Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

PNDES/ Conférence de Paris : Paul Kaba Thiéba fait les derniers réglages

PNDES/ Conférence de Paris : Paul Kaba Thiéba fait les derniers réglages

(Paris, 4 décembre 2016) A quelques jours de l’ouverture de la conférence des partenaires du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), prévue à Paris les 7 et 8 décembre prochains, le Premier Ministre Paul Kaba Thiéba, entouré d’une importante délégation gouvernementale présente dans la capitale française, ont fait le point, ce soir, de l’état d’avancement des préparatifs de cette importante rencontre.

Il ressort à ce jour, que près de 700 personnes sont attendues pour les travaux, qui se tiendront sur deux jours. La première journée est dédiée aux acteurs publics et institutionnels, tandis que la seconde, celle du 8 décembre, mettra au centre des discussions les acteurs et investisseurs privés.

Paul Kaba Thiéba a exprimé aux ministres présents, tout l’enjeu que constitue la bonne tenue de cette conférence, mais surtout, le respect des timings des travaux. Il a insisté sur la nécessité d’opérer un tri au niveau des participants, afin que chacun d’eux soit renseigné de façon efficace sur l’agenda qui le concerne. En effet, l’engouement des inscriptions à la conférence dépasse les attentes, tant au niveau des participants publics, institutionnels, bilatéraux, multilatéraux que privés.

Plusieurs pays partenaires du Burkina Faso dont la France, le Canada, le Luxembourg, Taiwan, l’Italie…sont signalés, tandis que des institutions bancaires comme la Banque mondiale, le PNUD, la Banque Africaine de développement, la Banque Islamique de développement…prendront part aux travaux de Paris. Sur le plan institutionnel, la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, viendra apporter le soutien de l’OIF au gouvernement du Burkina Faso, à la cérémonie d’ouverture.

Le PNDES, nouveau référentiel élaboré par le gouvernement burkinabè, vise à permettre au pays de relancer son économie et promouvoir une gouvernance vertueuse sur tous les plans, pour la période 2016-2020. Il se chiffre à plus de 15 000 milliards FCFA, soit près de 23 milliards d’euros.
Avec l’appui de la Banque mondiale, la conférence de Paris qui se tiendra au Centre Étoile Saint-Honoré (21-25, rue Balzac - 75008 Paris), vise à mobiliser le besoin de financement qui se chiffre à plus de 5 000 milliards FCFA (plus de 7 milliards et demi d’euros), par le biais de l’épargne nationale et régionale, de la contribution des Burkinabè de l’extérieur, et des partenaires techniques et financiers, mais aussi par le mécanisme du partenariat public-privé.

Dès la matinée du 7 décembre, des conventions seront signées entre le Burkina Faso et le Grand-Duché de Luxembourg, la France, et Union européenne.

R. A. BAMBARA, AmbabfParis
www.ambaurkina-fr.org
service.presse@ambaburkina-fr.org
www.facebook.com/ambabfparis

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Communication autour du PNDES : Le concours des journalistes sollicité
Mise en œuvre du PNDES : Les signaux sont au vert, malgré un contexte difficile
Transfert des compétences : Le ministère de l’éducation et les collectivités territoriales se concertent pour plus d’efficacité
Journées de la commande publique : Rendre le système efficace pour atteindre les résultats du PNDES
Mise en œuvre du PNDES : Les partenaires techniques et financiers prêts à « accélérer leurs appuis »
Mise en œuvre du PNDES : 217,7 milliards de francs CFA d’intention de financement pour le PUS et le PADEL
PNDES : Faire du secteur agro-sylvo-pastoral un facteur du « décollage économique du Burkina »
Mise en œuvre du PNDES : une conférence internationale pour faire le bilan à mi-parcours
PNDES : Une conférence internationale pour enclencher la transformation agro-sylvo-pastorale au Burkina
PNDES composante Eau et Assainissement : Les réalisations pour l’année 2018 sont estimées à environ 90 milliards de francs CFA
Arrimage des plans locaux au PNDES : L’État signe des contrats d’objectifs avec les collectivités territoriales
Pré-revue du PNDES : Des résultats « encourageants » mais…
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés