Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Sécurité au Nord : Mobilisation tous azimuts pour contrer le terrorisme

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 1er février 2016 à 02h25min
Sécurité au Nord : Mobilisation tous azimuts pour contrer le terrorisme

Dans l’objectif d’impliquer les populations dans la lutte contre le terrorisme, le Préfet Président de la Délégation Spéciale (PDS) de la commune de Ouahigouya et les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont initié une rencontre d’échanges et de partage d’expériences avec plusieurs acteurs de la cité de Naaba Kango. C’était le samedi 30 janvier 2016 dans la salle des fêtes de l’hôtel de ville.

C’est une rencontre qui a mobilisé plusieurs acteurs communautaires de sécurité, des membres d’ONG, des acteurs de la société civile, des transporteurs, des hôteliers, des restaurateurs etc. autour du préfet Thomas Bambara par ailleurs Président de la délégation spéciale de la commune de Ouahigouya et des responsables de la Brigade Territoriale, du 12ème Régiment d’Infanterie Commando, de la compagnie des sapeurs pompiers, du commissariat central de police. Cette réunion faut- il le rappeler, fait suite aux rencontres organisées par le gouverneur de la région du Nord et les hauts commissaires de provinces autour des questions sécuritaires. En introduction aux échanges, Thomas Bambara a salué la mobilisation de tous les acteurs qui est la marque certaine d’un attachement qu’ils accordent à la cause juste de la sécurité et de la paix, du reste indispensables à l’instauration d’un climat propice au développement communal.

« Ça n’arrive pas seulement qu’aux autres »

Pour camper le décor, le PDS a fait un bref exposé sur les événements macabres survenus le 15 janvier 2015 à Ouagadougou avant d’interpeler fortement les acteurs présents sur la nécessité de maintenir la mobilisation, car les signes d’une insécurité galopante et de plus en plus violente se manifestent dans notre pays. « Nous devons plus que jamais redoubler de vigilance, collaborer franchement aves les FDS, dénoncer les cas suspects dans nos lieux de vie et de travail afin de faire barrage aux forces du mal que sont les terroristes », a insisté le PDS qui se convint que les actions des terroristes peuvent aussi toucher les laborieuses populations de Ouahigouya. « Ça n’arrive pas seulement qu’aux autres » a-t-il soutenu.

Lire l’intégrale

Vos commentaires

  • Le 1er février 2016 à 11:35, par YIRMOAGA En réponse à : Sécurité au Nord : Mobilisation tous azimuts pour contrer le terrorisme

    Je reformule le souhait de nommer des Off militaires dans tous les poste administratifs frontaliers, de surcroit les colonels qui sont au chômage, juste les occuper. Et du coup, installer des sections d’infanteries militaires avec moyens tactiques de défense, sous le commandement d’un chef de détachement, off subalterne. A ces postes administratifs, avoir une brigade de gendarmerie ou un commissariat de district, pour les renseignements généraux et la fluidité et migration. Si l’ennemi traverse le poste frontalier sans qu’une attention ne puisse porter sur lui, c’est pas l’encombrement des FDS à ouaga qui pourra épargner la capitale ? Je demande aux administrateurs de ne pas envier l’occupation de certains de leurs postes par les militaires, c’est une situation d’urgence ? Avec la multitude de colonels sans emploi, mieux vaut les occuper pour la défense de la patrie. Il va falloir restreindre la promotion automatique sinon que ............enfin, une crise en perspective d’où les frustrations avec le peu de poste de responsabilité ou de commandement ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 14:41, par 1er En réponse à : Sécurité au Nord : Mobilisation tous azimuts pour contrer le terrorisme

    comme tu connais tout le scénario, tu feras l’affaire et c’est juste pour t’occuper.
    Tu peux faire encore d’autres propositions d’amélioration des conditions de ton séjour au poste frontalier. On pourrait même t’élever au rang de général 24 étoiles hein. A toi de voir

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 23:45, par YIRMOAGA En réponse à : Sécurité au Nord : Mobilisation tous azimuts pour contrer le terrorisme

    Propose au lieu m’attaquer de la sorte ? Je suis un simple observateur et j’ai mon mot dans la gestion du pays ?ça ne sert à rien de m’en vouloir, je suis pas politique, et si c’était le cas, beaucoup feront leur service loin de OUAGA, dans le sens de l’équité ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Un gendarme tué dans une attaque à Sidéradougou
Attaque de Koutougou : Un deuil national du 23 au 25 août à la mémoire des victimes
Attaque de Koutougou : Les 5 militaires précédemment recherchés ont tous été retrouvés vivants
Attaque de Koutougou : Le PAREN appelle à l’union pour vaincre le terrorisme
Burkina : Le GSIM revendique l’attaque contre l’armée à Koutougou
Insécurité au Burkina : « La solution à cette crise n’est pas que militaire. Il est temps d’envisager des solutions ad ’hoc », propose le CFOP
Attaque de Koutougou : « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous tous y laisser notre vie » (Message du président du Faso)
Attaque à Koutougou : 24 militaires ont perdu la vie, selon l’Etat-major
Attaque de Koutougou : Le CDP « consterné » par le lourd bilan
Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : « L’heure doit être impérativement au rassemblement », selon le MPP
Burkina : L’UPC demande la démission du gouvernement après « une attaque d’envergure » contre un détachement militaire
Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés