Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Koglwéogo • • jeudi 12 mai 2016 à 02h30min
Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

Un présumé voleur est mort entre les mains des groupes d’autodéfense Koglweogo, dans la nuit du 10 au 11 mai 2016 à Bilanga, localité située à près de 75 km de Fada N’Gourma, a appris l’AIB de sources coordonnantes.

Moussa Boly a trouvé la mort dans les cellules des Koglweogo de Benwourgou, un village de la commune de Bilanga (80km au nord de Fada-Ngourma) au petit matin du 10 mai 2016.

La victime et trois de ses camarades avaient été interpellés par ce groupe d’autodéfense pour avoir cueilli des mangues dans un verger qui ne leur appartenait pas.

Selon plusieurs sources anonymes, M. Boly a été retrouvé sans vie dans une cellule, par ses geôliers dans la matinée du 10 mai 2016.

Des sources policières ainsi que des personnes de la localité qui ont requis l’anonymat, relèvent que le corps de Moussa Boly portait des traces de sévices corporels.

Cet incident intervient moins d’une semaine après l’installation officielle de l’Association dans cette localité.

Le responsable Koglweogo de Bilanga, Kiemba Lankoandé soutient pour sa part qu’il s’agit d’un présumé coupeur de route.

« C’est un coupeur de route qui a été pris par le koglweogo de Benwourgou. Il a juste été battu un peu et c’est le lendemain qu’il a été retrouvé mort », a ajouté M. Lankoandé sans autres détails.

Selon des sources sécuritaires, le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Bogandé a été saisi de l’affaire et une enquête a été ouverte.

AIB

Vos commentaires

  • Le 12 mai 2016 à 13:08, par liberte En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    puisqu’il ny ya pas de justice et de securite ;dans un pays ou chacun assure sa securite et comme vous etes sous couvert de simon.tuez seulement.ca va finir........

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 13:38, par l’antikogoweogo En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    il faut que nos aines sache que ce pays est aussi pour nous et nos jeunes freres qui sont entrain de grandir. il va faloir prendre des decisions courageuses et justes pour que les generations futures n’herite pas d’un pays en proie a la barbarie. simon doit repondre pour ce enieme crime.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 13:43, par COB En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    C’est un scoop pour vous ? Vous faites pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 13:56, par Ali En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Et de deux !

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:02 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    On verra quelle sera la réaction de la population, s’ils iront incendier les maisons desdit koglewéogo.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:27, par yamsoba En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    c’est du barbarisme ça. arrêtez ces koglwéogo pour nous rende la vie impossible.
    Simon tu n’as pas dit que tu peux, il faut faire on va voir

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:35, par MBDHP En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Mais où sont ceux qui sont allés saccager la maison du gendarme à DEDOUGOU. Je pense qu’ils doivent faire quelque chose sinon ça sera deux poids deux mesures.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:38, par GBABILI En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Quelles enquetes ? Débarassser la zone de l’est de ces délinquants de mangues ;de chevres ; de poules etc... VIVE LES KOLGLWEOGO .A BAS LES DETRACTEURS DES KOLGLWEOGO.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:42, par DIPOKA En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Encore !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:45, par le peuple En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Que dit la population ? les koglwéogo ont le droit de vie et de mort sur les citoyens ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:50, par BEN En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    pour ceux qui vont se plaindre que les gens du village se sont fait justice, qu,ils se demandent dabord pourquoi tous les burkinabes ne sont pas coupeur de route et ce soit lui seul qui est choisit cette voie ?? si tu choisis d,etre voleur , c,est que tu choisis de defier la honte, et la mort...Alors si tu as mal jouer que la honte ,et la mort te recupere, beee tu creves dans la honte sans proces c,est tout/ c,est un malfrat qui a defier toutes les unitees de la securitee du faso ,il merite son salaire, le salaire du peche c,est la mort et non la vie. il est si fragile les gens du village l,ont toucher un peu seulement et lui il choisit de creuver ok qu,il parte couper la route du paradis et de l,enfer ,il y a beacoup de riche qui meurt dans le monde il sera riche de l,autre coter,sinon au faso les gens se cherchent ,ils sont pas riche/ les vauriens qui vont imiter le meme role de coupeur de piste seront aussi payer cash . c,est a dire les gens du village vont le toucher doucement comme un bebe et
    puis lui il dormira for ever c,est tout/ c,est un tres bon moyen d,instruire les crapules
    BEN

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:55, par Yatarbangban En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    On a ca se die la verite. Il faut supprimer ces kolweogo. C’est un doublon, et un mauvais doublon alors, avec nos forces de securite et de defense. Il vaut mieux travailler a rendre nos forces de securite plus efficaces et supprimer ces milices privees en preparation. La verite est si simple que cela. Pas d’atermoiements ni de louvoiements possibles. Regardez. Pour avoir cuilli meme des mangues, ca conduit a la mort alors que Guiro qui a vole plusieurs milliards est le soutien d’ un grand parti au pouvoir. Vraiment, la vie n’ est pas jutse. Rendons - la juste.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 14:57, par IK En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Ah Simon a du pain sur la palnche. Il a été dit PRESUME", ce qui ne justifie pas automatiquement qu’il soit coupable. Il faut arrêter toute suite ces genres de partiques. Ce qui arrive aux autres peut nous arriver aussi bien qu’on ait raison.

    Répondre à ce message

    • Le 10 avril 2017 à 21:33, par Tarpaga Assane En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

      Oui bien-sur, quand on est délinquant ou fils de délinquant c’est normal de plaider pour la suppression des Koglwéogo. Pour moi les Koglwéogo c’est une référence, il y a certes des dérapages et erreurs, mais dérapages et erreurs on en a connu bien avant ces Koglwéogo (au niveau de la justice, de la police, de la gendarmerie, des militaires, des maires, des députés, des administrateurs, du gouvernement, du Président, etc ). Les Koglwéogo sont utiles et le seront pour longtemps encore, vive les Kogwéogo pour que vive la paix et la quiétude de nos pauvres paysans et autre population qui ne demandent rien de l’état que leur sécurité pour juste survivre.

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 15:06, par djinatiè En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    vous avez plus de droit que les forces de l’ordre mes chers Kolgweogo... c’est le progrès sécuritaire version Simon Compaoré...

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 15:07, par JUNIOR En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Là, je suis totalement tétanisé. Les koglwéogo sont allé très loin. Si l’on y prend garde, cela pourrait se transformer en acte "BOKO HARAM". Ils ne doivent pas avoir ce droit de kidnaper des citoyens aux motifs de faire pression sur des gens qu’ils recherchent. Et encore une fille ! Et si le présumé voleur n’était pas retrouvé, qu’allait-il se passer ? C’est inacceptable. Et la gendarmerie avalise cet acte en les laissant partir avec la pauvre fille. Elle (la gendarmerie) qui, en temps normal ne devrait même pas laisser cette citoyenne dans les mains de groupes illégaux aux objectifs douteux. Car rien ne les donne le droit d’attraper des gens qu’on n’accuse de rien. La gendarmerie pourrait être poursuivie pour non assistance à personne en danger. La pauvre fille courait tous les risques avec ces individus. Le peuple burkinabé est dans une insécurité totale au regard de ce qui précède. Je suis totalement remonté contre ça. Dans tous les cas, des problèmes graves risquent de découler de ces koglwéogo. Je crois que les autorités doivent prendre leurs responsabilités.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 15:11, par JUNIOR En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Ces koglwéogo font chier maintenant hein ! si l’Etat les reconnait officiellement , alors qu’il les assigne des missions connues et publiées dans le journal officiel pour être connues de tout le monde.
    A vouloir combattre un vice ( le vol ) on en vient à encourager un autre ( l’incivisme) et là je comprends maintenant les inquiétudes de Bamory TRAORE du syndicat des juges.

    Je demande à l’autorité de définir le rôle de ces groupes à fin que chacun de nous s’en tienne au mieux pour répondre aux dérapages qu’ils viendront à commettre ; gare au koglwéogo qui va me retenir dix minutes pour un soi disant interrogatoire ! on va ramasser son cadavre.
    Force doit rester aux forces de l’ordre ou aux groupes d’auto défense ?Ils se prennent pour quoi mème dans notre pays ???

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 15:19, par ouattematte En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    trop c’est trop. c’est énervant à la fin. hier c’était du kidnapping, aujourd’hui c’est de l’assassinat. que nous réserve demain donc ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 15:34, par le meme En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    j’ai l’impression qu’il y’a des gens qui n’ont jamais vécu à l’est.les bavures policières ne datent pas d’hier.chacun est camouflé priant dieu que les koglweogo fassent une bêtise pour les incriminer à torts ou à raison.dans l’écrit on parle de mangue et de coupeur de route pourquoi vous vous attardez sur les mangues ? un coupeur de route qui tire directement sur le chauffeur c’est pas pour l’amadouer peu importe s’il y’a des victimes.et ça on en parle pas .quand on ecoute les temoignages des gens de l’est et ceux de ouaga c’est dommage on n’a pas le meme langage sur l’utilité et l’efficacité des koglweogo.l’État de droit ne consiste pas uniquement à réglementer la vie des populations mais aussi à tenir compte des aspirations legitimes d’une localité qui vit un calvaire sécuritaire.s’il y’a à condammner on condamne mais dire qu’ils sont nuisibles pour les gens de l’est c’est un peu ne pas s’intéresser au supplice de la population de l’est.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 15:51, par bahiya En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    "Ni rire ni pleurer, mais comprencre" disait Nietzche. Ceux qui sont pour les Koglwéto ou ceux qui sont contre doivent chercher à comprendre pourquoi les koglwéto sont là. Chercher les causes afin de trouver les solitions au lieu de vous insulter sur les conséquences.
    les morts sont les conséquences de la présence des koglwéto et les koglwéto sont la conséquence de quoi ou de qui ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 15:54, par hien En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    bravo kolgweogo moi je veux mème si on pouvait envoyé les kolgweogo a ouaga l’incivisme allait perir

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 15:59, par Moi aussi En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Internautes 8 et 11, que diriez-vous s’il est prouvé qu’il y a erreur sur la personne ? Et que diriez-vous si cette erreur concernait votre fils, cousin ou frère accusé d’avoir volé au village ? Nous reconnaissons que les Koglweogo peuvent être UNE SOLUTION PROVISOIRE à l’insécurité, encore faut-il qu’ils suivent un certain encadrement.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:00 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    j’aimerais dire aux Macinaïstes qu’ils tenteront par tous les moyens (assassinat secret de voleurs pour porter la responsabilité aux groupes locaux de sécurité) pour faire détester les koglweogo mais ils ne pourront rien. bientôt des structures Koglweogo seront mis en place dans les villes dans tous les services pour dénoncer les voleurs, les raquetteurs et les détourneurs de la fonction publique. j’invite le Chef des Koglweogo à y penser et à ouvrir rapidement les listes d’adhésion.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:05 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    je demande aux Burkinabé de réfléchir avant de réagir devant toute chose. si non nous serons du bétail manipulable à souhait

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:12 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Je suis Koglwéogo,vive les Koglwéogo.Nous ne voulons plus de voleurs,des coupeurs de route,des terroristes sur notre sol.Nous voulons un pays sain et si les Koglwéogo pouvaient aller loin en visant plus en haut pour nous nettoyer ces pourritures de politichiens,je serai enjaillé

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:14, par Mminga En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Triste,
    BOKO HARAM installation en cour.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:21, par le fou En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    trop c’est trop. A cette allure, est.ce l’Etat existe encore au Faso ? On assiste à un Etat dans un Etat. les dits Kolglwéogo se font justice sur l’ensemble du Pays. Est.ce que les lois existent toujours dans notre chère Patrie ? NON. il est temps d’arrêter ces manières de faire car la population vie actuellement dans la psychose totale au niveau campagne. De nombreux innocents ont été arrêtes puis libérés sans motif par les Koglwéogo avec toute fois des amendes à payer. Lorsque les Kolglwéogo n’auront pas de moyens, ils accuseront les honnêtes citoyens afin d’avoir de l’argent. Halte à cette manière de faire. s’il est vrai que les Kolglwéogo sont venus pour aider les FDS, il faut qu’ils travaillent ensemble sinon ? ok le feu est en train d’être allumé. Un pays sans loi ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:21, par Touba En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Si seulement on avait agit ainsi je pense qu’il y aurait pas eu beaucoup de Kogolwéogo actuellement. Du fait de leur ancienne activité ils seraient tous tués.
    J’ai peur de vivre dans ce Burkina où l’arbitraire prime sur la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:23, par SOGOSSIRA de Tuiré. En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Tout petit nous avons tous été voleur de mangue goyave orange, patate douce Karité .....etc ..on ne nous a pas pour autant enlever notre souffle de vie pour ça, quel Burkina d’après Blaise ?. Le diable a fuit mais le Faso qu’il a laissé est pire que l’enfer. L’ Homo Burkibabè est il en train de retourner vers l’homme des cavernes ?.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:27 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    J’avais réagi au sujet de l’élève maitresse de Tenkodogo séquestrée par les koglweogo qui traquaient son copain,je disais ceci : pour ou contre nous risquons de payer cher notre silence face aux agissements de ces bandes organisées.De mémoire les DOZOS ont existé pendant longtemps sans tomber dans des bavures pareilles.Aux autorités je dirai ceci : la gestion des affaires va échapper si vous ne mettez pas fin à ces groupes d’autodéfense

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:34, par Sheiky En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Marches contre la modification de l’article 37, contre la mise en place du sénat, insurrection de 2014, refus du coup d’état etc.. Tout ça pour en arriver là. Nous sommes en train de descendre dans l’abîme. Manque d’eau, d’électricité, incivisme, amateurisme de la justice, dossiers judiciaires en train de repartir dans les tiroirs... C’est la gestion du pouvoir version RSS.
    Que Dieu sauve notre cher pays.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:42, par Pagnimdi En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Au gouvernement, je dis ceci, que chacun occupe la place qu’il mérite dans la gestion de notre très chère patrie pour nous épargner de ce nous voyons arrivé. J’ai beaucoup d’estime pour votre ministre de la sécurité qui est un grand et infatigable travailleur, mais je le préfère ailleurs qu’a la sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:45, par Vigipirate En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    C’est une bavure Koglweogo ! Ce n’est pas pour autant que les Koglwéogo doivent être démantelés. ça pouvait être une bavure policière.
    Ceux qui jasent à longueur de journée demandant la suppression des koglweogo gagneraient à se ressaisir car sans ces structures d’auto défense, il n’est pas évident que nous ne sombrions pas dans une insécurité plus grave. Demandez aux forces de défense et de sécurité (FDS) et elles vous diront que les koglwéogo sont d’une aide et d’appui inestimable.Leur présence, plus qu’une intimidation permet de réduire bon nombre d’attaques à mains armées.
    Au lieu de démanteler les koglwéogo, il vaut mieux les encadrer car de la sécurité à moindre coup pour l’État.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:46, par QUID En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Ca c’est le debut des bavures qui entraineront les revoltes qui feront chanceller les RSS.
    C’est inadmissible que dans "un pays de droit" de telles structures existent.

    Y en a marre a la fin

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 16:50, par ya rien au pays En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    mon cher laisse les gendarmes tranquilles ou ils sont. le président du faso lui même l’a dit je cite "90% des populations rurales sont pour koglwéogo" pensez-vous que si toi gendarme tu as affaire a ces sofas ta famille ira mendier car ta carrière risque de prendre un coup. si les premiers responsables pensent que les actions des sofas sont bien qu’ils laissent continuer et que chacun reste prudent

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 17:08, par sib En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    SIMON s’il te plait, il fo voir tes kolweogos, là ou que le burkina est entrain de partir, on risque une guerre civils de temps en autres, ils ne faut pas permettre ces anciens voleurs, ces jeunes frustrés, ces barbards pour tués les êtres humains comme des animaux, ou est le droit de l’homme maintenant, ou est la justice, quelle est le rôle du gouvernement maintenant, qu’allons nous devenir demain ?
    SIMON il fo voir chaque jour que dieu fait un groupe de kolweogos naissent, pensez-vous que c’est une bonne chose

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 17:10, par Horus En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Que voulez-vous ? Simon est le parrain de ces koglwéogo. Il leur a "donné" droit de vie ou de mort sur qui ils veulent. Il est bien facile pour un koglwéogo de se débarrasser d’un rival ou d’un ennemi au prétexte que c’est un voleur. Attendons de voir si la population se soulèvera comme à Dédougou car là aussi il s’agit de présumé voleur interpellé et mort entre les mains de ses geôliers et nous savons que les mêmes causes produisent les mêmes effets. Allons seulement ; moi-même il y a un gars au village qui m’énerve, je vais dire à mon cousin koglwéogo qu’il m’a volé une poule et on lui fera la peau ! C’est ça le Burkina Faso version MPP !

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 17:12, par chaïd En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    continuer d’assainir ! d’ici la fin du mandat du régime RSS on aura un faso qui fera bon a vivre depourvu de délinquants.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 17:37, par boanga En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Pauvres Koglwèogo, Et ceux qui détournent l’argent de vos forages, vos barrages, vos projets et que vous continuez à élire ? Ils sont coupeurs de routes ou pas ! Mais vous les élsez toujours. Pauvres cons ! Finissez vous ! Vos politiciens continuent eux de détourner. Sans inquiétude !

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 17:55, par moussa gansonre En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Un oeuf casser pour l’omellette de la securite. Poursuivez sereinement mes amis koglweogos ! Chaque jour ces malfrats sement la mort et cest blackout ! Lui au moins il a son nom a la radio

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 18:02, par le djha En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Meme si le presumè voleur de mangues ètait dèclare coupable es-ce qu’il ya equilibre entre son forfait et sa peine ? Il faut vite poursuivre ces bandi de kolgweogo. A defaut que chacun se prepare a etre son propre koglweogo

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 18:04, par Icilondres En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Que le gouvernement prenne vite ses responsabilités face à de telles exactions de ce groupuscule Kwogléogo. Le Burkina Faso jusqu’à preuve de contraire est un pays de droit, qui doit respecter les signatures internationales faites avec les autres États. Ce qui se passe est indigne de l’image, de l’histoire, du peuple Burkinabè. Ces Kwogléogo sont donc devenus des des ayatollah, des Ku Klux Klan, des boko haram au Burkina. Se permettant des actes barbares des expéditions punitives en dehors des règles juridiques. concitoyens, ne nous laissons pas habituer à ces images effroyables qui n’honorent point notre patrie. C’est criminel de tels actes. Il n’y a pas qu’au Burkina qu’il aura des délits de vols. Le mal est inhérent à l’homme et ne saurait être puni de telle façon. Que le ministre concerné en la peronne de Monsieur Compaoré trouve vite une solution au statut ou au fonctionnement des Kwogléogo ou qu’il démissionne. Comme l’écrivait Christophe Dabiré ici même sur les pages du Lefasonet le 4 mai," ce sont les dérives et les atrocités commises parfois par les koglwéogo qui, parce qu’elles heurtent toute conscience humaine et civilisée, devraient piquer l’Etat, qui se dit et se veut état de droit, à reprendre les choses en mains dans les meilleurs délais ".

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 18:41, par kabore seni En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Un homme est mort ceci est regrettable, cependant le travail des koglwéogo doit continuer
    Il faut aller auprès des populations pour bien comprendre ma position. il y a des tentatives pour supprimer quelque chose que vous n’avez pas créez
    .

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 19:12, par Yako En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Repose en paix cher Moussa dommage que je ne suis ton frère sinon tu serais vange avec orgeuil qui sied.Quant à Mr Lankouande il a le choix entre l’exil et.....

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 20:08, par Rasta yaa Clair En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Ca fait pitié. Cet homme a perdu la vie dans les mains des koglweogo pour avoir cueilli des mangues dans un verger. Si ce sont des mangues qu’il a cueillies, c’est qu’il avait faim ! Doit on tuer un homme qui a faim et qui cherche à manger ? Je pleure mon pays, il faut que cela s’arrête !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 21:02, par Penseur libre En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Si l’on n’y prend garde, ce pays sera ingouvernable à cause de l’incivisme et des koglweogos. Si le régime de Rock Marc Christian ne prend pas ses responsabilités, ces milices qui ne disent pas leur nom entraîneront infailliblement sa disgrâce et sa perte, car il semble déjà être leur "otage". Tout bon analyste doit craindre un horizon incertain et douloureux pour notre chère patrie avec ces pseudo "anti balaka".

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 21:19 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Où est le " chef suprême des kolgweogo " Simon Compaoré ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 21:42, par sidinoma En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Avant,mw j’étais contre les koglwéogos.mais du moment ou la gendarmerie de dédougou s’est montré plus barbare que eux,je suis déçus de la sécurité dans mon pays.donc vive les koglwéogos et a bas les anti-koglwéogos !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 22:04, par insurgé En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Les groupes d’autodéfense doivent être considérés comme groupes terroristes et traités comme tels. Ce n’est pas parce qu’on ne les a pas créé qu’on ne peut pas les supprimer, ou bien vous voulez me dire que ce sont ces groupes qui ont créé les voleurs, raison pour laquelle ils veulent les supprimer ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 23:13 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    le pays est en danger ; il faut les démanteler rapidement. ils ne sont pas au dessus de la loi bande d’assassins ; voleurs déguisés en justiciers vous allez disparaitre comme si vous aviez jamais exister on a votre médicament.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 04:47, par A bon entendeur En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Qu’on se renseigne pour savoir comment est née la mafia en Italie et comment sont nés ces groupes devenus incontrôlables dans certains pays de l’Amérique latine ou d’ailleurs. C’est ce qui est en train de se passer au Burkina Faso. Nous sommes en train de créer une situation difficile pour nos enfants. Il faut qu’on se ressaisisse vite.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 06:34, par fanade En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    c’est simple pour comprendre ce qui se passe. nous avons soif de la justice et de la sécurité. posons nous la question pourquoi la population se plein quand c’est la sécurité qui tue et pourquoi quand c’est le koglwéogo, la population ne se plein pas ? c’est simplement, parce que nous n’attendons que ça : la justice. même un coupeur de route la sécurité enquête. mais sur quoi ? même l’assassina SANKARA IL FAUT FAIRE ENQUÊTE ET AUTOPSIE ? frère d’arme rendons simplement justice au lieu de remonter a la source qui sera un blocage. là vous verrez que la population sera avec la sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 07:30, par le messager En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    vous pensez que celui qui vole une poule aujourd’hui volera une poule demain ?vous aimez les avancements et les nominations non ?et vous croyez que la promotion se limite à vous les fonctionnaires seulement ?c’est un choix il a décidé d’être coupeur de route il connait tous les risques liés à ses actes.saviez vous combien de gens il a dépouillé ?qu’il a tué de par le passé ?faites y un tour à l’est et donner une conférence sur l’inefficacité des koglweogo ,c’est pas sur que les populations vont vous amadouer.laissez vos grands français de blanc et renseignez vous auprès de nos forces de sécurité ils vous diront l’utilité de ses comités auto défense.vous êtes à Ouagadougou dans les bureaux climatisés autour d’un grin et vous vous exprimez comme si vous ne connaissez pas la situation sécuritaire de l’est.Les gens dorment sur les arbres la nuit , d’autres ne vivent pas chez eux la nuit tombée , les fonctionnaires ne veulent pas aller à l’est,chaque jour il y’a braquage ou mort d’homme.des gens utilisent le wak pour faire les sales besognes des wak que agents de sécurité n’en ont pas.on poursuit un voleur il disparait devant vous .que faire ? aux grands maux les grands remedes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 07:32, par SANOGO MOUSSA En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Chez nous on ne poursuit personne pour vol de mangue ni de n’importe quel fruit tant que c’est pour manger. Le dozos ne tue pas son prochain, il l’éduque. Nous sommes surpris quand on nous parle de vol lorsque quelqu’un mange pour calmer sa faim. Bon Dieu, c’est quel peuple ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 07:53, par Visa En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    La Liste de Simon s’allonge...

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 08:31, par TROBEAU En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    un homme peut te détester,n’ayant rien a te reproché,il piege sur une petite erreur de ta part afin de te mette bors d’état ! biensure ! ici au karpala dans mon quartier,il ya un jeune homme qui est très bon avec tout le monde,en depit d’un handicap qu’il souffre.pourtant comme on le sait,les détestent un homme dans ce quartier.mais ce jeune homme s’est montré très bon avec l’homme en question et sa famille. ce qui a poussé quelques personnes a detester ce jeune,puis ils se sont mis a incité les gens contre lui.mais le type a gardé sa quiétude.toujours bon et toujours souriant,des gens sont aller lui faire wack ! pour le tuer biensure ! mais lui avec sa grande foi islamique,le wack n’a pas de prise sur lui,il a prier Dieu et c’est fini.vous voyez,si le wack n’a pu rien lui faire,sachez au moins que si les gens pouvaient voir les koglweogo pour lui nuir,ils le feraient biensur ! parce que si tuer un homme par un wack est la solution,le mensonge sous sa pire forme n’est donc rien pour ces gens ! QUE DIEU NOUS GARDE

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 08:32, par NHY En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Les autorités n’ont pas l’air de se rendre compte que les koglweogo sont une bombe à retardement qui va leur exploser au visage. Je suis convaincu qu’un jour, si on ne les dissolve pas, et prenant confiance en eux et acquérant des moyens financiers que des mains noires fourniraient de je ne sais où, ces gens là ne se constituent en rébellion armée pour troubler la tranquillité des honnêtes citoyens. Un pays qui se dit souverain est incapable d’assurer sa sécurité intérieure ? Il faut que les autorités tapent sur la table et disent non quand il faut dire non.
    Des autorités qui subissent le diktat d’un groupe soit disant d’auto-défense. C’est une honte !!!
    Ou bien ce sont elles (ces autorités) qui l’ont crée pour se maintenir au cas où elles allaient échouées aux élections présidentielle et législatives de 2015 ? Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 09:29 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Pauvre Burkina !
    Internaute 51 on ne peut pas tuer quelqu’un comme ça en disant que c’est justice on rend. Combien de fois ya-til eu des erreurs sur les personnes ? Et si pour chaque type de vol il faut tuer je pense que la majeure partie des burkinabè seront tués. Les mangues, les goyave dans les vergers où devant les concessions, combien de fois les enfants ou les jeunes y font incursion pour en cueillir pas pour autre chose mais pour manger.
    Face au vol armé, aux coupeurs de route au brigandage ce qu’ilya lieu de faire c’est que l’Etat prenne la pleine mesure de la situation et mette les moyens conséquents dans la sécurité et la justice. Si les éléments des kogleweogo le désire qu’ils se fassent enrôler au sein des FDS pour lutter contre l’insécurité mais on ne peut pas cautionner l’existence d’un Etat, dans un Etat, même si les populations sont contentes de leurs interventions.
    Aux autorités qu’elles sachent que leur laxisme vis à vis de ces groupes est comme un chef de famille qui vient trouver ses enfants entrain de s’amuser avec une arme chargée et qui leur demande de juste faire attention pour ne pas la déclencher. Cette situation va les bouffer.
    Un mal profond frappe mon pays ! Dieu ! fais grâce !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 09:36, par la clef En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    mes cher internautes es-ce que vous avez déjà été victime de braquage ? c’est des bavures sa ! mais sa existe partout les bavures. saviez vous que dans la région de l’Est y a de honnête citoyen qui sont souvent obligé de dormir sur des arbres après avoir vendu leur bataille ou leur coton ?
    VIVE LES KOGLWEOGO !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 09:53, par bill En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    les milices de Simon Compaore ont encor fait parler d’eux. tôt ou tard, c’est Simon qui va répondre devant la justice

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 09:59, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Vive ! Vive ! Vive les loglseogos qui respectent la loi, vive la vraie justice, vive le courtmestre, vive le teengbiiga, vive Simon le chefs des gourdins.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 10:19, par NA YI M’PORIN En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Le déclin du pouvoir viendra par ce prétendu kogol forêt.
    La cloche est sonnée, il faut que le peuple se mobilise.
    Si tu as affronté des claches, ce ne sont pas des souka souka bouïe !!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 10:24, par FIFI En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    les Koglweogo prennent généralement les voleur sur les faits. Pourtant en justice, même quand on vous prend la main dans le sac, vous êtes présumé coupable tant que le juge n’a pas prononcé la sentence. Comment voulez-vous que nous Mr et Mme tout le monde comprenions cela ? il Ya un problème, la justice fonctionne sur des codes inaccessibles à la masse. Conséquence....!!! Le voleur peut tuer allègrement et aller purger une peine de quelque mois en prison pour aussitôt sortie reprendre ses activités. pourtant il est responsable de la mort d’une ou plusieurs personnes et par ricochet les famille de ces personnes dont l’activité profitait à un petit monde. a croire que la prison vise à faire oublier un instant les victimes. les Kogleweogo ont encore tués dit-on ! Et la police ? et la gendarmerie ? depuis l’histoire de ces corps combien de personnes sont mort dans leurs locaux suite à de sévices corporelles ? Combien de personnes sont morts dans les maisons d’arrêt et de correction au Burkina pour mauvaise condition de détention ? Et quand ça arrive, que fait-on du juge, du policier ou du gendarme ? faut-il dire qu’il ont droit de vie ou de mort en fonction de leur position ? Je souhaite que tout ceux qui s’excite pour rien vivent en une journée 50% des maltraitance que vive ces populations pour continuer à tenir ces discours de gens éclairé de la ville.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 10:56, par la clef En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    FIFI tu a bien dit

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:08, par Traoré Léon En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Je crois que Simon se moque du peuple burkinabè.Des individus sans qualification qui tuent les citoyens et aucune réaction.Où est la loi ? et on s ’étonne de l’ ampleur de l’incivisme. Ceci est le 1er acte d’incivisme

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:19 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    K les voleur cesse de voler .tte persone ki defend un voleur es le maitre du voleur.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:22 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Il a choisi d’être coupeur de route,.... Il est voleur, il ne mérite pas le respect de sa minable vie, .... Ça c’est des êtres humains qui s’expriment comme cela. A la bonheur, Dieu se chargera de chacun de nous tous : Ceux qui volent, comme ceux qui séquestrent le voleur ou même l’assassin et décident de sa vie ou de sa mort, ceux qui cautionnent tout ça comme ceux qui condamnent, ... chacun sera interpellé par le Juge Suprême que nul ne peut juger ni contester.
    Et puis, laissez les policiers et les gendarmes tranquilles : on nous tue ou on nous blesse en tentant de nous tuer, on brule nos maisons sans discernement, on nous renverse dans la circulation dans l’exercice de nos fonctions dans l’indifférence totale. En plus les premiers responsables du pays dont le MDNAC et le MATDSI "themselves", n’ont même pas de considération pour les FDS dont ils ont la charge, ils préfèrent le diktat des KWG. Merci intervenant 34 (ya rien en face) : quel FDS serait fou après ce plébiscite officiel et rural-populaire des KWG, pour s’opposer à eux ?
    Ceux qui haranguent les KWG ont la mémoire courte et sont malhonnêtes même : dites moi, au temps des opérations coup de point (OCP), est-ce que après OCP y avait délinquant qui pouvait faire son farot ? Dites moi un peu, quand on suspendait voleur au commissariat pour fouetter correctement, est-ce qu’on parlait de complicité ou même supposée complicité des FDS avec les délinquants ?
    Moi je dis et je répète, si c’est la tranquillité et la sécurité à tout prix qui intéresse les populations de quelque localité que ce soit, qu’elles soutiennent l’institutionnalisation des OCP et des tribunaux d’exception et on verra ce qui se passera dans six mois. On n’aura même pas besoin de bcp de moyens pour les FDS : juste 2 OCP dans l’année en ratissant de l’Est à l’Ouest et du Nord au Sud, et c’est suffisant. Même les problèmes de surpopulation carcérale seront résolus.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:33, par ALASCO En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Avec ou contre kolweogo, le débat n est pas là, il sagit d’un présumé innocent qui est mort ou du moins qui a été assassiné, comment allons nous trouver la vérité sur les faits qui lui sont reprochés. TOUS ceux qui ont travaillé à l’existence des kolweogo sont responsables et doivent répondre devant la justice. C est le comble de la betise humaine, comment un groupe d’individus de nos jours, bien qu’ ayant été installés par des autorités je ne sais d’ailleurs pour qu’elle cause légale et légitime, peuvent avoir le droit de vie ou de mort sur des innocents. Si c’est ce que les pouvoirs actuels appellent "sécurité", alors à chacun son fusil, sa machette et son groupe pour protéger sa famille.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:48, par ALASCO En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    FIFI pourkoi comparer les kolweogo aux forces de l’ordre ? On peut parler de bavure chez les forces de l’ordre mais jamais chez les kolweogo, car ils n’ont ni le droit ni les moyens de detenir des individus et doivent travailler sous la couverture des forces de l’ordre pour etre légalement utiles aux populations et non nuisibles.Tu les apprécie bien mais sur ce coup là ils doivent répondre devant la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 12:16, par le panafricain En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    ok allons seulement , c’est le pays ou l’exclusion fait place ,libérez le général

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 13:06, par YIRMOAGA En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Y a quoi si un bandit est mort par suite de bavures ? S’il n’avait pas volé, il serait avec les vivants ? Les internautes voleurs ont leur droit de les défendre, mais les voleurs seront lynchés pian ? Un braqueur avec arme de guerre pris en flagrant délit doit être conduit en brousse et.........objectif ou cible militaire comme disent les intéresses ? Un voleur de bétail, de mouton ou chèvre doit être conduit en ville au marché et fouetté ? Une amande en plus n’en déplaise aux défenseurs ? Pour la volaille, une amande correspondante au dixième de son prix. Que les magistrats cessent de s’immiscer dans les histoires de vol, y a d’autres dossiers urgents.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 13:15, par LE SCORPION En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Suis entièrement d’accord avec internaute 22. Que Simon autorise la mise en place des Kolgweogo partout dans le pays et même dans les services pour démanteler tous les voleurs.
    VIVES LES KOLGWEOGOs !!! VIVE LE BURKINABÉ HONNÊTE !!

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 14:06, par Kimy En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Ca va de mal en pis....Pourquoi ne pas donc suprime l’Etat de droit et lasser la place aux koglweogo alors ? vu qu’il sont efficaces et gerent mieux les problemes...Comment un Etat peut avance avec une telle anarchie. Un sois disant groupe se cree et prone justice. Pour le moment c’est just un mort par ci et par la, bientot ce sera des centaines de mort et peut etre qu’a ce moment l’Etat decidera a intervenir et faire comprendre a ses gens qui dirige ce pays...

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 14:24, par lecorbeau En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Pendant qu’on y est il faut saisir aussi le procureur du Faso pour le meurtre d’un présumé voleur entre les mains des gendarmes à Dédougou

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 15:00, par enoch En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    sabotageeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 15:29 En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Que chacun prenne la bonne voie ! !! C’est tout. ne défendez pas l’indéfendable...

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 15:30, par bouba En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Le chef suprême des Kolgweogo doit répondre !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 15:57, par tpin En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Ce pays va a la derive si on ne prend pas garde. L anarchie gagne du terrain et l etat n existe plus.eh j ai l impression que le moyen age refuse de partir au burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 16:28, par Camerounaise En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Je ne savais pas que pour le vol de mangues seulement, c’était la peine de mort qui était prévue comme sanction au Burkina Faso. Quelle route Moussa BOLY a coupé ?
    Ce n’est pas étonnant quand on voit des magistrats professionnels délivrer des mandats de dépôt à de pauvres innocents sans en avoir la conviction de leurs actes de poursuite.
    Mais si nous, burkinabè intègres et digne de foi on a pu se débarrasser de Blaise Compaoré et surtout de François Compaoré, ce n’est pas la pègre des kogl-wéogo qui peuvent échapper à leur triste sort. On verra comment le Procureur de Bogandé va gérer juridiquement cette affaire pénale où la responsabilité de ceux des kogl-wéogo qui ont pris l’engagement d’arrêter, de séquestrer et de torturer à mort Moussa BOLY est clairement engagée.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 17:00, par kwiliga En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Les voleurs, volent parce qu’ils sont pauvres !
    Les koglwéogo mettent des amendes, parce qu’ils sont pauvres !
    Les hommes politiques mentent et volent parce qu’ils.... Ah, ben non, pas eux !
    Pauvre Burkina !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai 2016 à 14:21, par westeke En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Et QUE DIS LE MBDHP ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai 2016 à 16:59, par Lompo François En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Que c’est normal !! Comprenez tous qui combattent les koglweogo : certains ne vivent que de vols et du sang des honetes citoyens !!!! Dans certaines localités, certains bouchers ne peuvent plus exercer comme ils le veument car ne pouvant plus trouver animaux volés pour acheter à vils prix. A bas les voleurs ! Soutien aux koglweogo !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2016 à 09:33, par Vérité En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    quel intérêt a-t-on à faire surface cette information de mai 2016 ? Combien de détenus meurent dans les maisons d’arrêt et de correction par an dans ce pays. combien sont-ils ceux qui disparaissent dans les mains des FDS (police, gendarmerie) sans laisser de trace, sans commentaire pour leur famille ? soyons un peu sérieux. qui fait du tord aux innocents de ce pays pour des raisons avides et égoïstes ? les koglwéogo par contre n’arrêtent, ne traquent et ne corrigent que les malfrats, les brigands, les voleurs, les coupeurs de route en un mot, les répis de notre société. quoi de plus normal. qui est contre l’existence des koglwéogo est complice de ceux qui sont cités plus haut. si un père est incapable de protéger son fils, le fils se protègera lui-même. vive les koglweogo ! à bas les corrompus ! la patrie où la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2017 à 23:43, par damili En réponse à : Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

    Je veux pas qu’on tue les voleurs si ils le sont vraiment. Car ils changeront et donneront des conseils a ceux qui voudront s’y aventuré punisser les d’une manière légales car les meilleur combattant sont des blessés de guerre mais soyons sûr que koglweogo a déja échoué pour commencer comment des faux pouront arranger les choses

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Groupes d’autodéfense : Les koglwéogo s’invitent dans les laboratoires de recherche
Hauts-Bassins : Le gouverneur promet de prendre des mesures pour que la région n’entende plus parler des koglwéogo
Commune de Karangasso-Vigué : Après le drame, l’heure est aux discours d’apaisement
Commune rurale de Karangasso-Vigué : Un affrontement entre populations et koglwéogo fait trois morts et de nombreux blessés
Moogho Naaba Baongho : Les Koglwéogos y étaient pour la présentation des vœux du nouvel an
Bavures des koglwéogo à Karangasso Vigué : Le témoignage de M.B., une des victimes
Grand Ouest du Burkina : La fin des koglwéogo a sonné
Karangasso vigué : L’ultimatum des dozos aux Koglweogo
Grand Ouest du Burkina : Le chef des dozo, Aly Konaté, toujours opposé à l’installation des koglwéogo
Simon Compaoré aux Koglweogo de Kantchari : « Même les chiens ont des papiers »
Dérapages d’associations « Koglweogo » au Burkina : L’os à la gorge du pouvoir !
Affrontements entre Koglwéogo et populations à Tialgo : Pour l’UPC, « C’est surtout l’incapacité du Gouvernement à encadrer les Koglwéogo qui est en question »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés