Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Attaques terroristes : Les syndicats encouragent les Forces de défense et de Sécurité à assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 18 janvier 2016 à 15h43min
Attaques terroristes : Les syndicats encouragent les Forces de défense et de Sécurité  à assurer la sécurité  des citoyens et de leurs biens

Le vendredi 15 janvier 2016, notre pays a subi trois attaques terroristes.
Il s’est d’abord agi d’une attaque contre des gendarmes en mission dans la Région du Sahel, précisément dans le village de Tin Abao, localité située à une quarantaine de kms de Tin Akoff, près de Gorom Gorom. Selon un communiqué du chef d’Etat-major général des armées, cette attaque a fait deux morts (un gendarme et un civil) et deux gendarmes blessés dont un gravement.

Ensuite, le soir du même jour, des tirs ont été entendus sur l’avenue Kwamé N’krumah dans les environs de l’hôtel Splendide. Au fil du temps, il se précisera que des terroristes ont d’abord attaqué le restaurant « Capuccino » avant de s’attaquer à l’hôtel Splendide où ils ont entrepris d’incendier des véhicules à l’extérieur, puis de tirer sur des personnes présentes dans l’établissement. A ce jour, le bilan fait état de vingt-neuf personnes tuées et de plus de cinquante blessés.

Enfin, il est fait cas de l’enlèvement d’un couple australien à Djibo dans le Nord du pays.

Ces attaques qui font suite à l’enlèvement, non encore élucidé, d’un cadre roumain à Tambao le 4 octobre 2015, et celles de la Gendarmerie de Samoragouan le 9 octobre 2015, s’intègrent dans la crise sécuritaire qui prévaut dans la sous-région ouest-africaine, crise dont les effets sont particulièrement manifestes au Mali, au Nigéria, au Cameroun, au Tchad et au Niger.

Faut-il le souligner, cette crise liée aux trafics de tous genres qui ont cours dans la région sahélienne, aux convoitises que suscite la sous-région du fait des nombreuses richesses dont elle recèle, à l’absence de souveraineté de la plupart des Etats, constitue une grave menace contre la paix, la sécurité et le progrès économique et social des peuples de cette sous-région.

Tout en condamnant fermement cet acte, l’UAS présente aux familles des personnes tuées, ses sincères condoléances ; aux blessés, elle souhaite un prompt rétablissement. Elle encourage les Forces de défense et de Sécurité à assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens.

Enfin l’UAS appel les travailleurs à accorder le plus grand intérêt à la situation de crise qui frappe la sous-région ouest-africaine et le peuple burkinabè à la solidarité et à la vigilance face à cette menace.

Ouagadougou, le 17 janvier 2016

Ont signé :

CGT-B CNTB CSB

Bassolma BAZIE Augustin Blaise HIEN Olivier G. OUEDRAOGO
Secrétaire Général Secrétaire Général Secrétaire Général

FO/UNS ONSL USTB

Inoussa NANA Paul N. KABORE Georges Y. KOANDA
Secrétaire Général Secrétaire Général Secrétaire Général

Pour les syndicats autonomes :

Le Président de mois

François de Salle YAMEOGO
Secrétaire Général/SYNATEB

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Boungou dans la Tapoa : Un blindé saute sur un engin explosif
Kossi : L’attaque d’un camp des volontaires fait une victime
Djibo : Le grand imam enlevé par des hommes armés non identifiés.
Terrorisme au Burkina Faso : Le doigt accusateur pointé sur le Comité international de la Croix-Rouge
Attaques terroristes : L’UE déplore ces actes lâches et barbares !
Bilan des opérations de sécurisation : Des assaillants neutralisés suite à une attaque d’un quartier de Namsiguia, dans le Centre-Nord
Insécurité au Centre-Nord : Trente éléments des FDS formés à l’élimination des engins explosifs improvisés
Région de l’Est : Une vingtaine de morts dans une attaque terroriste à Namoungou
Opération Barkhane : Les commandos parachutistes tractent les Groupes armés terroristes dans le Gourma malien
Force Barkhane : Le Général de division Marc Conruyt, nouveau commandant en chef
Forces armées burkinabè : Le Général Miningou galvanise les détachements militaires au front
Force Barkhane : Le point des opérations du 24 juillet au 3 août 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés