Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Roch Marc Christian Kaboré, président • • mardi 5 janvier 2016 à 22h08min
Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

Contrairement à l’article que nous avons publié en fin d’après-midi de ce mardi 5 janvier 2016, Mme Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina. Toutes nos excuses à nos lecteurs.

Alors que l’information avait été abondamment diffusée sur les réseaux sociaux, jusqu’à ce mardi soir, les sources restent contradictoires sur la question, bien qu’émanant presque toutes du MPP. Si pour certaines sources, Mme Sori-Coulibaly est annoncée comme chef du gouvernement « à 99% », d’autres restent prudentes ou avancent un autre nom, notamment celui de Norbert Toé, cadre du FMI.

Pour sûr, la décision officielle n’était pas encore prise en début de soirée de ce mardi 5 janvier. En tout cas les services de la présidence du Faso, censés gérer ce genre de dossier affirmaient, à 19 heures, n’avoir pas encore vu le décret ; même si certains avaient confirmé, par méprise, la nomination de Mme Sori-Coulibaly.

Au moment où l’on parle d’une certaine divergence de vues au sommet sur cette épineuse question de la nomination du Premier ministre, y aurait-il une opération de manipulation de l’opinion publique pour tenter d’imposer un poulain ?

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 janvier 2016 à 22:31, par citoyen En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Nos condoleances a vous aussi !!pour la sanction qui vous attent !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier 2016 à 22:33, par Ranini En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Merci de prendre garde de n’affirmer que vous savez avec preuve à l’appui (en l’occurrence le décret). Il ne s’agit de faire du sensationnel ou de vouloir montrer que l’on détient la primeur de la nouvelle. Valable pour tous les médias en ligne qui se sont précipités pour diffuser ces "on dit" !

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier 2016 à 22:49, par Saint hug En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Qu,elle soit confirmee si elle le merite. Vive le Burkina. Pourvu qu,elle soit capable. Je crois que le peuple est assez mur pour que rien n,entrave sa bonne gouvernance.

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier 2016 à 23:22, par windelassida En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Très très beau pour être vraie. J’ai applaudi toute l’après midi après avoir entendu la nouvelle. Imaginez ma tristesse après avoir lu cet article.
    J’ose espérer que l’on revienne me dire que la première information est la vraie.
    Je croise mes doigts

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier 2016 à 23:40, par Kankele Tigui En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Ça ressemble à du tâtonnement , mieux vaut rassurer !!!
    Si c’est confirmé ," ça sera une première dans l’histoire de notre pays" : une Femme à la tête de l’exécutif. !!!
    "Rien ne sera plus comme avant"

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier 2016 à 23:54, par Matou à Sikassossièra En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Ah oui c’est la gouvernance des tics maintenant . J’invite particulièrement nos dirigeants actuels à tenir compte de ces nouvelles donnes . Les conclusions d’une réunion importantes peuvent être périmés avant que les acteurs de cette réunion ne sorte meme de la salle. Nous vivons maintenant la dictature des New média . Les TIC . Ceux qui ont lancé sur les réseaux sociaux cette info ne veulent du bien de la dame. Ils doivent avoir leur candidat tapis dans l’ombre .
    J’appelle le président à mettre son autorité en jeu car c’est lui qu’on a élu . C’est lui qui répondra au peuple. Tout le mond attend avec impatience .

    .
    ,

    , , B w cnw’. V.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 00:04, par Le Citoyen. En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    J’en ai maintenant la conviction : Le Burkina Faso est vraiment une république bananière avec ce type de tergiversations politiques sur la nomination d’un premier ministre. Investiture du Président depuis le 29 novembre 2015 et le 5 janvier 2016, toujours pas de Premier Ministre ? La Ï la !!!!! C’est une honte nationale. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 00:15 En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    C’est la conséquence d,avoir un exécutif à trois têtes

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 00:17, par Tapsoba R(de H) En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Attendons simplement confirmation par decret,je ne pense pas qu on changera de nom.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 00:28, par Le Boss En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Si RMCK venait à confier la primature a une dame, il aurait en un tour de bras mobilisé et défie 52 % de Burkinabé. Ces femmes absentéistes et paresseuses qui jonchent notre administration publique appelées ’’fonctionnaires’’ se sentiraient interpellées. Quant à nous les hommes, c’est avec un réel plaisir que nous l’ accompagnerons. Surtout que cette fuite ne joue pas en sa défaveur.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 01:20, par Chapité En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    "Ami, entends tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines....."

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 02:34, par Yobson En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    j’invite tout gentillement les responsables de ces reseaux sociaux a exercer leur metier avec plus de professionnalisme. Hier c’etait l’affaire de la liberte provisoire des gros detenus de la MACO,aujourd’hui des faux vrai premiers ministres. Il faut que vous arretez cela. Nous n’avons pas beson de l’humour dans le traitement des informations aussi serieuses qui touchent la sensibilite des institutions de l’etat. Que ca s.arrete.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 06:07, par le vrai general En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Nous voulons maintenant, M.le President, le nom du 1 ministre Svp.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 06:13, par Yiriba En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Si cette rumeur par rapport à la nomination de cette dame inconnue n’était pas vraie ou est renversée, alors RMCK part sur des mauvaises bases. Des fuites de ce genre se produiront dans son administration dans les concours à la fonction publique, les procès en court et mêmes les détournements de fonds publiques que son cabinet tentera de faire (ce dernier cas serait salutaire par exemple). Cela s’appelle l’incapacité à protéger de l’information, ce qui est autant grave pour un chef d’état que la protection des biens physiques et financiers. Goodluck RMCK.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 06:16 En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Personne n’est à l’abri de manipulation et beaucoup de journalistes ont été en l’espèce manipulés dans cette "vraie-fausse" nomination du PM. On n’a pas besoin d’attendre un communiqué officiel pour publier une info dès lors qu’on a fait les recoupements habituels auprès de sources en qui on fait confiance. Il ne s’agit pas de faire dans le sensationnel, mais quand des personnes bien placées dans l’organigramme du pouvoir, auprès desquelles vous avez déjà par le passé obtenu des informations crédibles, vous disent que c’est Mme Rosine Coulibaly qui a été choisie, vous leur faites confiance. Tout récemment, les journaux ont annoncé le limogeage de l’entraîneur de la sélection nationale de foot Gernot Rohr, avant que la fédé ne l’officialise.
    Comme d’autres médias , Lefaso.net a publié l’info et en s’excusant, c’est la preuve de la bonne foi de ceux qui l’animent. Des impairs pareils, ça arrive, heureusement pas très souvent, et pas seulement chez les journalistes burkinabè. Si des gens sautent sur cette occasion pour régler des comptes personnels et nous donner des leçons de journalisme, c’est leur droit.

    Joachim Vokouma

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:04, par Zapata En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Les gens ! ils ont gâté mangement de la femme pour rien ! foufafou ! neba pas soma yé !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:06, par adama En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Vous la confirmée et vous lui lâchez les basket pour qu’elle puisse faire son travail un trait c’est tout

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:10, par théréseo En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    suis fière et très contente que ce soit une femme . Elle a sûrement été choisie pour sa compétence et son intégrité et nom pour des critères de copinage ou de reconnaissance comme dans le passé même au cours de la transition certaines nominations n’étaient pas correctes . Bon vent à elle et que les femmes puisse réaliser ce que les hommes ont été incapables de faire . Travailler simplement pour le peuple du Burkina Faso ; Nous prions pour cela .

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:11, par brahima gnamou En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    De grâce, 99% n’est pas 100% ; qu’est ce que ça vous fait d’attendre une nomination officielle pour annoncer de telles nouvelles. avec un tel comportement vous pouvez nuire à la carrière des gens.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:15, par Guel Moussa En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    ah là vous êtes parti loin vous aussi des info pareilles il faut toutes les preuves

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:43, par J.I En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Il faut mettre la déontologie de la communication en pratique. On vous respect trop pour ça mes amis(es). Nous qui sommes hors du pays ont vous pour yeux et oreilles. Ne fait plus ça. Allez à la source de l’info. Merci de me comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:44, par Premier ministre ou pas.... En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Premier ministre ou pas ? Dernier ministre ou pas ? Le Faso ne s’arrêtera pas. La vie continue au Faso. Si le PF veut aussi, il peut travailler sans Premier Ministre ni Dernier Ministre. Depuis une semaine on nous casse les oreilles, voire tout le système avec : "qui sera le PM ? C’est un tel qui est PM, etc.). Au Nigeria, le président élu a mis combien de mois pour former son gouvernement ? Est ce pour autant que les choses n’avançaient pas au Nigeria ? Cessez d’ajouter de la rage à celle que j’ai déjà encaissée.
    Signé : L’Etalon Enragé

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:47, par Bangreson En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Eh, mes amis. Etes-vous sûrs que RMCK était préparé à diriger notre pays ? Apparemment, rien n’était prêt et c’est maintenant que l’on commence à réfléchir sur comment faire... Hiihiihhihi... Vraiment dommage. Et à vouloir se précipiter, on risque de faire du n’importe quoi.
    Ces discussios devraient être peaufinées avant m’eme l’installation officielle, car les Burkinabè ont hâte de revivre... Il faut que Rock et Simon démontrent qu’ils ont vraiment changé dans leurs méthodes de gouvernance !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:51, par Aboudra En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Moi, je ne comprend pas le MPP ; Je pensais que ce parti était le plus sérieux, le mieux organisé, le mieux structuré, possédant le plus de cadres, assuré à 85% de remporter les élections présidentielles, POUR NE PAS ETRE PRET EN 48H, POUR PONDRE 1 PREMIER MINISTRE ET SON GOUVERNEMENT. Vous nous faites douter de votre capacité de nous gouverner.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 07:55, par DAOUB En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Pourquoi ça coince ? Depuis un mois que RMCK sait qu’il est Président, et qu’il doit nommer un Premier Ministre. Tout ceci a une odeur de cafouillage.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:01, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    - Je n’ai pas de commentaires à faire tellement nous allons bientôt déchanter dans ce pays d’herbes et de serpents !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:01, par Le Féodal En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Si le PM est une femme, moi le féodal je quitte le Faso le temps de sa primature. Nous au Faso, c’est toujours l’homme qui commande la femme ; c’est la loi de la nature. Sauf que de temps en temps on leur donne une petite parcelle de pouvoir pour diriger un peu pour les amadouer. D’ailleurs, depuis hier soir mon sac était déjà prêt pour fuir le Faso, à l’annonce que c’est une femme qui est PM. Mais heureusement c’était une fausse alerte. Alors j’ouvre mon sac pour enlever ma serviette et un pantalon en attendant la suite.
    Fo pa facé fam, nou samizé. Cè fam qi doné le vi.
    J’imagine les flèches noires empoisonnées que les femmes du Faso m’ont envoyées. Je les sens entrain de perforer mon corps. Vive la femme Première Ministre au Faso sous le Burkina Nouveau. Femmes, on vous adore. Sans vous notre vie n’aurait pas de sens.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:11, par ZOUBGA DIMITRI En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Roch est il déjà pris en otage ? Cette fausse alerte nous alerte déjà sur ce qui se passe dans les coulisses comme tractations. C’est bien d’associer et de tenir compte de l’avis de certaines personnes et l’avis du parti dans la prise d’une décision pareille comme le choix du premier ministre, surtout que le contexte post insurrectionnel exige à la tête du gouvernement une quelqu’un de rassembleur , d’intègre et de compétent, mais il n’est pas intéressant que faute de calcul politiquement bas et personnel, Roch ne soit pas en mesure de trancher durant tout ce temps sur une décision que la constitution lui donne le droit. Si tel est le cas déjà dès le départ, l’exercice de son pouvoir risque de se heurter au pouvoir et aux dictats de ces chapelles politiques et des ces personnes influentes tapis dans l’ombre qui ne l’influenceront pas dans le sens de l’intérêt général. Est à dire que nous sommes en train de revenir à la politique politicienne ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:15, par sanou En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    internaute n°7, je sens de la haine dans vos propos. RMCK a été installé le 29 décembre et non le 29 novembre date des élections. Cela fait seulement 7 jours qu’il a été installé. Si votre candidat a échoué qu’il tente sa chance en 2015 pour échouer encore.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:16, par vérité no1 En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Courage aux journalistes ! Je reconnais que le métier de journalisme est très delicat ! Plus de la moitié des journalistes américains ont été limogés au moins une fois durant leur carrière ! Les gens ne voient que les journalistes et ignorent ceux qui sont dans l’ombre et qui balancent des informations contradictoires aux journalistes ! Respectons les journalistes qui risquent souvent leur vie pour nous apporter des informations. On a vu des généraux qui fuient lorsqu’un char détonne alors que le journaliste est toujours arrêté à la recherche de l’information !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:34, par yanlecin gou En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    les gens aussi faut attendre décret avant de publié

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:35, par Le transitaire En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Ne vous en faites pas M. Vokouma ! Les vrais lecteurs de votre journal savent évaluer votre professionnalisme. Me concernant, c’est la première fois que je vois Lefaso.net s’excuser d’une coquille de ce genre depuis plus de 3 ans que je lis ce journal. J’ai souvent déploré votre lenteur dans la mise à disposition de l’information mais je comprends que c’est le souci de bien faire et du premier coup qui est à l’origine.
    Courage et surtout bonne suite à vous. Bonne et Heureuse année 2016

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:35, par Benaocyn En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    On comprend que le travail de journaliste, qui fouine partout à la recherche de l’information, n’est pas facile, surtout quand la tentation est forte de se voir attribuer la primeur de l’information. Je crois cependant que, quelle que soit la fiabilité des sources, tant qu’il n y a pas une preuve palpable, irréfutable, il y un mode dans toutes les langues pour relayer l’information : LE CONDITIONNEL. Ah ! J’allais oublier aussi qu’il y a beaucoup de lecteurs, d’internautes, d’auditeurs qui n’ont cure du temps grammatical et du mode encore moins. On entend très souvent " c’est la radio qui a dit ... ; j’ai entendu ça à la télé ; internet même a publié çà !". Chaque métier a ses contraintes, c’est à nos ami(e)s journalistes d’être plus professionnels (elles).
    Du courage et bonne chance nous tous !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:35 En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    si se pays est dans des problème aujourd’hui c’est grâce vous les hommes de media car vous n’avez la bonne information et vous passez votre temps a confirmé des rumeurs. chacun est assis chez lui il fouille sur Facebook ou il appelle quelqu’un qu’il pense avoir plus d’information que lui et sans vérification vous balancez sa sans tenir compte des pauvres qui se tue dans les débats parce qu’ils vous fond confiance. touts les médiats du faso sont les même de grâce si vous voulez le changement, il faut commencer par vous. il faut avoir l’honneur de démissionner pour avoir menti au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:43, par STB En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Merci mon président, il faut pas accepté qu’ils fassent le travail a votre place quand ils seront fatiguer ce moment tu publies ;

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:46, par JKANLA En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Il n’y a pas de mal à avoir la primeur d’une infos aussi si attendue ! Cela montre l’intérêt que les journalistes ont au sujet de leur rôle d’informer l’opinion publique dès lors que la source de l’infos semble sérieuse.
    En tout cas, comme l’a dit un internaute, ce sera un chalenge que la primature soit confiée à une femme pour que les choses bougent dans la dynamique du changement souhaité par les burkinabè. Il faut le reconnaître et cela est généralement accepté que, les femmes savent mieux gérer que les hommes ! Qu’il n’y ait pas de recule ! Faisons confiance ! Mettons-nous au travail avec elle pour un Burkina Nouveau ! Félicitation déjà pour le simple fait que son nom apparaisse même dans les coulisses. Elle est compétente. Autrement dit, elle fait partie des compétences inspectées.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:47, par togs-sida En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Bjr lefaso.net ! nous savons que vous n’avez pas intérêt à faire circuler des rumeurs ! Comprenez une chose : à travers votre site, les burkinabè arrivent à savoir ce qui se passe dans tous les secteurs d’activités et donnent leur avis et surtout d’avoir un regard sur l’ensemble de l’activité gouvernementale, cela met mal à l’aise certains corrompus qui croient pouvoir continuer comme les moments de la "Compaorose" et ils veulent empêcher que "Plus rien ne soit comme avant" donc ils veulent discréditer votre site en faisant circuler des (vraies) rumeurs. Soyez vigilent car le peuple est déterminé pour faire respecter les paroles de campagne...

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:48, par Derossi En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Depuis un certains temps notre chère aimable site d’info "lefaso.net" ne prend plus le boulot au sérieux. Plusieurs fois sur ce site nous avons lus des infos sans preuves. Nous n’avons pas besoin de l’humour dans le traitement des informations aussi sérieuses qui touchent la sensibilité des institutions de l’état. Que ça s.arrête.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:49, par togs-sida En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Bjr lefaso.net ! nous savons que vous n’avez pas intérêt à faire circuler des rumeurs ! Comprenez une chose : à travers votre site, les burkinabè arrivent à savoir ce qui se passe dans tous les secteurs d’activités et donnent leur avis et surtout d’avoir un regard sur l’ensemble de l’activité gouvernementale, cela met mal à l’aise certains corrompus qui croient pouvoir continuer comme les moments de la "Compaorose" et ils veulent empêcher que "Plus rien ne soit comme avant" donc ils veulent discréditer votre site en faisant circuler des (vraies) rumeurs. Soyez vigilent car le peuple est déterminé pour faire respecter les paroles de campagne...

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 08:54, par krimo En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Salut à tous. Une dame à la primature serait intéressant.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:00, par Le citoyen En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.[je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.->]je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.je lance vivement un appel a l’endroit des responsables de tous les reseaux sociaux sans distinction aucune à travailler avec beaucoup plus de responsabilité,qu’ils nous renseignent avec des informations claires et justes ; l’humour c’est pour le cinéma.faisons la part des choses en exerçant dans les limites de nos fonctions et domaines respectifs.les fausses alertes,les faux discours,les infos non fondées doivent césser.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:02, par Lepro En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Vokouma
    Tu es et tu resteras un pro du journalisme.
    Lefaso.net n’a point de lecons a recevoir de circonstanciels cyber experts .
    Les "gens bien places" = POLITICIENS=Race d’expert en manipulation de l’information.
    Et c’est ca le jeu difficile qu’est votre metier.
    Courage a vous.
    Vive lefaso.net
    Lepro(toujours vigilant)

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:03, par Moi même En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Que deviens le pronostic Bissiri SIRIMA comme PM ? Qu’est ce qu’on lui réserver ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:06, par zot- yandé En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    c’est ne vraiment pas joli de publier des infos non avérées du genre sur le réseau. Heureusement que vous avez eu le réflexe de revenir sur vos pas.N’empêche que cela ne vous épargne pas des sanctions dont vous méritez. Sur la question, je pense que les RSS veulent être chacun au sommet du triangle. SIMON,tien bon. Il reste toi seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:07, par Christian-Benoiît NIGNAN En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    PLUS RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT !!! Nous y voilà ! Mon œil oui ! Le pire nous attend sûrement. Puisse Dieu nous en épargner. Le peuple n’est pas encore totalement assis. Il est juste accroupi et guète la moindre faille pr agir. VIVE LE PEUPLE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:17, par Niamba En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    C’est vraiment dommage qu on publie de telles informations sans preuves .Nous ne sommes pas en avril. C’est la vie de la nation.Il faut que chacun apprenne à connaître son métier et à l exercer avec professionnalisme . Comment peut-on publier une telle information sur la base de rumeur de plus grave on tente de se justifier .Même se c était à 100% sans le décret elle n est pas nommé. Imaginez combien de personnes l ont appelé pour la féliciter et combien l ont appelée pr commencer à négocier un poste et son CV est devenu cacaouette .
    Mille fois dommage .Mais vraiment bravo à Mme SORI COULIBALI qui a un CV bien fourni

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:19, par Had En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Si cette nomination se confirmait, ça sera un grand pas pour ce gouvernement.
    Toutefois, quand on connait son métier, on le fait avec professionalisme. En passant, je félicite le Journalisme Simon GONGO ; tous ceux qui ont suivi le journal RTB de 20h le 05 janvier le reconnaitront comme moi.
    Chapeau bas, M. GONGO !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:21, par dipama issa En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Je me dis que les médias pensent que être premier à filer l’information donnera plus de crédibilité à sa structure, mais n’en demeure pas que cela soit authentique. La patience, ne dit-on pas qu’elle est un chemin d’or ? Je ne vais pas trop les(médias) en vouloir car, le traitement de l’information n’est pas chose aisée. A priori ça paraît facile, mais ce n’est pas évidente. Par conséquent j’invite les journalistes à travailler plus afin d’éviter au maximum de diffuser des informations qui seront contredits plus tard. Sinon en temps qu’être humain, l’erreur est inhérente à l’homme, mais qu’elle ne soit pas une routine.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:47, par SAVADOGO Bangba En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    C’est les mêmes qui voulaient pas de Roch leur Président qui deviennent subitement des spécialistes dans le choix du PM. Roch prends ton temps comme le Président nigérian l’avait fait pour le choix de tes ministres sinon je sais que tu as déjà ton PM depuis avant même ton investiture. A ceux qui s’excitent continuez seulement mais sachez que le PM n’est aucun des nom que vous spéculez depuis sur les médiats.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:51, par Momo En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Les anglais diraient : "Sory ! Ms Sori is not yet prime minister".

    Et puis voyez-vous, ne vous rangez pas dans la catégorie de cette Radio privée de la capitale, experte en précipitation (pour chaque fois avoir la primeur). Suivez mon regard. Au point où certains la surnomme "Radio LUCKY LUKE", la radio qui tire plus vite que son ombre ! ah, ah !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:52, par pamphlets En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    N’importe quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:54, par moustico En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    C’est quel pays où on aime tout cacher ?
    Ailleurs, les journalistes devancent les autorités sur les grandes nominations. En France, aux usa et même au Sénégal et en côte d’ivoire très souvent les noms annoncés par la presse sont plus tard confirmés.
    Au Burkina on trouve que cela n’est pas normal. Peut être parce qu’ils y a trop de sorciers.
    Merci à Fasonet pour son job

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 09:58, par Moi même En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Répondez moi SVP. Qu’en est il du pronostic Bissiri SIRIMA ? Il est bien premier ministrable, je pense

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 10:32, par Jean Gabriel YAMEOGO En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Bonjour à tous,

    Bonne et heureuse année 2016 et que, Dieu sauve le Burkina. Pour en venir à la vraie fausse information qui fait couler tant d’encre, je voudrais d’emblée absoudre notre site favori qui fait un boulot remarquable pour nous donner les informations en temps réel. Sans être du milieu, je pense que si un journaliste doit s’asseoir et attendre les décrets pour donner des informations, il ne tarderai à fermer boutique. En effet, le "scoop" demeure le charme de ce métier qui deviendrait fade sans ce sel pour lui donner du piquant.

    Malheureusement, ce sont les fameuse "sources" qui, des fois, jouent des tours pendables à nos braves journalistes pour des raisons souvent inavouées ou inavouables, comme jeter un "os" pour se donner du temps ou prêcher le faux pour connaître le vrai dont certains en sont devenus ès-maîtres.

    Aussi, je voudrais inviter les internautes, comme du reste certains l’ont déjà fait, à nous poser la bonne question. A qui profite le crime ? En effet, Mme Rosine Sori/Coulibaly n’a certainement rien demandé. Elle a donc été consultée, comme d’autres, pour occuper le poste qui semble faire l’objet d’une bagarre "violente" au sommet. Donc, comment se fait-il qu’entre deux consultations, son nom soit lâché sur les réseaux sociaux ? Si, c’est le fait d’un homme du cercle, je conseillerai à son Excellence, Monsieur le Président du Faso, de prendre l’affaire au sérieux et d’extirper ce genre d’individus de son entourage immédiat, faute de quoi, son mandat sera plombé par des "snippeurs" ou des tireurs aux flancs de cet acabit. Si, c’est le fait d’un journaliste zélé, ses supérieurs devraient l’inviter à plus de professionnalisme pour éviter de discréditer le journal.

    Dans tous les cas, je pense humblement que cette situation aurait pu être évitée si le Président avait pris le taureau par les cornes. Comme des internautes l’ont déjà rappelé plus haut, il a été élu le 29 novembre et investi le 29 décembre. Il s’est donc écoulé un mois, entre ces deux dates, qui devrait être mis à profit pour le casting de l’exécutif. Qu’on en soit au 06 janvier à des conjectures sur le nom du Premier Ministre n’est pas un gage de sérénité pour le peuple qui attend, avec beaucoup d’impatience, les fruits de ses sacrifices, après 50 ans d’atermoiements. Le temps n’est donc pas le meilleur allié de son Excellence qui devrait s’atteler à mettre de l’ordre dans ses écuries pour remettre tout le monde au travail. C’est le seul combat qui vaille la peine d’être mené, le reste n’étant que des querelles de clocher.

    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 10:33 En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Je pense qu’il est temps de faire attention à vos publications.
    Evitez de vous amusé avec tout un peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 10:38, par Nobga En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Internaute 43 et 53, Sirima est quoi pour toi-même ? Il a déjà ton CV ou quoi ? Reste tranquille, car ce sont des pronostics, pas plus !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 10:39, par yabsoré En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    A l’annonce de cette nomination j’ai réagi en disant qu’elle était la solution à trois équations
    1) la prise en compte de la question du genre féminin
    2) la prise en compte de la répartition spatiale (régionale ) du pouvoir
    3) la prise en compte des sciences économiques ( c’est devenue une tradition depuis l’événement de la 4è république) . cependant j’ai fait cette objection quant au rôle qu’elle avait de l’Etat. au stade actuel ou les aspirations du peuple reposent pour l’essentiel sur l’État, un état vivant qu’avec les impôts ne pourrait faire l’affaire.
    maintenant que le doute s’installe à quoi penser :
    1)ne résoudrait-elle pas la question de la répartition spatiale du pouvoir avec la vastitude du "Grand Ouest" ?
    2) parce que macro économiste serait-elle loin de maitriser l’économie du pays réel. certainement, vérité en deçà erreur au delà. spécialiste des statistiques agrégés du système des nations unies, nous doutons qu’elle puisse résoudre des équations que posent les statistiques régionales en encores moins celles de nos ménages.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 11:01, par Prudence En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Bonjour
    Ce n’est pas seulement les coup de feu tirés qui provoquent les conflits et tuent des innocents. Faisons attention, le mensonge, les calomnies, les fausses informations véhiculées à dessein (je ne parle pas de ce que les medias ont fait puis s’excuser après) allument plus vite le feu et tuent aussi rapidement. Que Dieu protège notre pays des marchands d’information et d’illusion !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 11:09, par FasoLibre En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Sankara avait dit " seuls ceux qui ne font rien ne se trompent pas". Chers frères de lefaso.net, vous êtes excusés. Vous au moins, vous comprenez les attentes du peuple et cherchez à les combler. Cependant, ceux qui ont fait le tour du pays pour dire qu’ils peuvent sont bloqués et restent aphones. Pourtant, la nature à horreur du vide. Les burkinabè ont-il voté un "étalon au pied cassé" ? Un président, ça a de la poigne. Un président, ça ne tergiverse pas.
    D’ailleurs, est-ce vrai que depuis son investiture Roch, le Président, s’est installé à l’hôtel LAICO ? Si oui, combien cela coute-t-il par jour au contribuable burkinabè ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 11:13, par Le visionnaire En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Je loue le courage des valeureux journalistes qui essayent toujours de nous offrir sur le plateau, les premières nouvelles fumantes de la journée : Ce qui est dit et écris est fait, lefaso.net ne doit s’accuser de quoi que ça soit, c’est le risque du métier. Je me plaigne seulement que d’autres journalistes de talents défendent farouchement la cause de leur métier en disant la vérité sur ce sujet : Mais quand il fallait condamner un coup d’état honteuse de Diendéré devant une journaliste de talent comme Marie Roger Biloa a l’Afrique presse du 21 Octobre 2015 sur TV5, on devient partisan d’un ancien président fouteur de merde comme Blaise Compaoré, disait un officiel Togolais lors du sommet de l’OUA en juin 1998. Regardons cette émission d’AFRIQUE Presse du 21 Octobre 2015 sur TV5, on remarquera le journaliste partisan qui humiliait notre Sœur Marie Roger Biloa qui défendait de toute sa force la transition Burkinabé et la cause de sa jeunesse. Que tous les journalistes qui défendent des causes justes, ne soient partisans d’un coup d’état minable, ou d’un président chassé par un soulèvement populaire. D’autres sont à la MACA. Je remercie a lefaso.net pour tout ce qu’il fait, et continuera de faire. Le visionnaire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 11:26, par bob En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    je crois que le MPP doit bien nommé son PM pour mériter la confiance du parlement

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 12:00, par L’insurgé En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    C’est comme ça ils ont fait aussi quand il s’agissait de désigner Joséphine OUEDRAOGO pour la présidence de la transition. Enfin de compte ils ont déjoué les pronostics. Et contre toute attente un diplomate que seuls les anciens connaissaient. Cette fois je pense qu’il faut valider ce que les titrologues ont capté de la fumée blanche qui s’est échappée de Kossyam. Une dame premier ministre. En plus une dame qui maîtrise le développement humain durable. Elle va beaucoup contribuer à relever le mauvais indice de développement humain que le Burkina Faso traine depuis des décennies.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 12:14, par ka En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Rosine, bon vent, on attend la publication du décret et les ragots seront enterrés. Te connaissant, je dis à tous les internautes que c’est bien joué, car on t’appelle la femme a pelle lourde qui fonce sans regarder en arriéré mais avec une diplomatie de haute qualité : Que ceux qui seront sous tes ordres ne cherchent pas à dormir sur leurs oreillers, elle peut venir vous cherchez avec diplomatie, ou vous mettre dehors de son service avec rigueur, surtout s’il manque un centime de ce qu’elle vous confie. Bon vent Rosi, et bon retour, les pintades grillées sont toujours là.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 12:34, par SING En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Arrêtez de divertir mes compatriotes il n’ y a aucune divergence au sommet sur le choix du PM dont l’identité est d’ailleurs connu des RSS bien avant l’investiture de Roch. Maintenant que certain membres du bureau politique du MPP qui ne connaissent même pas leur propre point de chute racontent de n’importe quoi aux "chasseurs de news" comme s’ils participent aux choix des personnes à nommer c’est leur problème. D’ailleurs Roch les connait tous, des gens qui ne savent pas garder un secret au sein du parti et c’est tant mieux pour lui car de cette façon il sait désormais la place de ces gens pour ne pas perdre sa crédibilité aux yeux des burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 12:54, par Eléonore En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Mais où avez vous eu l’info ? franchement !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 12:56, par Jeunedame seret En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Mon rêve déjà réalisé ? lequel ? UNE FEMME comme PM avec Rock ! Webmaster pardon ; cette fois-ci publie-le. Ce qui sûr les murmures ont leur raison ou leur lien. Mais pourquoi nous garder dans ce suspens ? Rock n’est pas prêt ? Alors on va maintenant réclamer ce siège pour cette ROSINE ; car on a abusé son nom et porté atteinte à sa personnalité. ROSINE = PM = à confirmer. Yaa yaa boin bala ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 13:02, par PANOMNIMBA En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Pauvres Journalistes de tous bords et catégories, formez informez et cultivez vous d’abord avant d’informer !!! Sinon vous devenez des véhicules de rumeurs et d’inox. Le Président Roch doit respecter la Constitution et il y est tenu aux termes de la révision constitutionnelle de 2012 que nous devons connaitre avant toute nomination de PM. L’Assemblée Nationale est seule habilitée à autoriser ou rejeter une quelconque nomination de PM proposé par le PF. Aors, PATIENCE que l’Assemblée s’organise car nous sommes en début des MANDATS coïncidant. Laissez le Président Roch tranquille ou allez vous faire consulter par lui si vous êtes intéressés.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 13:23 En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    a ton vraiment besoin de faire 1000 km pour trouver un premier ministre qui connait les realites du pays ,la solution pour notre pays ne va jamais passer par ces gros fonctionnaires etranger a la realite et aux problemes reel du pays

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 13:28, par klsay En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    nous sommes pret a acceulliir madame coulibaly.C’est ma premiere fois d’entendre parler d’elle et c’est cela qui est interesant.si RMCK a porté son choix sur elle,il sait pourquoi.Elle vaut mieux que certaines personnes qui etaient là depuis les années 1980 à des postes strategiques.Qu’elle soit vivement confirmer et que le bon DIEU la guide dans sa lourde tache.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 13:35, par ABDELAZIZ OUEDRAOGO En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Merci à Faso.net pour les excuses et les précisions sur vos sources. Soyez rassurés, votre crédibilité ne sera pas affectée par cet ’incident’. Bonne suite.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 14:16, par SOME En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Bon mais les gars, n’exagerons tout de meme pas ! Soyons un peu "tolerant". Je comprends la frustration d’attendre un premier ministre avec tant d’espoir. Mais ne vous en prenez pas à M. Vokouma quand meme ! On voit bien dans quel contexte cette information conditionnelle a été donnée. Ne versez pas vos frustrations sur celui qui a essayé de vous "faire le plaisir" de vous decharger de la frustration d’attendre. Cette frustration dit tout l’espoir que les gens mettent en ce gouvernement pour mettre au boulot notre pays. Malheureusement je crains fort tres fort que nous ne revenions a notre propre realité : ce "retard" de nomination de premier ministre nous dit tout...
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 14:31 En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    bsr nous ne voulons pas d ’un premier ministre femme au burkina.imaginons si pendant la transition si c ’était une dame qui était a la tête du gouvernement les petits mutins allaient finir avec elle.de grâce nous aimons les femmes elles sont nos mère mais ne nous trompons pas.nous revenons de loin donc chassons faire un bon choix c ’est a dire un choix d’avenir qui vas libéré le peuple de ces 27 ans de léthargie.n osons pas car le loup n ’est pas loin de la prairie il peut toujours nous inquiété d’un moment a l’autre. vous voyez déjà qu’on ne veut pas le laisser entre les mains de la justice burkina.ils sont à coté il nous regardent s v p

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 14:36, par ka En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Je me rappelle en 1985 Thomas Sankara dans une école primaire et une jeune enseignante qui se battait pour que l’école se débarrasse de ses classes en paillotes : Thom a répondu a tout la population rassemblé, ‘’’’camarades, regardez cette dame et ces élevés couverts de la poussière matinal, c’est elle, et ces enfants ainsi que d’autres au Burkina, qui gouverneront un jour le pays que nous nous battons pour son avenir. Thomas Sankara ne se trompait pas, bientôt une femme a la primature, et des jeunes à l’assemblée nationale, parmi eux un neveu dont j’ai dit de lutter pour qu’il n’y est plus des écoles en paillotes comme voulait Thom et sa révolution inachevé. Vive l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 15:11, par marcello En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Rosine, soutien ! Je suis franchement ravi de te recroiser sur la toile au moment même ou tu fais la UNE de l’actualité politique au FASO. Tout comme l’internaute n°63, je suis un admirateur de cette dame compétente et rigoureuse que j’ai côtoyée quand elle était Économiste Principale au PNUD Bénin. Je pense que ta confirmation comme PM rendra un grand service au pouvoir qui s’installe .

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 15:24, par André-Eugène ILBOUDO, Médiateur du site lefaso.net En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Bonjour à tous,
    Je voudrais reprendre toutes les excuses présentées à tous les lecteurs du site Lefaso.net par son Directeur Général et entériner les explications fournies par Monsieur Joachim Vokouma . A tous les internautes qui reconnaissent la difficulté du métier du journalisme, nous leur sommes reconnaissants. Tous ceux qui tirent à boulets rouges sur les journalistes du site, vous avez peut-être vos raisons. Le métier du journaliste, rappelons-le aux femmes et aux hommes de bonne foi, c’est de rechercher l’information, la recouper et la mettre à la disposition de ses lecteurs. Le Scoop (arriver à annoncer le premier une nouvelle, fait partie du métier. Et plusieurs fois, Lefaso.net a servi à ses lecteurs des scoops. Malheureusement, dans le métier, il peut arriver que "les informateurs" des journalistes les trompent de bonne foi ou à dessein (encore que rien ne dit pour le moment que la nouvelle n’est pas vraie, même si le fait de tarder maintenant sème plus le doute et la confusion). Mais tant que le journaliste n’a rien inventé et n’a pas relayé une rumeur, il n’est pas totalement coupable. Le prix à payer pour avoir une vraie information peut être la mauvaise ou une fausse information. Cela fait partie du risque du métier. C’est comme un Reporter de guerre. Recevoir une balle d’un camp adverse fait partie du risque. Et les lecteurs ne devraient pas tomber à bras raccourcis sur un journaliste qui meurt sur le théâtre de guerre en disant : "c’est bien fait pour lui. il a cherché et il a eu".

    Encore une fois toutes nos excuses à toutes les personnes de bonne foi et de bonne volonté et tous nos encouragements aux journalistes du site. Pour une faute commise, par rapport à tout l’effort fourni quotidiennement pour informer, l’on peut souhaiter encore une fois, l’indulgence des femmes et des hommes de bonne foi.

    André-Eugène ILBOUDO
    Médiateur du site Lefaso.net

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 15:28, par zongo En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    je crois seulement que les gens on peur comme c’est une première au Burkina et rare dans la sous région en plus du poids de la culture. sinon c’est très bien cela m’avait beaucoup réjouis dommage !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 15:55, par doudou En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    dans tout ça la c’est le poste de Simon que j’attend impa
    tiemment

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 16:41 En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Sa m’etone pas si une femme est nommé PM car ns sommes au Burkina nouveau !!

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 17:09, par M.A.O En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Encore une fois de plus pourquoi prendre quelqu’un qui n’a mème pas voter pour le parti et que l’ouest MPP en général ne connait pas.
    Pourquoi n’a t’ont pas pris un inconnu MPP comme président à l’assemble ? il faut nous respecter surtout le grand Ouest. Merci laisse passer modérateur. Je dis ho ce que l’ouest pense bas. C’est pour venir nous dire qu’elle viens de l’ouest et qu’elle a été incapable comme Salia Sanou maire de Bobo a été imposé à Bobo dans un théâtre digne de ce nom. Je dis le réveil sera terrible .... Le Burkina ne s’arrête au bord du fleuve Kadiogo comme Nazi le disais si bien....

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 17:11, par Yiriba En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Pour ma part, les journalistes ont fait ici du très bon travail. Ils ont le droit de divulguer l’information de bonne source, le plus rapidement possible. Comment l’information de bonne source est parvenue au journaliste n’a pas d’importance. C’est de la responsabilité de l’entourage et du cabinet de RMCK de garder protégé, même des journalistes, toute information jusqu’au moment de sa publication. Faillir à protéger les informations confidentielles est un problème grave pour l’entourage de RMCK. Alors je ne comprends pas pourquoi en vouloir au Fasonet, et que ce media même s’excuse de nous avoir informé des tractations de coulisse.. Si nous attendons après seulement des nouvelles officielles, elles seront toujours embellies. Exemple, l’ex-PM Zida nous avait rassurer OFFICIELLEMENT à un moment qu’il n’y avait pas de problème avec le RSP avant de se rendre en voyage de travail en Cote d’ivoire. Ça, c’était une information officielle et on connait maintenant la suite avec le RSP. Fasonet, ne pas réprimander ce journaliste si la source n’est pas une invention délibérée de sa part. On a le droit de savoir le processus des tractations, quand on peut, du début à la fin. Ceux qui doivent protéger une information, qu’ils le fassent bien.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 17:17, par Trahison En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Joachim Vocouma, vous n’avez pas a vous excuser. Aujourd’ hui, personne ne peut se vanter de pouvoir proteger l’ information avec l’ omnipresence des media. Le village est devenu une planete et la planete est devenu un quartier. L’ information a filtre et c n’ est pas faute de precaution. Seulement, nul ne peut proteger l’ info a 100%. C’est l’ ere de la Glasnost, la transparence. Ca veut dire que le pouvoir est diffus car le public exerce aussi sa force, amoindrissant ainis la dictature des forts. Le pouvoir n’ est plus centripete . Il est bel et bien centrifuge et c’est tant mieux pour la democratie. Lefaso.net a eu raison trop tot. Par ironie, ca vous grandit.
    Je ne connais pas La PM. Coulibaly- Sori mais le fait qu’ elle soit du genre feminin envoie un signal assez positif : L’ alternance doit etre totale, meme genre. J’ ai souvent confiance en la gouvernance feminine faite de prudence et de rigueur. Ca, c’est generalement. Bien sur, il faut eviter les stereotypes. Toutes mes felicitations Madame Coulibali- Sori et bonne chance dans cette lourde responsabilite qui engage celle des femmes meme si on ne le dit pas. Car votre echec sera percue par beaucoup comme l’ echec des femmes meme si votre reussite ne sera pas forcement vue comme la reuissite de l’ autre moitie du ciel. C’ est ca aussi le poids de vivre dans une societe patriarcale ou le privilege est encore male.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 17:30, par M.A.O En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Encore une fois de plus pourquoi prendre quelqu’un qui n’a mème pas voter pour le parti et que l’ouest MPP en général ne connait pas.
    Pourquoi n’a t’ont pas pris un inconnu MPP comme président à l’assemble ? il faut nous respecter surtout le grand Ouest. Merci laisse passer modérateur. Je dis ho ce que l’ouest pense bas. C’est pour venir nous dire qu’elle viens de l’ouest et qu’elle a été incapable comme Salia Sanou maire de Bobo a été impose. Je dis le réveil sera terrible .... Le Burkina ne s’arrête au bord du fleuve Kadiogo comme Nazi le disais si bien....
    Ici le MPP n’a pas droit à l’erreur, personne ne veux mourir avec eux, comme eux même n’ont pas voulu mourir avec Blaise. Alors en avant pour l’exécution du programme sur lequel nous avons été élu. Surtout il qu’ont sache qu’il n’y aura pas de faut fuillant. Que dieu donne la force a R.M.C.K de prendre le meilleur de qui a fait ses preuves, pas forcement au Sénégal par copinage des uns et des autres.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 17:31, par Trahison En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Ceux qui avaient prepare leur sac pour quitter le Faso au cas ou une femme serait nommee PM, maintenant, vous avez la route. Pourquoi meme vous n’ avez pas renonce a etre ne parce que c’ est une femme qui devait vous porter a la vie ? La qualite d’ un dirigeant ne reside pas dans son anatomie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 17:39, par ELKABOR En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Une femme comme Premier Ministre au Faso, ce serait fantastique ! Mais ce qui me fout souvent les boules c’est de penser que seules les personnes venant des institutions internationales peuvent faire notre affaire en tant que dirigeant ! Souvent le plus difficile pour certains c’est de rentrer dans ces institutions et le reste tu es sûr de mourir là-bas car ce sont des organisations avec une lourdeur bureaucratique et une lenteur légendaire, pleins de gens bourrés de théories mais très peu pragmatiques. La Banque mondiale est un parfait exemple !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 17:58, par Koudraogo Ouedraogo En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Vraiment j’ai du mal à comprendre ceux qui se plaignent ! La nouvelle était partout sur twitter avant même l’article sur lefaso.net. Jusqu’à présent, la présidence n’a pas démenti ! Et qui vous dit que ce n’est pas du ‘spin’ comme on dit en Anglais ? Qui vous dit que la rumeur n’a pas été lâchée pour sonder l’opinion ?

    Toutes mes félicitations à l’équipe de lefaso.net ! L’utilisation du conditionnel aurait faciliter les choses, mais bon ..
    Et tant pis pour ceux qui veulent lire demain les journaux qui vont nous raconter ce qui s’est passé aujourd’hui !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 18:25, par Hacianne En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Internaute 10 sachez que Si RMCK venait à confier la primature a une dame, il aurait en un tour de bras mobilisé et défie 48 % de Burkinabé. Ces HOMMES absentéistes et paresseux qui jonchent notre administration publique appelées ’’fonctionnaires’’ se sentiraient interpellés. Quant à nous les femmes, c’est avec un réel plaisir que nous l’ accompagnerons. Surtout que cette fuite ne joue pas en sa défaveur.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 20:23, par Le Fair Play Citizen En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Franchement, je comprend pas comment on peut s’attaquer à Faso-net. Pourquoi, le Faso-net même se permet de présenter des soi-disant excuses. les scoops, avoir la primeur de l’information fait partie du boulot, et cela a ses quelque couacs qui font bel et bien partie du métier. Merci à Faso-net et courage. Laissez les ignorants vous accuser. C’est la recherche de l’info avec ses exigences et insuffisances.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 20:52, par yamgouba du kipirsi En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    bonne gens, aidons plutôt le Rococo en lui proposant un PM idéal et un gouvernement idéal pour le Burkina Faso d’aujourd’hui dans l’environnement mondial actuel. un "dream team" pour piloter le Burkina. Donnons les critères (un homme averti, intègre, exigent, rigoureux, etc.) et proposons les hommes ou les femmes que nous estimons être qualifiés pour tel ou tel poste ministériel. salut à tous ! que 2016 nous apporte beaucoup de bonnes choses ! BYE !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 21:05, par SOME En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    M ILBOULDO MEDIATEUR DU FASONET Je ne vois meme pas pourquoi vous vous fatiguez a faire une mise au point-explication. Nul besoin car ceux qui se preciptent pour tomber sur lefasonet, sans meme avoir lu l’article pour certains (j’en suis sur), croient pouvoir se poser en donneurs de lecons alors qu’ils ne font qu’étaler leur ignorance et leurs frustrations. Ces memes individus, en eternels insatisfaits qu’ils sont quels que soit la position du fasonet (ou des journalistes en general), ces frustres là auraient ete les premiers a se plaindre encore parce que vous ne vous interessez pas a cette question.
    Le journaliste fait de son mieux (pas toujours car cela depend du media). On ne peut dire du faso que c’est un de ces medias pourris du pays. Ceux qui critiquent auraient fait pire s’ls etaient a la place du fasonet. Ils croient detenir une portion de pouvoir parce qu’ils accedent a internet et a un espace d’expression, mais ne font que se retrouver face a leur illusion et frustration. Alors un minimum d’objectivité et de comprehension devant une question donnee. Il faut etre ABSOLUMENT etre vigilant a cette croisee de notre histoire, mais n’exagerons pas tout de meme !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 22:27, par Miséricorde ! En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    Merci à lefaso.net, merci à son médiateur... Vous faites du bon travail. Bonne année ; bonne sans nous tous !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2016 à 22:28, par leyack En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    si vous avez vraiment du mal a faire un choix pourquoi ne pas soumettre les noms a l’appreciation des electeurs.ce choix serait democratique .bon ! idee personelle

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 02:16, par Veritas En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    TOUT ce bavardage est inutile ! Les journalistes ont tout simplement tort.
    Un Premier Ministre est nomme par le decret du PF. Tant que le journaliste n’a pas vu le texte de nommination, il n’a pas a chercher a lancer scoop !!! En le faisant ils tombent dans la desinformation, le ragot de cabaret. Pourquoi aller jusqu’a publier la photo et le CV de la dame Sori-Coulibaly alors que personne n’a vu le decret de nommination. Dire que des "sources bien introduites" vous ont fourni l’information ne vous excuse pas de ne pas chercher a voir le texte officiel sans lequel vos sources dites introduites font tout simplement dans la rumeur. Les reseaux sociaux ne sont pas une source officielle. Tout le monde y va et ecrit ce qu’il veut. Le journaliste qui prend tout cela pour argent comptant manque tout simplement de professionalisme.
    Chers journalistes, les excuses presentees sont acceptees. Mais ne recommencez plus ce genre de desinformation qui ternit votre image.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 07:46, par Lepro En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    MAO a vécu sous RDA et ASL (Aboubacar Sangoulé Lamizana). MAO et mort.
    MAO est ressuscité grâce à MPP , RSS, et RMCK
    SVP président RMCK, président de tous les burkinabè, mettez le pays au travail.
    Donnez-nous vite une(e) chef et faites finir les intrigues.

    Les "spin" pour tester l’opinion, on ne mange pas de ce riz là au Faso.

    Le peuple veut un(e) burkinabè patriote, pour achever le changement commencé lé 31 Oct 2014 , et ouvrir les chantiers du développement.
    Sinon ? MAO et les groupuscules extrémistes, vous seront une épine, puis ouvriront la plaie du régionalisme et de la désunion nationale.
    RMCK l’Histoire vous juge déjà.
    La Patrie ou La Mort , nous Vaincrons.

    Lepro(toujours vigilant)

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2016 à 08:04, par Lepro En réponse à : Rosine Sori-Coulibaly n’est pas (encore ?) le Premier ministre du Burkina

    A bas le MAO !

    Vive l ’Unité nationale.
    Vive RMCK, il ne trahira pas le Peuple, et fermera la bouche du MAO.

    La Patrie ou la Mort nous Vaincrons !

    Lepro(toujours vigilant)

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Les 100 premiers jours du gouvernement Dabiré 2 : Un train de sénateur pour gérer, rien que le quotidien
2021 : Une année chargée d’espoir pour les Burkinabè, prédit le président Roch Kaboré
Burkina : Le Conseil constitutionnel acte le deuxième mandat de Roch Kaboré !
Roch Kaboré investi nouveau président du Faso : « Nous devons poursuivre et renforcer la lutte contre la corruption, les passe-droits et l’incivisme »
Investiture de Roch Kaboré : « J’attends un peu plus de fermeté dans la lutte contre l’incivisme » (Emile Paré du MPP, parti au pouvoir)
Investiture de Roch Kaboré : Le discours du président du Conseil constitutionnel
Investiture du président du Faso : "Prêter serment, c’est mettre son âme en péril"
Burkina Faso : En attendant l’investiture de Roch Kaboré
Roch Marc Christian Kaboré : Pour le deuxième et dernier mandat, le devoir d’ingratitude s’impose
An 3 de la gouvernance MPP : Une performance de 7,19/20 selon les résultats de notre sondage
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré appelle à une trève sociale
58e anniversaire du Burkina Faso : Le message à la nation du président Roch Kaboré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés