Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

Attaques terroristes Au Burkina : Le RENLAC pour une véritable solution à la question de la sécurité de notre pays

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mercredi 20 janvier 2016 à 23h26min
Attaques terroristes Au Burkina : Le RENLAC pour une véritable solution à la question de la sécurité de notre pays

Frappée et touchée en plein cœur le vendredi 15 janvier 2016, la ville de Ouagadougou a été meurtrie par une lâche et odieuse attaque terroriste. En effet trois individus lourdement armés ont attaqué aux environs de 19h30 le café Cappucino et l’hôtel Spendid. Les attaques qui ont duré plusieurs heures se sont soldées par de nombreuses victimes de plusieurs nationalités. Un bilan provisoire fait état de 29 personnes tuées et de nombreux blessés.Plus tôt dans la journée, c’est un véhicule de la Gendarmerie nationale qui était la cible des terroristes à In Abao à 40 km de Tin Akof dans la province de l’Oudalan causant la mort d’un gendarme, d’un civil, et blessant deux autres personnes. Un couple d’humanitaires australiens installés à Djibo depuis 1972 a aussi été enlevé dans la nuit du 15 au 16 janvier. Ces agressions font suite à d’autres attaques meurtrières intervenues en 2015 à Oursi et Samorogouan.

Le Réseau national de lutte anticorruption (REN-LAC) tout en condamnant fermement ces attentats lâches et barbares, présente ses condoléances aux familles endeuillées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il salue par ailleurs le travail de nos vaillantes forces de défense et de sécurité dont le rôle décisif n’avait d’égal que leur forte mobilisation pour mettre fin à cette opération funeste et criminelle non seulement au restaurant Cappucino mais aussi à l’Hôtel Splendid.

Le REN-LAC, profondément attaché au respect de la dignité et de la vie humaine, appelle les citoyens à une plus grande vigilance et à une collaboration franche avec nos forces de défense et de sécurité pour combattre ce mal.
Il appelle par ailleurs le nouveau gouvernement à approfondir l’analyse de la situation en vue d’envisager dans un délai assez court une véritable solution à la question de la sécurité de notre pays.
Le Secrétariat exécutif

Ouagadougou le 18 janvier 2016

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme : Voici comment la Chine a pu éradiquer cette force maléfique
Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo
Burkina Faso : 24 personnes, dont un pasteur, assassinées dans la province du Yagha
Négociations avec les terroristes : « Toutes les tentatives pour sécuriser un pays sont à prendre », Dr Jacob Yarabatioula
Province du Mouhoun : Plusieurs imprimés de cartes d’électeurs détruits dans l’incendie d’une école (CENI)
Burkina/Province des Banwa : Des opérateurs de kits attaqués par des individus non identifiés
Province du Yagha : Le pasteur et ses enfants enlevés mardi 11 février, ont été retrouvés morts
Burkina : Dix-sept individus armés abattus dans le Centre-Nord
Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?
Burkina : Un homme tué et un pasteur enlevé avec ses enfants à Sebba
Lutte anti-terroriste : Le poste de gendarmerie de Tanwalbougou (Est) neutralise neuf terroristes
Est du Burkina : 8 assaillants abattus à Tanwalbougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés