Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour se réconcilier, on n’apporte pas un couteau qui tranche mais une aiguille qui coud.» Les proverbes et dictons africains (1962)

Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Burkina Faso : chronique des années Compaoré • • vendredi 15 janvier 2016 à 06h18min
Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

On le sait, dans le cadre du dossier Thomas Sankara, un mandat d’arrêt a été lancé, le 21 décembe2015, contre Blaise Compaoré qui s’est réfugié en Côte d’Ivoire depuis la chute de son régime en octobre 2014. La justice militaire, qui gère le dossier, a annoncé avoir soumis une demande d’extradition à la Côte d’Ivoire. Depuis lors, les Burkinabè s’interrogent si Blaise Compaoré sera extradé ou pas.

L’éventualité d’une extradition de l’ancien président du Faso serait peu probable à en croire notre confrère La Lettre du Continent. Car le mari de Chantal Compaoré aurait officiellement pris depuis quelque temps, la nationalité de son épouse ivoirienne.
Cette mesure lui aurait été recommandée par son avocat, l’ancien bâtonnier français Pierre-Olivier Sur, bien connu des Burkinabè pour être le défenseur de la famille Compaoré dans plusieurs dossiers.

Comme l’explique notre confrère, « cette procédure permet à Alassane Ouattara d’afficher sa ferme volonté de ne jamais renvoyer le « Beau Blaise » dans son pays, la Côte d’Ivoire n’extradant pas ses ressortissants ».

Une solution qui arrange tout le monde ? Affaire à suivre.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 janvier 2016 à 16:18 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    pourquoi cela arrangerait tout le monde ? une impunité arrange qui ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:18, par Nobga En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Il pourra demander la modification de la constitution ivoirienne en vue de se présenter à la présidentielle en 2020 ! Pourquoi pas ? En tout cas nous l’attendons au Burkina pour rendre compte non seulement dans l’affaire Sankara mais également justifier ses 27 ans de gestion du pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:21, par YAWOTOBALA En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Il peut même demander à être apatride si ça le dit. Seulement, il sera juger sur la base de la nationalité qu’il avait au moment de la commission des infractions (assassinat de SANKARA, attentat à la Constitution...). Le soleil ne saurais être cacher avec un doigt.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:23, par yamyélé En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Comme ça Blaise devient étranger au BURKINA ? Qui l’aurait cru ? Un aussi puissant président jadis craint des burkinabè et même à l’extérieur qui ira mourir piteusement en terre étrangère sous prétexte d’être devenu ivoirien par les liens mariage ! Le sort de Mobutu me semble moins triste. Eh ! quand l’enfant terrible de ZINIARE renie sa nationalité !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:23, par Droit d’expression En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Que racontez-vous ? Il est absolument faut de dire que la Côte d’Ivoire n’extrade pas ses ressortissants. Les cas le Laurent Bagbo et de Charles Blé Goudé démentent ce que vous dites. Si ces deux ont été extradés pourquoi ne serait-il pas le cas pour Blaise qui, de surcroît, n’est pas un ressortissant ivoirien. Avoir pris la nationalité ivoirienne ne fait pas de lui un ressortissant de se pays. Blaise peut faire tout ce qu’il veut avec la complicité de ses avocats, d’Alassane Ouattara et de bien d’autres personnes, mais il répondra un jour de ses actes devant la justice burkinabe. Lui et ses proches ont commis tellement de crimes de sang et économiques qu’ils ne peuvent pas échapper à la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:25, par rendak En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    " la Côte d’Ivoire n’extradant pas ses ressortissants" et Laurent Gbagbo n’est pas un ivoirien ? pourquoi est-il jugé hors de la Côte d’Ivoire. ce qui est sûr tôt ou tard on le jugera. et si Blaise rêve de revenir un jour sur la terre de ses ancêtres c’est mieux pour lui de se rendre. sinon il mourra à l’étranger, loin des terres qui l’ont vu naitre comme un tout-puissant maréchal, j’ai nommé Mobutu !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:31, par Sidpayétka En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    BONSOIR A TOUS !
    Ounhoun !!!!!!!!!!!....Ounhoun, je ne crois pas et ne voudrais point y croire.
    Si d’aventure cela s’avérait, alors cela ne se passera pas ainsi et aussi facilement. L’avocat cherche son argent et notre argent volé la ne servira point a payer ce forfait.
    Le lièvre a beau courir, c’est le gourdin qui le terminera. Si pas non, la Haute Cote d’Ivoire renaîtra de ces cendres et Alassane Drammane OUATTARA sera traité comme un Pawéogo (Un DIASPO) qui aura trahi les intérêts de sa nation et de son peuple. Blaise, s’il te plait, ne soit pas un couard et revient faire jouer ton Burkindiliim si tu en est digne et meme si quelqu’un a qui cette situation profite va a son tour traverser la frontiere. Mon peuple a besoin de savoir la vérité et tu lui dois cela au moins Un Burkimbila se garderait de se réfugier dans le pays et chez les parents de sa femme advienne que pourra. Quand on mange gros, on s’attend a aller déféquer gros aussi. Famille oh !!!!!!!!!!!!!!, famille oh !!!!!!!!!!!!!!, famille oh !!!!!!!!!!!!!!!!, il est temps d’aller chercher Blaise et le ramener de gré ou de force, C’EST CA AUSSI LE BURKINA. Les papiers du blanc nous ont égarés et meme tués dans notre dignité, le Burkindilim. Aaawotooooo !!!!!!!!!!!!!!!!!.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:33 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Mais où est Chantou dans tout ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:35, par K.O En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    De toute les façon ivoirien et burkinabé c’est pareil, c’est le même Blaise Compoare la justice le rattrapera on pourra toujours le juger en Côte d’Ivoire et le condamner ! On ne peut pas échapper à tout les tribunaux ! Donc affaire à suivre

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:36, par Djaly En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Même ADO repondra un jour de ses nombreux jeux un jour.
    La justice, ce n’est pas un jeu, c’est une réalité et toute compromission se paie tôt où tard ici bas.
    ADO et Soro divorceront très bientôt et 20120 n’est pas loin.

    Affaire à suivre.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:41, par K.O En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    De toute façon qu’il soit burkinabé ou ivoirien, la justice n’a pas de nationalité et elle fera son travail, tôt ou tard il sera jugé ! on ne peux échapper à tous les tribunaux. affaire à suivre

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:44, par Frankiliticus En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Et dire qu’il y a des gens qui étaient convaincus qu’il n’avait rien a se reprocher. Sinon comment comprendre qu’un président se rabaisse tant en demandant la nationalité d’un autre pays ? C’est juste pour couvrir sa tête en sachant ce qui peut lui tomber deçu.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:47, par Scarface En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    <<...la Côte d’Ivoire n’extradant pas ses ressortissants >> foutaise oui.
    Que font alors Gbagbo et Goude a la CPI ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:48, par Ivoirien Frere des Burkinabe En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Donc en droit, on peut etre burkinabe, semer la merde, fuir dans un autree pays, et quand on te recherche, demander la nationalite ety l’ avoir comme ca ? Les ivoiriens de souche ont vraiment raison de se plaindre. N’ importe qui peut etre ivoirien a la va- vite, comme si on allait au marche de Zabredaaga acheter du mais grille.La CI nous aura montre que la nationalite ivoirienne ne vaut rien puisque meme des criminels assassins comme Blaise recoivent la nationalite en un temps 1/2 mouvement.Je croyais qu’ en droit, l’ anteriorite des faits comptait aussi. Mais la CI etant dirigee par un ADO ivoirise a la commando, on comprend. C’est le Burkina qui sort grand et grandi dans tout ca. President Actuel, burkinabe pour cent pour mais pour les besoins de la cause et la cause du besoin devient Ivoirien et envoie le Vrai ivoirien pourrir a la Haye. ENsuite, accueille le mossi burkinabe qui a ete cause que Gbagbo soit enferme comme un poulet. Et quand les vaillants burkinabe qui ne se laissent pas faire veulent recuperer le malfrat qui a tue Tom Sank et pleins de burkinabe, a vole des milliards fuir avec , c’est ce bandit qui voulait jouer au gentleman qui devient ivoirien. Ivoirien Yaa yaakooooo ! Vraiment, je pleure pour la CI. Elle est devenue comme SAO. N’ importe quel pays peut venir jeter ses eaux sales ici.
    Assi konan Amoin

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:52, par Napoleon En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Du temps de Gbagbo, le jeune Bakayoko auteur de la mort d’un juif dans la banlieue parisienne et qui avait trouvé refuge à Abidjan avait été ramené de force par avion spécial avec des éléments du GIGN armés jusqu’aux dents. A ce moment, personne n’a pu dire que la CI n’extradait pas ses ressortissants. La loi a telle interprétation selon qu’on est riche ou pauvre, selon qu’on est Blanc ou Noir, selon qu’on est juif ou autre. Ainsi a toujours été le monde des hommes ; tous des hypocrites

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:54, par Nabiiga En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Si ce que est impute au journal est vrai, il faut craindre alors que l’avocat de Blaise le deçois bien car seule la nationalité ivoirienne ne peut point l’exclure de toute extradiction, laquelle coule d’une convention international à laquelle la CI tout comme le Burkina sont signataires. D’ailleurs, Ouatara sera la dernièrre personne sur terre à vouloir refuser de donner suite à une telle demande d’extradiction car il en fait extruder ses compatriots et non des moindres, l’ancien chef d’état et des ministers. Nous attendons de voir.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:58, par Afrique Emergence En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Allons seulement !!!!Ce qui reste certain est le fait que le FPI reviendra au pouvoir un jour et avant la mort du beau Blaise. Il sera extradé par vol spécial vers son vrai pays pour qu’il se défend devant la justice. Ironie du sort. Si c’était moi, un vrai burkimbila ne renie jamais son identité, je viendrai moi même répondre à ce mandat. "Mooga saaka koum n zoe yandé". Pas question de me déguiser en ivoirien et encore moins me réfugier derrière ma femme pour échapper à la justice que j’ai a entretenue 27 ans durant. j’attends un sursaut patriotique du camarade Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:59, par Sawadogo En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Ouattara acceptera sa vraie natinalité Burkinabe lorsque le ivoiriens lui chasse du pouvoir. une quetion du temps.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:05, par Sheiky En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Cela n’empêche pas la poursuite de la procédure même si les juges seront privés d’un témoin de 1er choix. On verra bien le comportement et les révélations des témoins qui sont au Faso et en 1er son homme de main Gilbert.
    En vérité, le retour de Blaise était surtout une question de responsabilité et d’honneur envers un peuple et un pays qu’il a dirigé pendant trente ans. S’il ne veut pas revenir, il est clair qu’il sait ce qu’il l’attend.
    Affaire à suivre.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:08, par Laka yi san En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Si le ridicule tuait ! Quelle nationalité Blaise prendra-t-il après Alassane Ouattara ? En burkinabè, digne fils de ce pays, il doit assumer sa responsabilité. De quoi a -t-il peur ? Le Général Augusto Pinochet du Chili, après plus de 17 années de dictatures, a fait entre deux cent cinquante mille quarante et un million d’exilés et expulsés chiliens dans divers pays du monde entre 1973 et 1989 et plus de 3 200 morts et « disparus », autour de 38 000 personnes torturées.Cela ne l’a pas empêché de faire face à la justice chilienne, même s’il est décédé à l’âge de 91ans avant la fin de son procès.Des hommages lui ont été rendu malgré que le peuple Chilien était divisé, entre ceux voyaient en lui, un président qui a régné d’une main de fer et ceux estimaient qu’il leur a apporté la démocratie. Pourquoi Blaise Compaoré ne pourrait-il pas faire face à son destin ?Et laisser Alassane Ouattara faire le jeu.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:14, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Endeuiller beaucoup de familles et aller prendre la nationalité ivoirienne apparait très facile. Blaise l’indispensable ne pourra pas indéfiniment se soustraire de la justice Burkinabé. Qu’il parcourt le monde entier pour se naturaliser, tôt ou tard il fera face à son destin qui est la justice. Il montre à la face du monde qu’il est l’auteur de nombreux crimes commis pendant 27 ans de règne et manque de courage pour les assumer.

    CHASSEZ LE NATUREL IL REVIENT AU GALOP.

    Mr Blaise Compaoré grand facilitateur aux milles médiations, ayez un peu de courage. LES ORPHELINS ET LES VEUVES FABRIQUÉS VEULENT VOUS ENTENDRE.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS en 2016. AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:20, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Endeuiller beaucoup de familles et aller prendre la nationalité ivoirienne apparait très facile. Blaise l’indispensable ne pourra pas indéfiniment se soustraire de la justice Burkinabé. Qu’il parcourt le monde entier pour se naturaliser, tôt ou tard il fera face à son destin qui est la justice. Il montre à la face du monde qu’il est l’auteur de nombreux crimes commis pendant 27 ans de règne et manque de courage pour les assumer.

    CHASSEZ LE NATUREL IL REVIENT AU GALOP.

    Mr Blaise Compaoré grand facilitateur aux milles médiations, ayez un peu de courage. LES ORPHELINS ET LES VEUVES FABRIQUÉS VEULENT VOUS ENTENDRE.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS en 2016. AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:23 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    C’est vraiment indigne et pitoyable !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:28 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Gbagbo et Blé goude n’étaient ils pas ivoiriens ? Ils ont été extrades ! !!!les faits rattraperont Ouattara ! !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:30, par Rayangnewendé En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Donc tout ça pour échapper à la justice burkinabè ? Cela veut dire qu’il a quelque chose à se reprocher dans le dossier Thomas Sankara sans doute. En tout état de cause, la justice divine est inéluctable et peut se manifester par l’abattement moral, le fait de ne pas être dans son pays d’origine, l’amaigrissent, l’angoisse quotidienne, la peur, le désarroi et par fini la mort.Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:30, par Bolonoon En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Blaise COMPAORE est un Moaga ou non ? Un digne fils mossi ne fuit pas. En cherchant à se cacher derrière la nationalité ivoirienne, il fait la honte de ses ancêtres. Le digne moaga affronte la vérité même au prix de sa vie. Jusqu’à ce jour je m’attendais à ce que Blaise se lève de lui même sans aucune pression pour répondre à la justice burkinabé. C’est ça être digne. Regardez Sankara, il a accepté la mort par patriotisme. Honte à toi Compaoré. Je n’avais jamais imaginé que depuis 27 ans nous avons été dirigé par un militaire lâche.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:31, par Le Bon citoyen En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Il est déjà jugé par sa conscience. Il y a aussi un autre jugement différent de celui des hommes : celui de Dieu.
    La côte d’Ivoire juge ses citoyens, donc pour des crimes imprescriptibles, il peut y être jugé et cela dans l’intérêt même des Ivoiriens.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:46, par Tapsoba En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Si la Côte d’Ivoire ne doit pas extrader ces citoyens, alors le retour de Laurent KOUDOU GB et BLE Goudé seront dont demandés.
    Que Blaise Compaoré soit ivoirien ou pas la Côte d’Ivoire pour mieux gérer la coopération avec les autres pays de la CEDEAO, est dans l’obligation de l’extrader vers le Burkina, autrement, elle risque l’isolement !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 17:49, par Bonjour En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Je ne sais pas pourquoi vous écrivez que cela arrange tout le monde.
    On ne peut pas s’asseoir ainsi sur 27 ans d’impunité. Des gens qui ont passé leur vie à s’amuser avec le vie et la liberté des autres et qui se rendent compte subitement que celles-ci sont précieuses.
    Et puis si ce pays n’extrade pas ses ressortissants, pourquoi GBAGBO et BLE GOUDE ont été extradés ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:04, par Tapsoba R(de H) En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    « La Cote d Ivoire n extradant pas ses ressortissants » ? Gbagbo et Blé Goudé n étaient pas ivoiriens alors ? Aidez nous à comprendre.Comme il n est pas digne d un vrai moaga et partant burkinabe pour assumer ,on le jugera par contumace.Tous ses complices Diendéré et autres le chargeront.Coupable,il le sera sans défense.Gare á lui le jour où il foulera le sol burkinabe.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:06, par jan jan En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Je l’avais bien dit, les internautes qui se plaignaient que pourquoi on dit que la femme de Rocco est togolaise or elle est marié à un burkinabè donc est burkinabè. Vous comprenez maintenant pourquoi on insiste sur la nationalité de nos premières dames, car qu’en ça chauffe au bercail, celà permet de se réfugier au chaud...

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:20, par Shan Djyt En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Au fait, Blaise Compaore : a t’il un bilan ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:31, par Dja En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Quelle honte ! Quelle fin de vie. la situation de la famille compaore devrait inspirer tout ceux qui au passage au sommet de l’état croient qu’ils incarnent le pouvoir et tout le pouvoir. Blaise pouvait-il s’imaginer il ya quelques se déculotter à ce point ?
    Je ne crois pas mes oreilles ; où met-il sa dignité, sa fierté de moaga ? est-ce une façon de renier sa patrie, ses ancêtres ? rien qu’à penser à cette naturalisation constitue un blasphème en soi.
    je me convaincs maintenant avec cette naturalisation qu’il n’a jamais été l’homme intègre auquel le burkinabè s’identifie ; il n’a jamais été le moaga, le vrai moaga dont reconnait le courage et la dignité partout.
    De braves hommes alors qu’ils avaient la possibilité de fuir ont livré leur poitrines aux balles meurtrières pour te protéger, parce qu’ils avaient confiance en toi !
    Mais voila qu’à cause d’une simple justice, tu t’en vas,
    Vas, et abandonne nous ;
    les nouveaux venus nous écraseront peut-être pour t’avoir porté jusqu’à la dernière minute.
    Mais devant leur soif légitime de justice, nous porterons dignement notre croix
    Burkinabè nous le sommes et fiers de notre burkidlim nous défendrons avec dignité la terre de nos ancêtres
    nous pas bouger ! comme le dit l’artiste
    la prison, c’est dur et même très dur. mais nous prêts a payer notre dette sociale, à nous expurger de cette folie de 27 ans
    nous sommes prêts à reprendre notre place auprès de nos frères après avoir assumé nos responsabilité.
    Partir, c’est trahir ! je réalise ce soir la portée de ta traitise.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:32, par Jean-Paul En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Il n’a pas dit qu’il est homme fort, qu’il revienne au pays, on a besoin justement des hommes fort. Il se croyait invincible, oubliant que quelle que soit la longueur de la nuit, le soleil poindra un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:44, par Shalom En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    De toute façon, il devra rendre compte un jour de ces actes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:09, par Medio En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Blaise donc tu fuis tes responsabilités ? Yandé Yandé Yandé Yandé !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:12, par Droits du Justiciable En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Droits du Justiciable

    1. Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue.

    Ce droit comprend :

    le droit de saisir les juridictions nationales compétentes de tout acte violant les droits fondamentaux qui lui sont reconnus et garantis par les conventions, les lois, règlements et coutumes en vigueur ;
    le droit à la présomption d’innocence, jusqu’à ce que sa culpabilité soit établie par une juridiction compétente ;
    le droit à la défense, y compris celui de se faire assister par un défenseur de son choix ;
    le droit d’être jugé dans un délai raisonnable par une juridiction impartiale.

    Que dire de ses devoirs ?le devoir pour la partie lesee de saisir les juridictions nationales ou meme internationales compétentes de tout acte violant les droits fondamentaux des autres qui leur sont reconnus et garantis par les conventions, les lois, règlements et coutumes en vigueur .
    Nul ne peut se premunir de nouvelles protections comme la non- extradition apres une nationalite de circonstance acquise sceiment pour se constituter une couverture juridique.
    Ce ne serait pas trop facile que Djendjere s’ evade et s’ enfuie en amerique qui lui donne la nationalite americaine comme quoi il a travaille des annees durant a AFRICOM et ainis a rendu des servicves eminents aux USA ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:13 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Quel est celui qui est reste au milieu avec les bras gbalan gbalan on dirait un vendeur de lotis ? Journaliste, il manque une legende a cette photo. De Gauche - Droite...., de Droite -Gauche, etc.Enfin je n’ ai pas envie de vous refaire les baba, tout de meme.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:20, par diallo En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    le gouvernement ivoirien doit écouté ces frères burkinabés

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:21, par E Wourade Gnankanpon Hera Clitte En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Rien n’est definitif, rien n’est permanent, tout est fictif, fuyant, insaisissable. Ah ! la vie. Qui l’ aurait cru ? C’est moi qui finit comme ca en fin de course ? E wurade gnankanpon !

    Heraclite

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:23, par marou En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Ainsi Blaise COMPAORE est un lâche qui ne reverra plus le Burkina Faso !!!. Quelle honte !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:24, par goyinalou En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    S’il n’est pas jugé, cela veut dire qu’au Burkina, il y a un permis de tuer un président pour s’asseoir dans le fauteuil présidentiel sans s’inquiété, les autres vont prendre en exemple ce comportement. Si Blaise est jugé après 27 ans, cela va décourager les autres tueurs et assoiffer de pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:37, par Lalbila En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Fini pour lui de revenir au Faso ?
    Plein militaire Mossi (honneur), 27 ans de présidence (honneur) au finish la queue entre les jambes ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:37, par Boureim7 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    "La côte d’ivoire n’extradant pas ses ressortissants" Je reste très dubitatif quant à la véracité de cette assertion. Ainsi, la côte d’ivoire aurait foulé aux pieds ses propres principes en rendant Laurent gbagbo et Charles blé goudé à une juridiction internationale, donc étrangère.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 19:55 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Alleluia !
    L’homme integre est devenu Ivoirien ! Ha ha ha !!! N’gaww !!! Waiiiee !
    Le tueur a tjrs peur du gourdin. Viens, mon frere,c’est juste pour comprendre la verite.
    Ne crains rien. Pouquoi ne pas venir repondre si tu n’as rien a te reprocher !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 20:10, par manga En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    On le savait depuis longtemps.De toutes les facons les nouvelles autorites burkinabe n’avaient aucun interet dans le denouement de cette affaire n’en parlons pas des affaires Dabo Boukary, Norbert Zongo et les crimes economiques.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 20:13, par bande oumarou En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Le Burkina doit demander à héberger Laurent Gbabgo et Blé Goudé à l’issue de leur procès à la CPI. Ils pourront recevoir la nationalité burkinabé après leurs peines.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 20:17, par MOI-MEME En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Blaise compaoré, un ivoirien qui a gouverné le burkina faso d’une main de fer chez son ami Alassane Ouattara un burkinabé qui a bénéficié de la bourse de son pays et qui gouverne la Cote d’ivoire après avoir fait couler le sang des ivoiriens dignes et taxer son pays le burkina faso de très pauvres. Nos peuples doivent se rapprocher et chasser ces délinquants !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 20:26, par nabayouga En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Oh mon dieu ,qu’il est tout maigre . Est-il malade ? Comme quoi le pays malgré sa pauvreté réussissait à certain .Reviens au BF ,et accepte d’etre jugé et tu auras la paix intérieure. Sinon c’est dure de porter le poids de tous ces morts.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 20:36, par MonOpinion En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Pour quelqu’un qui a montre du muscle pendant plus de 27 ans et en tant qu’officier cette solution est tout au moins surprenante, sinon lache. Avocat ou pas, Compaore devrait venir defendre son honneur et sa dignite face a la justice burkinabe. Ce raccourci de la nationalite ivoirienne ternit davantage son image. Aucun president ne change de nationalite parce qu’il a des ennuis avec la justice. Aucun ! Compaore sera le premier. Apres avoir elimine tous ses compagnons de la Revolution de 1983 il prend maintenant la posture du bourreau qui a peur du gourdin.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 20:53, par georges kabore dit le tocard En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Moi,cet homme qui se nomme Ouattara m’a jamais impressionné.les burkinabé étaient contents quand il prenait le pouvoir.Je riais au fond de moi.Blaise peut être extradé,si et seuleument si ’si le FPI revient au pouvoir.C’est la seule condition possible

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 20:56, par LEBEAU En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Je ne comprends plus pourtant les BLE sont à LA HAYE,eux ne sont ivoiriens alors !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 21:01, par Honest En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Toujours la France !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 21:23, par assi En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    vous vous faite souffrir pour rien il va arrive un jour ou vos problemes vous feront oublier blaise kennedy,murtala,sadate ont disparus comme sankara et la vie continue tres bien dans ces pays donc arrettez de nous faire c.... vous presentez sankara comme un saint regardez un peu dans son placquard et vous peut que vous foutre la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 21:25 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Si c’est vrai, quelle piteuse fin ! Mourir loin de sa terre natale après en avoir été le président pendant 27 ans. C’est la pire des punitions. Et puis il va être jugé par coutumace et condamné.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 22:25, par Le Citoyen En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    La Côte d’Ivoire, à l’instar de la France, n’extrade jamais ses nationaux pour les infractions de droit commun ou pour des infractions politiques comme l’assassinat de Thomas.
    Concernant Gbagbo et Blé Goudé, chers internautes, vous faites trop de confusion car ils (Gbagbo et Blé Goudé) ont été extradés pour crimes contre l’humanité et, à tout le moins, pour crimes de guerre. (15000 morts)
    Or, en l’espèce, Blaise Compaoré n’est pas poursuivi, ni pour crime de guerre (les 30 martyrs ne sont pas morts lors d’une guerre.même civile ...) ni, encore moins pour crime contre l’humanité même si Thomas Sankara à lui seul représente toute l’humanité africaineassassinée.
    Donc, restez zen et cool, le Président Blaise Compaoré ne sera jamais extradé dans notre pays même si Laurent Koudou GBAGBO revenait en Côte d’Ivoire comme Président.
    Blaise Compaoré peut même prendre la nationalité française puisque son épouse a également la nationalité française. Laissez "l’homme fort" tranquille là où il est et commencez plutôt à construire le Burkina Faso. On verra si en 27 ans vous ferez mieux que lui ou moins que lui. C’est ça la question d’actualité mais si une soif de justice légitime de notre peuple méritait d’être épanchée ou étanchée. Le Citoyen

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 22:28, par Amadoum En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien ! A CROIRE QUE C’EST UN TEL HOMME, OFFICIER DE SURCOIT, QUI A DIRIGE NOTRE PAYS PENDANT 27 ANS !

    Voici un autre Mobutu !
    Si le president Compaore n’avait pas seme la tritesse et la desolation dans plusieurs familles dans le pays, j’allais plaindre son sort. Que cette fin triste, de la meme nature que celle du president Mobutu, serve de lecon a tous les potentats qui se croiraient indispensables.

    Et croire qu’il n’est qu’au debut de son long et penible periple. Dieu est bon !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 22:52, par sana s En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Ça fait vraiment pitié.
    Bon vent au NOUVEAU IVOIRIEN.
    Mais qu’il sache, qu’au delà de toutes ces manigances pour le protéger, DIEU â le dernier MOT. Comme IL le lui avait démontré, quand il avait prît la fuite par la brousse face au même peuple qu’il a martyrisé pendant 27 ans de pouvoir humain.
    Sans rancune. « »

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 22:57, par eliane. En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    C’est de la manipulation ,les experts dans ce domaine ont repris du service pour casser le débat mitigé sur la formation du gouvernement. Tant pis pour ceux qui ne réfléchissent pas du tout.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 23:04, par Medio En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    J’ai oublié de poser cette question :
    A t’il renoncé à la nationalité Burkinabè ?
    Sinon cette nouvelle nationalité ne lui servira pas.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 00:07, par lucide En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Qu`est-ce que je comprends ??? Que blaise veut passer par ces subterfufes pour echaper a la justice ? Je ne pense pas que cela puisse etre possible. Si cela arrivait, ce serait la justice burkinabe l`aurait tolere. D`ailleurs dans tout cela, pourquoi la justice ne parle pas du diable personnifier "francois" son frere ? Jai besoin de comprendre. Qui pourrait assouvir ma soif ? c`est lui que je hais hais hais de toute mon ame eh eh eh eh !!! Moi, je pourrais devenir canibal avec la chair de ce dernier.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 02:11, par Alex En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Blaise lorsqu’il était au pouvoir a mis en place la justice militaire. Selon cet justice militaire du Burkina Me Olivier Sûr avocat extérieur ne doit pas pointer son nez dans une dossier qui relève de la justice militaire. Dura lex est lex

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 02:56, par E Wourade Gnankanpon Hera Clitte En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Tout le monde n’est pas Ahidjo. Lui, il etait condamne a mort mais il voulait coute que coute revenir dans sa terre natale qu’ il a tant aime. Mais Blaise n’ aime rien si ce n’est pas l’ argent, l’ or, le diamant et le cafe cacao des autres. Ne demandez pas a un gars comme ca d’ aimer son pays. Ca ne veut rien dire pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 04:42, par Matou à Sikassossièra En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    J’invite tous nos dirigeants, par cet acte à y lire tous leur avenir. Ca n’arrive pas qu’aux autres. Le jour où vous perdez le pouvoir ON ne vous reconnaît plus. Qui parle de Zida encore ? Encore moins du vieux Kaf ! Quand les audits vont venir vous verrez .
    Simon , Salif ! Haya faites bcp attention . L’après pouvoir est très difficile à gérer en Afrique. Alors pendant que vous êtes fort , nous vous demandons d’être faible. Humble et courtois.
    Je demande aux burkinabè de maintenant se concentrer au développement de ce pays qu’au devenir d’un bourreau . Ne confondons pas Alassane Ouattara et Blaise Compaore . Suivez la gestion du pouvoir de Roch M. KABORE et l’aider le A gérer ce pays pour que , ce qui est arrivé sous Blaise Compaore plus jamais n’arrive ici encore. Je demande au Président R.M.C.K à accélérer le processus de réconciliation afin que les Burkinabè tous puissent rentrer au bercail. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 07:00, par Yiriba En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    He ben, voila qui est bien joué. Fini ce jugement du cas Sankara que personne dans la haute gestion Burkinabè des 27 années passées aimerait entreprendre de toutes les façons. C’est un coup génial après des fouilles négatives de la tombe du PF No1. Et comme ça va devenir maintenant un débat d’avocats plus tôt qu’un jugement de l’assassinat de Sankara et autres, ces procédures dureront jusqu’à la mort de Blaise. À ADO, succédera par un pro-ADO et l’extradition n’aura pas lieu. Alors, tournons notre regard vers la reconstruction du Faso. Trop de jeux souterrains complexes. Blaise est honni et expatrié, ce n’est pas mal quand même. Et puis, on va l’insulter chaque jour comme on veut, et ceci nous fait du bien aussi qu’un emprisonnement. Personne ne voudrait tirer sur une vieille carcasse malade.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 07:14, par Taibou TRAORE En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    blaise ivoirien mon oeil. donc on était dirigé pas un moins que lâche.moi Taibou fils de mes parents j’ai refusé la nationalité ivoirienne malgré les avantages ki s’offraient a moi et rentrer au FASO par patriotisme. je n’en revient pas que Blaise nous dirige et aille prendre cette nationalité que moi j’ai refusé de ma 6eme a ma tle que me proposaient des cadres au vu de mes performances scolaires. honte honte de grâce que le mot Burkina n’accompagne plus son nom.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 07:40, par Papa En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Ainsi le vaillant commando de Po , l’infatigable facilitateur inter-planetaire, l’homme fort du Burkina voire de la sous-region, se refugie sous la jupe de sa femme pour fuir sa responsabilte’ ? Quelle honte, pour un Moaga de sa trempe .Blaise la mort vaut mieux que la honte . vous voyez la confirmation que Sankara etait un visionnaire, car a l’epoque il s’etait farouchement oppose’ a ce que Blaise se marie avec Chantal. jugez-en vous-meme les consequenses que ce mariage nous reservent aujourd’hui .

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 07:54, par watt matt En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Il a maigri je trouve.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:26, par Zahyos de Zaho En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Haut dignitaire de secte dite franc-maçonnerie. ecoutez-moi bien : on ne peut pas batir sa richesse et sa puissance sur du sang humain et avoir la gloire. Jamais. tôt ou tard soit la justice des hommes soit la justice de la conscience soit la justice de DIEU vous rattrapera. blaise compaoré dis-moi quelle justice tu préfère.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:31, par SING En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Mes chers internautes un peu de retenu c’était votre Président avant tout. Dites tout ce que vous voulez de lui sauf l’insulter comme un gamin c’est votre"papa". Il avait déconné alors qu’il revienne répondre tel devrait être notre doléances mais là à l’insulter comme un enfant(le traiter de lâche) celui qui a dirigé ce pays pendant 27 ans de la sorte je suis déçu. Quel que soit ce qu’il avait posé comme acte traité-le avec respect et prions Dieu qu’il revienne de lui même répondre.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:31, par BF_voix En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Ok, compris. La justice n’a pas de besoin d’espace pour s’eclater !!! To ou tard Blaise va rendre compte, suivi de son protecteur ADO, et ensuite Guillaume Soro. Wait and See, Dieu n’est pas pressé dans son jugement. ADO pense kil est sain ! lui aussi finira devant les juridictions pour rendre compte des morts à Douekoué !! Ensuite Soro rendra compte aussi au peuple ivoirien pour avoir fait des massacres !!

    Soit patient et placons notre confiance au Maitre de l’Univers

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:33 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Pour un officier, c’est vraiment la pire des déchéances : fuir ta terre natale où tu as assumé les plus hautes fonctions et surtout changer de nationalité pour ne pas répondre de tes actes. Le terme lâcheté est trop faible pour être associé à cet acte.
    Quel sera ton avenir ? Quand tu quitteras ce monde, où voudrais tu reposer ? En paix ? Et tes parents restés au Faso ?
    Te réfugier en Côte d’Ivoire n’est pas la solution. Tu sais que tu as des dossiers au plan international : Liberia, Sierra Léone, Côte d’Ivoire, même en Angola où tu trafiquais le diamant par le canal d’un député (il est encore ministre dans le gouvernement Tiéba). Donc la CPI pourrait s’intéresser à ton dossier.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:50, par TOGSDASIDA En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Allasane OUATTARA est lui-même un ressortissant Burkinabè bien qu’il l’ignore. Intérieurement et consciencieusement il le connaît bien. Mais s’il décide d’aimer et de chérir Blaise et non sa Patrie d’origine tant mieux. Ci qui est sûr l’histoire et l’avenir nous enseigneront. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende ; et que, celui qui a de l’intelligence pour comprendre, comprenne la voix de la sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:52, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    - Monsieur Blaise COMPAORE, moi le Kôrô Yamyélé je m’adresse à vous depuis notre petit village à quelque part dans le Burkina Faso profond. Mr. COMPAORE, je m’adresse surtout à vous parce que vous avez été mon Président pendant un peu plus de 27 ans. C’est pourquoi je vous connais même si vous, ne me connaissez pas d’un poil !

    Monsieur COMPAORE Blaise, lorsque je vous vois sur cette photo apparue aussi sur www.zoodomail.com du 4 janvier 2016, franchement j’ai pitié de vous et j’ai retenu mes larmes avec difficulté ! En plus votre amaigrissement m’a totalement découragé ! Qui l’eut cru ? C’est le témoignage que vous manquez de sommeil et que vous êtes rongés par le chagrin, sinon ce n’est ni la bonne bouffe, ni les soins qui vous manquent. Vous flottez dans vos habits maintenant ! Aussi, voudrais-je vous adresser ce message pour vous traduire le sentiment qui m’anime, et certainement aussi beaucoup d’autres burkinabè, et vous soumettre quelques-unes de mes idées afin de vous amener à prendre une décision courageuse : REVENIR AU BURKINA DE VOUS-MÊME ! Comprenez aussi que votre hôte ne vous rend pas service en vous faisant miroiter la non-extradition, mais qui, paradoxalement, vous présente, tout pitoyable et songeur en sa compagnie dans une photo. NON ! En bon burkindi, refusez ce traitement et l’instrumentalisation dont vous faites l’objet, et revenez chez vous, vous rendre !

    1/- Mr. Blaise COMPAORE, je vous ai connu jeune et rutilant officier depuis que vous étiez adjoint de Feu Thomas SANKARA au Centre National d’Entraînement Commando (CNEC) de Pô au Burkina. A l’accession de votre ‘’ami et frère’’ SANKARA au pouvoir par votre fait (il faut le rendre !), vous avez prit la tête de ce centre de renom avec cette fois un jeune Lieutenant du nom de Gilbert DIENDERE comme adjoint. Vous entraîniez paisiblement vos commandos et c’était beau jusqu’à ce que l’idée d’être président vous traverse l’esprit. Mr COMPAORE, je n’en dirai pas plus car vous connaissez mieux que moi l’évolution des faits jusqu’à la catastrophe sanglante qui s’en est suivie un jeudi soir d’octobre 1987 vers 16 heures avec de nombreux morts ! Mr COMPAORE, parmi les morts du 15 octobre 1987, moi Yamyélé aussi je compte des connaissances, voire des amis ! Vous me devez donc aussi des explications !

    2/- C’est depuis votre accession au pouvoir que les burkinabè ont connu l’atrocité avec de nombreux enlèvements, de nombreux morts par assassinats et meurtres soutenus parfois par le fameux slogan de l’époque : ‘’Tu fais on te fait et il n’y a rien !’’ qui a fait souffrir de nombreux burkinabè dans leurs chairs et leurs âmes, des exils forcés, de détentions des pans entiers de l’économie par vos proches et amis, d’impunités caractérisées et l’injustice comme mode de gouvernance, de misères noires de tout un peuple, de montages de toute sorte de manière à affaiblir l’appareil de l’Etat à votre seul profit et pour votre seule couverture et celle de vos proches au point que dans vos gants de fer et tout droit dans vos bottes, vous avez osé aller défier le président américain jusque dans la maison blanche en lui répondant à sa célèbre phrase que : ‘’Derrière chaque institution forte, il y a un homme fort !’’. On dit que vous avez développé le Burkina, mais avec cet autre rivage, vous l’avez détruit ! Vous avez trop adoré les chants mélodieux des rossignols au détriment des hululements lugubres mais véridiques des hiboux dont vous et vos acolytes avez accepté l’envoi de beaucoup ad patres avec des billets gratuits sans retour !

    Monsieur l’Ex-Président (puisqu’il en est ainsi désormais), voilà pourquoi moi Yamyélé en tant que Kôrô et de nombreux autres burkinabè, nous ne vous reconnaissons pas dans votre posture actuelle, c’est-à-dire celle d’un fuyard qui veut se soustraire de la justice de son pays. Vous pouvez dire que vous êtes aujourd’hui ivoirien, mais vous avez été d’abord burkinabè et c’est à ce titre que vous aviez été président ici et élu plusieurs fois jusqu’à ce que l’idée d’être cette fois monarque vous vienne en tête, et c’est sous votre présidence que ces nombreux crimes ont été commis.

    3/- Mr. COMPAORE, frère (car vous l’êtes), votre idée d’être monarque ayant volé en éclat le 30 octobre 2014, maintenant venez de vous-mêmes par votre propre volonté vous rendre à votre justice en vue de nous dire tout. Cela vous grandira plus que si c’est par la contrainte qu’on vous ramène, c’est-à-dire par la force. Ce qui ne vous grandira pas, vous, l’homme que nous craignions tous ici, vous ‘’l’enfant terrible de Ziniaré’’ ou encore ’’l’homme fort du Burkina’’qui une fois dans une salle bondée, on entendait même les mouches voler ! Revenez courageusement vous assumer comme votre Ex-protecteur DIENDERE l’a fait. Il l’a dit ici publiquement, je le reprends : ‘’Oui, je reconnais et j’assume. Je suis prêt à répondre !’’. Nous l’avons apprécié pour ce courage même si nous n’avons jamais apprécié les actes qu’il a posés et ceux qu’il posait quand vous étiez encore président ! C’est cela peut-être un vrai officier !

    Vous n’êtes pas obligés de tout nous dire si vous allez mettre la nation en danger. Et nous avons encore en mémoire les Tribunaux Populaires de la Révolution (TPR) que vous avez contribué à assoir dans ce pays (Vous étiez Ministre de la Justice !). Comme exemple, au jugement du vieux LAMIZANA qui fut président, il a courageusement fait face aux juges et était prêt à céder tout ce qu’il possédait si cela pouvait faire le bonheur du peuple et il l’a dit devant le peuple. Aux questions du juge Halidou OUEDRAOGO (un de vos célèbres pourfendeurs d’antan en matière de Droit de l’Homme), sur l’utilisation des fonds spéciaux de la Présidence ou ‘’Caisse noire’’, le vieux a donné des explications pour lesquels le juge voulait plus de détails. Eh bien ! Le vieux LAMIZANA a refusé de révéler en public car il mettrait mal à l’aise des personnes, des pays amis qui avait aidé notre pays. Vous connaissez le verdict : IL A ETE ACQUITTE !!! Il était aussi un officier de valeur (Paix à son âme !). Venez frère car votre tête n’est pas encore mise à prix ! Et vous ne serez pas non plus lynché malgré tout ce que vous avez commis ou occasionné. Le burkinabè n’est pas si méchant et il sait accepter le pardon. Alors Monsieur Blaise COMPAORE, en tout cas :

    - NOUS VOUS ATTENDONS !
    - NOUS VOULONS QUE VOUS NOUS SOULAGIEZ ET VOUS VOUS SOULAGEZ VOUS-MÊMES EN VENANT VOUS RENDRE DE GRÉ !
    - NOUS VOULONS SAVOIR JUSQU’OÙ IRA VOTRE COURAGE ! N’OUBLIEZ PAS QUE VOUS ÊTES UN COMMANDO !!!!
    - NOUS SOUHAITONS VOUS VOIR RELEVER LE DÉFI POUR L’HONNEUR ! VENEZ !
    - RENTREZ CHEZ VOUS QUEL QUE SOIT CE QUE CELA VOUS COÛTERA !
    - MONSIEUR COMPAORE, COMME LE DIT UN ADAGE DE VOS HÔTES IVOIRIENS, ET JE CITE : ‘’CABRI MORT N’A PLUS PEUR DE COUTEAU’’ ! RELEVEZ LE DÉFI ET REVENEZ DE VOUS-MÊMES !

    Même si vous serez en résidence surveillée à Ziniaré, c’est mieux ! Venez frère !

    - Merci mon frère Mr. Blaise COMPAORE et je vous quitte avec l’espoir de vous voir répondre urgemment et de votre propre gré à l’appel de vos frères et concitoyens burbinabè sous couvert des juges militaires. Votre place est ici et non là-bas !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:52, par Le DTN En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    TOND NED YA NEDA. Papa Blaise ne me met pas la honte. N’oublie pas que tu étais avec Thom Sank pour baptiser ce pays Burkina Faso et donner une image du burkinabè "burkine saka koum n zoye yandé" (mieux vaut mourir que d’accepter la honte). Mais toi tu acceptes la honte pour vivre ; tu es vraiment un traitre. On comprend pourquoi tu as trahi notre Thom sank.Dorénavant on parlera de COMPAORE ivoirien et leur ancêtre est Blaise Compaoré. Honte à celui-qui ne fait pas mieux que son père. Blaise, tu n’as pas fait mieux que ton père.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:54, par le citoyen En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Un ancien président qui rénie son pays. ou peut etre un pays qui veut intérroger son ancien président sur ces faits et gestes passés. Qu’importe la mise en scène !!!
    il finira par répondre. JE DIS" IL FINIRA TOT OU TARD PAR REPONDRE ! " car meme étant Ivoirien il n’est pas véritablement à l’abris d’une justice in-ternationale.
    la procédure pourra vraiment durer ; mais elle aboutira.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:54, par CPI En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Hé ! Blaise c’est pas mieux pour toi de revenir au pays, regarde comment tu est devenu maigre, malheureux. Le garba de la MACA est plus nourrissant que l’attièkè de la CI. Ton bras droit Diendéré ne ce plaint pas pour le moment dans son entré couché.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:57, par Siya Dja En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Pourquoi Blaise Compaoré veut-il être étranger dans son propre ? Mieux vaux être prisonnier dans son propre pays dans son pays que de se faire tabasser à l’étranger. Je suis convaincu que Blaise sera mieux à Ouaga que partout ailleurs. Ne dit-on pas que le linge salle se lave en famille. A mon humble avis, blaise doit venir faire face à la justice de son pays.En faisant ça, il pourrait peut être bénéficier de la clémence de la justice et du peuple. Tout ce que nous demandons c’est la vérité sur les differents crimes et après on pourrait peut être s’asseoir autour de la même table et se pardonner comme le Burkinabè sait le faire. Nous ne voulons plus qu’un Burkinabè de surcroits ancien chef d’Etat soit tabassé à l’étranger comme Tu l’a été.
    Que Dieu nous donne la sagesse !

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 08:58, par Omso La Joie En réponse à : Et Blaise, Compaoré devint ivoirien !

    Prkw debaté vs au hasard ? Comme l’explique notre confrère, « cette procédure permet à Alassane Ouattara d’afficher sa ferme volonté de ne jamais renvoyer le « Beau Blaise » dans son pays, la Côte d’Ivoire n’extradant pas ses ressortissants. M.le Journaliste, Blé Goudé et Gbagbo ne sont ils pas eux des ressortissants ivoiriens ?
    Le president ADO sait kil est suivi de pres par le plus petit des Burkinabé. La balle est donc ds son camp.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 09:09, par Daniel En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Attendez ce n’est quand même pas notre président comme ça même si c’est l’ancien ? On croirait que c’est le balayeur de la berge ou le gardien des lieux ..Pardon Blaise un peu de dignité .Reviens au pays te mettre à la disposition de la justice ,demander pardon au peuple pour toutes les fautes que tu as commises et tu verras que les burkinabé te pardonneront .Cela vaut mieux que te voir devenir un objet de spectacle sur les réseaux sociaux .

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 09:13 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    OK, Chers IVOIRIENS, je pense que le peuple Ivoirien doit se lever comme un seul comme pour défendre l’image et la crédibilité de leur nationalité afin que ce pays revienne aux vrais Ivoiriens. Sinon un jour les Vrais Ivoiriens perdront le contrôle de leur beau pays aux mains des soient disant naturalisés. SEULE LA LUTTE PAIE, A BON ENTENDEUR SALUT

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 09:31 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Bonjour, à toutes et à tous. Bonne et heureuse années 2016. PAIX, TRANQUILLITÉ, STABILITÉ, SÉCURITÉ, SANTÉ, ESPÉRANCE, PAIN et EAUX POUR TOUS LES BURKINABÉ.

    Honneur au peule Burkinabé ; Blaise COMPAORE ivoirien et probablement ne répondra pas de sitôt sur le dossier SANKARA. J’ai mal, très mal. Déjà mes esclaves SOMO et autres parents par alliances se moquaient de nous pour dire pourquoi il à fuit chez sa bellerie et voila maintenant il enfonce le clou pour prendre la nationalité de la bellerie. Honte, honte Blaise. Soit courageux, intègre et bon Mossi. Prend ta décision de rentrer tranquillement au pays et fait face à tout. Tu as dirigé le pays et tu sais que sans cette vérité, tu laisse ton pays dans l’incertitude. Nous tes frères, i.e. la jeunesse, on construira le pays certes sans toi mais ton témoignage et ton jugement nous aidera beaucoup et te réconciliera avec ton peuple quelque soit le verdict.
    VIVE LE PEUPLE DU BURKINA FASO
    VIVE LES BURKINABÉ
    HONNEUR AU PEUPLE

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 09:43, par NEBIE DAOUDA En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Je me pose une question depuis notre insurrection et que je continue de me la poser aujourd’hui : pourquoi le président OUATTARA refuse le choix du peuple burkinabé ? Ce qui m’amène à me dire que son engagement à se battre pour son identité et celle de tous les nordiques était en réalité un combat identitaire pour atteindre un but personnel et égoïste (être président de la RCI).

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 10:04, par un observateur En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Etant né burkinabé, Blaise reste et restera tjs burkinabé car la déchéance de la nationalité burkinabé (nationalité de naissance) est interdit par la constitution burkinabé.
    Ca ne change donc en rien cette nouvelle nationalité.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 10:06, par Filsdupaysan En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Hum, ok, Blaise sera candidat en 2020 pour remplacer son ami Alassane OUATTARA. Mais en attendant, on a besoin de lui au Faso pour répondre de ses actes quand il était burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 10:18, par ka En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    A ce que je sache, Laurent Koudou GBAGBO a un passeport Burkinabé, c’est avec ce passeport qu’il s’est exilé en France avant de revenir affronter Houphouët pour de bon à cause du multipartisme. Si GBAGBO sort vivant de la CPI, son point de chute sera le Burkina ou le Ghana, qui sera du piment fort pour ADO et BEDIE. Pour que l’alternance politique et économique du nouveau Burkina avance paisiblement avec sa jeunesse, c’est mieux que Blaise Compaoré soit hors du Burkina. Cette Ivoirité est une chance pour notre pays d’éviter les multiples coups d’états, ou les tentatives d’évasions si Blaise Compaoré sera à la MACA. Il y a une charte entre le Burkina et la Cote d’Ivoire qui stipule et signé en 2014, que les deux pays peuvent juger sur leur territoire les ressortissants de chaque pays. Que le Burkina demande aux autorités Ivoirienne de juger Blaise Compaoré, ça va être long avec le régime ADO dont Blaise Compaoré lui a aidé pour le fauteuil sacré, mais un autre pouvoir en 2020 le fera. Gardons l’espoir que le sanguinaire et homme fort mais faible du Burkina, payera un jour ses crimes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 10:38, par nongbara En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Mais enfin ! Si la justice burkinabè est petite pour juger le sanguinaire de BC,que la CPI réveille les dossiers et demande son extradition à la HAYE. Comme cela, la CI sera obligée de s’exécuter pour se conformer aux cas de BAGBO et BG.
    Autorités du Burkina, il y a beaucoup le concernant : affaires Liberia, Sierra Léone etc... sont là et attendent. Même affaire CI est là. Y a beaucoup d’affaires le concernant. Donc à vous de décider à moins qu’il n’y ait pas de volonté de votre part de juger ce sanguinaire.
    Comme le dit l’écrit : ça arrange tout le monde, peut être qu’il y a un accord secret qui est signé, sait on jamais. Mais attention !!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 10:39, par adenise@yahoo.fr En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Vous savez il faut être réaliste et accepter les choses malgré tout. Blaise a fait presque toute la classe politique actuelle, par exemple RMCK et Zeph. Pensez vous que ces messieurs vont permettre qu’on le traîne dans la boue ? non moi je ne pense pas, mettez vous a leur place et vous comprendrez aisément qu’un vrai burkinabé ne peut faire une chose pareille. Il mourra en exil oui mais jamais Blaise ne sera jugé au Faso avec cette classe politique. Hum !!! d’ailleurs vous allez l’enfermer où ? Vous verrez on vous tournera comme vous voulez mais vous n’arriverez jamais. Abba !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 10:42, par DEB En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    "L’homme fort du Burkina" qui a fui son pays est devenu Ivoirien donc un étranger. Et que disent ses frères et sœurs qui narguaient les Burkinabè parce que leur frère est l’homme fort Président du Burkina ? Nationalité ivoirienne ou pas, la justice n’est pas pressée. Tot ou tard, Blaise Compaoré sera jugé mort ou vif.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:01, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    - Chers frères, notre justice est au sérieux dè !! L’affaire de coup d’état de DIENDÉRÉ là sera ’’gougouan’’ dè ! Voici ce que j’ai lu ce matin sur www.koaci.com de ce vendredi :

    ’’Le Burkina Faso a lancé un mandat d’arrêt contre l’ivoirien Guillaume Soro Search Guillaume Soro dans l’affaire du coup d’Etat avorté du 16 septembre dernier apprend KOACI.COM du parquet militaire.

    Notre source précise que le mandat d’arrêt évoqué a été transmis aux autorités ivoiriennes à l’image de celui émis contre Blaise Compaoré, exilé en Côte d’Ivoire depuis sa chute en 2014, dans l’affaire de l’assassinat de Thomas Sankara.

    Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, déjà poursuivi en France pour une autre affaire (mandat d’amener plainte M Gbagbo, ndlr), est désormais flanqué d’un mandat d’arrêt par la justice burkinabé pour son implication présumée dans l’organisation du coup d’Etat qui a failli mettre en branle la transition, révélée par une série de documents sonores compromettant en ce sens.

    Ces derniers plaçaient l’ancien chef rebelle ivoirien et très proche du régime déchu de Compaoré, au centre de la planification du coup de force qui visait à le réinstaller au pouvoir.

    Leurs authenticités, un temps remises en cause par le camp Soro, avaient été confirmées par les autorités de la transition.

    Ouaga souhaite désormais entendre celui dont les déboires font, depuis novembre, la une de la presse africaine’’.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:03, par Baroudeur En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Puisqu’il acquiert une autre nationalite, appliquez-lui tous les textes relevants de cette double nationalite. Recouvrez les taxes et autres impots en fonction des investissements qu’il a realises. Est-ce que sa progeniture pourra demain pretendre etre eligible pour des hautes fonctions au Burkina Faso ? Il faudra qu’on ouvre les yeux des a present en ce qui le concerne.
    Si davanture les Francois ont aussi acquit la nationalite ivoirienne, il faudra appliquer les memes textes en function de ses investissements.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:09 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    TOND NED YA TOND NEDA BA TA SAN LEBGUE IVORIEN Y A TON NEDA. Donc François n’est plus son frère, puisque lui il est toujours burkinabé et puis comme tu es ivoirien tu peut faire un tour au Burkina comme tes frères ivoirien qui sont ici et rendre visite aux prisonniers. Bon rétablissement à toi Blaise. Tu est vraiment très malade.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:16, par babenba En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    si j’étais à la place de Blaise, je viendrais de moi même au pays. Là ça serait un honneur considérable pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:40, par FRERE En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Internaute numéro 14 du nom de Konan Amoin, ne mélangez pas les choses. Si vous avez des comptes personnels à régler avec le président Blaise Compaoré dans le problème FPI et RDR faites le sans indexer une ethnie bien précise. Vous avez coutume à faire glisser tous les problèmes en problème FPI/RDR ou Gbagbo/Allassane. Dans ce glissement c’est un ensemble d’injures qui fusent d’un peu partout en faisant allusion à l’ethnie. Si ce n’est pas Alassane que vous passez pour être de telle ou telle ethnie c’est d’autres personnes qui sont traitées de telle ou telle ethnie. Vous pouvez critiquer comme vous voulez mais de grâce laissez tomber les références identitaires qui sont nuisibles. Ne pouvez vous pas parler, écrire ou raisonner sans faire allusion à une ethnie ?. C’est quand même dommage que vous raisonnez de cette manière.. C’est courant dans certains débats sur des sujets ou questions concernant la Côte d’ivoire. De grâce épargner nous de ces genres de choses. Je n’ai rien à vous enseigner sur les résultats de ces questions identitaires. Juste un rappel.Quittez dans ça ma soeur Amoin. Sans rancune. Un frère à toi.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:45, par Sidasooba En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Le Président Alassane a livré l’ivoirien ‪Goabgo‬ à la ‪‎CPI‬, pourquoi ne pas livrer aussi l’ivoirien ‪Blaise Compaoré‬ au ‎Burkina‬

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:52, par leregard En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Blaise a-t-il choisi d’être banni comme de nombreux burkinabè vivant en Côte d’Ivoire et qui ont dû quitter leur village après des actes condamnés par leur communauté ? Bannis, leurs funérailles ont été célébrées. Du coup leurs descendants qui cherchent à venir au Faso ne peuvent que s’arrêter à Ouagadougou. impossible de rejoindre "leur village", le village de leurs ancêtres, car les morts ne peuvent enfanter !! Pour un homme qui a répondu au Président américain" ce sont les Hommes forts qui font les institutions fortes", fuir la justice de son pays, lui qui a été ministre de la justice pendant la révolution instituant les tribunaux populaires et Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, c’est une honte et il ne fait que confirmer ce qui était dit de lui : c’est un homme peureux.
    "La côte d’ivoire n’extradant pas ses ressortissants" ne me semble pas exacte, la preuve est que GBAGBO et Blé GOUDE sont à la Haye et un ivoirien a déjà été exfiltré par les gendarmes français pour être conduit en France afin de répondre de ses actes. Cette décision de Blaise, crée un sentiment de pitié car il est sans courage, sans dignité et honneur. Pour un officier qui a passé le temps à monter des intrigues avec cet officier le Général DIENDERE pour assassiner ses camarades, il apparait aujourd’hui comme un pauvre type, c’est quand même difficile à imaginer. Bien dommage. Le vrai visage de Blaise apparaît au grand jour. Sanguinaire, bourreau mais sans courage pour faire face à son peuple !!

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:52, par harum En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    on le savait lâche, mais jusqu’a fuir la justice de son pays.
    une bonne information en meme temps qu’une bonne nouvelle.
    information : on savait pas que Gbagbo et Blé Goudé n’etaient pas ivoirien au point d’etre extradé ;
    Bonne nouvelle : au moins la CPI pourra le recueillir et juger au nom de la justice internationale.
    le Burkina l’attend, s’il nous echappe, DIEU l’attend et son jugement lui appartint

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 12:06, par wend yam En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Le pouvoir corrompt certes !!!! que ceux qui nous gouvernent aujourd’hui fassent très attention et nous disent la vérité. Blaise COMPAORE a été notre président et il a eu le mérite de nous gouverner pendant plus de 27 ans. Personne de nos politiciens ne le veut. C’est un colis très très encombrant. Blaise a quitté le pays sous forte escorte. Des gens l’ont accompagné et l’ont mis en lieu sur. Ils sont venus nous dire que là où il est, ses intégrités physique et morale ont été préservées. Ils se sont ensuite pris pour des révolutionnaires. ils ont dirigé le pays pendant une année. Chacun a empoché et à la fin, il se sont récompenses (médaille, galons, argent liquide). Les morts sont morts parce qu’ils avaient envie de mourir c’est leur choix (pertes et rébus). le burkina avance. Ils ont créé des lois pour qu’elles s’appliquent aux autres. Malheureusement le laboratoire c’est eux en principe. Pour nous tromper, ils ont demandé un audit de ce qu’ils on fait. Comme pour tromper le peuple accord a été donné à leur requête. Mais réfléchissons un peu. Pour auditer quelqu’un, faut il le nommer ? Des anciens sinistres à auditer ont été nommé !!! d’autre se préparent pour aller à l’extérieur !!! c’est le pays réel. Des gens se sont vus et ont décidé de la conduite à tenir (ado est venu à ouaga, roc se prépare pour aller à abidjan). Des gens ont volé le peuple pendant 27 ans, le peuple a décidé qu’ils nous gouvernent. Des gens ont volé pendant 3 ans et ceux qui nous gouvernent ont décidé qu’ils soient privés de liberté (les animaux malades de la peste/ la fontaine fable).
    Ainsi va la vie et qui vivra verra.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 12:20, par freedy En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    c’est triste mais étant vrai burkinabè je suis convaincu qu’il se rendra sinon le remord va vite l’achever.Papa Blaise comme certains l’appelait affectueusement, tes enfants veulent te revoir et entendre la vérité sur les faits qui te sont reprochés. Tu es un bon père de famille donc agis comme tel.we’re waiting for you daddy.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 12:23, par SANOU Siné Honoré Juste En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    SI BLAISE NE SE REPROCHE RIEN QU’IL VIENNE VAILLAMMENT ET COURAGEUSEMENT AFFRONTER LA JUSTICE.
    S.O.S AUX IVOIRIENS POUR LEUR PDT QUI COMPLICE DES MEURTRES ET ASSASSINAT DE BLAISE....C’EST L’HEURE !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 12:56, par Le Citoyen. En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Je veux éclairer les internautes et toutes mes interventions s’inscrivent dans ce sens :

    1. Blaise Compaoré n’a pas à renoncer à la nationalité de son pays d’origine car on ne peut jamais perdre sa nationalité d’origine. Blaise peut même prendre d’autres nationalités qu’il ne perdra jamais la nationalité burkinabè. Un peu de respect quand même pour lui en sa qualité d’ancien président. Qui sont ces internautes indisciplinés et inciviques ? Je leur dis honnêtement que le débat est clos sur ce mandat d’arrêt inopérant et inutile sinon nuisible aux intérêts du pays des hommes intègres : Blaise sera burkinabè jusqu’à la fin de sa vie même s’il prend 10 autres nationalités n’en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure. Blaise reste et restera notre frère de sang. Êtes-vous de vrais burkinabè ? J’en doute par vos propos.

    2. A kôrô Yamyélé qui se croit toujours dans une Cour de récréation, sans aucune connaissance juridique, qu’il reste tranquille dans sa ferme au fin fond du Burkina. Blaise ne viendra jamais répondre de quoi que ce soit devant le Tribunal militaire car sa venue au Burkina Faso va créer plus de désordre que l’ordre actuel de marche qui règne pour le développement du Burkina Faso. Ce qui est bien car, tous ceux qui CROYAIENT que sans Blaise le Burkina Faso allait s’effondrer en prendront pour leur grade. Le Burkina se porte bien après le départ de l’homme qui se croyait "fort" pour incarner nos institutions fortes.
    Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 13:29, par sow A En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    oh les mossis aller dans la belle famille jusqu a dire que tu es un frère de ta femme meme père meme mère si c est pas mossi oh mon esclave

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 13:50, par guy tama En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    quand tu dessines le diable au mur il finira par venir habiter chez toi. ADO ne sait pas que le beau Blaise va s’allier à Soro pour la conquête du pouvoir. NB : Soro chef rebelle et Blaise chef putschiste imaginez la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 13:56, par togsissida En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Je pense que les burkinabés ont intérêt à travailler pour montrer les uns et les autres que de semer l’esprit de vengeance et de rancune. Le nouveau gouvernement est là, commencez à réfléchir pour les accompagner au lieu de passer le temps à distraire les internautes. Blaise vit dans de bonnes conditions pendant que la majorité des burkinabés vivent dans la misère,travaillons à améliorer nos conditions de vie et la justice de faire son travail.Que Dieu guide le burkina dans l’esprit de travaille.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 15:03, par africa En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    le code de famille et des personnes en son chapitre 5 section 1 art 187 188 dit que pour prendre la nationalite de son conjoint un burkinabe doit par ecrit le faire devant un juge civil repudier la nationalite burkinabe. Blaise l’a t il fait ? non ! au regard de la loi burkinabe, il reste toujours burkinabe meme si on la loi ivoirienne lui octroie la nationalite ivoirienne du fait de son mariage avec chantale. la loi burkinabe ne lui reconnait pas cette nationalite tant qu’il n’a pas renoncer a sa nationalite ou au moins fait une demande dans ce sens. en plus cette demande doit etre fait avant le mariage.

    blaise donc reste toujours burkinabe. ses avocats n’ont pas bien lu la loi burkinabe. il est et reste estradable.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 15:05, par babenba En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    si j’étais à la place de Blaise, je viendrais de moi même au pays. Là ça serait un honneur considérable pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 15:15, par sank sebas En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Ces de la plaisanterie.Pourquoi envoyer Bagbo et Blegoude a la CPI et refuser de remmettre Blaiso a ses freres.Blaise reviendra dans sons pays on as besoin de luis ici pour repondre a ses actes

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 15:28, par africa En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    le citoyen tu te trompes completement. quand un pays decide de ne pas extrader son ressortissant ce n’est pas une accusation contre l’humanite qui peut l’y contraindre. l’exemple du vieux omar est la. l’extradition d’un ressortissant revient aux responsables du pays. a partir du moment ou il y a eu jurisprudence en extradant Gbagbo et ble, il est clair que wattra doit obtemperer en extradant blaise. de plus relis le code de famille burkinabe en ces 187, 188 et 192 Blaise au regard de ce code reste burkinabe. la nationalite qu’il vient d’avoir en cote d’ivoire n’a aucune espece de valeur devant la loi burkinabe.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 15:47, par le Berger sahélien En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Qu’il devienne Américain, Australien ou même Chinois, il doit venir Répondre et aller en prison. Ok ? That’s what he deserves. Jail.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 16:21, par jean nebié En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    donc gbagbo n’est pas ivoirien alors ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 16:28, par SAPO En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Moi je suis convaincu que si la santé du Président Blaise COMPAORE est au top , il reviendra au Burkina Faso affronter la justice. Comment voulez vous qu’une personne qui n’a pas encore fini de digérer la perte brutale du pouvoir et qui est plein de chagrin puisse se défendre devant une juridiction.

    Que Dieu donne la santé et longue vie à Blaise et on verra la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 16:42, par Aurapanou En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    A partir d’aujourd’hui,je renie Blaise Compaoré.Si on ne peut plus revenir sur ce qu’il faisait au Burkina,on doit ignorer aussi ce qu’il était au Burkina car un ivoirien ne peut jamais être président du Burkina.Mais dit-moi pourquoi tu cours ?Un homme fort peut-il courir ?Il n’y a pas deux manières de mourir.Tu vas honir les Mossi.f

    A L’ENDROIT DE TOUS LES DIRIGEANTS DE LA TERRE :
    1-VOUS N’AVEZ RIEN A GAGNER EN GOUVERNANT.
    2-VOUS VOUS CREEZ DE LA SOUFFRANCE INUTILE.
    3-VOUS PERDEZ VOS AMES.
    MAIS PUISQUE C’EST LA LOI DE L’HUMANITE,PLEUREZ EN COMMANDANT LE MONDE.
    VOS LARMES VOUS RENDRONT MOINS FORTS POUR NE PAS FUIR AVEC FORCE LOIN DE VOTRE PERE ET DE VOTRE MERE.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 17:22 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Si cette information s’avère vraie je me garde pour l’instant de qualifier l’acte. Un Homme, un vrai doit toujours justifier ce qu’il à entre les cuisses et accepter d’affronter son destin quoi qu’il arrive. C’est à cela qu’on reconnaît les grands Hommes (même si l’homme n’a de grand que la longue liste de ses crimes). Je refuse d’accepter pour l ’ instant qu’à la première tempête de sa vie, le commando, capitaine, maoga, homme incontournable depuis 30 ans dans la sous région se réfugié dans le pagne de sa femme pour échapper à la justice des hommes. Quoi qu’il fasse il n’échappera pas à la justice de l’histoire (qui le jettera dans sa poubelle) et à la justice divine (celle que tout homme intelligent doit craindre car il n’y aura ni avocat, ni de privilege de nationalité, ni d’autres protection qui vaillent).
    Après avoir faucher des centaines de vies humaines comme on ferai un tour dans son jardin, c’est trop facile de vouloir changer de nationalité pour espérer échapper à sa responsabilité, Qu’elle honte !!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !
    Gloire éternelle à Thomas Sankara : " la tragédie des peuples révèle les grands Hommes mais ce sont les médiocres qui provoque ces tragedies".

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 18:04, par verite no1 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    J’ai failli pleuré à sa place ! C’est une honte, si c’est fesses qui doivent le protéger, ce n’est pas la peine ! Webmaster, laissez-le lire svp, pardon puisse qu’il est sur Facebook à tout moment, je suppose qu’il lit faso.net chaque jour. Il est entrain de dévier et c’est très mauvais ! Personne ne prendra la nationalité de sa femme pour échapper à la justice, du jamais vu. Je ne sais même pas comment regarder mes amis SAMO !

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 19:16 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Ce n’est pas du tout étonnant de la part de ce mercénaire sans dignité ni foi. Tuer et voler étaient ses passions. Pauvre type

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 21:03, par TL En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien

    C’est triste de voir un chef de famille etre incapable de retourner dans une maison qu’il a bati 27 durant. C’est encore plus triste de changer de nationalite juste pour ne pas affronter les fils et filles de cette maison et reconnaitre ses torts et demander pardon de facon sincere avant de reussir l’examen final qui est la mort. Blaise, rappelles toi que le Burkinabe n’est pas un lache. Viens, dis la verite et fais toi pardonner par ce merveilleux peuple pour qui tu clamais avoir tant de consideration et d’estime.
    You gonna reap just what you sowed !

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 21:35, par Hess En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Le mieux serait qu’il reste là-bas ! Qu’il soit juger par contumace et condamné s’il est reconnu coupable. Le Pays a besoin de voir que la Justice est au dessus de tous, même des plus "grands". Sinon son retour en tant que tel n’apportera rien de bon dans le pays. Il n’en a plus pour longtemps dans tous les cas.

    Restons concentrés sur l’avenir ! Par exemple la reconstruction d’une armée opérationnelle ! Une politique sociale et économique pour améliorer le niveau de vie de nos compatriotes les plus démunis.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 22:53, par Konan Blaise Compaore En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    N0 81, c’est trop tard pour les vrais ivoiriens. Lebga trop tareh. La mossification de la CIlA de la CI est en tres bonne marche. Ivoirien, C’est nationalite shouwingom maintenant. N’ importe qui peut etre ivoirien aujourd’ hui. Ivoirien, c’est banalise. Moins cher, koosnan nan avec Gbassou au dessus en plus. D’ ailleurs meme, vous avez maintenant deux presidents : ADO Mossi est president. Mais comme il n’est pas du tout politique, on vous rajoute Konan Blaise Compare. Gerez. Mais ne dites pas que si vous ne faites pas attention les faux ivoiriens vont vous envahir. C’est deja fait. Deux presidents en un, nationalite distribuee comme zarachides nangouri. Un conseil prochainement. Faut pas laisser votre totem vous lecher. Car ce qui peut t’avaler, s’ il te leche, il va t’ avaler avec appetit et sans pitie. Donc cabri mort depece n’ a plus peur du couteau. Pardon, faut pas fasser, nous s’ amizer !!!!! kiakiakiakiakiakiakiakiakiakiakiakiakia !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 23:33, par Drabo Cheick Oumar En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    @Frere, post 94. Merci pour l’ attention a mon post parmi une centaine de postes. En tout cas, ce n’est pas a moi qu’ on enseignerait les dangers des derives identitaires. Frere, je vous crois plus capable de discerner l’ ironie, le narrateur et autres, dans un recit. Mais desormais, je promets, je manierai l’ ironie avec plus de circonspection car elle ne se laisse pas penetrer par une lecture superficielle. Utiliser le terme mossi ne veut pas dire que j’ epouse l’ ideologie ethniciste. Mais en verite ne pas l’ epouser ne veut meme pas dire qu’ elle n’ existe pas. C’est l’ ethnicisme qui a fait que la CI est arrivee la ou elle est aujourd’ hui. Croire a autre chose, c’est enterrer sa tete dans le sable pour ne rien voir. Ne soyez pas dans le deni. Et ce n’est pas a cause de cela qu’ on ne peut plus utiliser ces mots qui designent nos realites, nos differentes ethnies. Ce ne sont pas ces mots qui tuent. C’est ce qu’ on en fait avec. Les ethnies existaient depuis 1960 mais les ivoiriens ne se sont pas manges la laine comme jamais pays de l’ afrique de l’ ouest ne l’ a fait. Si c’ etait une lecon, elle n’ etait pas necessaire, elle fut meme superflue. Vous etes seulement passe a cote de mon ironie.
    Plus serieusement, je ne me crois pas en dette de recevoir des injonctions moralisatrices de vous quant a ce qu’ il faut ecrire et comment meme l’ ecrire. C’ est un forum public et chacun y vient pour exprimer ce qu’ il pense. Quand vous dites que "Vous avez coutume à[sic] faire glisser tous les problèmes en problème FPI/RDR ou Gbagbo/Allassane", d’ ou vous tenez cela ? Un exemple ? Vous me connaissez ? La derniere fois que j’ ai fait ces amalgames remonte a quand ? Je suis convaincu que vous ne connaissez pas la societe ivoirienne mieux que moi. J’ y ai vecu au moins et je connais Abidjan comme ma poche ainsi que plusieurs grandes villes de l’ interieur. Relisez bien mon message sans a priori et vous n’ allez pas y voir le diable cornu qui vous effraie.
    Konan Amoin

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 02:42 En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Héï ! Si ça là c’est vrai, c’est que Blaise est l’incarnation même de la malédiction. Sinon, une fin pareille pour le grand militaire, le grand président qui a mené par la dictature tout un peuple, c’est vraiment une malédiction que je ne souhaite même pas à mon ennemi. Sans compter les fantômes de toutes ces personnes torturées, assassinées, disparues, sous son règne qui le pourchassent et qui le pourchasseront jusque dans sa tombe et même au-delà. Ce qu’il craint sur cette terre à savoir les poursuites judiciaires, les interrogatoires, la prison voire le poteau d’exécution (auquel il a toutes les chances d’échapper contrairement à ceux qu’il a tués) n’est rien par rapport aux fantômes qui hantent ses nuits et sa conscience. Blaise, tu ne peux pas ne pas maigrir. Mais pour un moaga, pousser la malédiction et l’humiliation au point de fuir son pays la queue entre les pattes pour aller se cacher chez ses beaux parents et d’un, et de deux, au point de se renier en se réfugiant par la peur derrière la nationalité de sa femme. Haaaaa, Blaise n’a pas perdu que ses couilles. Il a perdu toute sa dignité d’homme, surtout, toute sa dignité de burkinabè. Comme quoi, ceux qui gouvernent par le biais de la dictature, de la violence en terrorisant leur peuple, ne sont en fait que de vulgaires poltrons sans envergure qui utilisent la dictature et la violence pour exister. Piètres personnages à l’image de Blaise et de bien d’autres présidents ou ex présidents. Je ne sais pas pourquoi les peuples, surtout en Afrique, se laissent dominer autant et bêtement par ces vulgaires poltrons de dictateurs soit disant père la nation, grand timonier, grand facilitateur de je ne sais quoi, grand médiateur, grand sauveur, bref, petit dieu sur terre et ils sont si nombreux ses grands froussards qu’on devrait expédier à leur belle famille pour leur plus grande honte après les avoir chassés du pouvoir. Debout comme un seul homme, tout peuple est en capacité de réduire à néant ces dictateurs peureux et véreux ainsi que leurs acolytes en réalité aussi poltrons qu’eux. A méditer je trouve ! Quant à Blaise Compaoré, il a vraiment jeté la face du Burkina par terre. En dehors du mandat d’arrêt et autres poursuites judiciaires, je ne sais même pas ce qui peut réparer un tel affront à la mère patrie de la part d’un Blaise Compaoré. J’ai failli me demander si le Blaiso était vraiment le fils de son père tant je suis pantois face à ce changement de nationalité qui contrairement à ce qu’il croit, ne fera pas de lui un non burkinabè. Donc, nous l’attendons malgré tout pour qu’il nous explique ce qu’il a fait du Burkina pendant 30 ans et le pourquoi d’autant de crimes économiques et de sang avec son frère François, sa belle famille et tous leurs sbires de tous bords dont certains dorment déjà au frais en les y attendant.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 05:01, par pissouma diendere En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Programme de gouvernement de kabore :
    Affaire norbert zongo
    Affaire sankara mandat d’arret etc.
    Roch sur les traces gbagbo, Dadis Camara et consorts. Yako pr les mosdi

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 10:17, par Alexanderl@mimer.no En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Quelle honte de se faire Berner par son Avocat de prendre la nationalite ivoirienne pour eviter une poursuite internationale. Aucun president de ce pays n a fui ses responsabilites acommencer par Maurice Yameogo notre premier president. Malgre qu il avait ete dechu tous ses droits civiques. Il aimait sa patrie, Il etait plus ivoirien que vous par son amitie tres fraternelle au defunt president Felix Houphouet Boigny. Malgre son projet de la double nationale qu il voulait instaurer entre Voltaique-Ivoirien a cette epoque. Il n a renier sa patrie parcequ il a ete renverser par une revolte populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 10:56, par lagaza En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    La deception est grande de la part d’alassane outara. Quelle démocratie ? était -il fier lors de cas de blégoudé et je nes
    sais qui d’autre. les organismes internationaux que dites vou

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier 2016 à 20:35, par Le véridique En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Je pense que c’est simple:Qui ne se reproche rien ne craint rien.Blaise Compaoré en étant Président ( 27ans ) n’a jamais eu l’idée de la naturalisation et comme aujourd’hui il est réclamé,il négocie la nationalité ivoirienne.Son Excellence ADO vous la lui avez déjà donnée.Maintenant libérer le pour qu’il revienne au BURKINA-FASO,Pays des hommes intègres,pour répondre de ses actes.
    LE VERIDIQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 15:44, par Faso Ironie En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Merci a Konan Amoin pour la petite lecon de choses infligee au petit’ n’Imprudent de Frere qui a ecrit le n094. A connait pas, A demander. Ce n’est pas dans tous les debats qu’ il faut rentrer. On ne parle surtout pas latin devant les clercs. Quand Montesquieu disait que les noirs ont le nez si plat et les cheveux si crepus qu’ on ne peut pas les plaindre, etait- il raciste ?Frere a d’ autres frustrations dans sa tete sinon moi je ne vois pas ce qu’ il y a de reprehensible dans le n0 14. Konan Amoin a vraiment ironise car c’ est le meme Gbagbo qui appuyait fort sur la touche des ivoiriens de souche multiseculaire et qui taxait ADO de mossi. Le "mossi" donc a ete vite vite Ivoirise par le meme Gbagbo et il devint president . Ensuite, le meme qui lui avait promis qu’ il finirait a la Haie vive a aussi ete chasse du pouvoir. Lui aussi il est mossi. Il n’ est pas Zulu ni Xossa. Et il se refugie dans la terre des "vraies ivoiriens multiseculaires multi tout ce que vous voulez". Donc la CI des ivoiritaires est maintenant dirige par deux mossi, deux presidents. Voila l’ ironie. Balle a terre. C’est vous qui n’ avez vu que dallles !

    Répondre à ce message

  • Le 18 janvier 2016 à 19:39, par T.Harouna En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    qui dans la vie n’a jamais un karma ? nous sommes auteurs et acteurs de notre propre destinée .

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier 2016 à 17:04, par KAWESSA BEN KURIEL En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Stupide echappatoire ! La Cote d’Ivoire n’extrade pas ses ressortissant peut etre sauf dans le cadre du protocole de Rome creant la CPI. La preuve c’est l’extradition de Gbagbo devant la CPI.
    Il appartient a la justice militaire de re-qualifier les faits, convaincre la CPI et mettre la pression pour que la Cote d’Ivoire cede car elle a deja refuse d’extrader Simone Gbagbo.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2016 à 11:46, par NABAKIIBA En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    MOI JE PENSE KE LE BURKINA N’A PLUS D’AVENIR. CAR LE GOUVERNEMENT KI EST EN PLACE N’A PAS SES PROPRE DECISIONS.CAR C’EST LA VOIX DU PEUPLE KI FAIT GOUVERNER. ROCK à affaire meme si les mangues n’ont pas donner ROCK a problème.

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2016 à 19:54, par fapert En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    La naturalisation de Blaise vient forger l’idée selon laquelle" alassane est l’obligé de Blaise" ne soigner pas presser le protecteur lui même répondra de ses actes Ah oui sa médiocrité politique était pour nous semer la merde et fuire de cette maniere

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2016 à 15:26, par alain En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    C’est normal que blaise devient Ivoirien car les burkinabé ont été ingrat avec lui .

    Blaise a fait du Burkina la troisième économie de l’UEMOA . A cause de lui les burkinabés étaient respectés en cote d’ivoire et dans la sous region.

    Evo Morales a fait un referendum qu’il a perdu , mais est ce pour autant les gens civilisés de ce pays ont cassés leur pays .Salut

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet 2016 à 19:16, par Pardon En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Honte à Blaise ! Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2017 à 13:18, par Boro En réponse à : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

    Quel qu’en soit ce qui ait actuellement, la justice y sera et Ouattara ne sera éternel au pouvoir ni en vie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Affaire Thomas Sankara : « A qui appartiennent les tombes du Conseil de l’Entente ? » s’interroge le Comité International Mémorial Thomas Sankara
Blaise Compaoré en visite chez son voisin Henri Konan Bédié
« Blaise Compaoré ne peut être poursuivi pour haute trahison et attentat à la Constitution », selon la Haute Cour de Justice
Achille Tapsoba et Zambendé Théodore Sawadogo enfin reçus par Blaise Compaoré
Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !
Jusqu’où le « Pays des hommes intègres » va-t-il se désintégrer ? (10)
Jusqu’où le « Pays des hommes intègres » a-t-il se désintégrer ? (9)
Jusqu’où le « Pays des hommes intègres » va-t-il se désintégrer ? (8)
Jusqu’où le « Pays des hommes intègres » va-t-il se désintégrer ? (7)
Jusqu’où le « Pays des hommes intègres » va-t-il se désintégrer ? (6)
Jusqu’où le « Pays des hommes intègres » va-t-il se désintégrer ? (5)
Jusqu’où le « Pays des hommes intègres » va-t-il se désintégrer ? (4)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés