Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «S’il y a un problème, il y a une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème» Bob Marley

Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

Accueil > Actualités > Culture • • lundi 11 avril 2016 à 06h00min
Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

Yanogo Karine a remporté le concours de miss universités 2016. Couronnée dans la soirée du 09 avril 2016, elle succède ainsi à Ky Josiane gagnante de 2015.

La couronne de miss universités Burkina revient à Yanogo Karine, candidate de la ville de Ouagadougou. Apres Ky Josiane, c’est au tour de Yanogo Karine de porter la couronne de miss université 2016.Une victoire après plusieurs sueurs froides selon elle. « Je doutais de ma victoire parce que j’avais des concurrentes de tailles » a-t-elle laissé entendre. Agée de 19 ans, elle est étudiante en 2e année de médecine, à l’Université Saint-Thomas d’Aquin (USTA) de Saaba. Elle place son mandat sous le signe de la paix. « Ces derniers temps, on a eu beaucoup de troubles et je pense que c’est normal d’y penser » a-t-elle justifiée.

Les deux premières dauphines ont également été choisies au cours de cette soirée. Avec une moyenne de 14, 80, Sébégo Rose décroche la pace de première dauphine. Elle est en 1e année de licence en sciences économiques et de gestion et est âgée de 19 ans. Pour les actions qu’elle aura à mener durant son mandat, elle entend continuer à lever la voix pour dire au président du Faso les préoccupations des jeunes et des femmes. « Je vais moi-même lutter afin de mettre en place des centres d’alphabétisation, pour tous ceux dont le niveau scolaire reste à désirer. Et je lutterai aussi pour les femmes marginalisées » a-t-elle déclaré.
Quant à la place de deuxième dauphine, elle est revenue à Lompo Rosalie dont la moyenne est de 14,23.

Les 20 candidates en plus de postuler à miss universités 2016, ont également concouru pour l’élection miss du public promu par telmob dont la délibération s’est déroulée en cette soirée du dimanche. Et c’est la deuxième dauphine qui remporte la couronne avec 3754 voix obtenues par vote de la population. Et d’ailleurs, cette couronne de miss du public ne la surprend pas. « Je m’attendais à gagner le prix du public car j’ai maximisé » s’est –elle exclamée. Pour le moment, elle ne sait pas encore quels actes elle aura à mener.

Les prix des lauréates
Toutes les participantes on reçu des lots. Mais la plus grosse part de récompense revenait aux trois gagnantes.
La miss universités 2016, Yanogo Karine a remporté deux millions de FCFA. Soit 1 millions de FCFA octroyé par telmob et 1 autre million de Beaufort lager. Elle gagne également 15 pagnes offerts par la galerie des pagnes et un voyage pour une destination européenne de Brussels Airlines. La première dauphine gagne 250 000FCFA de telmob, 500 000FCFA de Beaufort lager et des pagnes. Pour la deuxième dauphine telmob donne 250 000FCFA et Beaufort lager 300 000FCFA et des pagnes. Elle à reçu aussi une moto de marque « rato » et une couronne pour le prix du public.

Choix des candidates
Le choix des trois meilleures candidates était confié à un jury composé de 7 membres. Selon le président du jury Aziz Touré, la notation des candidates s’est faite sur deux phases. La première étape a permis de conserver dix pour la deuxième phase. Elle était faite du défilé en tenue traditionnelle, et tenue de jeune fille. Cette partie était notée sur 20. Quant à la seconde étape, elle est celle de l’interview, qui consistait à s’adresser directement au président du Faso sur la préoccupation de la jeunesse et de la femme. Elle était aussi notée sur 20 points. C’est donc le cumul de ces deux étapes qui a permis de choisir la miss universités 2016 et ses deux dauphines. D’après le jury, ces résultats sont irrévocables.

Lors de cette finale, l’ambiance était au rendez-vous. Plusieurs artistes musiciens ont presté. Un jeux concours a été aussi organisé et le gagnant a remporté un voyage pour une destination européenne.
Cette édition est une réussite selon le promoteur de miss universités Burkina, Honoré Bambara. Pour les éditions à venir, il entend impliquer les candidates de 10 régions du pays.

Wendkuni Diane Kagambèga (stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 11 avril 2016 à 08:38, par L’Oeil du peuple En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Félicitations à elle et surtout beaucoup de courage dans les études seule voix de la réussite intellectuelle.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 09:51, par changeons En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Courage à elle, mais, il faudrait trouver autre chose telle qu’une activité intellectuelle pour magnifier la femme. Ces concours de miss ressemblent un peu à la danse annuelle des filles du Swaziland qui dansent devant leur roi afin que ce stupide se choisisse une Nième épouse. concours miss égale chosification de la femme. Il faut changer.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 10:37, par blaise bassolé En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Toutes mes félicitations aux filles ! Quant à M. Bambara, vous faites la fière de notre pays à travers cette activité qui met en valeur non seulement la beauté de la femme africaine mais aussi son intelligence et sa contribution au développement de la société ! Bon vent !

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 11:01, par CURIEUX En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Juste savoir pourquoi une candidate s’est prononcé en disant qu’elle est en classe de TleD alors qu’on parle de Miss Universités ? Ou bien la Tle fait partie de l’université maintenant ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 12:04 En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Prix d’entré à 20 000 francs. Miss université pour les non étudiant.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 13:04, par Jeunedame seret En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Bravo ! Je suis jalouse. Pensez aussi aux MISSes LAIDEURS. ça pourrait servir les touristes. J’ai des défenses d’éléphant et je suis partante.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 13:14, par Touabga En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Lorsque toutes les femmes comprendront que leur corps n’est pas un jouet et que le temps de la femme "chose" est terminé, alors les soirées morbides de miss prendront fin pour le bonheur de nos mamans, épouses et filles. La beauté est dans le cœur et nulle part ailleurs. L’Homme qui n’a pas compris cela est un instrument sataniste.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 14:18, par ZONGUESS En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    ces activités n’honorent point la femme qui est censé incarner des valeurs profondes.qu"il trouver autres choses afin de porter la femme plus haut.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 15:06 En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Mon frère Touabga,
    même la boxe, on a paie pour voir ce qui va se passer, mais les gens n’ignore pas que c’est satanique.
    Pourvu que vous n’envoyez pas votre femme ou une de vos filles là-bas. Cherchons à améliorer ces genres d’activités.

    Felicitation à YANOGO Karine. Ca prouve qu’Il y a beaucoup de belles femmes au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 15:38 En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Au moins dans ce concours la nature règle les questions d’alternance et de succession. Est-il jamais venu à l’esprit d’une miss de se représenter ? Ou bien les hommes se sont encore arrangés pour s’assurer de faire tourner la relève ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 16:42, par Yaanoogo En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Ya Noogo ou bien Ya Neere ?
    Après Miss Paris, c’est encore une Yanogo à Miss Ouaga !
    Bravo !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 17:01, par Cdt Massoud En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Dommage que nous encourageons toujours de tels évènements qui ne font que "nudifier" et chosifier la femme. Je suis pour la promotion des évènements comme "TH", les "mots et les chiffres" etc.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 17:05, par SOME En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    quelle honte ! tant de sous pour recompenser ce defile de mepris alors que des etudiants ne peuvent meme pas avoir ce prix d’entrée en un mois pour faire leurs etudes. Ces prix sont donnes par qui ? ...Ces entreprises nous pillent pour venir se moquer de nous encore. L’argent et les honneurs (et encore quelle honneur !) ne font pas tout ! Pauvres femmes ! Respectez vous pour qu’on vous respecte !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 17:28, par Le révolutionnaire En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Je suis en larmes lorsque les femmes ne savent pas que par les activités de ce genre, certains cherchent à assouvir leur désir. le jour où les femmes comprendront que ces activités ne sont pas faites pour les honorer mais pour jouir de leur corps, elles feront un pas en arrière. franchement, si j’étais une femme, je ne ferais pas ça même pour un milliard. je ne vendrai pas ma dignité pour qoui que ce soit.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 18:32, par Touabga En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    A l’internaute n°9, Einstein a écrit : "Ne combats jamais avec un imbécile". Sans rancune

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 01:02 En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    On n’est un peu rétrograde, diront les bons penseurs ! Mais juste une question pourquoi un concours de miss et non de master ? La beauté ne peut elle pas se décliner au masculin ? Ces concours sont une sorte de "voyeurisme" et je ne comprend pas ces "responsables" qui vont s’assoir pour noter de tels défilés !!! Oui comme TH faites des concours réservés aux filles dans des disciplines où elles sont peu présentes pour les encourager mais MISS UNIVERSITE c’est pour moi " une belle connerie". Juste pour la vraie dignité de la femme.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 10:00, par Zoodo En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Pourquoi le jury déclare d’emblée que sa décision est irrévocable ? C’est sûr que le public n’a pas forcément la même appréciation que le jury mais c’est un jeu et en matière de beauté et de couleur, on peut discuter jusqu’à fatiguer ! Tous les critères de notation n’ont pas été communiqués, ce qui peut faire jaser aussi. C’est bien pour amuser la galérie (c’est déjà ça !) et tout le monde sait que l’émancipation de la femme (si le débat se pose en ces termes) ne passe pas par là ni par les commémorations festives du 8 mars. A noter que la qualité des images n’est pas à la hauteur de l’événement qui a été bien médiatisé !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 10:12, par Zoodo En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Pourquoi le jury déclare d’emblée que sa décision est irrévocable ? C’est sûr que le public n’a pas forcément la même appréciation que le jury mais c’est un jeu et en matière de beauté et de couleur, on peut discuter jusqu’à fatiguer ! Tous les critères de notation n’ont pas été communiqués, ce qui peut faire jaser aussi. C’est bien pour amuser la galérie (c’est déjà ça !) et tout le monde sait que l’émancipation de la femme (si le débat se pose en ces termes) ne passe pas par là ni par les commémorations festives du 8 mars. A noter que la qualité des images n’est pas à la hauteur de l’événement qui a été bien médiatisé !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 10:35, par Zoodo En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Comme déjà exprimé par d’autres forumistes, si l’idée est de magnifier la beauté physique et le potentiel intellectuel de la femme, il faut mettre tous les protagonistes du monde universitaire d’accord sur le sujet. Cela veut dire ouvrir réellement l’événement aux universités (responsables, enseignants, étudiants) et qu’ils y soient représentés (quel quota par université par exemple sur la base de tarifs promotionnels et d’invitations motivées). C’est du business mais il faut penser aussi à l’ancrage social et académique ! Si l’organisateur y parvient, il aura franchi une autre étape dans une organisation plus consensuelle de la manifestation.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 10:36, par Zoodo En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Comme déjà exprimé par d’autres forumistes, si l’idée est de magnifier la beauté physique et le potentiel intellectuel de la femme, il faut mettre tous les protagonistes du monde universitaire d’accord sur le sujet. Cela veut dire ouvrir réellement l’événement aux universités (responsables, enseignants, étudiants) et qu’ils y soient représentés (quel quota par université par exemple sur la base de tarifs promotionnels et d’invitations motivées ?). C’est du business mais il faut penser aussi à l’ancrage social et académique ! Si l’organisateur y parvient, il aura franchi une autre étape dans une organisation plus consensuelle de la manifestation.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 11:43, par Le Baron En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    A voir ces visages angéliques souriants, j’ai un pincement au cœur ! Ces jeunes âmes (19 ans) ne savent pas ce qui se cache derrière ces manifestations stupides. En quoi cet événement magnifie la femme ? Les fonds (location de la salle, cachet des artistes, rémunération des membres du jury, ...) qui ont servi à l’organiser pouvaient être utilisés comme bourse d’étude pour permettre à au moins 10 filles battantes de continuer leurs études. TH, une très belle initiative à encourager. Vivement que nos sœurs, nos filles comprennent qu’elles ne sont pas des objets de marchandage livrés à la cupidité des hommes.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 11:55 En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Et miss mathématique, miss physique chimie, miss dictée etc

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 11:56, par miryea En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Je regrette ces initiatives ainsi que la promotion de ces évènements qui font LA PROMOTION DU CORPS FEMININ et non LA PROMOTION DE LA FEMME. Alors que je pense bien que c’est le corps de la femme qui fait sa valeur. Par conséquent, j’exhorte nos autorités à mieux recadrer leur promotion de la femme. il faut valoriser la femme sur le plan intellectuel comme TH, concours de slam etc.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 12:02, par miryea En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Je regrette ces initiatives ainsi que la promotion de ces évènements qui font LA PROMOTION DU CORPS FEMININ et non LA PROMOTION DE LA FEMME. Alors que je pense bien que c’est le corps de la femme qui fait sa valeur. Par conséquent, j’exhorte nos autorités à mieux recadrer leur promotion de la femme. il faut valoriser la femme sur le plan intellectuel comme TH, concours de slam etc.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 18:05 En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    Je suis d’accord avec internaute 2 ce n’ai pas parce que beaucoup de pays dans le monde font miss qu’il faut aussi le faire au 21 eme siecle le statue de la femme est pire qu’au moyen age il faut arrêt toutes ces choses et aller de l’avant avec une consideration de la femme ; mes soeurs à travers le monde arrêter ça tant que vous n’ alliez pas cesser de vous chosefier en ornements decorations marionettes objets de distraction nous n’allons jamais pouvoir parler d’egalité d’emancipation ; pourquoi les hommes ne font pas des choses pareils je suis triste a chaque fois que je vois magnifier la femme chosefier que les ecailles tombent de nos yeux pour voir et comprendre. Yaadega

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 20:18, par par payagde En réponse à : Miss universités 2016 : Yanogo Karine est l’heureuse gagnante

    miss universite qu on ne permet pas a la participation des étudiants prix d’entre 20000 oh les gents un peu de tolerance

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Alif Naaba, l’artiste qui construit des vies et donne de l’espoir avec sa musique
Culture : La comédienne Mariam Koné conte l’histoire de sites touristiques burkinabè
Prix national de l’entrepreneur touristique : La 3e édition met à l’honneur la femme
Distribution de la musique burkinabè : Seydou Richard Traoré, PDG de Seydoni production, prône la mise en place d’une plateforme de streaming
Cinéma : Le réalisateur Abdoul Karim Bagué présente « Les nouveaux riches »
Fitini Show : La 22e édition ouvre ses portes le 25 juillet 2021
Burkina Faso : La compagnie Marbayassa va initier des jeunes aux métiers du théâtre et du cinéma
Musique : « S’il y a des possibilités de faire des choses avec Smarty, on ne va pas hésiter », promet Mawndoé
Série télévisuelle "Ma famille" : La « belle mère » de Delta n’est plus
Burkina-Jeux d’hivern de Tampouy : Un évènement culturel et sportif à mentionner dorénavant dans les agendas annuels
Burkina Faso : La ministre de la Culture distinguée en France
Mode : Le créateur François 1er à l’honneur au SITA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés