Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

45e CA de l’EISMV de Dakar : Un cadre d’échanges de haut niveau sur la santé animale

Accueil > Actualités > Société • Ceci est un communiqué de la Direction de la communication du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation. • jeudi 1er septembre 2016 à 23h00min
45e CA de l’EISMV de Dakar : Un cadre d’échanges de haut niveau sur la santé animale

La 45e session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) de l’Ecole Inter-Etat des Sciences et Médecine Vétérinaires de Dakar (EISMV) se tiendra du 2 au 5 septembre 2016 à Ouagadougou, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Paul Kaba THIEBA, Premier ministre du Burkina Faso, Chef du Gouvernement.

Les travaux de cette rencontre statutaire seront ponctués par une séance de travail des experts et un conseil des ministres des Etats membres de l’école, respectivement les 2 et 3 septembre 2016 à Pacific hôtel et le 5 septembre 2016 à Splendide hôtel.

Conformément à ses textes, chaque année, l’Ecole Inter-Etats des Sciences et Médecine Vétérinaires de Dakar organise une session ordinaire de son Conseil d’Administration au cours de laquelle l’exécution du budget de l’année précédente est présentée et discutée, de même que la programmation budgétaire de l’exercice à venir et bien d’autres sujets importants pour la vie de l’institution.

Les experts des différents pays auront une session de travail les 2 et 3 septembre 2016 durant lesquels ils auront à se pencher sur le rapport d’activités de la Direction Générale de l’EISMV, l’état d’avancement des décisions et résolutions du Conseil d’Administration de l’année 2015, le rapport d’exécution du budget 2015 et à adopter le budget 2017. Ils auront également l’occasion d’examiner les textes qui seront soumis à l’adoption des ministres lors de la session du conseil des ministres, le lundi 5 septembre 2016 à Splendide hôtel.

L’EISMV assure un enseignement supérieur de qualité dans les domaines de la santé et des productions animales dont la conservation et l’exploitation des animaux, l’économie et la gestion des productions animales.

L’EISMV assure en outre un enseignement sur la zootechnie, l’hygiène, la médecine, la chirurgie, et la pharmacie des animaux domestiques, ainsi que le contrôle et l’utilisation des produits d’origines animales, y compris les produits de la pêche. L’école a formé, depuis sa création en 1968 plus de 1300 docteurs vétérinaires qui contribuent au développement du continent.

L’EISMV compte aujourd’hui 15 Etats membres. Il s’agit du Benin, du Burkina Faso, du Burundi, du Cameroun, de la République Centrafricaine, du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Rwanda, du Sénégal, du Tchad et du Togo.

La réussite de la rencontre de Ouagadougou permettra à l’EISMV de garder sa position d’institution de référence sous régionale en matière de santé animale.

DCPM/Ministère de l’enseignement supérieur de la recherche scientifique et de l’innovation.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des pulls pour tenir au chaud les enfants en situation de rue
Protection des enfants : Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouaga I monte au créneau
Burkina : L’association Paam Laafi vole au secours des déplacés de Barogo
Distinction scientifique internationale : Dr Halidou TINTO du CNRST entre à l’Académie Africaine des Sciences
Logements sociaux : Fin de calvaire pour Issiah Tabsoba
Ouagadougou : Des pesticides non-homologués saisis dans des marchés de la capitale
Agriculture : Le Projet PISAAF veut développer un système contractuel de vente au profit des producteurs de maïs
Campagne « Plus fort avec le lait maternel uniquement » : Le ministère de la Santé sollicite l’accompagnement des journalistes
KOSSOUKA voyage AU PDG de STAF : « Vous n’avez pas été prudent »
Quartier Zongo de Ouagadougou : Les habitants se mobilisent pour construire un pont
Enregistrement des naissances : L’Unicef et l’Union européenne renforcent les capacités opérationnelles de la direction générale de la Modernisation de l’état civil
BEPC 2020 au Nord : Fatimata Bintou Jaharahi Sawadogo bat le record
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés