Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Certaines personnes font bouger les choses, d’autres regardent les choses bouger et d’autres se demandent ce qui s’est passé» Casey Stengel

Intégration du genre dans les programmes de développement : Christian Aid et ses partenaires en quête d’un plan d’actions

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • jeudi 25 février 2016 à 01h03min
Intégration du genre dans les programmes de développement : Christian Aid et ses partenaires en quête d’un plan d’actions

Réunis à Kombissiri du 24 au 26 février 2016, les partenaires de l’ONG britannique Christian Aid au Sahel, basés au Mali et au Burkina Faso, prennent part à un atelier d’audit en genre qui devrait leur permettre d’aboutir, à la suite d’une analyse introspective, à un plan d’actions pour l’intégration du genre dans leurs projets et programmes. La cérémonie d’ouverture fut placée sous les auspices de Mathieu Ouédraogo, président du réseau MARP Burkina, structure organisatrice de l’activité.

Le genre est un concept fluctuant, pas toujours facile à délimiter, mais son intégration dans les projets et programmes de développement permet à ces derniers d’être plus réceptifs et porteurs. L’approche « genre développement » est donc la clé de voute que la plupart des ONG entendent disséminer dans leurs activités. Depuis près de trois ans maintenant, l’ONG Christian Aid et ses partenaires, notamment le réseau MARP, ont une stratégie corporative de genre. Cependant, déplore Mme Aïssata Kabré, Senior program Officer, « la prise en compte du genre n’est pas à un niveau acceptable ». L’objectif donc du présent atelier qu’organise le réseau MARP grâce à l’appui technique et financier de Christian Aid est d’évaluer et de renforcer le degré d’intégration du concept genre dans les programmes.

Pour un « état d’esprit »

« Une communauté bâtit son mieux être avec l’ensemble de ses fils et filles. S’il y a une personne dans la communauté qui n’a pas son compte dans ce que nous faisons, alors nous n’avons pas atteint notre objectif », a déclaré Mathieu Ouédraogo, président du réseau MARP. Après avoir apprécié positivement l’atelier, l’homme qui totalise plus de quarante ans d’expérience dans le développement, a plaidé pour que l’intégration du genre dans les projets et programmes des partenaires de Christian Aid soit « un état d’esprit » et non « une loi ».

Pour une « société juste »…

Après avoir fait remarquer l’importance numérique (52%) des femmes dans le sahel et leur apport dans la production des biens et des services (66%), Gervais Nadembega, Senior program Manager à Christian Aid a conclu que « ne pas les intégrer fait 52% de nos énergies en moins pour l’effort de travail contre la pauvreté ». Il renchérit par la suite en soutenant que « l’équité en genre est capitale si nous voulons des taux de croissance élevés et une société juste (…) les difficultés que nous rencontrons sont acceptables mais ce qui n’est pas acceptable, c’est de rester là ».

Un plan d’actions attendu

Au terme des travaux, il est attendu un plan d’actions « pratique, pragmatique et réalisable », selon Mathieu Ouédraogo. Ce plan, à l’en croire, devra être banquable afin que les organisations aient les ressources pour renforcer cette intégration de genre dans leurs activités. C’est aussi un document de référence, ajoute Mme Kabré Aïssata, qui servira dans le plaidoyer pour le suivi de la mise en œuvre des actions entreprises par les gouvernements. Yaya Traoré, coordonnateur de l’association d’aide et d’appui aux groupements (3AG) du Mali est déjà confiant car les résultats attendus permettront de consolider les actions qu’ils mènent déjà sur le terrain.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Plan International et BØRNEfonden ont officiellement fusionné
Aide au développement : Des députés français reçus par Salifou Diallo
Droits de l’homme au Burkina Faso : Les Nations unies font le point les 28 et 29 juin prochains
Décennie d’Actions des Nations unies pour la Nutrition
Le Burkina Faso renforce ses capacités en matière de gestion des frontières avec l’appui du PNUD
Diakonia lance la phase 5 de son programme Justice économique et sociale
ONU : Une action urgente est nécessaire pour mettre fin à l’épidémie de SIDA d’ici 2030
Soins obstétricaux et néonataux d’urgence : Vers une validation consensuelle
Programme sécurité alimentaire et nutritionnelle : LA FAO et l’Union européenne visitent les réalisations dans le Centre-Nord
Sécurité alimentaire : Promouvoir les systèmes de stockage alimentaire en Afrique de l’Ouest
Intégration du genre dans les programmes de développement : Christian Aid et ses partenaires en quête d’un plan d’actions
Rapport 2015-2016 d’Amnesty international : Le Burkina épinglé à cause du coup d’Etat du RSP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés