Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le génie est fait de un pour cent d’inspiration et de quatrе-vingt-dix-nеuf рοur сеnt dе trаnsрirаtiοn.» Thomas Alva Edison

Campagne de communication sur le 116 dans les Hauts-Bassins

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • jeudi 15 décembre 2016 à 00h00min
Campagne de communication sur le 116 dans les Hauts-Bassins

Dans le cadre du projet de protection de l’enfant mis en œuvre par l’ONG Terre des Hommes et d’autres partenaires qui luttent contre les violences faites aux enfants, une campagne d’information a lieu du 1er au 15 décembre 2016, sur le numéro vert : le 116. Ce numéro peu connu du public, permet de dénoncer tout acte de violence faite aux enfants au Burkina Faso.

Au regard des nombreuses injustices que subissent les enfants dans le monde entier et plus particulièrement dans notre pays qui est le Burkina Faso, l’ONG Terre des hommes, appuyé de ses partenaires, a mis à la disposition de la population un numéro vert, le « 116 », afin de dénoncer toutes les violences faites aux enfants. Cinq ans après le lancement du dispositif, le numéro est toujours peu connu des populations et même souvent mal utilisé.

C’est ainsi que suite à l’analyse de la situation et aux échanges avec la Direction de la Lutte contre les Violences envers les Enfants (DLVE), le projet de lutte contre les violences envers les enfants au Burkina Faso par le renforcement du système de protection mis en œuvre par l’ONG Terre des hommes, en partenariat avec Handicap International, l’association Keoogo, l’association Tié et le centre d’étude et d’appui conseil en travail social a, au titre de sa stratégie de renforcement des mécanismes de protection des enfants, planifié des actions de soutien au numéro vert à travers une campagne de communication.

Cette campagne qui se tient à Bobo-Dioulasso du 01 au 15 décembre 2016, a pour objectif de susciter auprès des populations des zones d’intervention du projet, le recours au N˚ vert pour la dénonciation des cas de violences faites aux enfants.

Aussi, cette campagne permettra d’informer les populations des violences faites aux enfants, de faire connaître le 116 comme dispositif de dénonciation, de conseil, ainsi que de promouvoir son utilisation par les populations. Durant ces deux semaines de campagne, plusieurs activités sont inscrites au programme à savoir des émissions radios et télé, des diffusions de films sur les violences faites aux enfants, des conférences publiques, des théâtres fora, des causeries dans les services sociaux scolaires, etc. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’extrémisme violent : Les ministres en charge de la Culture de l’espace G5 Sahel adoptent la Déclaration de Ouagadougou
Modernisation du système d’état civil : 60 acteurs outillés
Présidentielle de 2020 : L’Ambassade du Burkina Faso en Côte d’Ivoire dément les propos du président du CDP, Eddie Komboïgo
Humanitaire : Les syndicats du ministère de l’Economie et des finances solidaires des déplacés internes
Grand banditisme à Ouaga : A 16 ans, il tue pour voler un ordinateur
Rentrée fiscale 2020 : La Direction générale des impôts fait le bilan de ses activités de 2019 à Bobo-Dioulasso
Foncier au Burkina : Les vérités du ministre de l’Urbanisme, Maurice Dieudonné Bonanet
Municipalités du Burkina La contribution des élus locaux au retour de la paix au cœur de l’assemblée générale
Lutte contre la drogue : Le Comité national à la recherche de stratégies plus productives
Assemblée nationale : Le Burkina s’apprête à accueillir la 15e conférence de l’Union parlementaire de la coopération islamique
Grand banditisme à Ouagadougou : Fin de parcours pour douze délinquants
Journées portes ouvertes : L’Institut supérieur de génie électrique du Burkina s’ouvre aux élèves
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés