Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Roch Marc Christian Kaboré, président • • vendredi 8 janvier 2016 à 00h12min
Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

C’est officiel. En date du 06 janvier 2016, Roch Marc Christian Kaboré a nommé Paul Kaba Thiéba comme Premier ministre. Ce fonctionnaire de la BCEAO qui a fait sa carrière hors du pays est très peu connu des Burkinabè. Nous avons approché quelques proches collaborateurs et amis pour en savoir un peu plus sur l’homme.

Yamsékré Tiendrébéogo, fonctionnaire de la BCEAO, actuellement conseiller technique du ministre de l’Economie et des Finances : « .Paul THIEBA Premier Ministre, un coaching de qualité exceptionnelle de la part du Président du Faso !! »

J’ai connu M. Paul K. THIEBA, qui vient d’être nommé Premier Ministre du Burkina à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Quand je commençais ma carrière en 2000 dans cette institution, Monsieur Paul THIEBA était un des responsables de la Direction des Opérations Financières de la BCEAO. Sa rigueur, sa compétence et son professionnalisme constituaient une source d’inspiration pour les jeunes cadres que nous étions. Les Burkinabè en étaient particulièrement fiers.

Sur le plan donc de la rigueur, de la compétence, du professionnalisme ainsi que du sens élevé dans la gestion de la chose publique, M. Paul THIEBA est l’homme qu’il faut pour le Burkina. Merci au Président du Faso pour ce coaching de qualité exceptionnelle. Que Dieu assiste et inspire le Premier Ministre dans l’accomplissement de ses hautes fonctions.

Jean-Claude BOUDA, ancien DG du SIAO et ami d’enfance du nouveau Premier ministre : « Paul Kaba Thieba est l’homme qu’il fallait »

Je dois dire en toute honnêteté que je connais très bien le Premier ministre. C’est un ami d’enfance avec qui nous avons pratiquement tout fait jusqu’au niveau des études supérieures où chacun a pris son chemin. Moi j’ai été à l’université à Bordeaux et lui à l’université de Ouagadougou. Par la suite, il a été en France, plus précisément à Grenoble pour poursuivre ses études. De Paul Kaba Thiéba, je dirai que c’est un intellectuel de haut niveau qui a véritablement des compétences surtout dans le contexte actuel où les défis et les attentes des Burkinabè sont nombreux. Les problèmes qui se posent aujourd’hui au Burkina sont complexes et je pense que c’est un homme qui a les qualités intellectuelles mais aussi l’expérience sur le plan professionnel, qui pourra effectivement apporter sa contribution pour que le président du Faso, avec l’équipe qu’il va former, puisse se mettre au travail pour relever les défis auxquels les populations sont confrontées.

Lefaso.net : Vous dites être des amis d’enfance. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Jean Claude Bouda : En dehors du fait que nous sommes des amis d’enfance, je peux dire que sur le plan politique depuis le mouvement scolaire, nous avons été tous amenés à militer au sein de ce qu’on appelle l’Association des scolaires de Ouagadougou. Cette association regroupait en son temps l’ensemble des élèves de la capitale et nous avons mené des luttes syndicales sur le plan politique au niveau du lycée Philippe Zinda Kaboré et au niveau de tous les scolaires de Ouagadougou. Je crois bien que ceux de notre génération se rappellent qu’effectivement nous étions déjà à la pointe des combats politiques à cette époque. Comme je dis, c’est quelqu’un de très engagé politiquement et c’est quelqu’un qui a de très grandes qualités intellectuelles. Je confirme, ce n’est pas parce que c’est un ami que je dis mais c’est parce que c’est la vérité. Je pense qu’il faut être honnête, et tous ceux qu’ils le connaissent retiendrons que c’est un homme de grande qualité qui a été nommé aujourd’hui au poste de premier ministre.

Lefaso.net : Pensez-vous qu’il sera à même de réaliser les défis de la population ?

Jean Claude Bouda : Comme je l’ai dit du plus, il a absolument toutes les capacités. C’est un économiste de formation, doublé d’un financier et vous n’ignorez pas qu’il vient de la BCEAO. Ainsi dans sa riche carrière, il a évolué dans les grands milieux de la finance internationale. Aussi, au-delà d’être un technocrate, c’est un patriote, quelqu’un qui a un passé militant. Nous avons milité ensemble depuis le mouvement scolaire, étudiant et je pense qu’il aura aussi cette ouverture politique pour affronter les différents problèmes qui vont se poser.
Je profite également de cette opportunité pour dire que je ressens sa nomination comme un honneur et une très grande fierté que le Président du Faso fait à quelqu’un de notre génération. C’est pourquoi, nous prenons l’engagement de l’accompagner de toutes nos forces pour qu’il puisse réussir parce que c’est un devoir à la fois fraternel et amical pour nous de l’accompagner.

Lefaso.net : Quels sont vos souhaits pour le nouveau PM ?

Jean Claude Bouda : Ce que je souhaite pour lui, c’est d’être un homme d’ouverture. Je sais qu’il a déjà les compétences, mais vous savez pour diriger une équipe gouvernementale dans un contexte actuel, il faut être un homme d’ouverture, d’écoute et courageux. En sus, il faut qu’il soit pétri de sagesse pour que les décisions qu’il va prendre en collaboration avec le président du Faso puissent être des décisions à même d’inspirer toute l’équipe gouvernementale qu’il va mettre en place. En outre, mon souhait est que les actions qu’il entreprendra dans le futur puissent être des actions en faveur de la résolution des problèmes des populations du Burkina Faso. Vous tous vous savez qu’après l’insurrection et le putsch manqué, les attentes du peuple sont nombreux. Je crois que le nouveau Premier ministre a conscience effectivement de ses difficultés et il saura s’entourer d’hommes et de femmes patriotes, qui ont des compétences pour que ça soit une équipe cohérente, une équipe homogène pour qu’ils puissent regarder dans la même direction. Cette direction serait le développement économique et social du « pays des hommes intègres ». Nous lui souhaitons véritablement beaucoup de succès dans cette lourde responsabilité que le président lui a confiée et que le peuple burkinabè aussi attend de lui pour véritablement relever les défis du peuple.

Lefaso.net : A votre avis, qu’est-ce qui a motivé le Président du Faso à placer son choix sur la personne de Paul Kaba Thieba ?

Jean Claude Bouda : C’est une question délicate et je crois que seul le président peut véritablement répondre. Mais à mon humble avis, je crois que le choix qui a guidé le chef du gouvernement c’est la compétence, l’intégrité et le dynamisme de l’individu. Je reste convaincu que ce sont ces qualités intrinsèques qui ont fait que le choix s’est porté sur lui. Certes, au Burkina Faso, il y a beaucoup de compétences mais il fallait bien choisir une personne et le choix du président s’est porté sur Paul Thiéba. De ce fait, je pense que c’est une très bonne chose et un bon choix.

Mes remerciements au président du Faso pour cet honneur qu’il fait à quelqu’un de notre génération. A travers moi, les autres camarades de promotion et d’âge sommes très fiers de cette confiance qu’il a eue en plaçant son choix sur Paul Thieba. A cet dernier, je lui souhaite beaucoup de courage, d’ouverture d’esprit, de sagesse et de combativité parce que ça ne va pas être facile, vu le contexte particulier du pays. Néanmoins, je sais que l’homme sera à la hauteur des espoirs que le peuple burkinabè a placés en cette démocratie qui renait. Encore une fois, merci au Président du Faso pour le choix qu’il a porté à notre camarade de promotion et d’âge.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 7 janvier 2016 à 19:57, par Le Fair Play Citizen En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Merci bien au Président du Faso. Qu’il continue ainsi et nous offre un gouvernement de personnes neutres en politiques. Le Faso en a besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 20:02, par Le Citoyen. En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Jean-Claude, à la différence de Paul TIEBA, toi tu es né avec une cueillère d’or dans la bouche comme Roch. C’est pourquoi je fais confiance à cet homme apolitique pour diriger les actions de développement. Au Burkina, avons-nous besoin d’une idéologie particulière autre la satisfaction des aspirations profondes de notre peuple ? NON. Le PF a rencontré le Directeur de l’institut national des statistiques. Si un enfant naît aujourd’hui, on sait que dans 7 ans sinon avant, il doit aller à l’école primaire. Donc la gestion des infrasctrures de toutes sortes doit être faite en fonction des statistiques. Ou bien ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 20:32, par Tapsoba R(de H) En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Jugement à l aune de sa mission.Bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 20:46, par Sidpayétka En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    BONSOIR A TOUS !
    Le Burkina a enfin son premier ministre a qui je souhaite tout le bien de réussir sa tache. Cependant qu’il nous évite le formule choque telles que "nous allons au charbon", ou nous "allons mettre en place un gouvernement d’union nationale" et puis..... et puis ....que sais - je encore.
    Pas forcement que je suis un éternel insatisfait, mais l’expérience a toujours montré que ces cadres de haut envol, ignorent tout de la réalité réelle de leur village d’origine voir du Burkina entier leurs pays qu’il vende au premier venu pourvu qu’il ait de l’argent dans les banques et pourquoi pas a la BCEAO. Surtout qu’il vient de la BCEAO, une institution pratiquement néocoloniale chargée de paramétrer sous coupe réglée les économies de l’Afrique.depuis les indépendances. Peuples du Burkina Faso, il ne faut pas tout de suite jaser car aucun cadre repus de la BCEAO ne viendra t’apporter une formule économique qui soit typiquement Africain encore moins Burkinabé. Au contraire, tu payeras encore beaucoup plus de taxes et d’impôts pour que des nègres-blancs puissent singer le blanc et ta ration sera toujours "soum 7, kaam 3, cuillère de coté, bas ti maagé koii" pour reprendre NICK DOMBY qui la repris de qui encore la .......
    Ou alors ce sera "Assemblement-semblement, ziction-ziction, kélin-kélin, fila-fila, saba-saba nani-nani, dourou-dourou, ooro-orro ; Gaonré Ouedraogo, prasan....." d’aprés TRAORE SEYDOU RICHARD de SEYDONI PRODUCTION pour nous que reprenons le chemin des marches-siting jusqu’à obtenir la baisse significative (et je dis LA BAISSE SIGNIFICATIVE pas une baisse significative) du coût de la vie sous les tropiques. Alors que ce premier Ministre ne dorme pas sur ses lauriers parce que mon peuple a faim, faim de la justice, faim de l’équité et de la pratique des bonnes mœurs et du Burkidliim. Qu’il ne dise pas après qu’il ne savait pas que c’était comme çà et pourtant. Aaawootoooo !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 20:52 En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Tous des appréciations positives ! Donc Paul Kaba Thiéba est le Dieu imself ? Attention attention !!

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 21:30, par Mactar En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homm

    Félicitations Paul. Que le bon dieu t’aide a réussir ta mission
    Je suis sénégalais et nous nous sommes connus. a liberté 6 a dakar quand je gérais un commerce avec une tante.
    Evoluant maintenant dans les assurances,nous nous sommes rencontres récemment en centre ville.mais il ne perd jamais l occasion de montrer sa gentillesse et sa disponibinilite dans les débats d idées.
    Je suis sur qu’ il a l’intelligence de donner corps la vision du President kabore pour l’intérêt de la population adorable du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 21:40, par Jeunesse En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    A M. THIEBA de compter avec la jeunesse. Qu’Allah t’accompagne tout au long de ton mandat.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 21:43, par Matou à Sikassossièra En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    On connaît le maçon au pied du mur. Wait and see ! Il doit être humble et tres humble ! Un langage de courtoisie et plein de respect. Il doit avoir une très grande propension à réconcilier tous les burkinabè. S’il veut gouverner avec un groupe ou groupuscule alors l’échec est garanti. Le cas du Mali est là pour nous le rappeler où en un an 3 premiers ministres se sont briser la tête . Il doit avoir de bons parrains crédibles ! S’il tient à gouverner coûte que coûte avec des amis incompétents alors l’échec sera garanti .
    Mr le PM votre réussite dépendra de votre capacité à unir et réconcilier les burkinabè . Éviter les flatteurs !!!
    Bon vent a vous !

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 21:58, par Yobson En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Tonton vous aimez trop employer les termes notre generation. Le President meme est de votre generation. Souhaitons le plein succes. A l’heure du bilan vou$ pouvez revenir sur ces aspects. Bon vent au premier ministre meme s’il n est pas de notre generation

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 22:00, par sax En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Bon courage. Nous attendons nos avancements et la mise en application de la relecture de la loi 013.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 22:26, par Djôbi En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Allez chers promotionnaires en rang, allons dire bonjour et félicitation à notre promo, c’est comme ça que ça commence toujours. Bravo les promotionnaires, félicitation à vous. wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 22:41, par OUED DE L’EXTREME ORIENT En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    BON VENT A LUI. PAS CONNU DES BURKINABES MAIS LUI DOIT SAVOIR QU’IL YA EU REVOLUTION EN 2014 ET RESISTANCE EN SEPTEMBRE 2015. NOUS SOMMES JUSTE EN FACE DE LUI. BARDE ET BOMBARDE DE DIPLOMES, C’EST BON MAIS MENER UNE POLITIQUE POUR L’AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE ET REDUIRE LE CHOMAGE C’EST LE PLUS GROS DIPLOME.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 23:33, par Abdou OUEDRAOGO En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Bon arrivée votre Excellence, un proverbe moagha dit que les yeux de l’enfant sont blanc mais il ne voit pas loin. Alors pour la réussite de la 2ème transition, il faut faire en sorte qu’il soit embarqué dans le bateau, tout le monde sans exclusif. Le Faso d’abord, seul alternative pour un Burkina nouveau. Je demande à tous d’être les vrais acteurs du changement, car RSS et PKT et personne seul ne pourra déplacer les montagne sans l’accompagnement de l’autre. C’est vrai qu’il ne maitrise pas très bien les dossiers du Faso, mais allons y seulement et je pense qu’on a le soutien de l’intérieur comme de l’extérieur pour construire notre cher Faso. Je suis vraiment partant pour un renouveau du Faso, quelque soit le prix à payer pour réussir. A très bientôt.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 01:45, par Laka yi san En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    On ne reconnait le vrai maçon qu’au pied du mur. Bon vent au nouveau premier Ministre Paul Kaba TIEBA !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 08:05, par Koussoubé En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    félicitation ,nous pensons déjà que le PM est capable d’assurer une bonne mission avec son équipe qu’il va former bientôt ,afin de répondre aux attentes des burkinabè .c’est le temps de faire fit le statut ancien du Burkina ,achever l’oeuvre de la transition.proche du PM Dr.Paul KABA TIEBA du village

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 08:42 En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Bienvenu au pied du maur

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 08:50, par yambia En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Courage !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 10:58, par Sidpasata Veritas En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Monsieur le premier ministre, vous voici aux commandes pour piloter le destin de la nation Burkinabè. Soyez soucieux du bien commun national et ne mettez en avant que l’intérêt national. Vous aurez alors le soutien et même la protection de notre peuple insurgé et désormais très vigilent pour tout ce qui le concerne. La pire des erreurs serait de tenter de biaiser dans la lutte contre la corruption, l’impunité et l’injustice. Nous attendons par exemple de voir les mines du Burkina profiter d’abord aux ouvriers de la mine et à la nation qu’aux entreprise minières ; que les revenues du coton profiter d’abord aux paysans cotonculteurs et à l’industrie cotonnière locale aux banquiers qui financent et refinancent cette filière.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 11:00, par Sidpasata Veritas En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Monsieur le premier ministre, vous voici aux commandes pour piloter le destin de la nation Burkinabè. Soyez soucieux du bien commun national et ne mettez en avant que l’intérêt national. Vous aurez alors le soutien et même la protection de notre peuple insurgé et désormais très vigilent pour tout ce qui le concerne. La pire des erreurs serait de tenter de biaiser dans la lutte contre la corruption, l’impunité et l’injustice. Nous attendons par exemple de voir les mines du Burkina profiter d’abord aux ouvriers de la mine et à la nation qu’aux entreprise minières ; que les revenues du coton profiter d’abord aux paysans cotonculteurs et à l’industrie cotonnière locale aux banquiers qui financent et refinancent cette filière.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 11:02, par Vrai En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Ce qui est sûr, on attend de voir !
    Ce qui se ressemble s’assemble ; s’il n’est pas personnel, il sera noyé dans l’inefficacité des gouvernants économistes.
    Wait and see ! ! !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 11:05, par KAMBOU S. Edouard En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Bonjour et félicitation au Premier ministre. Nous prions que DIEU Tout - Puissant vous accompagne dans ce noble ministère et vous accorde sa grâce. Servez le peuple en toute âme et conscience et vous réussirez . Que la santé, la paix, et l’amour de DIEU soient votre partage de tous les jour ! Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 13:07 En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Jean-Claude, entre nous, on se connait dans ce faso et de plus, on se connait car nous sommes de la même génération comme tu dis et nous étions ensemble au lycée zinda, toi, moi, Paul et bien et bein d’autres encore. Excuse-moi mais je trouve ton intervention un peu plate en la circonstance car trop griotte à mon goût. Je ne te savais pas griot à ce point. Je m’aperçois avec étonnement que même Balla Fasséké de l’épopée mandingue aurait eu du mal à t’égaler en griotisme.
    Nous avons tous connu ces mouvements scolaire et estudiantin que tu évoques, en fait, plus remuants qu’avant-gardiste, pour casser les pieds à la génération de nos pères qui était aux affaires à l’époque et les pousser vers la sortie afin d’accéder au pouvoir. En tout cas, je ne me souviens pas avoir vu Paul, ton ami d’enfance certes, s’agiter autant que toi dans ces mouvements là. Jean-Claude, tu parles de notre génération qui a travaillé pour le pays avec ses forces et ses faiblesses. Mais nous devons quand-même avoir honte parfois, surtout les acteurs politiques de notre génération, notamment sous la blaisie. Nous avons chassé nos aînés à cor et à cri pour nous accaparer du pouvoir en leur criant à la figure qu’on ferait mieux qu’eux et en une trentaine d’années, nous avons fait pire que nos devanciers en gabegie, en détournements, en corruption, en laxisme, en irresponsabilité. Notre génération, qui disait faire mieux que nos pères, a mis le pays exsangue. Au lieu de chanter les louanges de l’ami Paul, dis-lui de faire beaucoup attention pour ne pas tomber dans les mêmes travers !
    Bref ! Paul, si je puis me permettre, garde ton sang-froid. Ne te laisse pas divertir par les amitiés d’enfance, les griots en tout genre, les quémandeurs de places et de portefeuilles. Tu n’es ni Dieu ni son prophète. Tu es tout simplement Paul Thiéba, mon esclave samo et désormais 1er ministre du faso. Essai de redresser la barre afin que notre génération ait cela à son actif car nos enfants vont nous juger encore plus sévèrement que nous n’avons jugé nos aînés dans la gestion de la chose publique. Du courage pour ce challenge de titan !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 13:23, par kone En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Paul kaba tieba, premier ministre:temoignages de quelques proches sur l’homme.
    Bon vent à lui , que le seigneur l’accompagne dans cette noble mission.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 13:27 En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    petit samo il faut parler comme un burkina bé tu parles comme un senegalais wolof est dans ton français sa prouve que tu es un homme de dehors

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 14:00, par TRAORE Mamadou En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Il ne faut jamais se vendre dans une mission politique. Le bilan, c’est en fin de mission. Que les promotionnaires et les ex-grenoblois se réjouissent. La tâche ne sera pas facile ! A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 15:16, par Gaël En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    A écouter les discours, c’est comment si le Burkina avait une crise de compétences, non le Burkina à mal à sa gouvernance. A ce qu’on dit BOUGOUMA était major de sa promo mais le gouvernement dans lequel il était avait mal à sa justice pourtant c’est un imminent juriste. Si ce PM que tous reconnaisse ses compétences va gouverner avec les bras cassés et les pieds nickelés , nous obtiendrons les mêmes résultats que le gouvernement chassé en octobre 2014

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 17:02, par Stalinsky En réponse à : Paul Kaba TIEBA, Premier ministre : Témoignages de quelques proches sur l’homme

    Il ne faudrait pas se faire des illusions en pensant que ces cadres de la BCEAO vont nous sauver. Les petits Tieba comme je les appellais sont des enfants de la zone résidentielle située le long de l’ex champs élysées actuel Boulevard de la Revolution. Les Tieba logeaient dans l’enceinte de la sûreté nationale actuelle avant que le bâtiment ne soit reconstruit. Les Bouda logeaient dans la cour de l’ex DOB ( Direction de l’orientaion et des Bourses des étudiants) et les KABORE Roch dans l’enceinte du Conseil de l’entente. Ce sont des enfants qui connaissent très peu le Burkina profond. Ce faisant je doute fort que ce premier ministre ne dépasse le seuil de Désiré Kadré OUEDRAOGO. Pour moi le critère d’appréciation de tout économiste Burkinabê (qui n’ont jamais inventé un système économique ou il ferait bon vivre) est d’atteindre ou de dépasser les 12% de croissance que Sankara avait atteint en 1986 avec des économistes formés en URSS comme le regretté Eugène Talata DONDASSE formé à L’institut PLEKHANOV, de l’économie et de planification de Moscou et qui a élaboré le PPD et le plan Quinquénal de Developpement Populaire en vigueur jusqu’en 1991 avant que Blaise ne vienne tout détruire avec la Banque Mondiale et le FMI. Aussi, il ne peut réussir qu’avec un endettement massif du pays comme le fait ADO en Côte D’Ivoire actuellement quitte à ce que les masses souffrent après. mais Houphouet le disait on n’emprisonne pas un pays, donc à nous aller. Bonne chance au nouveau PM..

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Les 100 premiers jours du gouvernement Dabiré 2 : Un train de sénateur pour gérer, rien que le quotidien
2021 : Une année chargée d’espoir pour les Burkinabè, prédit le président Roch Kaboré
Burkina : Le Conseil constitutionnel acte le deuxième mandat de Roch Kaboré !
Roch Kaboré investi nouveau président du Faso : « Nous devons poursuivre et renforcer la lutte contre la corruption, les passe-droits et l’incivisme »
Investiture de Roch Kaboré : « J’attends un peu plus de fermeté dans la lutte contre l’incivisme » (Emile Paré du MPP, parti au pouvoir)
Investiture de Roch Kaboré : Le discours du président du Conseil constitutionnel
Investiture du président du Faso : "Prêter serment, c’est mettre son âme en péril"
Burkina Faso : En attendant l’investiture de Roch Kaboré
Roch Marc Christian Kaboré : Pour le deuxième et dernier mandat, le devoir d’ingratitude s’impose
An 3 de la gouvernance MPP : Une performance de 7,19/20 selon les résultats de notre sondage
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré appelle à une trève sociale
58e anniversaire du Burkina Faso : Le message à la nation du président Roch Kaboré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés