Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le bien se fait , mais ne se dit pas. Et certaines médailles s’accrochent dans l’âme et pas sur la veste» Jino Bartoli

Essai nucléaire en Corée du Nord ? Pour l’OTICE, ce serait une grave menace contre la paix

Accueil > Actualités > International • • mercredi 6 janvier 2016 à 18h31min
Essai nucléaire en Corée du Nord ? Pour l’OTICE, ce serait une grave menace contre la paix

Ce matin à 01:30 UTC (02:30 heure de Vienne) nos stations du système de surveillance international ont détecté un évènement sismique inhabituel en République populaire démocratique de Corée (RPDC). La localisation de cet évènement est similaire à celle de l’évènement enregistré par notre système de surveillance le 12 février 2013. Nos premiers calculs ont montré que cet évènement était localisé dans la région du site d’essais nucléaires de la RPDC. La RPDC a aussi annoncé aujourd’hui qu’elle avait procédé à un nouvel essai nucléaire, le quatrième depuis 2006.

Nos experts continuent à analyser cet évènement afin d’en préciser les caractéristiques.

"Si confirmé, cet acte constitue une violation de la norme universellement acceptée contre les essais nucléaires ; une norme qui a été respectée par 183 pays depuis 1996. Il est également une grave menace pour la paix et la sécurité internationale. Je demande instamment à la RPDC de cesser les essais nucléaires et de rejoindre les 183 Etats signataires qui ont signé le Traité d’interdiction complète des essais (TICE).

Alors que nous commémorons le 20e anniversaire de l’ouverture du Traité à la signature, il est grand temps que l’interdiction globale des essais nucléaires soit inscrite dans la loi internationale. Je souhaite sincèrement que ce sera le dernier signal d’alarme en direction de la communauté internationale afin d’interdire tous les essais nucléaires en mettant en vigueur le TICE », a déclaré Lassina Zerbo, Secrétaire exécutif de l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE).

Le TICE interdit à quiconque de procéder à toute forme d’essai nucléaire où que ce soit. Pour que le Traité entre en vigueur et acquière force de loi, il faut impérativement que les 44 États dotés de technologies nucléaires l’aient tous signé et ratifié. Les huit pays restants sont la Chine, l’Égypte, les États-Unis, l’Inde, l’Iran, Israël, le Pakistan et la République populaire démocratique de Corée.

L’OTICE met actuellement en place un Système de Surveillance international (SSI) pour faire en sorte que toute explosion nucléaire soit détectée. Actuellement, environ 90% des stations de surveillance envoient des données au siège de l’OTICE à Vienne, Autriche.

Le SSI a détecté chaque essai nucléaire annoncé par la RPDC avec précision, rapidité et fiabilité. Après le dernier essai annoncé par la RPDC le 12 février 2013, l’OTICE fut la seule organisation à détecter de la radioactivité attribuable à cet essai.

Les données communiquées par les stations de surveillance sont traitées et diffusées auprès des États membres de l’Organisation à la fois sous forme brutes et analysées. Après l’entrée en vigueur du Traité, des inspections sur place pourraient être demandées et approuvées si les données du SSI indiquent un événement suspect.

www.ctbto.org

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mali : Le chef de la MINUSMA à Kidal déclaré persona non grata
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen
Le Burkina Faso participe à la 40e Session de la Conférence générale de l’UNESCO
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
Mali : La ministre française des Armées annonce la mort du numéro 2 du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés