Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Koglwéogo • • mercredi 1er juin 2016 à 01h00min
 Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

Un homme se serait pendu mardi soir à Piéla (30km de Bogandé, Est), alors qu’il était détenu par des Koglweogo (groupe d’auto-défense), a appris l’AIB sur place.

L’homme se serait pendu moins d’un quart d’heure après son incarcération dans l’ancien poste de police de Piéla, transformé en une prison par les Koglweogo.

Il aurait utilisé la corde qui a servi à l’attacher pour se pendre dans les toilettes, a affirmé un autre détenu.

Selon Daouda Adama Kadiogo, ‘’deuxième juge Koglweogo’’, le décès de la victime a été une « surprise », car ils attendaient l’arrivée de son présumé complice avant de commencer l’interrogatoire.

La cellule Koglweogo de Piéla a assuré que la police a fait le constat et a désigné une tombe supposée être celle de la victime.

Les comités Koglweogo ont été créés par des populations rurales, exaspérées par la montée du grand banditisme et pour suppléer l’absence des forces de l’ordre dans certaines zones reculées.

Cependant, la brutalité de leurs méthodes a souvent suscité de vives inquiétudes au sein d’une partie de l’opinion publique et des défenseurs des droits humains.

Un présumé voleur avait été retrouvé mort dans la matinée du 10 mai 2016 alors qu’il se trouvait entre les mains des Koglweogo de Bilanga, localité située à près de 80 km de Fada N’Gourma (Est).

Deux Koglweogo ont été tués le 19 mai à Silly (Sissili, Centre-ouest) et 24 de leurs engins incendiés, lors d’un affrontement avec des bandits de grands chemins, rappelle-t-on également.

AIB

Vos commentaires

  • Le 1er juin 2016 à 13:24, par Time Will Tell En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Quel constat la police vient faire ici ? les Koglwéogo ont remplacé la police à Piéla. ils occupent leurs locaux, font des interrogatoires, jugent et condamne. où est la place de la police, gendarmerie et justice dans cette histoire. on est de retour dans le far west. c’est tout ! que chacun assume ses orientation politique. l’Etat de droit a ses insuffisances, l’Etat de nature a ses avantages. on n’est pas au bout du rouleau.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 13:39, par Uncitoyen En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Le titre de l’article prête à la confusion et on a l’impression que ce sont les kolweogo qui l’ont pendu ; ce qui n’est pas le cas.
    Je propose : un détenu kolgweogo se suicide.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 13:48, par Wendmi En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Nous sommes entrain de semer les graines d’une guerre civile au burkina. Tant que l’Etat ne va pas assumer ses responsabilités en supprimant ces groupes d’auto défenses et prendre à bras le corps la gestion de la sécurité intérieur, le réveil sera douloureux. Dans quel pays sommes-nous ? Un Etat incapable d’assurer sa sécurité intérieure comment peut-il combattre des terroristes venant d’ailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 13:50, par Vigipirate En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Ce bandit par cet acte manifeste ainsi sa ferme volonté de rester voleur jusqu’à la mort et la mort au bout d’une corde. Somme toute, c’est une dynamique. Ainsi, les koglweto ne se conteront plus de ligoter et de laisser le voleur seul. Il faut le surveiller de près jusqu’à la fin de l’interrogatoire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 13:56 En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Salut ! Désolant ! Paix à l’âme du détenu, qui n’est pas un "prévenu" parce que nous sommes dans l’empire koglwéogo ! J’espère aussi que nos ami koglwéogo qui ont maintenant des prisions par la bénédiction du MPP (Mouvement Pili n Panbé) ont aussi des experts pour faire les autopsies !
    Allons y seulement ! On touche vers la fin !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 14:30, par Simpliste En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 14:36, par Neekré En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Y a t il un capitaine dans le navire battant pavillon Burkina Faso ? J’avais beaucoup d’admiration pour le calme et la pondération de notre president mais franchement ça commence a m’inquiéter. Peut-on gouverner un pays en se murant derrière un mur de silence ? Koglweogo par ci, attaque jihadiste par la....Et vous êtes la, pas capable de nous rassurer par vos positions que le pays est gouverné. C’est triste

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 14:44, par bendatoega En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    vous croyez a la pendaison ? on doit craindre tres prochainement entre gang suppose et kolgweogo...

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 14:47, par Le Vigilant ! En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Nous sommes dans quel siècle ? Le MPP n’arrive pas à gérer le pouvoir d’état ! C’est dommage et tres dommage. A cette allure , si les problèmes sécuritaires persistent 2020 risque d’échapper aux promoteurs de l’insurrection et des incendies ! President Rock réveillez vous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 14:48, par Chapité En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Il faudrait atteindre combien de morts pour enfin procéder à un remaniement ministériel et mettre fin aux cabales de cette milice ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 14:50, par bobolais En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    pour tout ces crimes comis par ces hors la loi ,un jour ils seront jugés en commençant par le chef des koglweogo simon.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 14:51, par O falconet En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Je me demande pourquoi le mouvement des droits humains se tait et laisse les kologweogo violer gravement les droits basiques inhérents à la personne humaine.
    quand il s’agit de critiquer des fonctionnaires de sécurité à la moindre bavure malgré que ceux-ci travaillent sans véritable moyens , ils ne perdent pas une seconde.
    si cela continue, le pays sera invivable.
    il est temps et il n’est pas encore tard de mettre le pays sur les rails sans calcul politique.
    O falconet

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 14:55, par Pathe Diallo En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Il est grand temps que les dirigeants de ce pays ouvrent les yeux sur cette question de milices, sinon, nous allons droit dans le mur. Comment peut-on aujourd’hui, dans un Etat dit de Droit permettre à des milices privées de torturer et tuer au nom de la lutte contre la sécurité ! Comment des milices peuvent dire le "droit" ! Si rien n’est fait, il faut craindre que des populations ne se soulèvent contre ces abus. Un homme est arrêté, on le retrouve pendu, la police vient faire le constat, il est enterré et c’est terminé, personne n’est responsable ! Comment peut on comprendre et accepter une telle situation. Les autorités jouent avec le feu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 15:09, par Yako En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Est-ce que faut-il encore payer impôt à l’état Burkinabé ?Reposez en paix mes frères,votre seul tort c,est de vivre sous un gouvernement moyenâgeux.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 15:13 En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    allons seulement. s’il est voleur tant mieux, sinon holàlar.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 15:49, par SANKARA En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    RESTEZ TRANQUILE ET ATTENDEZ UNE GUERRE SI LES AUTORITES BURKINABE PERSISTE DANS CETTE BETISE A VOULOIR RECCUPERE CES VOYOUS. ces delinquinants(koglweogo) sont a placer sur le meme pied d’egalite que les bandit qu’ils pretendent combatre. ce ne sont ni plus ni moins que des criminel. vous imaginez la reaction des proche de ce citoyen. moi je ne diraient pas presume bandit parce que ce terme ne convient pas c’est un innocent qui vient d’etre tué par des voyous.

    SIMON devaient etre poursuivit pour les agissement de sa millice prive car il s’est autoproclamé chef supreme des kogleweogo. on aura jamais la paix tant que des individus seront capable de tuer de paisible citoyen dans un pays dit democratique sans etre inquiete moi a la places des proches de ce mr je me seraient venger. et tant que je serait vivant et libre de mes mouvements j’enverrai tous ce qui ont participer a l’assassinat de mon parent rejoindre leur ancetres

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 17:25, par Indjabar En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Il y’a t il un juge dans la zone ? Sequestration volontaire, homicide, viol et violence etc. Pourquoi les juges de la zone ne bronchent pas ? Le BF est vraiment foutu. Zida et Kafando malgré leurs détournement en un an ont plus rendu service au BF que les RSS qui sont entrain de boucler une année sans qu’on ne voit rien à l’horizon.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 17:57, par Bakus En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Quelle est la position du MBDHP dans tout ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 18:02 En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    MBDHP ou es tu ?
    Quand ce sont les FDS tu es devant
    MBDHP, ou es tu ?
    MBDHP, ou es tu ?
    MBDHP, ou es tu ?
    MBDHP, ou es tu ?
    MBDHP, ou es tu ?
    MBDHP, ou es tu ?
    MBDHP, ou es tu ?
    MBDHP, ou es tu ?
    On se fera tous arrêtés un jour par ces soi disant justifier et cette situation peut nous arriver tous ;
    En tout ca si ca arrive à un de mes proches, je me transforme en koglweogo solitaire et je vais leur faire la peau un à un même s’il faut que je paye des loubards pour m’aider
    C’est le fire west qui est en train de s’installer au BF

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 19:19 En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Le koglowego doit faire son travail jusqu’à ce que les autorités trouvent une solution pour mieux assurer la sécurité dans l’étendue du territoire national. Pas voleurs pas koglowego.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2016 à 23:35, par YIRMOAGA En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Même si le Prési du MBDHP est pris pour vol, n’en déplaise, il sera fouetté, sauf si c’est à OUAGA qu’il vole. Comme les antis sont à Ouaga alors...?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 07:45, par neya boukari En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Si ce monsieur était mort dans un commissariat ou un camp de gendarmerie, on entendrait les droit-de-l’hommistes et les politiciens de tous poils crier haro sur le baudet.
    Mais comme ce sont les enfants chéris de Simon, ses créatures immondes qui ont commis le forfait, c’est motus et bouche cousue.
    Où allons nous ? Il serait temps que tous les anti-koglweogos de ce pays s’organisent pour mettre fin à toutes ces dérives parrainées et cautionnées par Simon Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 07:59, par le juste En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    si c était les FDS les locaux et les domiciles étaient en feu et chasse a l’homme organisée par certains structures de la place. malheureusement nos fds ne travaillent plus pour de bons résultats mais a éviter les pièges et les problèmes afin d être eux même en sécurité avec leurs familles. car disent ils on ne peut assurer la sécurité sans être en sécurité...

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 09:22, par Je ne suis pas un yes man !!!!! En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Bravo ! aux koglwéogo, ça fait un délinquant de moins. Se tuer soit même est appelé homicide volontaire. Si ces bandits pouvaient se suicider soient même, il rendraient service à l’état et au peuple. Vive les Koglwéogo, et vive aussi les dozos à l’ouest du Burkina. Vous faites du bon boulot. Continuez les gars. ! Ya rien en face !!!

    Par je ne suis pas un Yes Man !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 11:06, par AS En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Bonjour,
    Qu’est ce qui prouve que ce monsieur n’a pas été torturé à mort puis pendu ensuite.
    Seule une autopsie pouvait nous dire la vérité. Mais ces Koglweogo ont procédé à l’inhumation du corps.
    Paix à l’âme du defunt !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 13:24, par le joajoanga En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Triste réalité pour notre peuple qui vient de sortir de moment difficile . Sa lutte farouche contre le régime déçu sera vaine car l’impunité reste le maitre mot. Pourquoi cette démission des autorités actuelles du pays ? ces groupes auto défenses restent une grosse plaie qu’il sera difficile de trouver solution.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 13:42, par Yankardo Ouedraogo En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    N05, ce n’est meme pas un detenu. C’est un enlbve et sequestre. Les kolgweogo sont illegaux et une milice. de reserve. Suivez mon regard. Quiaime monter les milices dans ce pays ? Le chien ne change pas sa dehontee facon de s asseoir. Un chat revenu de la mecque ne mange plus viande ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 13:47, par Yankardo Ouedraogo En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Je suis sur que ces kolweogo l’ ont tue encore ensuite ils ont dit qu’ il s’ est suicider. Un bandit de grand chemin qu’ on arrete ne se tue jamais parce que il s’est que c’est accident de travail et il n’a pas la meme comprehension de la honte car il a fait erere solment dans son travail Quand vous faites errere dans votre travail, vous vous tuer , non ? Donc, les kolweogo doivent de nous dire la verite. Ils ont maltraiter le bonomme qui est mort et ils ont similer une pandaison. Simon, faut faire pardon, ton idee de kolweogo- la, c’est une tres mauvaise ideee.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 14:19, par pataamleukré En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    En attendant que l’État soit capable d’assurer correctement la sécurité des personnes et des biens la contribution des Koglweogo est la bienvenue.
    Tous ceux qui s’agitent sont des gents dont les affaires ont été gâtées par Koglweogo.Sinon combien de personnes sont mortes entre les mains de la gendarmerie ou de la policie sans qu’il n’y ait réaction ?
    Comment se fait ’il que Koglweogo pourchasse des bandits à mains nues, pendant que ceux qui ont été dotés en matériel et sont payés pour, ne bougent pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin 2016 à 15:27, par Dibi En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Il est plus qu’urgent pour que l’Etat MPP avec Roch C. Kaboré, Salif Diallo, Simon Compaoré, Thiéba Kaba Paul et autres Barry Alpha, se saisissent de cette institution de milices criminelles d’un autre âge qui essaiment dans les campagnes livrées à elles-mêmes. C’est ça leur promesse d’Etat de droit, de gouvernance ou d’émergence, comme ils le clament dès qu’ils ont un micro ou une caméra devant leur bouche pleine ? Il va falloir qu’ils se bougent sur cette question qui fait du Burkina-Faso, un Etat de milices et du crime en bandes organisées. Votre silence sur ces koglwéogo moyenâgeux en font des forces supplétives potentielles au service de vos ambitions politiques futures, si d’aventure, un jour le pouvoir vous échappait. Votre mentor Blaise Compaoré comptait sur le RSP ! Mais on a l’impression que les pontes du MPP comptent s’appuyer sur des koglwéogo ?
    Nous n’avons pas cru, mais on nous avait prévenu : le régime Kaboré n’a rien de solide qui trancherait concrètement par rapport à un passé marqué par la corruption, l’affairisme.
    C’est plutôt un régime du laisser-pourrir ; un régime qui sent la boue et non le tranchant d’un silex taillé face à l’insécurité et l’abandon des principes de souveraineté nationale ; un régime de boue où Roch lui-même apparaît comme un couteau sans lame.
    Comment comprendre son silence face à une évolution dangereuse et problématique quant à l’avenir de la Nation et de la République ?
    Comment lui et son gouvernement font-ils pour assister sans mot dire sur ces chasses à l’homme pour des motifs les plus mesquins (vols d’œufs, de fruits ou de poule...) ?
    Comment se fait-il que même l’opposition politique, toutes tendances confondues, observe le silence face à ces dérives de négation du droit ?
    Droit dont parait-il, parmi ceux qui trônent au sommet de l’Etat, certains en seraient munis d’un doctorat.
    Avec de tels titres, comment font-ils pour dormir tranquille face à de telles dérives ? Comme quoi, le diplôme peut honorer le salaud comme l’honnête homme !
    C’est vrai que des décennies de régime néocolonial n’arrangent rien en termes de droits : droit des nations, des peuples et des populations.
    Et si le régime MPP ne règle pas cette affaire de koglwéogo, ces milices rurales qui se substituent à l’ordre républicain, c’est que la création et la multiplication de ces bandes arrangent bien le pouvoir de Roch C. Kaboré, Salif Diallo et consorts.
    Dénoncer cela n’est pourtant pas défendre le vol, mais bien l’Etat dit de droit dont l’ensemble de la classe politique se gargarise. Sinon pendant qu’on y est, livrons aux koglwéogo tous les maffieux et grands prédateurs des richesses de notre pays. Je pense à Blaise Compaoré et tous ceux qui l’ont servi, soutenu, tous ceux qui ont pillé patrimonialisé l’Etat avec lui et continuent de le faire encore sans lui.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 12:34, par kwiliga En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    Et après ça, les koglwéogo trouvent encore des défenseurs.
    Des défenseurs dépourvus d’arguments valables, bien entendu, car devant la somme des ignominies commises, quel argument pourrait tenir ?
    L’efficacité des Kogmachin ? Laissez moi rire !
    Pour attraper des enfants, présumés voleurs de poules et les soumettre à la torture, ah, là, d’accord, ils sont très forts, par contre, dès que les problèmes deviennent sérieux, comme avec les coupeurs de route, ils se font massacrer et détalent comme des lapins.
    Je suis impatient de voir les Kogminables contre AQMI, on devrait bien rigoler, mais bien évidemment, ça n’arrivera jamais, ils sont bien trop peureux pour les affronter , ils préfèreront collaborer, ce qui a déjà commencé dans certaines régions.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2016 à 12:14, par fernandez En réponse à : Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

    les déchets de la société devront être jeter en pâture, c’est un exempl pour les autres deliq.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Groupes d’autodéfense : Les koglwéogo s’invitent dans les laboratoires de recherche
Hauts-Bassins : Le gouverneur promet de prendre des mesures pour que la région n’entende plus parler des koglwéogo
Commune de Karangasso-Vigué : Après le drame, l’heure est aux discours d’apaisement
Commune rurale de Karangasso-Vigué : Un affrontement entre populations et koglwéogo fait trois morts et de nombreux blessés
Moogho Naaba Baongho : Les Koglwéogos y étaient pour la présentation des vœux du nouvel an
Bavures des koglwéogo à Karangasso Vigué : Le témoignage de M.B., une des victimes
Grand Ouest du Burkina : La fin des koglwéogo a sonné
Karangasso vigué : L’ultimatum des dozos aux Koglweogo
Grand Ouest du Burkina : Le chef des dozo, Aly Konaté, toujours opposé à l’installation des koglwéogo
Simon Compaoré aux Koglweogo de Kantchari : « Même les chiens ont des papiers »
Dérapages d’associations « Koglweogo » au Burkina : L’os à la gorge du pouvoir !
Affrontements entre Koglwéogo et populations à Tialgo : Pour l’UPC, « C’est surtout l’incapacité du Gouvernement à encadrer les Koglwéogo qui est en question »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés