Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

Jeudi Saint ou l’appel du Cardinal Philippe à fuir l’égoïsme

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 25 mars 2016 à 00h14min
Jeudi Saint ou l’appel du Cardinal Philippe à fuir l’égoïsme

Après trois semaines de courses lors de ses visites pastorales à travers les villages et les communautés chrétiennes de bases (CCB) des paroisses Saint Guillaume de Tanghin, Saint André de Saaba et Sacré Cœur de Donsê, le Cardinal Philippe a entamé les célébrations pascales à la paroisse Universitaire Saint Albert Legrand de Ouagadougou, ce jeudi saint 2016. Entouré du curé et de ses vicaires ainsi que de quelques prêtres venus d’ailleurs, le cardinal Philippe a présidé la fête de l’eucharistie, du sacerdoce et du don de l’amour fait aux hommes par le Seigneur.

Eucharistie et sacerdoce
Le jeudi saint, les catholiques célèbrent la grande fête qui introduit l’Eglise, dans le mystère de Pâques. C’est la fête de l’eucharistie et du sacerdoce. Pour le Cardinal Philippe, l’eucharistie dont « la pâque juive n’était qu’une annonce lointaine », est le mémorial de la passion-mort-résurrection du Seigneur. Les textes choisis par l’Eglise pour cette célébration, rappellent aux chrétiens le sens du sacrifice de la nouvelle alliance scellée dans le sang du Christ pour le salut de l’humanité. En mettant au cœur de la célébration du jeudi saint, l’eucharistie et le sacerdoce, l’Eglise selon le Cardinal Philippe, nous interpelle sur le service fraternel, que le récit du lavement des pieds rend plus concret encore. En instituant l’eucharistie, le Seigneur Jésus permet aux chrétiens de recevoir de génération en génération, son corps sacré qu’il a généreusement offert sur la croix. Ceux qui ont reçu mission de perpétuer l’eucharistie « la source et le sommet de la vie de l’Eglise », au milieu et au bénéfice des croyants, reçoivent une lourde charge pour l’accomplissement de laquelle, ils doivent vouer un continuel don d’eux-mêmes. Agissant en effet in persona christi capitis (en la personne du Christ Tête), les prêtres selon le Cardinal Philippe sont appelés à « cultiver l’humilité dans le service de leurs frères et sœurs » et « rester unis au Christ est le seul gage pour eux pour bien accomplir le ministère auquel ils sont appelés ». « Retrouvez le dynamisme des premières heures de votre sacerdoce » a-t-il dit aux prêtres, et aux fidèles chrétiens « priez pour vos prêtres afin qu’ils ressemblent davantage au vrai prêtre Jésus-Christ ».

Le lavement des pieds
Le tableau du lavement des pieds à l’intérieur de la célébration du Jeudi saint a une portée symbolique éloquente. Le Christ lui-même déclare, « c’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez de même ». À tous les chrétiens ainsi qu’à tous les hommes s’exclame le Cardinal Philippe, « prêts à convoiter les premières places, prêts à ravir les honneurs, le Christ rappelle que le service est le premier devoir du chrétien ». Et d’insister plus fort appelant à un patriotisme qui bannit l’égoïsme : « Tout acte humain qui ne serait pas service, est contre la volonté de Dieu. Halte donc aux détournements, à la course aux honneurs, aux actes de corruption, à toutes les finasseries qui ne sont que des expressions sournoises d’un égoïsme aux conséquences fâcheuses pour la cohésion dans notre pays ». Le lavement des pieds nous appelle au service du Seigneur et du prochain. L’amour de Dieu et l’amour du prochain allant obligatoirement de paire, le chrétien qui s’engage à imiter le Christ dans son geste, trouvera la force pour l’accomplir dans l’eucharistie reçue avec foi. Un vœu à la portée des croyants s’ils se laissent prendre par l’exemple des saints qui ont expérimenté l’action de ce pain dans leur vie explique le Cardinal Philippe. « La communion célébrée et adorée dit-il, est un haut lieu de sanctification pour servir Dieu dans le visage concret des pauvres où Dieu veut être aimé et servi ».

Abbé Joseph KINDA
www.egliseduburkina.org

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Education : Le Conseil régional du centre offre 1200 tables-bancs à la commune de Ouagadougou
Bolloré transport & Logistics expose son savoir-faire au salon international sur le coton et le textile
Promotion de la culture biologique : Le PASAAO forme 31 animateurs endogènes
Dori : Le président du Faso inaugure la gare routière et le CHR rénové
Insécurité : « Plus que jamais, les femmes et les enfants sont encore plus vulnérables », s’apitoie la présidente d’African Women Leaders, Marie Hermann Coulibaly
Imposition de la cendre au début du Carême : Un appel à la conversion et à la pénitence
Fronde sociale : Les magistrats burkinabè annoncent les couleurs
Burkina : Le président du Faso rassure les déplacés internes dans le Sahel
Santé sexuelle et reproductive : 60 « billis » prêts à sensibiliser leurs pairs
Sahel : Les populations locales partagent leurs expériences sur la résilience
Tourisme : Des supports pour promouvoir les sites et la diffusion du potentiel touristique
Santé au Burkina : Les partenaires au développement échangent sur le financement du plan stratégique 2020-2024 de l’Institut national de santé publique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés