Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • samedi 16 janvier 2016 à 23h21min
Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

PEUPLE DU BURKINA FASO
CONCITOYENNES ET
CONCITOYENS

Hier 15 janvier 2016, pour la première fois de son histoire, notre pays a été victime d’une série d’attaques terroristes barbares, ignobles, d’une ampleur sans précédent, et d’une lâcheté inouïe.

D’abord, dans l’après-midi, dans le secteur d’Ina Bao, dans la province de l’Oudalan, un convoi officiel de la Gendarmerie nationale a été attaqué, faisant deux morts et deux blessés dont un dans un état critique.

Ensuite, dans la soirée, à Ouagadougou, à l’Hôtel Splendid, à l’hôtel Yibi et au café Capuccino, une attaque armée suivie d’une prise d’otages a occasionné, selon un bilan provisoire :
• 28 morts ;
• une cinquantaine de blessés civils ;
• 4 blessés parmi les forces de défense et de sécurité dont 1 militaire français, deux policiers et 1 militaire burkinabè ;
• 3 terroristes tués pour le moment, le ratissage étant toujours en cours ;
• 156 otages libérés.

Enfin, toujours dans la nuit du 15 au 16 janvier, le Docteur Kenneth Arthur Elliot et son épouse Joceline, de nationalité australienne, installés à Djibo depuis 1972 et responsables de la clinique Elliot dans cette localité ont été enlevés. Une alerte générale a été donnée aux forces de défense et de sécurité dans la zone pour les retrouver et capturer les auteurs de cet enlèvement.

Au nom du Peuple burkinabè, du Gouvernement et à mon nom personnel, j’adresse mes condoléances aux familles éplorées victimes de ces actes terroristes. Tous mes vœux de prompt rétablissement accompagnent les personnes blessées.

Je tiens à saluer le professionnalisme et la solidarité entre les forces de défense et de sécurité burkinabè et les forces spéciales françaises et américaines qui ont permis de lancer et de conduire avec succès l’offensive contre ces terroristes.

PEUPLE DU BURKINA FASO
CONCITOYENNES ET
CONCITOYENS

Ces actes criminels, d’une rare barbarie, perpétrés contre d’innocentes personnes et que l’organisation criminelle Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) vient de revendiquer visent à déstabiliser notre pays et ses institutions républicaines et à saper les efforts de construction d’une nation démocratique, paisible et prospère.

Or, c’est pour reconquérir, préserver et consolider ces valeurs de démocratie, d’Etat de droit, de justice, de liberté et de progrès que notre peuple insurgé s’est battu, depuis les 30 et 31 octobre 2014 et lors du coup d’Etat des 16 et 17 septembre 2015, jusqu’au succès des élections couplées présidentielle et législatives du 29 novembre 2015, marquant le retour à une vie constitutionnelle normale au Burkina Faso.

Aujourd’hui encore, face à ces terroristes et à leurs actes ignobles, nous devons nous mobiliser pour apporter la riposte appropriée afin de les mettre hors d’état de nuire.

Ma conviction est établie que dans l’unité et la cohésion nationale, nous sortirons victorieux de cette guerre qu’ils imposent à notre Peuple ainsi qu’à tous les autres peuples du monde, épris de paix et de liberté.

D’ores et déjà, le Gouvernement a reçu les instructions pour prendre les mesures qu’exigent les circonstances, en vue de renforcer la sécurité de nos Institutions, de nos lieux sensibles et publics ainsi que celle de nos frontières et des entrées de nos grandes villes.

Nous devons les mettre en œuvre dans la rigueur et la discipline parce que désormais la lutte anti-terroriste fait partie de notre quotidien.

PEUPLE DU BURKINA FASO
CONCITOYENNES ET
CONCITOYENS

Lors de mon discours d’investiture le 29 décembre dernier, je rappelais notamment qu’« Au moment où j’accède à la plus haute charge de l’Etat, la situation sécuritaire dans le monde en général et dans la sous-région ouest africaine en particulier est préoccupante en raison de l’ampleur des menaces et actions terroristes.

C’est pourquoi nous devons mutualiser nos moyens de défense, nos informations, entre nos pays et de concert avec tous les autres pays qui luttent contre le terrorisme dans le monde pour présenter un front uni contre ces fléaux qui menacent l’existence même de nos Etats ».

Devant ce lourd bilan humain que ces forces du mal ont infligé à notre peuple et à ses amis d’autres pays en visite au Burkina Faso, la nation burkinabè reste sous le choc.

Aussi, ai-je décidé, qu’à compter du dimanche 17 janvier 2016, un deuil national de 3 jours sera observé sur l’ensemble du territoire national et dans toutes les représentations diplomatiques et consulaires du Burkina Faso à l’étranger.

PEUPLE DU BURKINA FASO
CONCITOYENNES ET CONCITOYENS

En ces moments difficiles pour la nation, je vous invite à rester déterminés parce que notre engagement commun pour un Burkina démocratique et prospère est plus fort que jamais.

Aussi, voudrais-je inviter les populations à la vigilance et à la franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité pour dénoncer toute personne ou toute situation suspecte dans les meilleurs délais.

Uni et déterminé contre le terrorisme et toutes les forces du mal dirigés contre notre pays, le Peuple burkinabè restera toujours victorieux.

VIVE LE PEUPLE BURKINABE !

VIVE LA SOLIDARITE NATIONALE ET INTERNATIONALE !

QUE DIEU BENISSE LE BURKINA FASO !

JE VOUS REMERCIE

Vos commentaires

  • Le 16 janvier 2016 à 22:09, par BASSAN Juste En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Paix à l’âme des disparus et prompt rétablissement aux blessés. Nous BURKINABÉ, nous n’allons jamais reculer face à ces barbares de délinquants qui n’ont ni Mères, ni Père n’en parlons pas de frères et sœurs. A son excellence Mr le premier responsable de tout les BURKINABÉS de grâce mettez les moyens à nos forces de défense et de Securité pour qu’ils puissent combattre ces délinquants sans d’état d’âme. Comment voulez vous que nos braves Policiers, Gendarmes, militaires et j’en passe, puissent combattre sans les moyens. Par YAABI.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 22:09, par FasoLibre En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Mesures urgentes à prendre :
    1 - la nomination d’un ministre chargé exclusivement de la défense. En effet, le président Roch Kaboré n’est pas un professionnel de la défense. En plus, il fait actuellement ses premiers pas comme président et a besoin de se concentrer sur cela. Il ne peut donc pas cumuler efficacement présidence du Faso et le poste de ministre de la défense
    2 - la nomination d’un autre chef d’état-major général des armées. Le général Zagré nous a assez montré ses limites à plusieurs reprises
    3 - Nommer un ministre délégué chargé de la sécurité. Simon Compaoré est volontaire et très admirable et c’est pourquoi on doit le conserver et éviter qu’il fasse trop de sorties sur le terrain.
    4 - Rappeler tous les militaires, gendarmes et policiers qui sont hors du pays dans le cadre du maintient de la paix. La Faso est menacé, la paix l’y est aussi. Donc nous avons besoin que d’autres pays nous envoient du soutien militaires (comme il l’a été ce 16 janvier 2016 avec les militaires américains et français). C’est donc ridicule que nos militaires restent hors du pays alors que la nation est menacée. Si des terroristes atteignent le centre du pays avec des armes ; cela veut dire que le pays n’est pas assez sécurisé sinon mal sécurisé. Donc que l’on arrête cette cours derrière l’argent et que l’on défende la patrie.
    5 - l’identification de cibles potentiels et leurs sécurisation, institutions, les stades, les lieux de spectacle, les marchés, écoles (seule l’école française, le lycée saint Saint-Exupéry, est sécurisé par la gendarmerie burkinabè ; cela est bien mais ridicule et honteux de la part de nos autorités. Pourquoi pas les autres écoles où il n’y a ni enfant français ni enfant de ministre ou autre dirigeant du burkina ? Ces élèves sont-ils des sous-citoyens ? Pourquoi le gouvernement burkinabè fait-il de la discrimination contre les élèves burkinabè ?). Il faut être en stratégie avancée face aux terroristes. Ils ont attaqué un hôtel, nous ne devons pas juste nous contenter de sécuriser que les hôtels. Notre sécurité doit devancer les terroristes dans le choix de leur cibles.
    6 - Installer des cameras de surveillance dans les grandes artères et les lieux de rassemblement de nos grandes villes.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 22:10, par Tapsoba R(de H) En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Je pense qu il est indispensable que les rescapés de la prise d otage à l hotel splendid et le restaurant Capucino soient entendus pour les besoins de l enquête.Un internaute sur ce site faisait cas d un appel à la police le vendredi à 14h par un citoyen qui aurait constaté des mouvements suspects aux environs de cet hotel pris pour cible quelques heures plus tard mais comme réponse ,la police lui aurait fait savoir qu elle ne disposait pas de carburant pour faire le déplacement.Voici un témoignage d un rescapé du restaurant capucino qui confirme cet internaute ,piqué sur le mur d un facebooker :« On nous a dit qu ils ont tué 4 personnes et que tout est fini.En réalité ,ça ne fait que commencer.Les djihadistes là sont á peu près 70.Moi je les connais bien.Ils sont venus il y a un peu longtemps avec des V8 et ils logeaient à Splendid hotel.Ils venaient manger au capuccino,prier à la mosquée qui est derriere Splendid hotel et nous donnaient meme de l argent.Ne pensez pas que c est fini parce que les autres ont fui.Ils sont rentrés dans la ville et peuvent attaquer a tout moment. »Des gens qui l écoutaient ne le croyaient pas,selon celui qui a cité les propos du rescapé et le prenaient pour un fou mais lui pas.Il faut entendre également ceux qui fréquentent la mosquée ,le restaurant capuccino ,par des appels à témoin.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 22:14, par RV En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Dieu protège le Burkina Faso !
    Que les morts reposent en paix !
    Prompt rétablissement aux blessés !

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 22:39 En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    il fau mettre les moyens au niveau de la sécurité surtout matériels et le moral

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 23:04, par arzou En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Mes sincères condoléances à toutes les familles des victimes et au peuple du Burkina Faso. Comme le President l’a répété, restons mobilisés pour pouvoir combattre ces actes de barbaries. Vraiment prions ensemble que le monde entier retrouve la paix ! Rien ne va va plu. Surtout prompt rétablissement aux blessés.
    que dieu le tout puissant protège le Burkina et monde entier.... Amen... Ah mina !

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 23:09 En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Que les âmes es disparus reposent en paix !
    Prompt rétablissement aux blessés ! Que le peuple reste debout pour aider nos forces de défense et de sécurité ! Ce monstres sauront ce que c’est que la colère des Burkinabè. Il faut ratisser partout, arrêter toute personne suspecte pour l’entendre. La sécurité de la nation n’a pas de prix. Pas de laxisme.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 23:09, par dedegueba SANON En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Et les complicités dans tout ça ? Ou ont-ils eu leur artillerie ? Comment leurs engins de guerre ont pu arriver jusqu’à Ouaga sans être saisis ? Et si on commençait déjà par appliquer la loi cdeao sur le voile intégral ? Ces gens là, sans être musulmans, utilisent l’extrémisme de certains courrants musulmans pour nuire.
    Les adeptes du voile intégral, devraient comprendre qu’il y va de leur propre intérêt qu’on ne se mette pas à voir dans tout voile noir un terroriste.
    Il faudrait aussi scruter la question des réfugiés...

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 23:11, par Nabiiga En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Moi, Nabiiga, je pointe du doigt à Guillaume Soro, Djibril Yipène et leurs acolytes. Ai-je raison ? Oui, car ce n’est pas moi qui le dis mais eux, ces deux pré-cités, qui l’ont caressé dans les échanges téléphoniques. Vivement, que Djirbril soit taxé à nous dire les contacts et les contrats qui ont été signés entre lui et ces terroristes. Sinon, compatriotes, que quelqu’un me dise en quoi le Burkina a affaire avec Aqmi et les autres organisations terroristes. Qu’est-ce que le Burkina a bien pu faire pour mériter cette attacque. A t-il envoyé des troupes pour faire la guerre à l’État Islamique ? A t-il extradé des jihardistes à des autorités étrangères pour mériter le courroux de cette organisation. Mais enfin, qu’est-ce que le Burkina a fait ? Voyez-vous, personne n’est capable de me donner une raison valable autre que le fait que nous avons chassé Blaise, ce même Blaise qui pactisait avec ces mêmes terroristes. Puisque Soro et Djirbril ont caressé l’idée d’attacquer afin d’embrouiller quelque peu les forces de défences, il est temps qu’on les interpelle afin d’en savoir un peu plus.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 23:21, par ZONTA Bakikiu En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Arrêtons de faire dans de l’activisme,
    Nous sommes en présence d’un cas reél .
    une enquête doit etre diligentée pour comprendre comment le commando est arrivé au BF, à Ouagadougou

    Il semble que certains , des jihadistes ont été aperçus m des lieux de prière et que la gendarmerie alertée n’a pas réagit. Si cela est averée il ya beaucoup à faire du côté de nos forces de l’ordre.
    Pourquoi ne pas envisager des états generaux sur la sécurité ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 23:46, par Abdoul En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    vraiment ça fait mal.pendant que nous sommes en train de lutter pour épargner le pays de la crise,des individus mal intentionnés tentent de le sombrer dans le chaos.chère frères,sachez que ceci n’est pas un acte religieux.Tous ceux qui pensent que l’islam utilise la violence pour résoudre les problèmes sont en érreur.comment peut-on trouver des innocents en leur place et les térroriser ainsi.de toutes les façons il y aura un jugement dernier,vous allez répondre de vos actes de lâche.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 00:42, par yaba kodba En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Contre la Barbarie,
    mettons en place
    des Unités de Protection du Burkina (UPB)
    dans chaque village, quartier, secteur et service.
    Que chaque Burkinabè soit désormais un soldat réserviste prêt à défendre son pays contre la Barbarie.
    Fier Burkina de mes aïeux, je t’aime plus que jamais !
    Aujourd’hui je pleure mes Morts qui étaient des Vivants de l’Est, de l’Ouest, du Nord et du Sud de la Terre.

    Une seule Terre, des Hommes sans couleur et peu importe leur religion.

    Douleur ! Douleur !
    Mais je me relève car je SUIS plus Fort que la Barbarie et
    "Je Vivrai pour te Défendre"
    Je vivrai pour Défendre l’Amour qui est Plus Fort que la Haine et
    mon refrain sera la parole de Martin Luther King : " Vivons comme des frères sinon nous finirons comme des Fous."

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 00:54, par Hannibal En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Nous nous inclinons devant la mémoire des morts de l’attaque terroriste de Ouagadougou. Prions pour les blessés de cette attaque d’un autre âge. Condamnons avec la dernière énergie le terrorisme quelle soit la forme. Une fois encore non au terrorisme au Burkina et dans le monde. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le discours du président ROCH. Maintenant il faut passer à l’action. Mais cela n’empêche de faire un certain d’observations.
    - La responsabilité de la sécurité des citoyens burkinabè et de tous ceux qui vivent au Burkina incombe au président du Faso. L’attaque de Ouaga intervient dans la même semaine que la formation du gouvernement. Une formation qui aura pris pratiquement 2 semaines après l’investiture de ROCH laissant la place à toutes les conjectures déportant ainsi toutes les énergies sur des débats stériles alors qu’il aurait du immédiatement formé un gouvernement dès sa prise de fonction. Que de temps perdu ! Conséquence : vide sécuritaire sur la période !
    - Les forces de sécurité du Burkina malgré leur ferme volonté sont démunies, mal équipées. La démonstration a été faite lors de l’opération de libération des otages. Pas match entre les équipements des forces spéciales françaises et les nôtres. Aussi les patrons de notre sécurité et les hommes sont actuellement plus préoccupés par les missions onusiennes. Faites un tour dans les casernes et États-majors vous verrez ! Gendarmes, policiers, militaires portent leur dévolu sur les billets de banque. Donc facile de les corrompre !
    - La défense et la sécurité du Burkina doivent être l’affaire des spécialistes et non des politiciens au regard du contexte de notre pays. Il faut être réaliste. La politique dans ce pays est destinée uniquement à se faire une place au soleil et à préparer l’avenir des descendants.
    - Il faut maintenant se mettre au travail au lieu de distraire les gens sur des fausses affaires qui n’intéressent pas les Burkinabè dans leur grande majorité.
    - Au travail donc et arrêtons les débats stériles !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 00:56, par Hannibal En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Nous nous inclinons devant la mémoire des morts de l’attaque terroriste de Ouagadougou. Prions pour les blessés de cette attaque d’un autre âge. Condamnons avec la dernière énergie le terrorisme quelle que soit la forme. Une fois encore non au terrorisme au Burkina et dans le monde. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le discours du président ROCH. Maintenant il faut passer à l’action. Mais cela n’empêche pas de faire un certain nombre d’observations.
    - La responsabilité de la sécurité des citoyens burkinabè et de tous ceux qui vivent au Burkina incombe au président du Faso. L’attaque de Ouaga intervient dans la même semaine que la formation du gouvernement. Une formation qui aura pris pratiquement 2 semaines après l’investiture de ROCH laissant la place à toutes les conjectures déportant ainsi toutes les énergies sur des débats stériles alors qu’il aurait du immédiatement formé un gouvernement dès sa prise de fonction. Que de temps perdu ! Conséquence : vide sécuritaire sur la période !
    - Les forces de sécurité du Burkina malgré leur ferme volonté sont démunies, mal équipées. La démonstration a été faite lors de l’opération de libération des otages. Pas match entre les équipements des forces spéciales françaises et les nôtres. Aussi les patrons de notre sécurité et les hommes sont actuellement plus préoccupés par les missions onusiennes. Faites un tour dans les casernes et États-majors vous verrez ! Gendarmes, policiers, militaires portent leur dévolu sur les billets de banque. Donc facile de les corrompre !
    - La défense et la sécurité du Burkina doivent être l’affaire des spécialistes et non des politiciens au regard du contexte de notre pays. Il faut être réaliste. La politique dans ce pays est destinée uniquement à se faire une place au soleil et à préparer l’avenir des descendants.
    - Il faut maintenant se mettre au travail au lieu de distraire les gens sur des fausses affaires qui n’intéressent pas les Burkinabè dans leur grande majorité.
    - Au travail donc et arrêtons les débats stériles !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 02:22, par Baccar En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Bon discours. Cela dit, il n’est pas sûr que les terroristes soient guidés par l’intention de "saper nos efforts de construction d’une nation démocratique, paisible et prospère". Leurs préoccupations semblent ailleurs : tuer le maximum de Blancs, d’où le choix de lieux beaucoup fréquentés par eux. Ils frappent là où cela parait possible. Évidemment, dans de tels actes , il y a d’énormes dégâts collatéraux, comme on le voit dans toutes les attaques, que ce soit à Paris, Bamako ou ailleurs.
    La vérité est que nous nous sommes affaiblis sur le plan de la sécurité, sous les yeux du monde entier...Pas que nous n’ayons pas des militaires compétents ou de bons équipements. Mais notre dispositif a certainement été ébranlé par des débats qui n’avaient pas leur place sur la scène publique. Nous sommes même allés jusqu’à exposer à la Place de la Nation, les armes ( même s’il s’agit d’un échantillon) du RSP....Résultat : on est peut-être aujourd’hui le maillon faible de la sous-region. Les nouvelles autorités doivent regarder cette réalité en face et prendre sans tarder les mesures qui s’imposent.
    Elles ne doivent surtout pas écouter les incendiaires qui se précipitent déjà pour evoquer, sans preuves, des thèses qui ne peuvent que diviser les Burkinabè, au moment où ils ont besoin de leur unité face à, l’adversité.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 03:08, par Megd’ En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Pendant les défilés commémorant la fête nationale, on voit toujours nos fameuses unités d’élite. Nous voilà dans la vraie réalité et que constate-t-on ? Une absence totale de professionnalisme. Des unités déboussolées et mal équipées. Un service de renseignement qui n’existe même pas. Comment peut-on se balader si facilement avec des armes lourdes dans la capitale ?

    Il faut entreprendre une fouille systématique dans la capitale et aux alentours. Il faut dresser des barrages de contrôle dans certains artères de la capitale. Au Ghana, dans les grandes villes, vous avez plus de 10 contrôles.

    Au Burkina, on peut traverser le pays du nord au sud, d’est en ouest sans subir le moindre contrôle de sécurité. Il faut sévir sérieusement au niveau de la Douane car les agents ne font pas correctement leur travail.

    Cette attaque a aussi révélée le manque criard de nos hôpitaux en produits de premières nécessités. Au lieu de payer grassement nos députés, au lieu de servir des fonds communs à une catégorie de fonctionnaires, au lieu de...., il faut doter nos centres de santé.

    Merde à la fin.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 04:25, par ZK En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Le plan Soro-Djibril est en marche,Attention ,Attention !!!Que Dieu recoive l’ame des disparus et protege notre pays qui a maintenant des enemis au Mali(islamistes),au Niger(islamistes),En Cote d’Ivoire (Blaise-Ouatara-Soro),Au Togo(Faure-Fatou Diendere),Au Benin (Francois) et j en passe.Le Burkina sera votre tombe,La patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 07:38, par patriote2000 En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    L urgence est ds la protection du territoire et de la nation. Arrêtez ces séminaires ridicules qui n ont pour but que de permettre à certains de se payer des véhicules et donnez les moyens à nos forces de sécurité et de défence afin qu’ils puissent nous protéger. Croyez vous que les militaires les gendarmes sont bêtes ? Traquer des terroristes au risque de se faire tuer pendant que d autres profitent de l argent du peuple.
    Mais si c est réel que la police a été alertée avant ça c est très grave.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 08:03, par Lepro En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Merci N3
    Tu confirme ce que beaucoup de patriotes pensent.
    Il faut retrouver cette bande de malfrats et les ettre hors d’état de nuire. Ils sauront qu attaquer lâchement ma patrie est un crime impardonnable qui se paiera dans le sang sil le faut.
    Que tous ceux qui ont des informations les fournissent vite vite zux FDS pour qu’on nettoie cette merde djihadiste.
    La Patrie ou la Mort Nous Vaincrons !
    Lepro(toujours vigilant)

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 08:06, par burinabé En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    je remercie l’internaute2 pour sa très haute vision.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 08:35 En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Dites moi. Le président et son gouvernement qui n’ont pas droit à une période de grâce ne sont ils pas entrain de traîner les pas ? Sont ils apprentis jusqu’à ce point ? Nous ne sommes plus dans la transition donc allez au charbon svp. Si vous n’êtes pas capables aussi dites le nous vite on va trouver solution. Le burkinabé est toujours capable de tout.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 09:12, par Le Citoyen En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Conseil du Citoyen au nouveau gouvernants : À situation exceptionnelle réaction et comportement exceptionnels : gouverner, c’est prévoir....et,....

    Comme l’internaute 2, voici mes propositions :

    - 1. Nomination immédiate d’un Ministre militaire de carrière ou civil avisé des affaires militaires pour occuper le département de La Défense par le chef d’État, Président du Faso qui, en tout état de cause est et demeure le chef suprême des armées selon la constitution.

    - 2. Nomination immédiate d’un ministre civil, policier ou militaire avisé sur la chose sécuritaire pour occuper le département de l’intérieur et de la sécurité.

    - 3. Opérationnalisation immédiate de la cellule du renseignement en collaboration avec les deux ministères précités et les armées américaine et française sur place dans notre pays.

    - 4. Création d’un régiment spécial de sécurité et de lutte contre le terrorisme dont certains membres assureront la sécurité du PF, du premier ministre et du président de l’AN, de préférence les gendarmes et les policiers sans militaire de carrière.

    5. Ratissage systématique de tout le pays car les djihadistes sont déjà à l’intérieur du Burkina profond dans nos villes et villages.

    Si les gouvernants ne prennent pas en considération mes propositions, vous verrez d’autres attentats plus spectaculaires et plus barbares. Mieux valait prévenir que guérir. Je l’ai fait. Le citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 09:45, par le panafricain En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Comme Le général Zagré vous a assez montré ses limites à plusieurs reprises Faites appel au kolgweogo de votre tout puissant empereur (MOGHO NABA) bande de malhonnête

    Répondre à ce message

    • Le 2 mai 2017 à 11:24, par Juste En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

      Désolé Mr tu es tout simplement un lâche et un ingrat. Qui t’a dit que les kogleweogo est là Pr Mooro ?Que tu le veuille ou pas, il est puissant, super puissant mais dieu est plus que lui
      J
      N’eut été l’avènement de la démocratie que des petites gens comme toi ont mal compris, tu n’allais pas avoir le culot de d’attaquer à une si grande personnalité qu’est le roi des rois, tant pis pour toi si tu es de ma lignée esclave, insignifiant et mal impopulaire. Si toi tu peux taper ta poitrine comme étant burkinabé c’est que c’est le grand père même Moro qui en compagnie de ses frères du Yatenga,et du Larle Naaba Abbga que la reconstitution du Burkina à été obtenue.Pendant ce temps où était ton grand père ton père et tes semblables lâches et vauriens comme toi ?Une chose est certaine ce n’est pas ce que vous pensez. "Goussou minga" On peut te retrouver à travers les airs et te donner ta dose.A la Rédaction, je vous prie de ne pas publier les propos diffamatoires à l’endroit du Moro,ou tout simplement,laisser couler nos réponses .A bas l’égoïsme A bas l’on gratitude, le complexe d’infériorité, la méchanceté les médisantes et les apatrides. Vive leFaso ,Vive le peuple qui le compose dans sa diversité ethnique, religieuse et ethnique. Pour le rayonnement du Burkina chacun compte. La patrie ou ma mort nous vaincrons.
      .

      Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 09:49 En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    A mon humble avis, il est temps, je dis bien il est temps, si ce n’est pas trop tard, que nous mettons de côté, notre légendaire hospitalité désordonnée qui nous dessert aujourd’hui, et cette fameuse libre circulation des personnes, et INTERPELLER tous ces djihadistes, personnes suspectes et assimilés, afin de connaître les raisons de leur présence dans notre pays.

    N’y aura t-il pas lieu de réfléchir sur l’établissement de permis de séjours pour ces gens là ?

    Ils sont connus dans ce pays, font ce qu’ils veulent, et personne ne s’en n’inquiète.

    Yawe’s.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 09:52 En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    A mon humble avis, il est temps, je dis bien il est temps, si ce n’est pas trop tard, que nous mettons de côté, notre légendaire hospitalité désordonnée qui nous dessert aujourd’hui, et cette fameuse libre circulation des personnes, et INTERPELLER tous ces djihadistes, personnes suspectes et assimilés, afin de connaître les raisons de leur présence dans notre pays.

    N’y aura t-il pas lieu de réfléchir sur l’établissement de permis de séjours pour ces gens là ?

    Ils sont connus dans ce pays, font ce qu’ils veulent, et personne ne s’en n’inquiète.

    Yawe’s.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 10:05, par LE REVENAN En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Bonjour
    La question sécuritaire est l’affaire de tous. Que le gouvernement institue une milice d’avant-gardiste le long de la frontière avec le Mali et le Niger(dans les départements et villages environnants) qui vont jouer le rôle de pisteurs puisqu’ils maitrisent mieux le terrain. Ils aideront nos forces de l’ordre a identifier les zones de cache.
    Au Nord les populations se connaissent et très bien même. Tous les terroristes qui écument le Nord du Burkina sont connus et sont identifiables par les populations LOCALES. Par peur de représailles ils hésitent de les dénoncer.
    Les informations circulent les gens sont avisés sans savoir ou l’attaque va se perpétrer mais nos forces de l’ordre soit par négligence ou par manque de moyens vont en ratissage comme s’ils partaient pour une Parade de 11 décembre et comme s’ils avaient affaire a de simples Bandits.En rappel les attaques de Samorogouan, de Oursi et de Tinabao (Tinakoff).
    C’est connu au Burkina, des que vous appelez les forces de l’ordre pour signaler la présence de Bandits la réponse est claire : "Nous n’avons pas de véhicules, de carburant, le personnel est insuffisant,..." Ils arrivent toujours après l’attaque.
    Je crois que le "Colonel" Barry doit revenir aux affaires de la sécurité intérieure. Simon est certes volontariste mais ce n’est pas suffisant parce que ce n’est pas une affaire de YAAR ni de PARCELLE ou de marche de la CFD ou du collectif.

    Il faut des professionnels dans les postes ou il est question de sécurité. Ou est passe l’avion qui devait servir pour traquer les bandits ? Dori et Djibo doivent être dotés d’aérodrome fonctionnel d’où peut partir des hélicos pour traquer les bandits du désert.
    Que Dieu bénisse le Burkina La patrie ou la mort Nous vaincrons
    Le Revenant

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 10:16, par Burkinabé En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Mr. le Président, Cher gouvernement, veuillez remplacer Mr. Simone Compaoré par une personne compétente en lieu et place du ministre de la sécurité intérieur. Ne faites pas de nomination de complaisance ni d’amitiés ni parentales ni proches. La sécurité intérieure a été minimisée par la personne qui a la responsabilité dont en sa personne Simone Compaoré. La compétence ne réside pas seulement dans les discours et dans les paroles. Elle réside dans le fait. C’est ne pas parce que Simone Compaoré a été maire de Ouagadougou que vous allez penser qu’il a la compétence pour assurer la sécurité intérieure d’une nation. Sa nomination est à mon avis une grosse erreur de la part du Président et de son premier Ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 10:34, par Alexanderl@mimer.no En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Internaute Nr2, cesse de nos racontez les bobards. Un Ministre des forces armees n est neccessairement et pas forcement un professinnelle milaire. En Norvege la Ministre de la defence est une femme. Loin des treuillis mais ason mot dire dans les grandes rencontres de decisions des affaires de l OTAN.

    En democratie vous meme peut le devenir si ton parti gagne les elections. C est le politique qui commande l Armee et delegue la voie a suivre au militaire par sa hierarchie.

    Obama, Francois Hollande sont tous les chefs de l Armee. Ne denaturez pas nos institutions.

    On a un Attache-militaire a la presidence dans toutes democratie et Etat de droit.
    Maaais dans les Etats d exceptions dont le peuple burkinabe en a l experience par les regimes militaires deouis la chute de Maurice Yameogo, Maintenant la vraie donne est rentree en fonction avec le president Rock M.Kabore.

    Merci d avance pour votre comprehension.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 10:55 En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Que Dieu accueille les disparus de cette sanglante attaque dans ses grâces. Réconfort et guérison rapide aux blessés physiques et psychologiques. Courage au peuple et aux autorités du Burkina Faso et toutes celles de part le monde qui soutiennent les bonnes causes. Une chose est certaine, les avides de sang d’hier et d’aujourd’hui doivent être mis hors d’état de nuire et cela définitivement par des voies légales au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 11:10, par Alain En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    j’ai constaté que les contrôles de la sécurité est en baisse ces derniers temps ici dans le nord. au début on contrôlait tous les passagers maintenant d’un geste de mains on vous dit de continuer. Ne céder pas à la fatigue mes frères !

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 11:51, par Alain En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    j’ai constaté que les contrôles de la sécurité est en baisse ces derniers temps ici dans le nord. au début on contrôlait tous les passagers maintenant d’un geste de mains on vous dit de continuer. Ne céder pas à la fatigue mes frères !

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 13:00, par MONTEIL En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    je pleure pour ce peuple que j’aime tant et pour lequel ma motivation est encore plus forte pour apporter, très humblement mes encouragements. Nos "micros" interventions associatives sont encore plus renforcées pour ce pays de l’homme intègre.
    Notre représentante ouagalaise Estelle a été touchée par une balle...tous les membres de l’association Enfance-Solidarité se joignent à moi pour reprendre les propos du Président Rock Kaboré.
    Nos pensées vont vers les familles des morts et des blessés, nous accompagnons ces derniers,courage nous sommes solidaires avec vous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 14:28, par kotigui. En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    "D’ores et déjà, le Gouvernement a reçu les instructions pour prendre les mesures qu’exigent les circonstances, en vue de renforcer la sécurité de nos Institutions, de nos lieux sensibles et publics ainsi que celle de nos frontières et des entrées de nos grandes villes.

    Nous devons les mettre en œuvre dans la rigueur et la discipline parce que désormais la lutte anti-terroriste fait partie de notre quotidien." Extrait du discours du 16/01/16 du Président R Kaboré.

    Notre gouvernement "reçoit des instructions" de qui ?
    Le Président lui-même et Simon Compaoré "assument" des portefeuilles ministériels pour lesquels ils sont novices, pour ne pas dire incompétents. Simon Compaoré n’a-t-il pas déjà fait des déclarations hasardeuses (présence de 2femmes parmi les teroristes) mises à mal par l’Ambassadeur Français ?. Par les temps qui courent, l’amateurisme n’est pas la meilleure réponse pour de telles questions sécuritaires. Nous sommes vulnérables et ce n’est point un secret de polichinelle.

    Une chose est à redouter : la soixantaine de djihadistes qui a disparu dans la nature depuis le déclenchement des événements tragiques du week end. Leur présence a jadis été remarquée au Splendid Hotel où ils séjournaient, au Capuccino et surtout à la grande Mosquée de Ouaga les jours précédant l’attaque. C’est peu de dire ou penser que l’extermination des trois jeunes, ne sonnerait pas le glas de cette terreur. Je nourris d’évidentes craintes et inquiétudes sur la sécurité du Président, des ministres et de tous les responsables politiques. La prise en otage ou l’assassinat de personnalités n’est pas à exclure des plans criminels de nos ennemis. C’est même révélé dans des récentes écoutes téléphoniques. Vigilance, vigilance. God bless my fatherland.
    Kotigui.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 16:46, par BOUDA En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Où est notre général 3 étoiles, super militaire issu du RSP, "authentificateur" des appels entre le Burkina et la CI.
    Au sécours général, on a besoin de toi maintenant et ici au Burkina.
    Laisses affaire d’ambassadeur aux USA d’abord.
    Paix aux âmes des décédés !
    Prompt rétablissement aux blessés !

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 16:59 En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    bonjour a tous il faut équipé de vidéo surveillance les hôtels restaurent hôpital et tout les
    les réfugier reparte et laisse ouaga 2000 pour la surveillance reparte chez eux si non plus de paix au faso il faut mettre des militaire dans les postes le numéro vert doit joindre la gendarmerie la police et l’armer et que chaque établissement mes des vidéo pour sur vieller leur devanture et observer merci que DIEU ASSISTE LES Bléser ET DONNE
    LE repos à tous ceux qui son tomber par ce quil sont de gens bien et juste d’un pays intègre
    que donne la paix au Burkina Faso
    nous avons le droit de vivre dans la paix
    il faut mettre tous en œuvre pour donne l’occasion à A DIEU DE NOUS PROTÉGER AIDE TOI ET LE CIEL T’AIDERA
    BIEBEGUIE

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 19:04, par modeste En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    BRAVO A NOS FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE. NOUS REGRETTONS LES MORTS, BLESSES civils, Policiers et militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 22:31, par Churchill En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Le Burkina doit coopérer avec les pays voisins.Seul un bon outils de renseignement peut détruire ces barbares.Le Burkina seule ne peut pas gagner ce combat.Au temps de blaise le faso a été laxiste avec ces terroristes.Ils étaient hébergés au Burkina quand ils combattaient le Mali. Le MNLA qui habite chez vous était associé aux terroristes,information vérifiable.
    Le faso doit efficacement coopérer avec ces voisins pour partager les informations sur ces criminels.Vive le Faso je suis BURKINABÉ.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 23:10, par polpol En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Très regrettable.Dommage alors ! Avec ces attaques, sans être très affirmatif, le masque du régime Compaoré, champion en libération d’otages est tombé ; ne cherchons pas loin ; Des fouilles qui sont effectuées sur nos axes routiers, il est à craindre que ces djihadistes n’aient utilisé de l’armement trouvé sur place par la complicité de certains nostalgiques du régime déchu. Alors Blaise est un apatride qui n’a jamais aimé le Burkina ; sa nationalité ivoirienne récemment acquise pour sauver sa tête le prouve ; c’est un monsieur sanguinaire sans "couilles" ; en tout cas la conversation entre Bassolet et Soro s’est confirmée.

    Répondre à ce message

  • Le 18 janvier 2016 à 15:33, par yesgo En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    Pleures ho mon beau pays ! Le Burkina faso vient d’être frappé d’une violence djihadiste jamais égalée. Ce n’est pas une première, mais c’est la première fois que nos concitoyens vivent à bout portant ce qu’ils avaient l’habitude de suivre sur leurs chaînes de Télé. En pareille circonstance, quoi de plus normal que les opinions s’affichent dans tous les sens, des plus malencontreuses (celle du PM qui pense inopportunes que des enquêtes soient menées, lui ayant déjà sa vérité acquise sans que l’on ne sache laquelle et sur quoi elle se fonde et les déclarations de partis politiques, notamment celle nauséeuse du parti au pouvoir qui prennent des allures de récupération politique dans une tragédie humaine), aux plus absurdes telles celles de certains internautes qui pensent qu’un certain Auguste BARRY serait le sauveur. Non, cela révèle la sous-information des Burkinabé, car le dernier cité a été, avec le général de division ZIDA, les deux architectes du démantèlement du dispositif de renseignement pré-insurrection. Ces gens ont cru qu’ils rendaient service à leur pouvoir transitaire et à ses myriades d’osc et d’officines occultes et pensaient ainsi se venger de leurs pires ennemis en neutralisant ledit dispositif au point où, comme l’a si bien relevé le journaliste Romaric Hien lors d’une émission télévisée, notre pays navigue à vue en matière de renseignement, chaque entité de renseignement travaillant sans obligation de rendre compte, le tout sans coordination aucune. Ramener BARRY serait une erreur tactique en plus d’être un manque de vision stratégique. Les spécialistes du domaine ne plébiscitent pas les "M’AS-TU-VU" justes prêts à amplifier jusqu’aux choses les plus simples, histoire de montrer au monde entier que eux, travaillent.

    Je voudrais demander que l’on me renseigne sur le statut du gendarme car j’avais compris qu’il était dès son recrutement militaire de carrière.
    Dans ce cas, l’internaute 12 est dans le décor quand il récuse la présence de militaire de carrière dans sa proposition de mise en place d’une unité spéciale.
    L’internaute 17 à mon avis est d’une lucidité salutaire, car, la plus urgente des décisions à prendre par le Président Rock est de vite créer un Ministère plein en charge de la sécurité et il doit le faire sans prêter attention aux geignards de son clan qui trouveront cela contraire à leur communication politique. Quant à l’internaute polpol dont le pseudo renvoie au cynique Polpot, il aurait rendu service à la communauté des internautes en la bouclant simplment.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2016 à 10:07, par LE PAYS SOUFFRE En réponse à : Attaques terroristes : Le président Roch Kaboré s’adresse à la nation

    on en a mare que nos hommes continuent de perir.ROCH nos hommes souffrent pour rien. des gens qui sacriffient leur vie avec des salaires minables qui ne peut meme pas couvrir 30 jours. au lieu de gaspiller l’argent de l’Etat pour ne rien faire de bon pourquoi ne pas satisfaire ces hommes battants rien que pour LEUR OFFRIR DE MEILLEUR SALAIRE pour leur permettre de continuer a se battre pour le pays. UN 2E MANDAT TE SERA IMPOSSIBLE SI RIEN N’EST FAIT

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque de Koutougou : Un deuil national du 23 au 25 août à la mémoire des victimes
Attaque de Koutougou : Les 5 militaires précédemment recherchés ont tous été retrouvés vivants
Attaque de Koutougou : Le PAREN appelle à l’union pour vaincre le terrorisme
Burkina : Le GSIM revendique l’attaque contre l’armée à Koutougou
Insécurité au Burkina : « La solution à cette crise n’est pas que militaire. Il est temps d’envisager des solutions ad ’hoc », propose le CFOP
Attaque de Koutougou : « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous tous y laisser notre vie » (Message du président du Faso)
Attaque à Koutougou : 24 militaires ont perdu la vie, selon l’Etat-major
Attaque de Koutougou : Le CDP « consterné » par le lourd bilan
Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : « L’heure doit être impérativement au rassemblement », selon le MPP
Burkina : L’UPC demande la démission du gouvernement après « une attaque d’envergure » contre un détachement militaire
Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel
Attaque du détachement militaire de Koutougou : Le gouvernement solidaire des Forces de défense et de sécurité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés