Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites de votre vie un chef-d’oeuvre ; n’imaginez pas de limite à ce que vous pouvez être, avoir ou faire» Brian Tracy

Fasobaromètre du 11 juillet 2016

Accueil > Fasobaromètre • • lundi 11 juillet 2016 à 16h12min
Fasobaromètre du 11 juillet 2016

Madi SAKANDE
Prix MoneyGram Award
Ce Burkinabè, installé en Italie, a été déclaré meilleur entrepreneur immigré dans le pays par le prix Money Gram Award pour son édition 2016. Ce prix est décerné chaque année à des entrepreneurs immigrés. Madi Sakandé a été primé pour avoir, avec des partenaires, mis en place une entreprise innovante de froid pour la conservation des aliments.


Marthe KOALA
Athlète
Elle a décroché la médaille d’argent aux 100m Haies lors des 20e Championnats d’Afrique d’athlétisme organisés à Durban en Afrique du Sud du 22 au 26 juin 2016. Avec Laetitia Bambara (autre médaille d’argent), elles ont vaillamment défendu les couleurs nationales. Spécialiste des épreuves combinées et des 100m Haies, Marthe Koala est actuellement pensionnaire du Centre de formation d’athlétisme de l’’Ile Maurice.


Anatole BONKOUNGOU
Député
Militant du ODT et député à l’Assemblée nationale, Anatole Bonkoungou avait aussi été élu maire de l’arrondissement N°4 de Ouaga par un collège municipal partiel. Election non valide a tranché la justice saisie par ses adversaires. Affaire à suivre


Hervé OUATTARA
Président du CAR
Le premier responsable de cette organisation de la société civile qui a été au-devant de l’insurrection est aujourd’hui au centre de beaucoup de controverses. A-t-il racketté des opérateurs économiques pendant la Transition ? Est-il de connivence avec les auteurs du putsch de septembre 2015 comme l’en accusent des proches ? Voilà autant d’interrogations qu’il devrait rapidement éclaircir pour son honorabilité.


Vos commentaires

  • Le 11 juillet 2016 à 18:36, par Danton En réponse à : Hervé Ouattara

    Ah ! pour Hervé Ouattara je viens de l’apprendre. Avec son CAR, je l’avais admiré dans ses actions, juste un peu avant l’insurrection. Le rôle qu’il a joué dans-ou pendant- la transition a relativisé mon enthousiasme pour lui et ses actions. Il paraît qu’il est fonctionnaire au Ministère de l’Action Sociale ? Si ce qui est écrit ici est avéré, alors ce serait grave mais en même temps il serait bon que par le même canal, Lefaso.net nous mette un peu au parfum de ce qu’il aurait fait exactement. Il faut permettre aux lecteurs que nous sommes de pouvoir juger et réagir en toute objectivité. Vive le Burkina Faso ! Danton.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 19:26, par KABORE En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Ca m’étonnerais que Hervé OUATTARA eut été de conivence avec les putschistes parcequ’en tant que deputé CNT il navait aucun interet a ce que les choses s’arretent..mais raquetter les operateurs économiques laaaaaa ca lui ressemble tre bien meme...

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2016 à 06:32, par YIRMOAGA En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Le silence du MPP et du pouvoir actuel face à la dérive des élus mpp absentéistes inquiète plus d’un honnête citoyen.
    Anatole Bonkoungou victime d’un deal avec le MPP, parti au pouvoir qui veut placer un individu peu crédible dans l’arrondissement ?
    Choisit 3ème lors des primaires du MPP, il a usé de ses relations pour être placé 1er sur la liste secondé par une enseignante non retenue.
    Au vu de ce classement le MPP a échoué et voila le même agitateur qui veut être Maire à tout prix ?
    La volonté du MPP est attendue pour remettre les choses sur les rails.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2016 à 09:40, par Insurgé N°1 d’octobre 2014 En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Quelqu’un qui n’arrivait pas à payer son loyer, qui était sur-endetté, qui a même utilisé son bureau à un moment donné comme gite et qui, en moins de rien étale ces richesses que nous voyons, nous ne pouvons que dire qu’il y a anguise sous roche ! Hervé est corrompu !

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2016 à 10:38, par Neekré En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Hervé Ouattara a certainement joué sa partition avant et pendant l’insurrection. Mais il faut dire que les insurgés dormaient sur la même natte mais ne faisaient pas le même rêve : chacun avait son agenda. Personnellement, il ne m’a jamais inspiré confiance ce Monsieur. J’ai ecouté une de ses interviews sur radio Omega, j’ai eté frappé par son manque d’humilité. Quand le journaliste lui a demandé de se presenter aux auditeurs, il a commence par dire que tout le monde le connait, lui Hervé Ouattara (autrement, il n’a pas besoin de se presenter). Le journaliste a tout de même insisté pour qu’il se presente aux auditeurs. Dans sa reponse, il a lors insisté qu’il était militant pendant longtemps dans un parti clandestin (suivez mon regard). Je me suis posé la question quel etait l’objectif d’un tel discours, sinon vouloir se donner une importance qu’on n’a pas ? Quel dirigeant ou militant serieux d’une structure clandestine viendrait se pavanner sur les ondes ?
    Juste dire qu’on attend donc la suite des deballages.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2016 à 17:36, par Gueswendé En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Si c’est avéré, il faut qu’il réponde devant la justice ; nul n’est au-dessus de la loi.
    Hé ! Burkina faso !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet 2016 à 16:33, par LE SAGE En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Je pense qu’il fait partie des ceux qui ont pris l’insurrection comme un filon d’or. Sinon aucun patriotisme. C’est l’un des malin qui savent profiter des occasions comme le phénomène kolweogo

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2016 à 13:18 En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Ce n’est pas facile d’être Africain, en plus d’être dans le dernier des états au monde.
    Si en plus tu n’arrive pas à joindre les deux bouts, il faut t’accrocher à tout ce qui ressemble à une porte de sortie de secours.
    C’est la misère mes frères, laissons ceux qui ont la possibilité de profiter du système le faire, sinon que dira ton derrière comme le dirait quelqu’un dont je tairais le nom.
    Voici au moins un qui prie dieux que le Général ne rentre au bercail, pour déballer la vérité.
    Ça ne va pas m’étonner que l’on retrouve ce bonhomme au côté des kolweogos dans son avenir tumultueux et ténébreux...

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2016 à 18:07, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Je ne sais pas si ce dont "on" accuse ce monsieur est complètement vrai, partiellement vrai ou tout à fait faux. Je ne le connais qu’à travers sa "découverte" pendant l’insurrection populaire.

    Je note cependant que les gens disent des choses absurdes. Quelqu’un qui a été député de la transition pendant un an a gagné au minimum 1 million par mois pendant un an (malgré les chiffres minorés qu’ils ont publiés sur leurs revenus). Je ne comprends pas comment et pourquoi les gens s’attendent à ce qu’il soit aussi pauvre qu’avant ce passage au CNT ? Sans compter les nombreux "appuis" que reçoivent les OSC depuis cette fameuse insurrection et la sienne était en bonne position.

    Mais le plus inquiétant, c’est le commentaire de lefaso.net dans le "faso baromètre". Ainsi, désormais au Burkina, il suffit qu’une certaine presse dise ceci ou cela sur quelqu’un, et c’est devenu une vérité dont il doit s’expliquer pour son "honorabilité". Comment ne pas rappeler que selon la loi, c’est à l’accusateur de donner les preuves de ce qu’il avance et non à l’accusé de démontrer qu’il est innocent ? La seule exception à cela est la nouvelle loi anti-corruption qui permet de demander à quelqu’un de justifier de son patrimoine et/ou de ses revenus.

    Alors de deux choses l’une : Soit quelqu’un attrait Harvé Ouattara en justice pour enrichissement illicite, extorsion de fonds, complicité de coup d’état et toute autre accusation (avec des preuves bien sûr), et il devra alors se défendre. Soit c’est lui qui va attaquer tous ceux qui propagent ces rumeurs pour diffamation et il risque de gagner facilement si des preuves accablantes n’existent pas. L’affaire KAM contre "l’Opinion" est encore fraiche.

    Je conseille donc à lefaso.net de faire attention à sa ligne éditoriale et ne pas systématiquement relayer de telles accusations comme étant fondées. La parution pourrait être accusée de complicité de diffamation et nous tenons à la survie de notre journal en ligne préféré !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2016 à 13:22, par le sultan du FASO En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Internaute 9, tous ceux qui ont connu ce monsieur avant l’insurrection savent qu’il roulait sur une vieille moto et moi je le connais personnellement avant,pendant et après la transition.Si le delit d’apparence est une realité au Faso, Hervé doit se justifier car il n’est pas possible pour in simple deputé de 11 mois d’accumuler autant de richesse,capable de payer un vehicule JEEP a hauteur d’une vingtaine de millions,payer un vehicule pour sa femme,nourir des loubards qui assurent ta securité,depenser au moins trois cent mille par jour Oui meme plus avec in salaire de depute,c’est quand meme absurde.Pourquoi HERVE ne porte pas plainte pour diffamation ?il est mieux placer pour de defendre lui meme. Nous attendons impatiemment sa plainte pour diffamation.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2016 à 18:44, par Danton En réponse à : @Sidpawalemdé Sebgo

    « D’accord » avec vous, il faut que Lefaso.net nous donne plus d’éléments d’appréciation. Ceci étant dit, tout est possible dans ce pays "de savane où tout le monde se voit" d’après les fameux termes du président Maurice Yaméogo. Vive le Burkina Faso ! Danton.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2016 à 10:30, par Yaabi En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    "AH, Le Un Hervé" comme l’aurait dit l’autre. Je ne suis point surpris de ce qui est dit sur ce bonhomme, un opportuniste qui a su se faire passer par un héro de l’insurrection. Or, un loup dans la bergerie. Il est bien connu au bataillon. Malheureux aux sangsues du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2016 à 17:19, par BRAVO En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    EEEEEEEEEEEEEEh Hervé ! Donc toi aussi tu fais le coucouscous et le libliblib ! Vraiment le pays là est mal parti.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet 2016 à 22:29, par Ben En réponse à : Fasobaromètre du 11 juillet 2016

    Félicitations à Madi Sakandé, un digne fils du Burkina, un combattant !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 mai 2020
Fasobaromètre du 04 mars 2020
Fasobaromètre du 24 janvier 2020
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés