Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Biotechnologies : Séance de travail avec des étudiants et des profs de SVT

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo (Stagiaire) • jeudi 15 décembre 2016 à 00h30min
Biotechnologies : Séance de travail avec des étudiants et des profs de SVT

Le Forum ouvert sur la biotechnologie agricole au Burkina Faso (OFAB- Burkina), en partenariat avec d’autres structures de recherche que sont l’Institut de l’environnement et des Recherches Agricoles (INERA), le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNTRT), l’Agence Nationale de Biosécurité (ANB) et la Direction générale de la Recherche scientifique et de l’innovation (DGRSI) entre autres, a organisé une session d’information sur la biotechnologie à l’endroit de professeurs de SVT et d’étudiants. Une formation qui vise à inciter les participants à s’organiser en réseaux de soutien aux biotechnologies dans les différentes structures. C’était le lundi 12 décembre 2016 à Ouagadougou.

Renforcer les capacités des participants sur la contribution des biotechnologies dans le développement de l’Afrique à travers les technologies innovantes mises au point par l’exploitation du génie génétique, c’est l’objectif visé par cet atelier de formation. Un atelier à travers lequel les professeurs et les étudiants sont formés sur les notions de biotechnologies modernes et de biosécurité. Il vise aussi à encourager la mise en place de réseaux de soutien aux biotechnologies modernes.

Les échanges au cours de cette formation ont porté sur les organismes génétiquement modifiés (OGM), la façon dont ces produits sont obtenus, leur utilisation dans le domaine agricole et l’expérience du Burkina Faso en matière d’OGM. Les communicateurs du jour ont expliqué que l’univers des OGM est un domaine règlementé et régulé par les textes. Et dans certains cas, une autorisation est requise pour l’utilisation des ces biotechnologies, d’où la notion de « biosécurité » qui accompagne la biotechnologie. Le coton Bt par exemple est dans cette catégorie. D’autres produits existent, mais toujours en phase d’essai, a indiqué le Docteur Oumar TRAORE, chercheur à l’Institut de l’environnement et des Recherches Agricoles (INERA).

En termes de conseil, monsieur TRAORE a aussi incité la population à aller auprès des structures comme l’INERA, l’Agence Nationale de Biosécurité (ANB), le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologie (CNTRT), etc. pour avoir l’information scientifique. Une information qui leur permettra d’être des personnes avisées sur les questions liées aux OGM en participant aux débats concernant ceux-ci et de faire des choix en toute connaissance de cause.

Pour Régis LONGUE un des participants, cette formation est importante en particulier pour lui et en général pour toute la communauté africaine. Pour lui, cela est d’autant plus important que la connaissance et l’utilisation des biotechnologies modernes permettent de relever le défi de l’autosuffisance alimentaire.

Yvette Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Thèse de doctorat : Inoussa Ky reçoit la mention "Très honorable " pour sa recette pour la production d’aliments pour volaille
Thèse de doctorat d’Inoussa Ky en Sciences biologiques appliquées, option biochimie-technologie alimentaire
Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme au Burkina : Yassiya Sawadogo expose « l’imperfection » du cadre juridique
Paludisme : Un nouveau vaccin s’avère efficace à 77%
Promotion de l’éducation inclusive : Jacqueline Yaméogo soulève la nécessité d’une communication bien ciblée
Université Joseph KI-ZERBO : Soutenance de trois thèses de doctorat unique en Biologie Moléculaire et en Génétique Moléculaire à LABIOGENE
Yssif Bara, auteur de feux tricolores solaires : « L’Etat ne m’a jamais approché pour un partenariat »
Recherche scientifique : Le ministre délégué Maminata Traoré Coulibaly encourage le Groupe de recherche et d’action en Santé (GRAS)
Soutenance de thèse de doctorat : Marcel Zerbo analyse l’influence de la gouvernance scolaire sur la qualité de l’enseignement au sein des établissements catholiques à Ouagadougou.
Éducation : Facteurs de performance des établissements d’enseignement et acquisitions scolaires
Enquête en ligne dans le cadre de la préparation d’une thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication
Soutenance de thèse de doctorat : Tahirou Sanou, secrétaire permanent de l’ARCOP, scrute les procédures de la commande publique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés