Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans chaque être humain une force intérieure qui, une fois libérée, peut faire de chaque vision, rêve ou désir, une réalité» Anthony Robbins

Attaques terroristes : La CODEL pour un renforcement de la résistance patriotique

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mercredi 20 janvier 2016 à 01h29min
Attaques terroristes : La CODEL pour un renforcement de la résistance patriotique

La Convention des organisations de la société civile (CODEL), suite aux agressions terroristes contre la nation, appelle le peuple burkinabè à renforcer la résistance patriotique ; à doubler de vigilance et à collaborer avec les forces de défense et de sécurité en signalant tous gestes et faits suspects, d’où qu’ils viennent.

La CODEL exprime sa solidarité et présente ses condoléances aux familles des disparus. Elle condamne vigoureusement ces attaques terroristes intolérables.
Elle soutient et encourage les propriétaires de l’hôtel Splendid et du restaurant Capuccino et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

En effet, du 15 au 17 janvier 2016, le Burkina Faso a été l’objet de plusieurs agressions par le groupe djihadiste se revendiquant d’AQMI. Le pays a été attaqué au nord dans les environs de Tin- Akoff et les terroristes ont tué deux Burkinabè, un gendarme et un civil.

A Djibo, les terroristes qui écument cette partie du Burkina, après s’être illustrés par l’enlèvement d’un ressortissant Roumain et attaqué la brigade de gendarmerie d’Oursi, ont procédé à l’enlèvement d’un octogénaire médecin autrichien et son épouse, bien connu et très estimé par son rapprochement avec les populations du Soum le vendredi matin.

Les terroristes ont porté leurs attaques sur la capitale, Ouagadougou le vendredi 15 janvier 2016 et ont concentré leurs actions criminelles sur l’hôtel Splendid qui avait abrité le siège de la Convention des Organisations de la Société Civile pour l’Observation Domestique des élections couplées présidentielle/législatives de novembre 2015. Dans la même avenue, le café le cappuccino a été détruit. Ensemble d’actions assassines qui ont coûté 29 vies humaines. La Codel s’indigne au vu de cette outrecuidance terroriste illustrée également par le passé pour l’attaque de la gendarmerie Samorogouan.

Ces activités visent, à déstabiliser le Burkina Faso qui a pris résolument un tournant historique les 30 et 31 octobre 2014 après la chute du régime de Blaise Comparé. Le sursaut historique du peuple contre le coup d’état du 16 septembre 2015 a mis un terme aux arbitraires du régime défunt.

L’historique victoire du peuple Burkinabè que constituent la tenue et la réussite des élections démocratiques le 29 NOVEMBRE 2015 est apparue comme un rivet solide vers le retour à un état de droit véritable. C’est cette avancée positive de la saga du peuple burkinabè que les forces du mal concrétisées dans le terrorisme et autre aventurisme veulent stopper.

Vive le peuple Burkinabè !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Opérations de sécurisation : 15 opérations aériennes, 276 patrouilles, 1 engin explosif improvisé découvert… du 22 au 28 juin 2020
Est du Burkina : Barkhane et ses alliés ont réussi à contenir partiellement les violences terroristes
Lutte contre le terrorisme : Le Mouvement « Plus rien ne sera comme avant » préconise le démantèlement des camps de réfugiés
Attaques et violences au Burkina : Une ONG alerte sur « les risques d’un nouveau Rwanda »
Bilan des opérations de sécurisation : 260 patrouilles, une base terroriste démantelée… du 15 au 21 juin 2020
Banwa : Une école incendiée, des vivres emportés à Sanaba
Gendarmerie nationale : Des sous-officiers radiés de l’école
Lutte contre le terrorisme : Roch Kaboré salue le courage et l’engagement des troupes à Djibo
Lutte contre le terrorisme : Des véhicules et des matériels de confection d’engins explosifs saisis par la force Barkhane
Région de l’Est : Le Chef d’agence de la Caisse populaire de Pama relâché par ses ravisseurs
Lutte contre le terrorisme : Amnesty International alerte « toujours » sur les violations
Force Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans la zone du Liptako malien
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés