Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a pas de situations désespérées ; il y a seulemеnt dеs hοmmеs qui désеsрèrеnt dеs situаtiοns.» Anonyme

Attaques terroristes au Burkina Faso : Le Balai Citoyen appelle à la vigilance

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • dimanche 17 janvier 2016 à 23h27min
Attaques terroristes au Burkina Faso : Le Balai Citoyen appelle à la vigilance

Peuple du Burkina Faso,

Le vendredi 15 janvier 2016, le Burkina Faso a été la cible d’une série d’attaques à caractère terroriste de grande envergure.

Notre pays a d’abord été confronté à l’attaque d’un convoi de la Gendarmerie nationale au cours de laquelle deux personnes ont été tuées et deux autres blessés dans la zone d’Ina Bao, province de l’Oudalan.

Par la suite, au cœur de Ouagadougou sur l’avenue Kwame NKrumah à l’hôtel Splendid et au café Capuccino, une attaque d’une violence inouïe suivie d’une prise d’otages a été perpétrée. Un bilan provisoire fait état de 28 morts, une cinquantaine de blessés civils, 4 blessés parmi les forces de défense et de sécurité, 4 terroristes tués et 156 otages libérés.

Un peu plus tard, dans la nuit du 15 au 16 janvier, un médecin australien et son épouse installés à Djibo depuis 1972 ont été enlevés.

En ces circonstances pénibles, le Balai Citoyen présente ses condoléances les plus attristées aux familles des personnes décédées. Tous nos vœux de prompt rétablissement accompagnent les personnes blessées.

Le Balai Citoyen, tout en condamnant énergiquement cette série d’attentats à caractère terroriste, félicite les forces de défense et de sécurité burkinabè pour le professionnalisme et le sens de l’engagement dont ils font preuve dans la riposte entreprise contre les ennemis du peuple burkinabè.

Peuple du Burkina Faso,

Cette agression dévastatrice et coordonnée s’inscrit dans un contexte marqué par le développement d’actes terroristes dans la sous-région et notre pays a déjà payé un lourd tribut en perdant notamment de valeureux soldats engagés au Mali.
Sur le plan intérieur, le 04 avril 2015, un gendarme était grièvement blessé suite à des échanges de tirs avec un groupe armé non identifié qui a kidnappé un citoyen roumain sur le site minier de Tambao.

Le 23 août 2015, la brigade territoriale de gendarmerie de Oursi a été la cible d’un groupe armé non identifié causant la mort d’un gendarme.

Le 09 octobre 2015, trois gendarmes et un civil ont été assassinés au cours de l’attaque d’un poste de gendarmerie à Samorogouan par un groupe armé non identifié.

Ces actes criminels visent à déstabiliser notre pays qui est en train de renouer avec une vie constitutionnelle normale à l’issue des élections couplées présidentielle et législatives du 29 novembre 2015 et à saper les efforts de construction d’une nation apaisée et démocratique. Les assaillants sont mus par la volonté manifeste d’asphyxier les aspirations de notre peuple en quête d’une souveraineté véritable.

Notre pays s’est toutefois jusque là illustré dans une lutte résolue et éclairée pour recouvrer et défendre la liberté et l’Etat de droit depuis l’insurrection du 30 octobre 2014 et lors du coup d’Etat de septembre 2015.

En appelant les populations du Burkina Faso à demeurer mobilisées et à observer la plus grande vigilance en vue de contribuer au droit à la quiétude et à la sécurité de tous, le Balai Citoyen particulièrement :

• apporte son soutien et ses encouragements aux forces de défense et de sécurité plus que jamais en alerte maximum pour mettre en échec les ennemis du Burkina Faso dans d’éventuelles tentatives de commettre de nouveau des atrocités ;
• interpelle le gouvernement quant à la nécessité d’assurer la formation adéquate et la dotation d’équipements adaptés à nos forces de défense et de sécurité ;
• presse le gouvernement à accélérer la mise en place d’une coordination efficace et intégrée entre les services de renseignement, de défense, de sécurité, de police judiciaire et du parquet ;
• invite les populations à une franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité en dénonçant systématiquement tout individu, groupe d’individus ou toute situation qu’elles jugeraient suspecte ;
• appelle les militants et sympathisants à continuer à s’organiser en Comités de Veille Citoyenne tels qu’initiés pendant le putsch du général Diendéré.

« Notre Nombre est notre force. Ensemble, on n’est jamais seul »
La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Fait à Ouagadougou le 17 janvier 2016
Pour le Balai Citoyen, la Coordination Nationale

Vos commentaires

  • Le 18 janvier 2016 à 08:32, par Jo Lapin En réponse à : Attaques terroristes au Burkina Faso : Le Balai Citoyen appelle à la vigilance

    Merci pour ce message ! 0n y lit un sens élevé de la démocratie, un souci de la stabilité de notre pays commun qui est touché de nouveau par la barbarie humaine. L"histoire est sincère. Bon courage et continuer d’interpeller les nouvelles autorités choisies par le peuple. Nous sommes Burkinabè et fiers de l’être. Dieu veille sur nous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 janvier 2016 à 14:41, par ouf En réponse à : Attaques terroristes au Burkina Faso : Le Balai Citoyen appelle à la vigilance

    D’abord je loue les efforts déployés pour venir à bout de la dictature cri,inogène ,ultifor,e du couple Compaoré-Diendéré : Mais lùenne,i n’est dangereux qu’au moment où il est blessé : Compaoré avait quitté le Burkina à regret laissant des supplétifs à son service ; pour preuve la lutte engagée par le commandant en second du RSP pour s’arroger le titre du Pr&sident du Faso : Dienderé était reconnu comme négociateur en chef pour la libération des ôtages au sahel mais sans oublier l’asile doré aux rebelles maliens:qui a commis un acte anti-patriotique contre sa nation ; que ne pouvons-nous attendre de pire de ces gens là : Les autorités ’nouvelles’ aui ont longte,ps été les suppots de Compaoré doivent bien se démarquer en prenant des mesures fortes comme l’expulsion des administrateurs de la rebellion au Mali qui se pavannent au Burkina et se nourrissent mieux de sale argent récolté des rapts d’honnetes citoyens aidant l’Afrique tel le couple d’Australiens. les PR et PAN doivent reellement tourner la page Compaoré car les Burkinabès ont POUR LA PATRIE ou LA MORT, NOUS VAINCRONS avec eux ou sans eux

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Des dizaines de personnes tuées à Silgadji
Gayéri : Deux enseignants battus et dépouillés par des individus armés
Déclaration locale de l’union européenne (UE) au sujet des récentes attaques terroristes contre des civils au Burkina Faso
Attaque terroriste à Barsalogho : Le gouverneur du Centre-Nord aux côtés des familles éplorées
Attaque terroriste de Barsalogo : Le CDP exprime sa compassion aux familles des victimes
Attaque terroriste dans le Sanmatenga : Le message de Kadré Désiré Ouédraogo
Burkina : 36 personnes tuées dans une attaque terroriste
Attaque terroriste dans le Sanmatenga : Un deuil national de 48 heures décrété
Attaque dans le Sanmatenga : La réaction du président Roch Kaboré
Burkina : 6 militaires tués et 1 blessé par un engin explosif selon l’Armée
Arbinda : Un véhicule de patrouille saute sur une mine et fait cinq morts
Attentats à Ouagadougou et Grand-Bassam : Le Malien Mimi Ould Baba inculpé aux États-Unis
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés