Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

Attaques terroristes : L’hommage du SYNAPAP

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • samedi 23 janvier 2016 à 00h17min
Attaques terroristes : L’hommage du SYNAPAP

Le vendredi 15 janvier 2016, notre pays a vécu une série de violences sans précédent notamment dans sa partie Nord et Centre. En effet, au Nord, des éléments des forces de gendarmerie, en mission commandée, ont été la cible d’attaque d’individus non identifiés. Auparavant, les populations de la province du Soum assistaient avec consternation au rapt du couple australien ELIOT par des djihadistes.

Au centre du pays, Ouagadougou, une violente attaque était dirigée principalement contre l’Hôtel Splendid et le Café restaurant Cappuccino. Ces deux établissements, fréquentés en majorité par les expatriés, ont été la cible d’une barbarie inouïe. Cette barbarie, digne d’un autre âge, a causé des morts, dans des conditions très atroces, d’hommes et de femmes pleins de vie. Elle a aussi causé des blessures physiques et psychologiques très profondes.

Le SYNAPAP vient par la présente déclaration rendre hommage à toutes les victimes de ces sauvages attaques. Ainsi, il présente à toutes les nationalités, éplorées par ces tragiques attentats, ses condoléances les plus attristées et affirme toute sa compassion aux familles des disparus.

De toute évidence, le peuple burkinabé est le symbole vivant de tout ce que ces bandits ont de nauséeux. En effet, la cohabitation pacifique et harmonieuse de toutes les religions sur cette terre libre et intègre, l’entente cordiale et fraternelle entre les diverses ethnies et les communautés étrangères, l’amorce d’une stabilité démocratique qui caractérisent notre patrie sont autant de valeurs que ces sauvages et leurs commanditaires détestent. Les dix-huit (18) nationalités affligées par ce drame sont révélatrices de l’intégration et de l’hospitalité du peuple burkinabè. Le peuple libre et intègre du Burkina Faso se dressera comme un seul homme contre toute attaque de nature à annihiler ses efforts de développement.

Par ailleurs, tout en saluant l’action et la bravoure de nos forces de défense et de sécurité (FDS) lors de ces événements, le SYNAPAP ne peut s’empêcher de s’interroger sur leur réactivité face à une attaque au cœur de la capitale politique de notre pays. En effet, quand on sait que l’Hôtel Splendid et le café restaurant Cappuccino se situent à moins d’un kilomètre du Commissariat central de police et à moins de 800 m du camp de gendarmerie de Paspanga, l’on se sent obligé d’interroger les raisons d’une arrivée tardive, après le premier coup de feu. Pour notre part, la simple présence massive des FDS sur les lieux pouvait être dissuasive et pousser, peut-être, les assaillants au cantonnement et réduire ainsi leur champ d’action. Cela pouvait sauver des vies. Ce faisant, le SYNAPAP estime qu’il est, plus que jamais, nécessaire d’engager des réformes de nos FDS dans le sens du renforcement de leur capacité opérationnelle.
De ce qui précède, le SYNAPAP :
-  réitère ses condoléances aux familles de toutes les personnes lâchement tuées lors de ces attentats ;
-  adresse ses vœux de prompt rétablissement aux blessés physiques et psychologiques de cette barbarie moyen-âgeuse ;
-  appelle le gouvernement burkinabé à engager une traque sans merci contre les commanditaires de ces actions macabres pour qu’ils répondent de leurs faits devant les juridictions ;
-  appelle les populations à plus de vigilance et de collaboration avec les autorités publiques pour que plus jamais de telles actions funestes ne prospèrent sur la terre libre du Burkina Faso.

Fait à Ouagadougou le 22 janvier 2016

Le Bureau exécutif

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Centre-Nord : 2 militaires portés disparus et 4 blessés dans une attaque à Bourzanga
Lutte contre le terrorisme : une quinzaine de terroristes neutralisés à Toéni
Lutte contre Boko Haram : Sur le champ de bataille, le président Déby lance l’opération « Colère de Boma »
Boucle de Mouhoun : Une patrouille des FDS saute sur une mine à Gomboro
Bam/Zimtanga : Au moins 15 personnes tuées
Opération MONCLAR : La force Barkhane et ses partenaires neutralisent de nombreux terroristes dans la région dite des trois frontières
Terrorisme : La Force conjointe du G5 Sahel, neutralise plusieurs terroristes et libère cinq jeunes filles et une mère
Insécurité : L’ancien maire de Foutouri et le chef du village Tankwoarou dans la province de la Komandjari assassinés
Provinces de la Kossi et du Sourou : Les horaires du couvre feu passent de 22 heures à 4 heures du matin à compté du 20 mars
Est du Burkina : Des individus armés font leur loi
Nord du Burkina : Quatre morts dans une attaque dans le village de Robolo
Massacre de peuls à Barga : Le collectif contre l’impunité accuse l’Etat de complicité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés