Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • jeudi 21 juillet 2016 à 08h16min
Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

Selon la RTB radio, Léonce Koné, ancien ministre de Blaise Compaoré et vice-président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), a été mis en liberté provisoire à compter de ce 20 juillet 2016.

En rappel, Léonce Koné avait été inculpé en octobre 2015 pour complicité dans l’affaire du putsch du Conseil national pour la démocratie qui a vu l’incarcération de plusieurs responsables du régime de Blaise Compaoré.

Sa mise en liberté provisoire fait suite à celle de plusieurs autres inculpés, notamment des chefs militaires de l’ex RSP comme le commandant Azize Korogo, les capitaines Abdoulaye Dao et Oussène Zoumbri, le colonel Abdoul Karim Traoré.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 juillet 2016 à 04:54 En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Il faudra tous les luberer. Meme les deux generaux.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 09:24, par GGD En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Allons seulement courage. respect a mes generaux depuis la MACA

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 09:25, par SS 20 En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Il ne reste plus qu’à déclarer un non lieu pour ce putsch du 16 septembre 2015 , et avoir un pieux souvenir pour les vies fauchées .
    Quelle justice pour le Faso ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 09:36, par lenga En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Bon, à l’allure ou on va là, je ne serrais pas surpris de voir Diendiéré libéré et dédommagé et le putsch considéré comme vice de forme.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 11:35, par lui En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    utiliser son pouvoir pour mettre ceux qui peuvent te nuire dans tes plan diabolique en prison pour piller le peuple c’est un abus de pouvoir et non une justice. vivement que le procès se tienne malheureusement il risque de manquer la victime et témoin privilégié en la personne de zida.
    félicitation à la justice militaire pour le travail abattu depuis la fin de la transition car sous la transition cette vrai justice n’existait pas

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 12:44, par SOGOSSIRA de Tuiré En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Ce Monsieur juriste de formation a été victime de son langage direct sans langue de bois. Ne pas condamné un coup d’état qui visait à organiser une élection inclusive ( sans exclusion ) qui donne au peuple son droit souverain de sanctionner qui il veut et choisir qui il veut parmis ses enfants, lui a valu la prison. Quelqu’un qui n’a rien avoir avec la Galaxy Compaoré ( il a passé toute sa vie à l’extérieur en tant que fonctionnaire international à la BCEAO et a été demarché par le pouvoir pour son expertise quand il est rentré après sa retraite : le Larle NABA l’ami intime de RMCK depuis le temps de la BIB y a été pour quelque chose) est emprisonné pour son opinion alors que ceux qui ont passé 27 ans à souffler dans l’oreille de l’enfant terrible de Ziniare à le conseiller occultement dans ses crimes diaboliques au plan politique et économiques sont assis l’un à Kossyam l’autre à l’Assemblé Nationale entrain de gérer leur fortunes massées pendant l’épopée Blaise Compaore. Il ya quelque chose qui ne tourne pas rond dans notre pays des hommes intègres on dirait que l’hémisphère gauche de nos cerveaux ne fonctionne pas comme celle des autres humains. Il faut que le Burkina tourne la page des injustices des victimes innocentes et s’ouvre vers un vrais état moderne ou la démocratie garantie l´egalite des droits et la république garantie l’égalité des chances.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 13:24, par admos En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    C’est très grave. Une fois de plus cette justice nous démontre son incapacité notoire à gérer le dossiers pendants, même celui du putsch. Épargnez nous de termes "liberté provisoire" et dites nous qu’ils sont en liberté définitive, comme ça le peuple saura que leur ennemis se trouvent dehors et prendra leur précaution.
    J’ai l’impression qu’il faut semer la merde au Burkina pour être un héro.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 14:01, par Doux En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    c’est cela la justice ! bravo à elle ! elle nous apprend que la véritable justice est ce que nous, nous appelons injustice. Au départ ces libérations dites provisoires me faisaient mal. Mais aujourd’hui, ouf ! c’est le Burkina ! que voulez vous ? Si les enquetes sont bouclées que l’on passe au jugement ! libération provisoire ! qu’on nous libère tous les prisonniers malades ou qui ont aussi duré dans les prisons ! J’ai honte d’une justice partisane. A cette allure notre justice n’a pas d’avenir. que ces magistrats sachent que la justice de Dieu est parfaite et personne n’y échappera. On récolte toujours tot ou tard ce que l’on n’a semé.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 15:21, par fasobiga En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    apaiser les cœurs et regarder la vérité en face sans position partisane, qu’a t-il fait.
    parce qu’il a pensé autre que les autorités de l’époque ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 15:38, par Kon N’doungtouly En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Badini , ancien ministre de la justice de Blaise avait raison ,on s’en est pris à lui sur toutes les tribunes pour rien lorsqu’il déclarasse qu’ils ont avec eux des juges acquis , hé bien ! aujourd’hui encore leurs cadets sont là ,plus plongés dans les convoitises qui ne mènent qu’à la corruption.
    Je ne veux pas être alarmiste comme le député Bado Laurent mais , demain me fait peur .

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 15:39, par Le Guidé En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    La justice du Faso est toujour et surtout attendue. Ce que je sais quelques soit l’issue des affaires du push ou des pro compaoré notre justice est toujours dans l’injustice-Pourquoi avoir arreté ces gens s’ils nont rien fait ? Qui a pu engager des actions irregulieres compromettant l’issue de la verité ? Vu que le push a eu lieu et que des martyrs errent toujours sans repos quelqu’un ne doit-il pas repondre ?On peut se pardonner et on doit surtout se pardonner mais pardonnons nous sur la verité, la sincerite et l’egalité. Tout etre cree par Dieu est suffisamant intelligent pour ne jamais etre un animal. Beni soi le Faso mon Faso notre Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 16:11, par Hien Simplo En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Hahaa Je lance un appel que Djindjéré et Bassolet soient libérés rapidement
    car ils ont aussi des droits comme tous les autres
    Ce pays on ne sait pas où est ce qu’on va car voici des enfants qui ont crus à la démocratie et se sont opposés à un coup de force et sont mort crispé de balles et voici la récompense
    Au nom de quel droit on doit tuer et bénéficier de liberté provisoire.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 16:47, par pascal En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    A l allure où vont les choses ne vous étonnez pas de voir diendiere libéré et Blaise au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 17:51, par SOME Zubada En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    J’attends patiemment que la porte de l’enfer s’ouvre dans ce pays d’injustice pour faire ma part de merde. Laissons les choses arriver d’elles memes. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 18:32, par Le proto En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Et bizarrement quand ils sortent de prison ils deviennent tous muets comme des carpes, c’est tellement drôle, de gros gueulards qui deviennent timides. Pitié pour eux !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 23:02, par dechu En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Justice du BF justice des gens riches justices des criminelles justices des corrompus justices des hors la loi.Un seul d’entre vous a t’il son enfant au flambeau des martyrs ?la soutane noire vous va tres bien car il n’y a rien de lumineux dans vos differentes cours des tenebres car vous contribuer plutot a assombrir les faits de ceux qui vous ont nourris comme des charognards a la tables bien garnie des chaires des innocents continuez a devorer et boire du sang innocent(vin mousse) poussez vos bedaines des fesses et des boursoufflures dormez sous vos climateurs en pensant qu’au biens que vous vous avez ou que voudriez faire a vos amis d’hier.Dire le droit est devenu un probleme faire une enquete est devenue une question de plusieurs decennies.BON DIEU toi qui voit tout connait tout aide nous qui n’avons rien et qui avons nos freres nos peres nos fils sous terre rends nous justice nos coeurs saignent nous sommes impuissants rends nous la vrais justice.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 08:12 En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    l’histoire nous dira un jour que cette histoire a été fomenté par un homme qui voulait coute que coute garder son pouvoir. Diendiéré l’a si bien dit, en tant que chef millitaire j’assume toutes les responsabilités, sinon il n’en est pas l’investigateur. PAUVRE transition au lieu de travailler à unir les populations tu as mis de l’aiguille entre elles.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 11:04, par ka En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    La MACO donne à réfléchir, surtout les prétentieux mafieux qui goûtent la mauvaise soupe, ferment leurs gueules et se mette dans la raison. L’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse n’a pas plus besoin des personnes comme Léonce, une race qui se laisse rouler par l’argent d’un dictateur sanguinaire. Que les RSS ouvrent les yeux sur ce mange-mil qui ne recule pas devant une carcasse d’une mouche. Blaise Compaoré et SORO sont toujours en liberté, et peuvent l’influencer pour un autre coup d’état.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2017 à 12:04, par Insurescroquerie En réponse à : Putsch du CND : Léonce Koné en liberté provisoire

    Appel à contribution pour soigner ce monsieur Ka qui délire dans tous ces posts. Pitié pour lui...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Putsch de septembre 2015 : Minata Guelwaré est décédée
Coup d’Etat de septembre 2015 : Dans l’attente des indemnisations...
AN 5 du putsch de 2015 : « Nos cœurs portent encore les souvenirs douloureux et indélébiles... »
Procès du putsch : Les accusés condamnés solidairement à payer 947 279 507 F CFA à titre de dommages et intérêts aux parties civiles
Procès du putsch du CND : L’audience sur les intérêts civils à nouveau renvoyée au 19 novembre 2019
Procès du putsch : L’audience sur les intérêts civils renvoyée au mardi 29 octobre 2019
Procès du putsch manqué de 2015 : Pour le journaliste Sita Tarbagdo, « les faits sont têtus »
An IV du putsch de septembre 2015 : Déclaration du balai citoyen en cette journée d’unité d’action patriotique
An IV du putsch manqué de septembre 2015 : Des Bobolais prônent la réconciliation nationale
Putsch de septembre 2015 : Quatre ans après, syndicalistes et citoyens se souviennent de la résistance opposée par le peuple
Procès du coup d’Etat : En fuite, Fatou Diendéré et 6 autres écopent de 30 ans de prison ferme
Procès du putsch de 2015 : Fatoumata Diallo, l’épouse du Général Diendéré condamnée à 30 ans de prison fermes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés