Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

100 jours du président Roch Kaboré : Le MLN-BF invite le gouvernement à passer aux actes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Roch Marc Christian Kaboré, président • • mercredi 6 avril 2016 à 22h06min
100 jours du président Roch Kaboré : Le MLN-BF invite le gouvernement à passer aux actes

Aujourd’hui 6 avril, le président Roch Christian Kaboré aura bouclé ses 100 premiers jours à la tête de l’Etat, une séquence importante dans la vie politique d’un pays qui vient d’élire son premier magistrat. Certes, 100 jours, c’est peu pour faire un bilan d’étape dans la mise en œuvre du programme approuvé par les Burkinabè le 29 novembre 2015. Mais c’est ce laps de temps que la nouvelle équipe doit mettre à profit pour lancer les grandes réformes parfois impopulaires, mais salutaires, et dégager les perspectives fortes qui s’ouvrent au pays pour le reste du mandat.

Fort malheureusement, le MLN-BF Groupe Majoritaire du PDP/PS constate, navré, que l’exécutif en place n’a engagé aucune réforme d’envergure à même d’améliorer la gouvernance économique, politique et sociale de notre pays. Nous assistons plutôt à un tâtonnement dans tous les domaines et une incapacité à fixer clairement le cap de la politique qui sera mise en œuvre. Un tâtonnement d’autant plus inacceptable que pendant la campagne électorale, les dirigeants du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, parti au pouvoir, ndlr) avaient invoqué leur expérience et leur connaissance de l’Etat comme étant des atouts indispensables pour relancer rapidement la machine administrative et redynamiser dans un bref délai l’activité économique.

Politique sécuritaire, réforme fiscale juste, équitable et sociale, lutte contre la corruption, les crimes économiques et politiques, le soutien financier à l’entreprenariat des femmes, la crise du système universitaire avec des calendriers instables, apurement nécessaire de la dette intérieure pour donner du souffle aux entreprises, l’indispensable dialogue social avec les partenaires sociaux, etc., sur tous ces points, bien malin pourrait nous dire où le MPP et ses alliés conduisent les Burkinabè.
De sensibilité socialiste, héritier des luttes de transformations sociales dans notre pays et ailleurs, le MLN-BF Groupe Majoritaire du PDP/PS invite incessamment le gouvernement à s’attaquer de front aux freins structurels qui bloquent l’activité économique dans notre pays, à démanteler tous les archaïsmes hérités de la gouvernance Compaoré et mettre en place une vraie politique en faveur de jeunes et des femmes.

Si le recrutement des diplômés du supérieur est une bonne initiative, le MLN-BF reste réservé sur le niveau BAC+2 requis pour dispenser des cours dans les collèges. On ne peut pas regretter la baisse du niveau de nos enfants, et dans le même temps miser sur la quantité au détriment de la qualité.

Face aux enjeux du futur, à l’urgence de doter nos jeunes de compétences dans tous les domaines, à les préparer au monde de demain, le MLN-BF invite le gouvernement à passer de la politique d’annonce aux actes. Le temps urge.

NAA AN LAARA AN SAARA
Françoise Toé

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
An 3 de la gouvernance MPP : Une performance de 7,19/20 selon les résultats de notre sondage
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré appelle à une trève sociale
58e anniversaire du Burkina Faso : Le message à la nation du président Roch Kaboré
An 2 de la gouvernance MPP : Le verdict implacable de nos internautes
An II Roch Kaboré : 55% des Burkinabè non satisfaits
Le Président du Faso réaffirme son soutien au nouveau président élu de la CAF
Le Président du Faso invite les hommes d’affaires égyptiens à investir au Burkina
Le Président Roch Kaboré chez le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire et Théodore II d’Alexandrie
Réconciliation nationale : Roch Kaboré n’apporte aucun soutien à la CODER, selon la présidence du Faso
Entretien à l’Elysée entre les Présidents Roch Marc Christian KABORE et François HOLLANDE
Gouvernement Thièba II : La sécurité, priorité des priorités selon nos enquêtés
Remaniement ministériel : Voici la composition du Gouvernement Paul Kaba THIEBA II
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés