Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Attaque de Nassoumbou : Le CCNOCS invite les autorités à aller au delà des discours et théories politiques

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • DECLARATION DU CADRE DE CONCERTATION NATIONAL DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE • samedi 17 décembre 2016 à 15h08min
Attaque de Nassoumbou : Le CCNOCS invite les autorités à aller au delà des discours et théories politiques

C’est avec un sentiment de meurtrissure que le CCNOCS (Cadre de concertation National des Organisation de la société civile) vient une fois de plus marquer sa solidarité et sa compassion aux forces de défense et de sécurité de notre chère patrie le Burkina Faso.

En effet,tandis que notre peuple continue d’essuyer ses larmes suites aux multiples attaques sanglantes perpetrées sur la terre de nos ancêtres,les forces du mal viennent une fois de plus de repandre la mort et la désolation dans les rangs de nos vaillantes forces de défense et de securité dans le nord du pays précisement à Nassoumbou à environ 45 km de Djibo.

Les ennemis de la stabilité,du progrès socio-economique et de la paix sociale, viennent de porter le glaive sur ce qu’il y’a de plus cher pour notre patrie c’est a dire la vie precieuse de ses filles et fils.

C’est le lieu dans ces moments difficiles,d’adresser toutes nos condoleances aux différentes familles victimes de cette barbarie sauvage et souhaiter prompt retablissement aux blessés.

C’est l’occasion pour nous de réaffirmer notre soutien entier aux forces de défense et de sécurité du Burkina Faso.
Le CCNOCS, encourage les autorités dans les initiatives de securisation de nos populations et les exhorte à oeuvrer dans la perséverance face aux manoeuvres criminelles de l’ennemi.

Ceux qui croient faire plier notre peuple par les voies de la terreur,de la désolation et du sang,ont choisi la mauvaise maniere puisque notre peuple reste plus que jamais débout,uni comme un seul homme et determiné à defendre sa démocratie et sa liberté conquise dans le sang de nos martyrs.L’extremisme et la haine ne prendront jamais le dessus sur notre fierté d’appartenir à ce pays de dialogue ,de tolérance et de paix.
Par ailleurs,le CCNOCS tient à rappeler aux autorités de ce pays,qu’elles demeurent les garants de la sécurité de chaque citoyenne et citoyen,par consequent,au vu de la répétition de ces actes criminels aux antipodes des grands principes de libertés,il est temps de prendre des mesures fortes au delà des discours et théories politiques.Il est temps d’asseoir une véritable politique sécuritaire et de défense qui rassure non seulement nos forces de défense et de sécurité mais aussi les filles et les fils de ce pays.

C’est l’occasion également de mettre à contribution les pays voisins dans cette lutte contre ce dévastateur phénomène transfrontalier.

Seule la mutualisation des forces pourra venir à bout de cette guerre asymétrique.Les engagements ont déjà été pris dans ce sens lors du sommet du G5 Sahel,il est plus que temps de les rendre operationels afin d’apporter une réponse claire aux partisans de la terreur.

Nous avons le devoir de nous donner la main face à l’obcurantisme et la haine humaine,condition primordiale pour arriver à bout du terrorisme.
Que le Tout Puissant apaise les coeurs des familles et du peuple en larme.
Courage aux Forces de Défense et de Sécurité.

Vive le Burkina Faso libre et prospère
La patrie ou la mort nous vaincrons
Ouagadougou,le 16 décembre 2016
La Coordination Nationale

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
Lutte contre l’insécurité : Chérif Sy cible la formation aux opérations spéciales de Pô
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés