zones au lieu de choisir definitivement des gens qui finiront malgré leur vigilance par être surpris. L’avantage, cela permettra au FDS alors de faction (1-2 mois) de rester LITTERALLEMENT sur pied de guerre et de mieux se defendre, en plus des ameliorations certes à apporter après cette tragedie. L’inconvenient d’etre affecté, c’est l’usure qui finit par s’installer quelque soit notre determination. Mais un roulement, on peut rester litteralement sur pied de guerre. Qui sait ?!
    - Question : Comment est-ce possible de detecter de loin des mouvements de troupes ? Si on connaissait les conditions de vie dans la zone, on peut proposer des idées qui pourrait aider. Qui sait ?
    A bas Dieu !

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2016 à 18:03, par la droiture de l homme integre En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    demander à IBK de sécuriser ses frontières d abord. š il n est pas capable qu il démissionne.

    Répondre à ce message

  • Le 20 décembre 2016 à 17:13, par kondibito En réponse à : Attaque terroriste à Nassoumbou : Le Président malien à Ouaga pour exprimer sa solidarité à l’endroit du peuple burkinabè

    Nous avons assez pleurer nos morts. Valoriser les Forestiers et les Douaniers qui ont l’habitude d’opérer dans la brousse en faisant de ces corps ; des corps spécialisés de l’armée comme les Sapeurs Pompiers,le Génie militaire et même la Gendarmerie. Les officiers dignes et responsables savent de quoi je dit.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
Lutte contre l’insécurité : Chérif Sy cible la formation aux opérations spéciales de Pô
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés