Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le meilleur temps pour réparer sa toiture, c’est lorsque le soleil brille.» John Fitzgerald Kennedy

Fasobaromètre du 08 avril 2016

Accueil > Fasobaromètre • • vendredi 8 avril 2016 à 17h30min
Fasobaromètre du 08 avril 2016

Seydou DIAKITE
Directeur général du Groupe Bolloré au Burkina
Notre compatriote Seydou Diakité est le nouveau directeur général du groupe Bolloré au Burkina. L’ancien président de la Fédération burkinabè de football, également Consul honoraire de Monaco au Burkina, occupait précédemment le même poste au Tchad, après le Bénin.


Adama BADOLO
Directeur général des impôts
Le Conseil des ministres du 30 mars a nommé, inspecteur des impôts, comme Directeur général des impôts. Celui qui était jusqu’ici adjoint, devient titulaire du poste à la place de M. Adama Sanou. Il devra relever le défi de faire rentrer dans les caisses de l’Etat près de 600 milliards de nos francs


Issouf LEMANE et Mohamed MAMA
Ces deux délinquants se faisaient passer pour des négociants de jus de moringa, sous couvert de fausses identités et de plusieurs subterfuges. Ils ont ainsi réussi à berner plusieurs personnes et à leur extorquer des centaines de milliers de nos francs. S’il faut féliciter les hommes du commissaire Sankara de la SRPJ, l’on se demande si les victimes, alléchées par le gain facile, sont à plaindre !


Rasmané KOURAOGO
Présumé auteur de viol d’une mineure
Cet habitant de la ville de Koupélà est au centre d’un fait divers des plus révoltants. Marié et père de plusieurs enfants, il n’a pas hésité à kidnapper et séquestrer une fillette de 13 ans qu’il a violée pendant plusieurs jours. Arrêté par la police et mis aux frais en attendant son jugement, certains de ses proches ont la témérité de faire pression sur les parents de la victime pour avoir sa libération !.


Vos commentaires

  • Le 8 avril 2016 à 20:53 En réponse à : Fasobaromètre du 08 avril 2016

    PAS D’ACCORD ET POURQUOI N’AVOIR PAS MIS MONSANTO DANS LE ROUGE VIF ! véritable criminel économique avec 50 milliards de perte pour le Burkina Faso à cause de son coton Bt invendable sur le marché international !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 09:53, par kwiliga En réponse à : Fasobaromètre du 08 avril 2016

    Si le second arrivait à prendre un peu d’argent au premier, ça équilibrerait peut-être les inégalités dans ce pays et ça éviterait que les troisièmes ne soient tentés par une carrière d’escroc.
    Pour le quatrième, je conseille d’éviter de suivre les conseils des curés sur la sexualité.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 14:28, par Danton En réponse à : Adama Badolo

    Pour une fois je suis entièrement d’accord avec une nomination. Bien pensé. Vive le Burkina Faso ! Danton.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 16:13, par Badpress En réponse à : Fasobaromètre du 08 avril 2016

    Félicitations à mon kôrô Badolo Adama. Le kôrô est très compétent. Il pourra avec l’aide de Dieu auquel il croit de tout son cœur relever le défi.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 22:15, par TIENFO En réponse à : Fasobaromètre du 08 avril 2016

    Belle analyse internaute 2 « kwiliga ». La nomination de Seydou DIAKITE pour moi est un non évènement pour le Burkinabé lamda surtout celui du Burkina profond. Par contre celle de Adama BADOLO en est un. Le nouveau DGI est un homme humble et intègre. Cependant, comme dans tous les départements, sa réussite passe nécessairement par un choix judicieux de ses collaborateurs. Qu’il fasse la part des choses entre les vieux loups et vautours qui bondissent et tirent sur tout ce qui bouge et ceux susceptibles de l’aider à atteindre ses objectifs.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 07:53, par substance grise En réponse à : Fasobaromètre du 08 avril 2016

    Bollore est en train de tuer le secteur local en Afrique avec la benediction de nos dirigeants.
    On lui donne le monopole de la logistique en Afrique (surtout francophone) ;alors plusieur millions d’africains vivent de ca.. Un jour viendra vous ne pourrez pas contenir la jeunesse africaine qui souffre serieusement de la mal gouvernance. Le temps dira la verite aux sourds

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 06:51, par Francis En réponse à : Fasobaromètre du 08 avril 2016

    Les gens (hommes et/ou femmes) qui manifestent ou font des démarches pour soutenir les violeurs sont des complices et doivent être traités comme tels par la justice

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 mai 2020
Fasobaromètre du 04 mars 2020
Fasobaromètre du 24 janvier 2020
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés