Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

AFRICALLIA 2016 : Pour une « relance des activités économiques du Burkina »

Accueil > Actualités > Economie • • jeudi 18 février 2016 à 00h19min
AFRICALLIA 2016 : Pour une « relance des activités économiques du Burkina »

A une semaine de l’ouverture de la 4ème édition du forum ouest-africain de développement des entreprises (AFRICALLIA), la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), a animé un point de presse ce mercredi 17 février 2016 à Ouagadougou. Il s’est agi d’informer le public sur l’organisation et le programme du forum. La présente édition se tiendra du 24 au 26 février 2016 dans la salle des banquets de Ouaga 2000.

Ce sont au total 416 participants représentant 368 entreprises de 23 pays, qui seront présents à la 4ème édition du rendez-vous d’affaires unique de l’Afrique de l’ouest. Plateforme multisectorielle de mise en relation d’affaires, AFRICALLIA s’intéresse aux responsables d’entreprises ayant une forte volonté de développer des partenariats sur le plan technologique, commercial et financier à l’échelle internationale et précisément en Afrique de l’Ouest. Ainsi, le forum se donne comme défi de permettre aux entreprises de lier des alliances. « AFRICALLIA permet aux dirigeants et chefs d’entreprises de l’Afrique de l’Ouest de faire le tour du monde et ceux du reste du monde, le tour de l’Afrique de l’Ouest en 48 heures en un seul lieu », a signifié Franck Tapsoba, DG de la CCI-BF.

Première manifestation internationale après la transition, la 4ème édition du forum se déroule dans un contexte particulier selon le DG de la CCI-BF. « Cette édition intervient à la suite de deux années difficiles que le Burkina a connues sur le plan économique. Le chiffre de la croissance économique de 2014 et 2015 sont autour de 4%. Elle intervient également dans un contexte où le pays a connu une baisse du coût de l’or, une hausse des produits cotonniers et le défi que nous nous sommes donnés, c’est de faire en sorte que cette édition contribue à la relance économique du Burkina » a-t-il expliqué.

Et pour atteindre cet objectif, le comité d’organisation dit avoir pris toutes les mesures nécessaires afin que les différents partenaires puissent mener leurs activités dans la quiétude. « Nous avons pu rassurer nos partenaires quant à la qualité des mesures de sécurité qui ont été prises. Ce qui nous a permis de mobiliser 416 hommes d’affaires », a confié le DG de la Chambre de commerce.
Un objectif atteint pour le comité d’organisation puisqu’il envisageait d’accueillir 400 hommes d’affaire. Et si la chambre de commerce veut prouver au reste du monde qu’il est toujours possible de faire des affaires au Burkina, des innovations particulières ont été apportées à cette 4ème édition. En effet, pour cette année, le comité d’organisation note la participation de nouveaux pays comme la Belgique, la Biélorussie, les Pays-Bas et la Russie. Au titre des innovations, le coordonnateur du forum AFRICALLIA, Franck Tapsoba a indiqué que les entreprises burkinabè bénéficieront de 14 stands réservés à l’exposition- vente de leurs produits. Par ailleurs, le forum ayant comme objectif principal le développement du Burkina, le thème de la présente édition sur l’énergie, facteur de production très important, permettra d’évoquer les problèmes d’insuffisances et de dégager des pistes de solutions.

Forum d’envergure internationale, la 4ème édition d’AFRICALLIA prévoit des rencontres B2B comme les années antérieures.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Accompagnement du secteur privé : Le ministère de l’Economie renforce sa collaboration avec la Maison de l’entreprise
Généralisation de la plateforme de téléprocédures eSINTAX
Entreprenariat féminin : La plateforme « 50 millions de femmes ont la parole » lancée
Economie : la Bank of Africa Burkina s’offre un bâtiment flambant neuf pour abriter son siège
Bolloré Transport & logistics BURKINA FASO : 2020 commence avec des médailles pour collaborateur
L’USAID et United Bank for Africa signent un protocole d’accord sur les objectifs du commerce et de l’investissement bidirectionnels de Prosper Africa
Alliance Borderless : Une rencontre conjointe pour faciliter les échanges commerciaux entre Ouangolodougou et Niangoloko
Contrôle interne au ministère de l’économie : aucune direction n’a une maturité de contrôle interne optimisée, selon une mission de l’inspection des finances
Burkina : La plus grande usine d’égrenage de coton biologique d’Afrique de l’Ouest inaugurée à Koudougou
Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B) : De nouveaux tickets de péage à compter du 1er février 2020
7e réunion ministérielle des pays du C-4 : Les ministres du Commerce dénoncent les distorsions des échanges créées par les subventions internes du coton
Litige dans le domaine bancaire : les établissements bancaires et financiers en conclave avec la justice
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés