Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Je ferai taire les médisants en continuant de bien vivre : voilà lе mеillеur usаgе quе nοus рuissiοns fаirе dе lа médisаnсе. » Platon

Enseignement supérieur : Vers l’adoption de nouveaux textes sur les ressources humaines

Accueil > Actualités > Société • • mardi 21 juin 2016 à 01h05min
Enseignement supérieur : Vers l’adoption de nouveaux textes sur les ressources humaines

Du 20 au 23 juin 2016 se tient à Ouagadougou, un atelier de validation des projets de texte d’organisation des emplois spécifiques des institutions publiques d’enseignement supérieur, du manuel de procédures administratives de recrutement des enseignants et chercheurs au profit des institutions publiques d’enseignement supérieur et centres de recherches et du document de procédure de nomination des hospitalo-universitaires.

L’atelier qui a débuté ce lundi 20 juin 2016a pour but de contribuer à l’amélioration de la gestion harmonisée des ressources humaines dans les universités publiques et les centres de recherche. C’est ce que souligne Julia Irène Guigma, directrice des ressources humaines du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : « L’atelier de ce matin est très important et très attendu au niveau des universités parce que ça va nous permettre de régler pas mal de problèmes, notamment la procédure de recrutement des assistants au profit des universités et au profit des centres de recherche pour ce qui concerne les chercheurs. Il y a aussi un autre document qui était très attendu, en ce qui concerne les agents techniques, administratifs, ouvriers et de soutien au niveau des universités qui n’avaient pas de plan de carrière jusque-là. »

En effet, comme l’a rappelé le secrétaire général du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Pr Tanga Pierre Zoungrana, les difficultés liées à la gestion de la ressource humaine sont nombreuses. Il s’agit entre autres des difficultés liées à la gestion de la carrière des enseignants et chercheurs nouvellement recrutés et des enseignants hospitalo-universitaires et aussi des différences qui subsistent dans les empois des agents techniques et ouvriers de soutien (ATOS) d’une université à une autre.

Quatre jours durant donc, les participants à cet atelier auront pour tâche de se pencher sur des esquisses de solutions afin d’améliorer la gestion des ressources humaines. Comme l’a souligné le Pr Tanga Pierre Zoungrana aux participants, « l’amélioration des pratiques administratives en matière de gestion des ressources humaines est une quête permanente, un défi que nous devons relever à l’heure où l’efficacité et l’efficience dans la gestion des ressources humaines sont de rigueur. »

Ces solutions sont donc l’adoption d’un manuel de procédure règlementaire harmonisée des étapes du recrutement et de la gestion de la carrière des personnels recrutés ; l’adoption d’une procédure harmonisée de sélection et de nomination des enseignants hospitalo-universitaires et l’adoption d’un texte d’organisation des emplois spécifiques commun à toutes les institutions publiques d’enseignement supérieur, notamment l’harmonisation des emplois des personnels ATOS. Ce qui leur permettra d’avoir désormais un plan de carrière.

Toutes ces solutions permettront d’améliorer les conditions de vie et de travail dans les universités publiques et les centres de recherche.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Une nouvelle association pour promouvoir la paix
Lutte contre la corruption au Burkina : Une Nuit pour célébrer la transparence dans la gestion de la chose publique
Gaoua : Les femmes ont encore marché pour réclamer de l’eau
Commune de Niankorodougou : La société minière Wahgnion Gold Operation offre une adduction d’eau potable à la population
Dimensionnement et gestion des réservoirs de barrages : Une conférence réunit des professionnels du domaine à Ouagadougou
Problématique du chômage : L’ANPE dévoile ses actions en faveur des jeunes
Enquête régionale intégrée sur l’emploi et le secteur informel : Les acteurs satisfaits des résultats
Burkina : Des agents recenseurs de Barsalogho en colère
5e RGPH : Un questionnaire pour prendre en compte les personnes vivant avec un handicap
Journée internationale des volontaires : C’est parti pour l’édition 2019 !
Lutte contre l’excision : Les acteurs de la chaîne judiciaire se concertent pur mieux appliquer la loi
Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso (ISGE-BF) : C’est parti pour la 1ère session de soutenances publiques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés