Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

Accueil > Diasporas • • vendredi 3 juin 2016 à 21h30min
France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

Il est arrivé en France depuis plus de 30 ans sans argent en poche, sans famille ni ami.

Il a connu la solitude de la rue et des petits boulots.

A force de persévérance et de courage, Carime IGO puisque que c’est de lui dont il s’agit, a fini par passer un diplôme d’architecte d’intérieur et a travaillé avec succès dans ce domaine à Marseille ou il s’y est fait beaucoup d’amis.

Sa carrière professionnelle s’est par la suite poursuivie dans l’immobilier tant en France qu’au Burkina où il est du reste en train de terminer la construction de deux hôtels, l’un à Ouagadougou et l’autre dans son village natal de Gomboussougou.

Très attaché à ses racines et à son pays, Carime IGO fait beaucoup pour la communauté burkinabè et a notamment crée à Marseille "Le Faso" un magnifique restaurant qui est aujourd’hui bien connu des Burkinabè en particulier et des Africains en général.

Ce sont toutes ses qualités humaines qui ont amené les plus hautes autorités politiques de la région à lui demander de venir siéger, en tant que représentant de la société civile, au sein de la conférence régionale consultative du Conseil Régional.

Cette assemblée est un lieu de débats, un nouveau mode d’expression démocratique pour réformer dans le dialogue ».

C’est avec beaucoup de plaisir que Carime IGO a accepté l’honneur qui lui était fait par Monsieur Christian ESTROSI Président du Conseil Régional , Monsieur Jean Claude GAUDIN Maire de Marseille , Vice Président du Sénat et Monsieur Renaud MUSELIER premier Vice Président du Conseil Régional et député européen , tous trois unanimement d’accord pour le désigner.

Carime IGO va donc permettre au plus haut niveau, d’aider l’Ambassade du Burkina à Paris et le Consulat du Burkina à Marseille à poursuivre et développer la coopération décentralisée qui existe entre le Burkina Faso et la France.

Un grand bravo Carime !

Michel FRUCTUS
Consul honoraire du Burkina Faso à Marseille

Vos commentaires

  • Le 3 juin 2016 à 16:50, par vérité no1 En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    J’ai des larmes aux yeux ! Très magnifique ! Félicitations grand frère, seul le travail paie et si vous faites attention, 90% de ceux qui sont issus de famille riche ne peuvent rien donner, ils sont toujours dans les arnaques et autres ! On les place en haut et ils bombent la poitrine, c’est ma tête qui m’a envoyé là bas !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:52, par Molo En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Mes félicitations au Monsieur mais le titre dénote d`une méconnaissance de l`histoire ; en effet des burkinabé ont été députés et sénateurs dans les différents parlements français avant les indépendances . je ne comprends pas cette fierté déplacée a mon gout car elle dénote d`une disposition d`esprit de complexé

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:52, par Raso En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Je suis heureux pour ce Mr, mais il faudrait éviter de publiciser ce genre de choses. Nos jeunes voient ça, se disent que si lui il a réussi, eux aussi peuvent et décident de traverser le sahara et la méditerranée. Or pour 1 réussite, il y a 1000 échecs...

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 17:28 En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    bravo au monsieur, mais le terme d’"élite " qui suppose une compétition et une sélection ne convient absolument pas ici. réussir n’a rien à voir avec l’élitisme. félicitations au monsieur pour sa réussite

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 17:59, par VISION En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    TRÈS FIER DE LIRE CA !!!
    BRAVO M. IGO !
    BON VENT..

    BADO

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 18:14 En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Félicitation Mr Igo, vous êtes un modèle pour la jeunesse et vous êtes la fierté du Burkina ; bonne continuation.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 18:15, par Le Vigilant ! En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Faites attention à ce genre de pub maintenant ! Ce n’est pas le moment où les plages de Libye refoule des cadavres de migrants. Je ne sais pas ce que ces blancs la veulent. Mon frère vient construire des écoles et dispensaires dans ton pays !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 19:02 En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Toutes mes félicitations !! Vous avez travaillé. Je sais que vous continuez. Du courage pour la suite. Dieu vous assiste à tout moment.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 22:42, par DIALLO En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Félicitations, bon courage.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 00:34 En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    M. Fructus serait bien avisé de vérifier l’orthographe du prénom de M. IGO

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 01:07 En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Vérité no1, prie pour ne jamais être riche alors. Parce que sinon tes enfants ne vont jamais réussir quand tu le deviendras. Ou bien ? C’est ton raisonnement comme ça.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 04:26, par bagagna En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    on oublie de dire que ce monsieur est militant du parti de GAUDIN ET D’ESTROSI et que c’est pour cela qu’il a été choisi. Et puis à ce que je sache , carime n’ a jamais dormi dans la rue !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 05:24 En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    les 3 hommes politiques gaudin, muselier et estrosi sont, il faut le dire aux lecteurs burkinabè, des politiques de la droite française qui flirt souvent avec le parti xénophobe des lepen. surtout si vous écoutez estrosi vous verrez qu’il n’y a aucune différence entre lui et lepen du front national. Que le frère soit "choisi" (pas élu !) par ces 3 là m’inquiète si c’est pour soutenir leur politique xénophobe. la seule positive à saluer c’est sa réussite personnelle, pour la politique c’est autre chose

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 08:16, par Lewatte En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Bravo M. IGO. Félicitations. Vous faites la fierté de toute la communauté africaine en général et burkinabè en particulier. Pour ceux qui vous connaissent à Marseille, ce n’est point surprenant. Bonne continuation et plein succès !!

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 09:15, par Blaise En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Ce monsieur m’a permis de loger gratuitement 3semaines dans un de ses appartement à Marseille durant mon stage à l’OAMP en Septembre 2013. Un homme avec un grand coeur qui nous a par la suite inviter à dinner dans son restaurant Le Faso. God bless you IGO.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 11:33, par OUEDRAOGO Tasséré En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    C’est un grand homme bravo et courage pour la suite. Surtout qu’il est aussi attaché au Pays vraiment les mots me manquent

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 12:11, par RARE En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Félicitations.Je suis touché par votre parcours au debut difficile mais combien recompensé aujourd’hui.Puisse notre jeunesse comprendre que les origines et la couleur de peau ne sont pas forcement des handicaps pour qui veut accepter de payer le prix pour son succes.
    Venez partager votre expertise avec nos autorités politiques.Bon vent a vous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 15:00, par les amis de guiè En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    bravo, c’est toujours un exemple quand la réussite est là. Nous sommes Français et aidons depuis plus de 20 ans une ferme pilote au Burkina et nous voyons la preuve que la formation et l’école est un atout formidable. Bon vent au Burkina !! c’est ensemble les Burkinabés que vous faites des choses formidables.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 15:37, par Dibi En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    Oui, après avoir été édifié par Thomas Sankara et toute une partie des forces progressistes de notre pays, forces qui n’ont pas encore dit leurs derniers mots, la presse pourrie burkinabè continue de nous servir des modèles de réussite individuelle dénichés ici et là en Europe ou aux USA parmi la diaspora, dans un total oubli de la vaste débrouille et une vie de petits boulots où se trouve la grande masse de nos compatriotes en Occident.
    Il vaut mieux se méfier de ce genre de réussite individuelle présentée en modèle quant on ne sait rien du parcours privé des gens. Encore un exemple de "Grand Nègre" que l’Occident adore ; et qui ne saurait cacher la tonne de mépris raciste dont la grande masse des Africains sont payés ici en France.
    On espère au moins que Mr IGO sait de quoi Christian Estrosi, J-C. Gaudin, Renaud Muselier, sont le nom dans la classe politique française, et dans le réseaux de connivence qui le cooptent si haut.
    Sans jalousie, il n’y a pas de quoi se flatter ou nous flatter sur la réussite de ce Carime. Des modèles chinois, indiens, russes ...comme lui existent par milliers à Marseille ou ailleurs, mais dont personne n’en parle, parce que hors de tout réseau néocolonial.
    On espère aussi qu’il sait que ses amis et soutiens français qui le cooptent dans les institutions pourries de la république française sont aussi de bons défenseurs de la politique de la chasse à l’immigré et aux sans-papiers africains. Et qu’être "Grand Nègre" reconnu en Occident se paye généralement par des renonciations à soi et l’adhésion au néocolonialisme fétide en Afrique et au Burkina-Faso ici où, visiblement on cherche à le mettre sur on ne sait sur quel orbite ou sous notre nez. C’est sans jalousie !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 17:48, par vérité no1 En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    @internate 11, je savais que certains ne vont pas digérer mes propos, ah ah ah, je vais reformuler ça en disant que 90% des enfants issus de familles riches demeurent riches !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 08:39, par Bangda En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    @ DIBI, tu es pathétique. Qui t’a dicté ce faux français pour que tu le distilles de manière éhontée car on sait que tu es incapable, à titre personnel de formuler une telle syntaxe. Donc nous regardons du côté de Strasbourg, l’autre illuminé de Dobrèsiyè.
    En quoi la réussite personnelle de M. IGO peut t’inspirer une telle hostilité. Quand on dit que le Burkinabè est méchant, médiocre et mauvais, j’en ai tous les jours la preuve sur le forum. Vous en êtes un. Vous ne reviendrez jamais au pouvoir au Burkina parce que vous avez déserté et je ne comprends même pas pourquoi le Conseil de discipline ne s’est pas encore tenu. C’est fini pour vous. Tchaooooo, Général de Pacotille.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 21:33, par SOME En réponse à : France : Un Burkinabè choisi parmi l’élite

    C’est pitoyable comment certains de mes freres reflechissent... Mais bon tout cela fait le monde. Banda n°21 au lieu de critiquer Dibi n°19 tu ferais mieux d’utiliser ta tete : oui il faut louer les reussites, fussent-elles personnelles ou collectives. Mais il faut rester lucide sur ces reussites (de beaucoup d’africains) qui ne sont que des compromissions sans bornes. Le dire, ce n’est obligatoirement faire montre de jalousie. C’est a croire meme que certains qui revent du reve de l’emigré qui a "reussi", transferent leur frustration sur des cas isolés : ils n’hesiteront pas une fraction de seconde a "se vendre" de la facon la plus vile a l’étranger, juste pour dire qu’ils ont "reussi". Qu’on ne me fasse pas dire que je jette l’oppobre sur ce monsieur, mais Dibi attire seulement l’attention sur ce que deviennent generalement certains de nos freres qui ont emigré et que l’on sort du chapeau comme un prestigitateur fait de son lapin...
    SOME

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nuit du Faso Dan Fani : La 6e édition prévue pour le 4 juin 2022 à Noisy-le-Sec
Côte d’Ivoire : Sept fillettes d’origine burkinabè meurent par noyade
World Strongest Log : Iron Bybi, nouveau recordman mondial
Coopération Burkina Faso-République Unie de Tanzanie : Madame Madina Ganou/Diaby Kassamba présente ses lettres de créance à la présidente Madame Samia Suluhu Hassan
Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) : Fin de mandat pour Nongainéba Benjamin Zoumba
Belgique : Le ministre en charge des Burkinabè de l’étranger à la rencontre de ses compatriotes
Soudan : Les Burkinabè félicitent le président du Faso pour la perspective d’ouverture d’une représentation diplomatique
Non-participation de la Première dame à Taste of Burkina 2021 : Quand le styliste Sorobis tente de se faire de l’argent sur le dos de l’Association des Burkinabé de New York
Renvoi des étudiants burkinabè des universités publiques marocaines : Le MESRSI donne des éclaircissements
Le judoka burkinabè Lucas DIALLO reçu par l’Ambassadeur Alain Francis Gustave ILBOUDO
Affaire étudiants burkinabè au Maroc : « Il faudra éviter de passer par des voies non officielles » pour s’inscrire dans les universités marocaines
Burkina-Maroc : Une cinquantaine d’étudiants burkinabè renvoyés en cours d’année des universités publiques marocaines
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés